AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Capitaine Charles de Gaulle au 33e RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3394
Localisation : nord-pas-de-calais
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Capitaine Charles de Gaulle au 33e RI   Lun 12 Juin 2017 - 15:20

post de tiraillou

Bonjour
je vous propose le texte d'une citation concernant un Capitaine du 33e RI, bléssé a Douaumont le 2 Mars 1916


' Commandant de compagnie réputé pour sa haute valeur intellectuelle et morale,alors que son bataillon, subissant un effroyable bombardement,était décimé et que les ennemis atteignaient la compagnie de toute part;a enlevé ses hommes dans un assaut furieux et un corps a corps farouche, seule solution qu'il jugeait compatible avec son sentiment de l'honneur militaire. Est tombé dans la mélée.Officier hors pairs a tous égards.

Citation a l'ordre de l'Armée Signé General Petain...
Cette citation avait été décernée a titre posthume, le Capitaine ayant été donné pour mort!!

et   voici  l'interessé



Capitaine Charles de Gaulle 33e RI ( 10e Cie )












..

Voici la version des faits par le Capitaine De Gaulle..




" Voyant que l'ennemi accablait de grenades le coin ou je me trouvais avec quelques hommes et que , d'un moment à l'autre, nous allions y étre détruits sans pouvoir rien faire, je pris le parti d'aller rejoindre la section Averlant
Notre feu me paraissait avoir dégagé de boches un vieux boyau écroulé qui passait au sud de l'église; N(y voyant plus personne, je le suivis en rampant avec mon fourrier et deux ou trois soldats.

Mais a peine avais-je fais dix métres que' dans un fond de boyau perpendiculaire je vis des boches accroupis pour éviter les balles qui passaient
Ils m'aperçurent aussitot L'un deux m'envoya un coup de baionnette qui traversa de part en part mon porte carte et me blessa a la cuisse.
Un autre tua mon fourrier a bout portant.Une grenade qui m'eclata litterallement sous le nez quelques secondes apres acheva de m'étourdir..

Je restais un moment sur le carreau.Puis les boches me voyant blessé me firent retourner d'où je venais et où je les trouvais installés....

En ce qui concerne le reste ne mérite plus aucune considération"

Capitaine Charles de Gaulle



 






En complément voici le texte de la citation accompagnant l'attribution de la croix de Chevalier de la Légion d'Honneur au Capitaine De Gaulle..



"Le 2 Mars 1916 à Douaumont, sous un effroyable bombardement,alors que l'ennemi avait passé la ligne et attaquait sa compagnie de toutes parts, a organisé, apres un corps a corps farouche,un ilot de resistance où tous se battirent  jusqu'a ce que fussent dépensées les munitions, fracassés les fusils et tombés les défenseurs désarmés.

Bien que griévement bléssé d'un coup de baionnette  à continué à étre l'ame de la défense jusqu'à ce qu'il tomba inanimé sous l'action des gaz. 2 blessures antérieures, 2 citations"


 Je vous conseille de parcourir le JMO du 33e RI pour la date du 2 Mars 1916, le recit des combats est passionnant ( attaque d'allemands coiffés de casques  Adrian!!!)  

Mais aussi passage annoncant la mort du  Capitaine De Gaulle ( commandant la 10e Cie)

_________________
Je recherche une vareuse française modele 1915 troupe

site à voir http://histoiremilitaria2.discutforum.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lagrandeguerre.cultureforum.net
 
Capitaine Charles de Gaulle au 33e RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur le pont du "Charles de Gaulle"
» Le Porte-Avions Charles de Gaulle
» CHARLES DE GAULLE - TOME 1
» Porte-avions R91 Charles de Gaulle
» MAC à Charles de Gaulle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: