AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
festwagner

avatar

Nombre de messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Jeu 1 Juin - 18:45

Souvenir d’un groupe de pionniers fait prisonnier dans la nuit 23 au 24 octobre 1914 face au château de Poezelhoek



Bonjour

Voici un casque de pionnier saxon nominatif idéal à recevoir lorsque, suite à une mauvaise chute, on est immobilisé chez soi pendant 3 semaines et qu’on a le temps de faire de laborieuses recherches…. Elles m'ont en effet permis d'affiner, bien au-delà de mes premiers espoirs, l'itinéraire de son porteur. J’ai rarement eu autant de chance.



Il a d'abord fallu déchiffrer le nom du porteur. Si le grade a été facilement lu, Uffz pour Unteroffizier, la nom a été plus délicat. Le soleil rasant a permis d'identifier le début du nom Lan... L'exploitation des VL n'a fait ressortir qu'un seul nom d’un Unteroffizier appartenant à une unité de réserve de pionniers saxons : l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54. Unité dont il n'existe aucun historique malheureusement...





La Res Pio K 54 fait partie du  XXVII Reserve-Korps, Korps dont les unités sont montées fin août à partir de réservistes et de très jeunes volontaires.

Le casque est régimenté au Pionier Bataillon 22, ce qui est cohérent.



En effet, le livre Sachsen in grosser Zeit indique dans son chapitre sur le XXVII Reserve-Korps  que la Res Pio K 54 a été levée à Riesa, ville de garnison du Pio 22 et que ce sont les erzatz Bataillon des unités du temps de paix qui ont dû équiper les hommes des nouvelles unités. Il est donc logique que l'Uffz Lange ait touché un casque du Pio 22 fourni par les Kammer du Pio 22.
La Res Pio K 54 étant levée après la mise sur pied des compagnies de réserve du Pio 22, il ne reste plus dans les Kammer qu'un fond de stock, ici le casque est d'une garniture très ancienne, 1899. Le Kammer a par contre eu le temps de monter une plaque de réserviste.

Ces troupes subissent 5 semaines d'entraînement jusqu'au 10 octobre 1914, date du départ au front. Les unités partent pour la Belgique le 11 octobre et vont participer à la première bataille d'Ypres. Le  XXVII Reserve-Korps fait partie de la 4. Armee, et arrive par voie ferrée jusque dans la région de Ath Leuze du 16 au 18 octobre derrière le III. Res Korps qui avance vers l'Yser. Le XXVII Reserve-Korps forme l'aile gauche de cette 4. Armee renforcée et doit prendre Ypres… Le 18 octobre, la 54 RD a avancé dans la région de Courtrai. Le 19 octobre, elle avance jusqu'à Gulleghem et connaît son baptême du feu à Moorseele contre la cavalerie anglaise. Le 20 octobre, la 54 RD atteint le secteur de Beselaere. Elle se stationne dans le secteur Dadizeele – Terhand. L'après-midi, l'assaut est donné contre Beselaere avec de lourdes pertes. La 53 RD attaque juste au nord de Beselaere simultanément.
Les unités vont combattre pendant près d'1 mois dans ce secteur. Les pertes seront effroyables.



Carte des combats autour du 24 octobre. Noter l'emplacement du RJR 248 et le château de Souvenir d’un groupe de pionniers fait prisonnier dans la nuit 23 au 24 octobre 1914 face au château de  Poezelhoek  en rouge


Mais Lange, lui, est mis hors de combat 4 jours après son arrivée....

En effet, la VL 68 du 3/12/1914, l'indique comme disparu le 24 octobre dans le cadre des combats de Beselaere avec 36 autres pionniers. Beselaere est le premier village pris d'assaut par le  XXVII Reserve-Korps le 20 octobre et son nom a été utilisé pour l'ensemble des combats des jours suivants qui ont lieu autour de cette localité.

http://des.genealogy.net/search/show/435702

Mais la VL 113 du 26 février 1915 nous apprend qu'il est en réalité prisonnier.

http://des.genealogy.net/search/show/818167

C'est le cas également de 29 de ses camarades dont cette VL (et d'autres ultérieures) confirment la captivité. Lange fait donc partie d'un important groupe de pionniers de la même compagnie capturés manifestement ensemble. Et ce fait a aiguisé ma curiosité. Pourquoi et comment un aussi grand nombre de pionniers ont pu être faits prisonnier en même temps ?

A défaut d'historique de la Res Pio K 54, je me suis rabattu sur les historiques de son Korps,  le XXVII Reserve Korps et sur les War Diaries anglais. (Je ne peux que remercier les deux membres de HM qui me les ont fournis). Mon honorable correspondant „anglais“ m'a en particulier fourni un indice déterminant : la mention dans les textes anglais de la capture de 40 Allemands le 24 octobre 1914 dans le secteur de Beselaere. Le Military operations, France Belgium 1914 indique en effet pour le 24 octobre dans le secteur sud de Beselaere pour la 7ème Division :

„Tout au long de la nuit du 23 au 24, l'ensemble des lignes de la 7ème Division- de Zandvoorde à Kruiseecke et de ce lieu, vers le nord via Poezelhoek et Reutel, face au Polygon Wood jusqu'à Zonnebeke, sont tenues en alerte, principalement par des tirs de fusils. Des détachements allemands s'efforcent d'établir sans succès  des snipers et des MG devant les lignes anglaises. Ils ont de lourdes pertes et 40 hommes qui avaient pénétré dans nos lignes via une brèche sont capturés par les Scots fusiliers.“

Malheureusement il n'y a aucune mention de ce fait dans les historiques allemands. Pourrait-il s'agir des pionniers accompagnés de quelques infantrists ? Pour cela il faudrait déjà qu'ils se trouvassent face au 2nd Battalion, the Royal Scots Fusiliers (RSF dans la suite du texte) le 23 octobre... Son WD d'octobre 1914 n'est pas consultable. Mais deux sites web qui décrivent le destin de soldats britanniques du RSF tombés également le 24 octobre permettent d'identifier les positions du  Royal Scots Fusiliers : il est autour du château de  Poezelhoek, au sud de Beselaere. Chacun des sites mentionne cette affaire des 40 prisonniers :

https://mitchamwarmemorial.wordpress.com/2014/10/24/private-9728-f-g-lawson-2nd-royal-scots-fusiliers-24-october-1914/
Overnight there was heavy fire on the right of the 2ndRSF, the enemy had got round C coy flank but in the ensuing fight 40 German prisoners were taken.  The 24th October would become a day of crisis at this part of the front, a chaotic day where the 2nd RSF hold out , but the 2nd Wiltshires are surrounded and either taken prisoner, or are killed.

„Durant la nuit, il y a des échanges de tirs importants à la droite du 2nd RSF, l'ennemi avait contourné la C par le flanc mais dans le combat qui s'en est suivi, 40 prisonniers allemands ont été faits“

Et https://josephbrown2016.wordpress.com/author/josephbrown2016/
24 October: Heavy firing on the right. Enemy enfiladed the machine gun trenches but surrendered. Wood north of Reidelbeek occupied by battalion as new line.

„  échanges de tirs importants sur la droite. L'ennemi a tiré en enfilade sur la tranchée des MG mais s'est rendu“

L'exploitation assez poussée des historiques allemands des 53 et 54 RD permet, quant à elle, de savoir où se trouve la Res Pio K 54 le 23 octobre.
L'historique du RIR 248 nous fournit une intéressante information :  „Le 23 octobre, le régiment, renforcé de 2 Pio K, doit se tenir derrière l'aile droite du RIR 247, à disposition de l'Oberst Bendler. Il se place à la lisière nord du bois au nord de Vieux-Chiens, et notamment le III/248 dans le bois au sud de Zuithoek“, donc … en face du châtau de Poelzehoek et des RSF et donc quelques heures avant les évènements de la nuit dans ce secteur qui ont pour conséquence la capture d'une quarantaine d'Allemands.

Mais quelles sont ces deux Pio K non nommées ? Il convient de plonger dans la composition du XXVII Reserve-Korps. Il comporte plusieurs unités de pionniers : chaque division a une Kompanie spécifique, les Res Pio K 53 pour la 53. RD et la Res Pio K 54 pour la 54 RD.  
Mais le livre Sachsen in grosser Zeit indique également une composition (non datée) du XXVII Reserve-Korps avec  2 autres Pio K  comme  réserve de Korps :
- la 2. Landwehr Pionier Kompanie 21. Aucune trace de cette unité n'a été trouvé, notamment dans les VL. Une erreur de dénomination est possible.
- Et la 2/ Pio 24. Le recoupement par les VL montrent qu'aucune des 2/Pio 24 possibles (et il y en a : 2 Reserve Kompanie, 2 Ersatz Kompanie, 2 Landsturm Kompanie et 2 Feld Kompanie) n'est à Ypres le 24/10 (mais soit à Nieuport soit à Dixmunde) et que les 2 Feld et 2 Res rejoignent le secteur après le 29/10.

Donc le 23 octobre, le XXVII Reserve-Korps possède 3 Pio K, les Res Pio K 53 et 54 et la  mystérieuse 2. Landwehr Pionier Kompanie 21. Mais ou sont-elles ?

Or le 22 octobre, l'historique du RIR 241 indique qu'à 12H30, la Res Pio K 53 est en réserve avec un bataillon du RIR 241 à l'E du calvaire près de Moolenaarelst, près de Zonnebeke (au nord de Beselaere). Ce même 22 octobre, l'historique du RIR 247 indique l'ordre du commandant de la 54 RD du 22 octobre qui stipule dans son point 3 que 2 PioK et deux bataillons (II/245 et JB 26) doivent se tenir en réserve à Terhand (E de Beselaere) où se trouve le PC divisionnaire, puis suivre ultérieurement derrière l'aile gauche de la division (composée des RIR 247 et surtout 248). Par recoupement, ces deux PioK sont donc la 54 et la 2. Ldw Pio K 21.

Ainsi, le 23 octobre, le RIR 248 reçoit comme indiqué plus haut  le renfort des deux Pio K, qui sont celles gardées en réserve de Korps. C'est donc notamment la Res Pio K 54 qui arrive dans les rangs du RIR 248 le 23 octobre et va se placer en face des Anglais du  Royal Scots Fusiliers.

Géographiquement et temporellement, tout concorde pour que ces pionniers se soient heurtés au  Royal Scots Fusiliers dans la nuit du 23 au 24 octobre. Mais sont-ce eux qui ont fourni l'essentiel des 40 prisonniers ou bien une autre unité allemande également engagée cette nuit-là dans ce secteur ?

Deux éléments permettent de répondre à la question.

En premier lieu, aucun des historiques allemands des unités au contact du  Royal Scots Fusiliers ou le livre plus général die Weltkrieg ne mentionne d'attaque nocture dans la nuit du 23 au 24 octobre. Par contre, une attaque générale des positions anglaises est bien prévue pour le 24 tôt le matin. Le déclenchement des attaques est à 5H30 après un sévère bombardement. Ce qui est mentionné par les historiques anglais dans la nuit du 23 au 24 octobre ressemble donc plus à des préparatifs de cette attaque : établissement de positions de tir ou ouverture des obstacles défensifs, donc du travail de pionnier.

Et surtout l'exploitation des VL. Il s'agit de voir si les 40 prisonniers ne proviennent pas d'un autre coup de main malheureux organisé par les  autres unités allemandes présentes face aux Anglais dans ce secteur. Un tel nombre de prisonniers apparaîtra forcément.
Le recoupement des historiques montre que, face au Royal Scots Fusiliers, se trouvent les RIR 247 et 248. En effet,les deux autres régiments de la 54 RD, les RIR 245 et 246 attaquent plus au nord Reutel et Polygon Wald. Reste le RIR 242 rattaché à la 54 RD en tant que réserve de korps mais qui est engagé plus au sud le 23-24 : le long de la route Koelberg Ypern en direction de Kruiseik.
Les historiques des RIR 247 et 248 sont franchement brouillons pour la journée du 24 et il est difficile de savoir qui se trouvait ou précisément dans la nuit du 23 au 24 octobre. Aucun ne parle d'une opération la nuit avant la grande attaque du matin.
Restent les VL. Pour chacun de ces régiments, j'ai recherché sur les VL englobant le 24 octobre le nombre de disparus par compagnies (en effet les listes publiées immédiatement après les combats ne mentionnent en général pas de prisonnier mais, parfois, les disparus sont en réalité prisonnier). Dans le cas de chiffres de disparus par compagnie élevés, j'ai recherché, pour chaque homme mentionné disparu, les indications ultérieures dans les VL suivantes qui précisent ce que le disparu était réellement devenu (mort, blessé, malade, revenu à la troupe, prisonnier, erreur d'annonce ou vraiment disparu). J'en suis arrivé aux chiffres suivants :

Le RIR 248 est concerné par deux listes :

La VL 267 couvre les pertes du RIR248 lors de ses combats du 21 octobre au 20 novembre.

Les hommes portés disparus sont peu nombreux par compagnies
1 K : 2  disparus
2 K : 4  disparus
3 K : 11  disparus
4 K : 8  disparus
5 K : 7  disparus
6 K : 0  disparus
7 K : 12  disparus
8 K : 25 disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier
9 K : 11  disparus
10 K : 5 disparus dont 1 prisonnier
11 K: 17 disparus dont 4 prisonniers d'après les mentions ultérieures
12 K : 6 disparus

La VL 326 du 20 oct au 20 dec
1 K : 0  disparus
2 K : 0  disparus
3 K : 0  disparus
4 K : 0  disparus
5 K : 1  disparus
6 K : 2  disparus
7 K : 0  disparus
8 K : 0

Même additionnés à l'échelle d'un bataillon, dans tous les cas, aucune mention au sein du RIR 248 ne correpond à un groupe d'une quarantaine d'hommes

Le RIR 247 est également concerné par deux listes

La VL 261 couvre les pertes du RIR247 lors de ses combats du 22 octobre au 4 novembre.

Les hommes portés disparus sont plus nombreux par compagnies mais l'exploitation systématiques des mentions ultérieures des hommes ne comporte pas ou très peu de prisonnier
1 K : 8  disparus
2 K : 2  disparus
3 K : 5  disparus
4 K : 32  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte qu'un prisonnier, 12 tués et 16 autres (malades, blessés, revenus dans le régiment, pas de mention ultérieure)
5 K : 19  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier, 4 tués et 14 autres (malades, blessés, revenus dans le régiment, pas de mention ultérieure)
6 K : 33  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte qu'un prisonnier, 13 tués et 18 autres (malades, blessés, revenus dans le régiment, pas de mention ultérieure)

A partir de la compagnie suivante, j'ai décompté par catégorie ce qu'étaient devenus les disparus. On remarquera que cette catégorie est finalement assez peu précise puique beaucoup de disparus sont finalement reapparus d'une manière ou d'une autre. Par contre d'autres ont bel et bien disparus puisqu'il n'y a aucun mention jusqu'en 1919. Pour les prisonniers, l'erreur est peu possible car les échanges entre Croix rouge fonctionnaient bien.

7 K : 20  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier, 5 tués et 15 autres (3 mentions erronées rectifiées, 6 blessés, 6 sans aucune mentions ultérieures)
8 K : 31  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier, 2 tués et 28 autres (7 blessés, 1 revenus dans le régiment, 2 malades 18 sans aucune mentions ultérieures)
9 K : 11  disparus
10 K : 25 disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier, 2 tués et 23 autres (10 blessés, 1 mentions erronées rectifiées, 4 revenus dans le régiment, 1 malades, le reste sans aucune mentions ultérieures)
11 K: 65 disparus. On aurait pu imaginer y trouver là le groupe des 40.  Mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte qu'un prisonnier, 8 tués et 56 autres (12 blessés, 5 mentions erronées rectifiées, 26 revenus dans le régiment, 2 malades, le reste sans aucune mentions ultérieures)
12 K : 0 disparus

La VL 286 couvre également des combats du 21 oct au 28 nov
1 K : 4  disparus
2 K : 4  disparus
3 K : 0  disparus
4 K : 8  disparus
5 K : 12  disparus
6 K : 9  disparus
7 K : 18  disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte qu'un prisonnier, 6 tués et 12 autres ( 6 blessés, 1 revenus dans le régiment, 1 erreur, 4 pas de mention ultérieure)
8 K : 10 disparus
9 K : 4  disparus
10 K : 20 disparus mais l'exploitation des mentions ultérieures des hommes ne comporte aucun prisonnier, 1 tués et 19 autres ( 5 blessés, 2 revenus dans le régiment, 3 malades, 2 erreur, 8 pas de mention ultérieure)
11 K: 1 disparus
12 K : 1 disparus

Même en additionant les pertes des deux listes (qui couvent des combats bien plus vastes), aucune des compagnies (et même des bataillons) des RIR 247 n'identifie un nombre suffisant de prisonniers pour correspondre à la quarantaine d'hommes pris le 24 octobre.

J'ai aussi regardé le RJB 26 qui faisait partie de la même brigade que les RIR 247 et 248 et dont je n'ai pas réussi à savoir où il se trouvait le 23 octobre soir, seule la VL 230 concerne le 23-24 octobre et il ne comporte que 17 disparus, les premiers que j'ai creusé étant des malades, blessés ou à l'hôpital.

Ainsi le seul groupe important clairement identifié comme fait prisonnier dans le secteur du Royal Scots Fusilier dans la nuit du 23 au 24 octobre est celui de Lange. Reste une question à laquelle il est également pratiquement possible de répondre. Que faisaient-ils ?

L'Ehrenbuch der Pioniere ne parle pas de la Res Pio K 54 … mais possède un petit article sur sa consoeur la Res Pio K 53 justement au nord de Beselaere. Par analogie, il permet d'imaginer l'emploi des pionniers de la Res Pio K 54. On y apprend que la compagnie est fragmentée en sections employées séparément à diverses tâches, fortifier le cimetière de Beselaere, approfondir des tranches et créer des passages pour l'assaut à travers la forêt.
Le positionnement chronologique de l'action des pionniers, peu de temps avant une grande attaque, est parfaitement cohérent avec ce dernier type de mission de préparation de l’assaut.

D’ailleurs, l’historique du RIR 247 nous décrit le surlendemain du 24 octobre une situation d’emploi des pionniers qui pourraient être exactement la même que celle de Lange et de ses hommes dans la nuit du 23 au 24 octobre. Une attaque est prévue le 26 octobre à 5H30 contre la ligne Poezelhoek – croisement Kruiseck. Et „Durant la nuit, le Gruppe Bendler se fraye un chemin aussi près que possible de la position (ennemie), fait détruire les obstacles par les pionniers et fait installer à proximité immédiate des Minenwerfer pour l’assaut“

Le plus vraisemblable est que Lange faisait partie d'une section de pionnier encadrée de quelques infanterists du RIR 248 chargée durant la nuit d'ouvrir des passages dans les réseaux anglais et/ou de créer des emplacements de tirs en face des tranchées anglaises. Ils se sont donc approchés au plus près des lignes anglaises mais se sont égarés et ont pénétré dans les lignes ennemies sans le savoir. Les Anglais les ont détecté et attaqué. Ce qui a dû déclenché d’autres échanges de tir car les autres unités allemandes qui s’étaient approchées des lignes anglaises ont dû faire feu.
Les pionniers étant moins habitués au combat d'infanterie, la reddition a été plus prompte ce qui explique le nombre important de prisonniers…
Revenir en haut Aller en bas
monfort1



Nombre de messages : 1966
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Jeu 1 Juin - 19:32

Revenir en haut Aller en bas
butterfly

avatar

Nombre de messages : 721
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/10/2014

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Jeu 1 Juin - 20:30

Bonsoir.
Nous y voilà...
Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Tony

avatar

Nombre de messages : 6331
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Jeu 1 Juin - 20:51

Tu as encore fait fort François bravo2/ bravo2/ bravo2/ bravo2/

Un réserviste pionnier saxon Shocked Shocked Shocked Shocked

/biere/

Revenir en haut Aller en bas
CLOVIS 57

avatar

Nombre de messages : 5701
Age : 62
Localisation : Reichsland
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Jeu 1 Juin - 21:11

Bonsoir François,
/super/ bravo2/ /biere/


/reflechi/ Lange Karl, tel Lange Max, aurait pu tout aussi bien être affecté à l'artillerie lourde... Razz /biere/




Dernière édition par CLOVIS 57 le Sam 3 Juin - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ir 76 de Hambourg

avatar

Nombre de messages : 7039
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 2 Juin - 5:59

Bonjour

Magnifique post. Bravo👏🏻👏🏻👏🏻

Bonne journée

IR76...👍👍🏻
Revenir en haut Aller en bas
sallybrown

avatar

Nombre de messages : 940
Localisation : Lorraine 54/55
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 2 Juin - 6:42

Bonjour,
C'est avec ce genre de recherche que la collection prend tout son sens,même si le "pointu"est très loin de mes centres d’Intérêts ce fût un régal de lire ce sujet atable Merci pour le partage et bravo pour l'acquisition de cette belle pièce bravo2/

/merci/ /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Westfront

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Holland
Date d'inscription : 18/09/2016

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 2 Juin - 8:03

Magnifique /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 2 Juin - 8:56

Toujours un plaisir de lire de belles analyses comme celà à partir d'un objet de la grande guerre. Merci pour le partage et Bravo !

Stabs /biere/
Revenir en haut Aller en bas
cletig



Nombre de messages : 27
Age : 48
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 2 Juin - 11:10

Superbe travail /respect/ et très interessant
Revenir en haut Aller en bas
festwagner

avatar

Nombre de messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Sam 3 Juin - 11:32

Merci. Un aimable correspondant m'a donné la fiche croix rouge de Lange. Expédié comme prisonnier dans les îles anglo-normandes puis en Angleterre.

Mais pas d'info sur son âge. Vu la technicité des pionniers et le grade, je pense plutôt à un réserviste âgé qu'à un très jeune volontaire, n'oublions pas que ces Korps lancés dans les Flandres avaient hérité notamment du surnom des Kinderkorps
Revenir en haut Aller en bas
butterfly

avatar

Nombre de messages : 721
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/10/2014

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Sam 3 Juin - 15:34

Citation :
ces Korps lancés dans les Flandres avaient hérité notamment du surnom des Kinderkorps
Un petit monument spécifique  est je crois dédié aux étudiants dans un important cimetière des Flandres.




Revenir en haut Aller en bas
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 53
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Lun 5 Juin - 9:05

Bonjour Francois,

Je vais maintenant te nommer Blaise Pascal

En effet, cette magistrale recherche nous démontre que l´infiniment grand est contenu dans l´infiniment petit bravo2/

"Aus der Not, eine Tugend machen" (de nécessité a été faite vertu), cette maxime s´applique également parfaitement aux circonstances qui t´ont "octroyé" ce temps de recherche.

Tu n´as rien laissé au hasard dans tes investigations, épuisant toutes les sources historiques pouvant exister et en les recoupant savamment. Tu sais ô combien j´apprécie ces méthodes! Je suis scotché! /tresbien/

Tu as bien fait de réfléchir à deux fois et d´avoir gardé ce casque Wink

Rheinbaben
/biere/


Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
Reuze

avatar

Nombre de messages : 1209
Localisation : La France...
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Lun 5 Juin - 11:51

Re,
Bravo et merci, superbe post bravo2/ bravo2/ bravo2/ bravo2/
Reuze /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Manu

avatar

Nombre de messages : 602
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 16 Juin - 13:33

bravo!
très jolie casque et histoire!
bravo2/ bravo2/ bravo2/ bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
adrian

avatar

Nombre de messages : 1541
Localisation : aube
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: .    Ven 16 Juin - 16:39

bonsoir
belle recherche approfondie
respect
Revenir en haut Aller en bas
Geluveld



Nombre de messages : 234
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 16 Juin - 17:31

Pfew.... Shocked

Ce casque etait environs 500m de chez moi en 1914...

Revenir en haut Aller en bas
festwagner

avatar

Nombre de messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 16 Juin - 18:34

Merci. A priori, le terrain a bien changé depuis 1914 ? Plus de château, plus de bois et beaucoup d'urbanisation...
Revenir en haut Aller en bas
Tony

avatar

Nombre de messages : 6331
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Ven 16 Juin - 19:27



Revenir en haut Aller en bas
festwagner

avatar

Nombre de messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    Sam 17 Juin - 7:27

Les mises à 2 fois 2 voies ont fait des dégâts
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54    

Revenir en haut Aller en bas
 
Casque de l'Unteroffizier Karl Lange de la Reserve Pionier Kompanie 54
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mélange à crêpe maison
» Karl Lagerfeld
» mélange de cinq épices
» mijn grootvader "Kpt ter lange omvaart" CMB
» Bienfaits du mélange canelle-miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Coiffures-
Sauter vers: