AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg

Aller en bas 
AuteurMessage
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 3476
Age : 54
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Sam 3 Mar 2018 - 20:56

Bonsoir,

Une fois n´est pas coutume. De la cavalerie et en plus de l´officier. Mais il m´est toujours extrêmement difficile de dire non à de la coiffe nominative...Et dans ce cas précis, les recherches ont été très fructueuses.

Néanmoins, ce qui a fait pencher la balance en faveur de cette acquisition, c´est le fait que la Tschapka soit encore dans sa configuration portée entre 1913 et 1918, possède encore son CT né dessus qui lui passe comme un gant (et un CT, ce n´est pas comme un CC: c´est compliqué à monter sur le pavillon, à cause du système d´attache latéral et il faut que tout soit vraiment pilpoil de la même taille, sinon soit cà ne passe pas dessus, soit cà pendouille de partout).

Mais bien sûr, le fait que l´officier ait apposé clairement son nom, son unité et son grade, mais surtout aussi le seul et unique "combat" auquel il aura pris part pendant tout le conflit, était également un gros plus, car l´intégralité de ses actes est encore dispo dans les archives. De ce fait, j´ai pu vérifier que Ulrich von REISCHACH a en effet été retiré du front juste après cette période des toutes premières patrouilles du UR20 dans la région des frontières franco-belge-luxembourgeoises, en avant de la place forte de Longwy. Je reviendrai plus tard en détail sur sa biographie militaire, qui est loin d´être celle d´un héros, mais qui a indéniablement contribué à ce que cet ensemble ait pu être sauvegardé dans ce bel état de conservation de qualité muséale. Et cet ensemble a le mérite d´avoir vu dans cette configuration précise la toute première phase de la guerre de mouvement  drunken





























Le système de fermeture très ingénueux du CT, qui consiste en 8 paires de minuscules crochets et anneaux cousus en alternance une fois d´un côté, une fois de l´autre, pour assurer une fermeture hermétique du CT sur la Tschapka:











Après quelques recherches sur la toile, il m´a été possible de retrouver un descendant de cet officier demeurant encore au chateau familial württembergeois de Vaihingen-Rieth: Graf Dietrich von REISCHACH, neveu de l´officier, âgé aujourd´hui de plus de 80 ans. Il a eu la gentillesse de me répondre, de prendre le temps à consulter les archives familiales encore en sa possession et de m´envoyer deux photos de son oncle.

Plus de 100 ans plus tard, j´arrive à remettre un visage sous la coiffure de cet officier. La photo ci-dessous a été prise en 1917 à Bucarest (annotation au dos). Leutnant von Reischach était à cette période détaché à la police d´espionnage militaire en Roumanie occupée (celà se recoupe parfaitement avec la fiche signalétique des archives de Stuttgart, j´y reviendrai plus tard en détail avec des scans).
On remarquera que l´officier porte encore l´Ulanka de son régiment de souche, le UR20. La Mütze feldgrau avait un bandeau et un passepoil jaune.



Et une photo en civil datant de l´été 1926:



Avec ces deux photos se trouvait dans l´enveloppe un copie de l´autobiographie rédigée à la machine à écrire par Graf Ulrich von Reischach dans les années 1960. Il y évoque les grands traits de sa vie, le chapitre militaire étant traité assez succintement mais totalement fidèle aux mentions des archives. Néanmoins, le fait d´avoir la possibilité de regarder derrière les coulisses d´une vie humaine, même hors militaria, reste très émouvant et laisse songeur! En d´autre termes, la richesse matérielle ne fait pas le bonheur  Rolling Eyes

Avant de passer aux détails de la fiche signalétique militaire, voici quelques évocations issues de cette autobiographie:

Graf Ulrich avait eu un frère né un an et demi avant lui (en février 1892 à Breslau) et décédé le 15 janvier 1893 à la suite d´une pneumonie, soit neuf mois avant la naissance d´Ulrich. Il semble que ces problème pulmonaires aient été congénitaux dans cette famille, car Graf Ulrich mentionne qu´après son entrée à l´UR20 de Ludwigsburg en tant que Fahnenjunker en octobre 1912, il dut effectuer une période de formation à l´école militaire à Engers (Rhénanie), formation qu´il ne pu terminer à cause d´un début de pneumonie.

Au début de l´année 1914, il se trouvait à Berlin pour passer son examen d´officier.

En août 1914, il fut mobilisé et participa avec le UR20 à la campagne de Lorraine, lors de laquelle il fut promu Leutnant. Une nouvelle fois, il fut atteint de pneumonie le rendant inapte pour un service au front et fut donc muté à l´Ersatz Eskadron à Ludwigsburg.

En 1915/16, il fut commandé à une Munitionskolonne devant Ypres.

En 1917/18, il était dans la police politique à Bucarest.

Après la guerre, il dirigea une entreprise métallurgique fondée par sa mère en 1912. L´inflation des années 1920 causa la faillite de cette entreprise. Jusqu´en 1932, Graf Ulrich du mener de longs et coûteux procès juridiques pour s´assurer définitivement la propriété familiale du chateau de Rieth vis à vis d´une vingtaine d´autres héritiers revendicataires dispersés aux quatre coins de l´Allemagne.

En 1927/29, il entreprit un voyage au Brésil avec son épouse pour tenter une nouvelle carrière. À Bello Horizonte (Minas-Geraes), il pu accéder au commerce de pierres précieuses qui fut pour lui une nouvelle source de richesse inespérée, et ceci jusque dans les années 1960. En 1934, il pouvait déjà organiser un fond financier dans une banque suisse, ce qui lui permit de commencer certains travaux de rénovation du chateau familial.

Lors d´un voyage d´affaires en Europe en 1939, la seconde guerre éclata. Graf Ulrich passa la guerre au château de Rieth tout en pouvant néanmoins continuer son commerce international de pierres précieuses.

Vers la fin de sa biographie rédigée dans les années 60, il avoue avoir toujours été une personne très solitaire avec de grandes difficultés pour se lier socialement. Du fait de sa santé fragile depuis son enfance (nombreuses pneumonies, bronchites chroniques, asthme bronchial), il était pratiquement exclu de toute communauté et de toute festivité, ce qui lui permis de se concentrer et de se lancer avec la plus grande des acribies dans une vaste recherche généalogique durant plusieurs décades, généalogie jusqu´alors totalement délaissée par sa famille, et de dresser un arbre généalogique de plusieurs centaines de siècles, encore en possession de la famille actuelle.

Il avoue aussi avoir détesté son temps passé sous les drapeaux et attendu avec impatience la démobilisation de 1918.(Ce qui explique éventuellement le fait qu´il n´attacha guère d´importance au devenir de ses effets militaires, dont sa coiffure).
Après le décès de sa première épouse en 1954, sans enfants,  il se remaria une seconde fois à l´âge de 65 ans avec une veuve issue d´une riche famille industrielle de Berlin (Heylandt).

Après plusieurs années de vadrouille avec sa seconde épouse dans l´une des nombreuses propriétés immobilières de cette dernière (Berlin, Lugano, Salzburg), à partir de 1968,  il fut de plus en plus laissé seul dans son chateau familial de Rieth / Vaihingen, du fait de son âge avancé, ne pouvant plus participer aux voyages. Il devint encore plus solitaire. En 1970, sa seconde épouse le fit interner contre sa volonté dans une maison de retraite de Baden-Baden, de laquelle il réussit à s´échapper pour rentrer chez lui. Un second internement contre sa volonté eu lieu peu de temps après, cette fois à Botnang (Stuttgart).

Après une chute dans sa chambre et quelques jours d´inconscience, il décéda dans l´après midi du 14 février 1972. Pendant toute la durée de son dernier séjour contre sa volonté, il ne parla plus jamais à personne, se contentant de fixer tristement les rares personnes lui rendant visite, essayant de leur faire comprendre de cette manière que la seule chose qu´il désirait, était de mourir au château. Il est enterré dans le cimetière familial de Rieth.

Graf Ulrich von Reischach en 1949 (56 ans) lors d´un discours cérémoniel de son village de Rieth:



Graf Ulrich avec sa seconde épouse au chateau de Rieth devant un tableau représentant l´un de ses ancêtres (article de journal de la fin des années 1960):



Voici maintenant les scans de l´acte intégral de cet officier que je me suis procuré aux Landesarchiven de Stuttgart:











Paragraphe b) ci-dessous:
Promu Leutnant le 14.8.14
Le 26.9.18, muté à la Württ. Etappen-Munitions-Kolonne 127
Le 16.11.16, muté à l´Ersatz-Abteilung 2 du Württ. FAR29
Le 21.11.16, muté à la Württ. Train Ersatz Abteilung 13
Le 12.6.17, muté à la police militaire en Roumanie occupée




Notice en bas de page ci-dessous:
Le 20.8.14, atteint d´asthme bronchial et quitta le front




Paragraphe b) ci-dessous:
Est parti pour le front au sein du 2/UR20 le 6.8.14
14.8.14: promu Leutnant
20.8.14: atteint d´asthme bronchial, envoyé dans un Lazarett au Luxembourg et muté à l´Ersatz Eskadron du UR20




Ci-dessous, les nombreuses mutations et interruptions ayant eu lieu entre 1914 et 1918 dans la carrière militaire d´Ulrich Graf von Reischach, du fait de sa santé fragile:
Entre autres, la liste est tellement longue:

Ersatz Eskadron du UR20, Munitionkolonne 127 (lors des combats de position sur l´Yser), Ersatz Abteilung FAR29, Train Ersatz Abteilung 13, Police d´espionnage militaire en Roumanie, diverses période de reconvalescence à Berlin, à Marschwitz (Silésie), Ersatz Eskadron UR19 et UR20 en fin de guerre.








Après l´armistice, Ulrich Graf von Reischach fut muté sur sa demande au corps des officiers de Réserve du UR20.


Je me suis également procuré l´historique du UR20, pas facile à trouver....



Voici donc une traduction des événements de la campagne de Lorraine (source: historique du UR20) à laquelle pris part Graf Ulrich von Reischach du 6 au 20 août 1914.

Le 6 août au soir, les 4 escadrons du UR20 furent embarqués à Kornwestheim et Asperg, deux gares de la banlieue de Ludwigsburg, ville de garnison du régiment. 41 wagons furent nécessaires pour le transport du régiment, les escadrons 1 et 2 ayant nécessité à eux deux déjà 23 wagons. Le Rhin fut traversé dans la nuit du 6 au 7 août.

Le 7 août dans l´après midi et la soirée, les escadrons furent débarqués à Metzerwiese (Metzerwisse) et Diedenhofen (Thionville). Le 4ème escadron resta à l´état-major de la 26ème division, à Diesdorf (Distroff), les 3 autres régiments s´installèrent à Rüttgen / Roussy le Village (Stab et 3), Breisdorf (Breistroff-la-Grande), Ober-Parth (Haute-Parthe/Boust) et Nieder-Parth (Basse-Parthe/Boust), Burg Rüttgen (Roussy le Bourg) et Diedenhofen / Thionville (1) et Suftgen / Zoufftgen (2).

Jusqu´au 11 août, les escadrons restent en quartier en attendant les premiers ordres de mouvement, passent leur temps à faire des exercices de tir et d´équitation. Les effets militaires commencent à ne plus serrer le corps et à devenir plus souples. L´harnachement devient lui aussi moins bruyant. Les officiers recoivent l´ordre de barbouiller leurs épaulettes avec ce qu´ils peuvent trouver, pour empêcher les reflets métalliques. Leurs ceinturons sont remplacés par des simples sangles en cuir.

Le 9 août a vraisemblablement eu lieu le premier contact avec l´ennemi, entre minuit et 1 heure du matin, à Niederparth (Basse-Parthe). Une patrouille ennemie recu des coups de feu d´une sentinelle du UR20.

Les premières patrouilles ont lieu le 11 août comme suit:

- par Esch (Esch sur Alzette) en direction de Hussigny (Hussigny-Godbrange)
- par Ottingen (Ottange) et la ferme de Hirps  en direction de Brehain La Cour
- par Ottingen (Ottange), Aumetz, Crusnes en direction de Brehain La Ville et Brehain La Cour

Ces trois premières patrouilles annoncent que la ligne Hussigny-Crusnes n´est pas occupée par l´ennemi et que les habitants sont pacifiques.

Le 13 août, le 2/UR20 de von Reischach en position de guêt aux environs de Hussigny fut attaqué par une compagnie de cyclistes francais et un groupe de civils. Cette attaque se solda par un cheval tué.

Le 14 août, un corps d´armée francais est signalé à Hussigny. Deux patrouilles y sont envoyées d´urgence. Le 15 au matin, il est clair que les forces francaises dans ce secteur n´ont pas l´effectif d´un corps d´armée. Cependant, lors d´une patrouille, un ulan est blessé et un autre porté disparu. À proximité de Villers-la-Montagne, une patrouille recu des coups de feu dans le dos par un homme juché dans un peuplier. Le chef de patrouille ordonna à la moitié de ses cavaliers de descendre de cheval et de s´occuper du tireur. Juste à ce moment, toute la patrouille fut prise sous le feu croisé de tireurs dissimulés derrière les buissons. Six chevaux furent tués et les Ulans réussirent à mettre en fuite les assaillants. Il s´agissait d´environ 20 soldats francais accompagnés de 10 civils armés à bicyclette. Lors de cette escarmouche, le Ulan Kaiser fut légèrement blessé à la cuisse droite. Le chef de patrouille l´accompagna au poste de secours de Aumetz et regagna ensuite son escadron. Le jour suivant, le disparu avait regagné la troupe également. Il s´était fait isoler du reste de la patrouille par les Francais, avait néanmoins réussi à les semer.

Le 19 août, le UR20 traverse le Luxembourg , le 20 août il franchit la frontière belge au son d´une musique de marche d´un régiment d´infanterie en bord de route. Il prend la direction de Haubergy et Rachecourt. Des avions francais survolent les convois et sont mitraillés à grands renforts de munitions. Le temps change et le ciel ouvre ses vannes...C´est cette journée que le Leutnant Ulrich Graf von Reischach fut rapatrié dans un Feldlazarett de Pettingen (Petingen) au Luxembourg et ne revit plus jamais le front...

Quelques photos des compagnons d´armes de Graf Ulrich en août 1914:





La Kriegsrangliste des officiers du UR20 à la mobilisation  (Graf Ulrich est encore Fähnrich au 2ème Escadron):



Et pour terminer, quelques "avant-après" des demeures familiales de Graf Ulrich von REISCHACH.

La demeure familiale maternelle, Schloß Marschwitz / Ohlau (Silésie, près de Breslau), lieu de naissance de la mère de l´officier,  Elisabeth von Eicke und Pollwitz, née le 28.1.62 au chateau. Graf Ulrich y séjourna de temps à autres lors de ses permissions en temps de guerre:



Ce qu´il en reste aujourd´hui:



Le chateau württembergeois de Vaihingen-Rieth vers 1930, appartenant à la famille von REISCHACH depuis plusieurs siècles. Le père de l´officier était Eberhard Graf von REISCHACH, né à Stuttgart le 21.10.1858, était Königl. Preuß. Major et chef de bataillon au Grenadier Regiment 6 (1er de Prusse occidentale) en garnison à Posen. Il est décédé le 21.10.1909 à Stuttgart.



Et aujourd´hui. Le neveu de l´officier y habite encore




Rheinbaben
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
clubberlang

avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Sam 3 Mar 2018 - 23:39

/biere/ bonsoir Philippe magnifique reportage et piece magnifique bravo
Revenir en haut Aller en bas
kristiaan

avatar

Nombre de messages : 612
Age : 58
Localisation : Anvers Belgique
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 10:53

Bonjour,

chapeau ou devrais t'on dire "Tschapka"!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
eparges1915



Nombre de messages : 276
Localisation : région Chamalo
Date d'inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 12:07

Bonjour,

superbe reportage : ce sujet a du te prendre pas mal de temps côté rédaction : un grand merci donc pour ce partage /merci/ /merci/
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
peguy

avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 54
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 12:16

Bonjour

Superbe de bout en bout
Voici une des génèses de la collection

Magnifique travail et merci pour le partage.

cheers cheers /merci/
Revenir en haut Aller en bas
badois110

avatar

Nombre de messages : 3652
Age : 48
Localisation : PROVENCE LIBRE
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 12:26

bonjour philippe
tu me régale a chaque fois
mais là
chapeau
Revenir en haut Aller en bas
LeXav

avatar

Nombre de messages : 9467
Localisation : France
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 12:33

Bonjour

un "reportage" vraiment complet et fouillé ! /tresbien/ bravo2/
C'est vraiment sympa de pouvoir avoir une histoire autour d'une pièce.
Je trouve, mais ce n'est que mon avis que l'historique de la pièce et surtout de son porteur à bien plus d'intérêt que la pièce en elle même et la valeur vénal qu'y verront certains.

Bravo de tes recherches
Revenir en haut Aller en bas
Le Cris

avatar

Nombre de messages : 710
Age : 53
Localisation : 33
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 12:54

Passionnant merci pour ce partage bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
http://criscamo@hotmail.fr
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 3476
Age : 54
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 13:17

LeXav a écrit:
Bonjour

l'historique de la pièce et surtout de son porteur à bien plus d'intérêt que la pièce en elle même et la valeur vénal qu'y verront certains.


Salut Xavier,

C´est en effet cette "doctrine" qui me pousse, dans la mesure du possible, à me restreindre dans la collection aux pièces nominatives Wink

Merci aussi à tous les intervenants qui auront eu la patience de lire cette "enquête" dont la "longueur fleuve" est souvent un peu fastidieuse pour la lecture. Mais chaque détail a pour moi son importance Wink  

En effet, le rassemblement des sources a duré quelques mois, avant même que je ne me décide à acquérir définitivement cette pièce, au risque qu´elle me file sous le nez Very Happy
Heureusement, le nom avait été mal interprété par le vendeur (von RHEINBACH), ce qui ne menait à rien dans les sources et ce qui a peut-être rebuté d´autres intéressés Rolling Eyes

Rheinbaben
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
Invité
Invité



MessageSujet: : Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 14:38

Bonjour Rheinbaben,

Félicitation, ça c'est de la collection!
Revenir en haut Aller en bas
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 3476
Age : 54
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 18:03

Merci Ugene Wink

Rheinbaben
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
Providentiae Memor

avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Frankreich
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 18:10

Bonjour Rheinbaben,

En voila une bien belle tschapka nominative avec un beau travail de recherche du  porteur  Wink

Cordialement, P.M.
Revenir en haut Aller en bas
RosaCrux

avatar

Nombre de messages : 238
Age : 23
Localisation : Lorraine/Seine et Marne
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 20:52

Bonsoir,
Shocked je pense l'avoir déjà dit sur un autre forum mais,Shocked j'adore le Uhlan, l'officier et encore plus les Tschapka donc je ne peu que trouver cette coiffe et son histoire formidable! drunken
Revenir en haut Aller en bas
dome08

avatar

Nombre de messages : 231
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Dim 4 Mar 2018 - 21:53

bonsoir
très très belle acquisition bravo
Revenir en haut Aller en bas
monfort1



Nombre de messages : 2091
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 0:48



allez, juste un sympathique clin d'oeil: il a remonté son arbre généalogique sur plusieurs centaines de siècles ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 3476
Age : 54
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 16:08

monfort1 a écrit:
il a remonté son arbre généalogique sur plusieurs centaines de siècles ? Wink

Oui Éric, tu as bien lu Exclamation

Les fondations du chateau de Rieth remontent au XII ème siècle. C´est nettement plus facile de retracer la généalogie d´une famille aristocratique que celle des communs des mortels, car les aristocrates sont mentionnés partout dans les vieilles archives (du royaume, de l´Église, etc), du fait du rang qu´ils occupaient.
Si il y a eu 1789 en France, pour l´Allemagne, c´est un peu différent Wink

Rheinbaben
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
bourlonwood

avatar

Nombre de messages : 3799
Localisation : Nord
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 16:24

Bonjour

Magnifique relique !
elle m'a directement fait penser à une coiffe du commandant du UR20 passée à la vente en 2011
après je ne jurerai pas de l'authenticité absolue de cette dernière...
et je n'avais pas les "billes" suffisantes....








David  /biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.militariahunter.com
monfort1



Nombre de messages : 2091
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 17:09

Rheinbaben a écrit:
monfort1 a écrit:
il a remonté son arbre généalogique sur plusieurs centaines de siècles ? Wink

Oui Éric, tu as bien lu Exclamation

Les fondations du chateau de Rieth remontent au XII ème siècle. C´est nettement plus facile de retracer la généalogie d´une famille aristocratique que celle des communs des mortels, car les aristocrates sont mentionnés partout dans les vieilles archives (du royaume, de l´Église, etc), du fait du rang qu´ils occupaient.
Si il y a eu 1789 en France, pour l´Allemagne, c´est un peu différent Wink

Rheinbaben
/biere/

En tout cas un grand bravo pour tes recherches !
Revenir en haut Aller en bas
Souvigny

avatar

Nombre de messages : 300
Age : 54
Localisation : Blois
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 17:27

Félicitations pour cette recherche !!! /super/
Revenir en haut Aller en bas
christian0521



Nombre de messages : 519
Localisation : gironde
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Lun 5 Mar 2018 - 17:40

Bravo, c'est le genre d'article qui donne toute sa crédibilité au site!
Digne d'un membre d'honneur!!!
Revenir en haut Aller en bas
skaal

avatar

Nombre de messages : 330
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Mar 6 Mar 2018 - 15:38

Enquête de tout premier ordre, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
CLOVIS 57

avatar

Nombre de messages : 7822
Age : 63
Localisation : Reichsland
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Mar 6 Mar 2018 - 15:54

Bonjour Rheiny, 
Rien qu'en lisant le titre, le post est signé...  /super/ atable cheers bravo2/ /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Latranchée

avatar

Nombre de messages : 1327
Age : 48
Localisation : dans un coin de France tout en haut la ou ça caille
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Mar 6 Mar 2018 - 16:43

Bonjour
Comme d'habitude avec tes recherches, un seul mot vient à la bouche, respect
Mais là Shocked tu t'es surpassé bravo2/ bravo2/
Très beau travail de recherches, pour une pièce qui en valait la peine /tresbien/
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
Rheinbaben

avatar

Nombre de messages : 3476
Age : 54
Localisation : Links Nordsee, rechts Ostsee...
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   Mar 6 Mar 2018 - 18:21

Bonjour,

Merci à tous les intervenants Wink

Rheinbaben
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dekokopf.de
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble nominatif du Leutnant Ulrich Graf von Reischach, UR 20 de Ludwigsburg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Ensemble nuit bébé
» travailler sur le Vivre Ensemble en EHPAD
» Hélène et Nicolas finiront-ils Les Mystères ensemble ?
» L' Ensemble de Parachutage du Combattant (E.P.C).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Les coiffes-
Sauter vers: