AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ben421



Nombre de messages : 267
Age : 38
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre   Sam 23 Oct 2010 - 0:18

Salut,

C'est une pièce magnifique provenant d'un général avec un parcours très spécial. Par exemple il faut savoir qu'il a participé à la guerre des Boxers, en Chine, avec l'armée Japonaise en 1900-1901, et aussi à l'invasion de la Corée par les Japonais en 1904 je crois. Il était un grand adepte de la photographie...

Cet article de la Revue Historique des Armées a été illustré principalement avec des photographies provenant de ses albums (malheureusement il n'y a pas l'iconographie dans l'article en ligne) :

http://rha.revues.org/index6914.html

Cdt

Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4124
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Le dolman pelisse modèle 1871 des officiers généraux   Jeu 17 Fév 2011 - 22:37

Bonsoir

Je créer ici un post qui n'existait pas encore sur le dolman pelisse modèle 1871 des généraux:

Le Dolman-Pelisse des Officiers Généraux (18 octobre 1871):

Sa longueur est telle, qu’il descend à 200 m/m dessous des hanches et ne puisse jamais s’engager sur la selle. Il se ferme droit sur la poitrine, le côté gauche s’engageant sous le côté droit, de 50 mm environ, dont 40 m/m sont fournis par une bande rapportée, qui descend jusqu’à la ceinture, où elle est arrondie. A partir de ce point, le devant suit sa première largeur de coupe jusqu’au bas, où il est arrondi sur un rayon de 40m/m environ. Le collet confectionné en drap de fond de 35 m/m de hauteur est coupé carrément par devant.. Il est encadré par 2 galons en poil de chèvre noir de 12 m/m de large. Un col blanc en toile est fixé à la doublure du col qu’ il ne doit pas dépasser de tous côtés que de 2 m/m.
La fermeture s’effectue au moyen de 5 brandebourgs de tresse carrée en poil de chèvre noir de 6 m/m de grosseur, ils forment sur chaque devant 5 rangées faites de 4 brins de ganse réunis. Le brandebourg du haut est posé à 30 m/m environ en dessous de l’ encolure et celui du bas à hauteur de la taille. Ils sont également espacés entre eux et décrivent sur la poitrine des lignes parallèles et légèrement cintrées..
Les brandebourgs sont cousus en plein sur la poitrine ; les extrémités des brandebourgs opposés à la fermeture se terminent par un trèfle. Des olives guipées au point de milan sont fixées à la naissance des trèfles pour former l’ encadrement ; chaque extrémités antérieure des brandebourgs du côté gauche présente un œil formant boutonnière, destiné à recevoir l’ olive placée à l’ extrémité antérieures des brandebourgs, correspondant du côté droit.
Les devants et les extrémités inférieures du dolman- pelisse sont encadrés d’ un galon dit « à la soubise- hussard « en poil de chèvre noir de 20m/m de largeur. Trois galons semblables dessinent les 2 coutures verticales du dos, jusqu’ au bas ; sur ces galons, à 150 m/m au dessus du bas, est formée une rosace de même galon ; l’une de ses branches, celle externe, va se perdre à 50m/m sous l’encadrement (mesuré en dedans du triangle) ; l’ autre va rejoindre, à la même distance, celle du côté correspondant, pour y former avec elle la pointe d’ un V
Sur chaque côté du devant, le dolman- pelisse est pourvu de 3 poches, dont une dissimulée par le 2ème.brandebourg du haut ; sur ouverture, qui est à 90m/m suit exactement le contour supérieur de ce brandebourg du bas ; leur ouverture , de 160m/m de largeur est garnie d’ un double galon à la soubise.
A l’intérieur, à droite et à gauche du vêtement, 2 poches dites « à portefeuille », d’ une profondeur de 270m/m au moins, sont également pratiquées dans la doublure .
Le dolman- pelisse est parementé en drap de fond ; sur le devant de gauche, le parementage a une longueur de 60 m/m, depuis le haut, jusqu’ à la ceinture et au dessous, il va croissant de 35 m/m jusqu’ à 50 m/m. Celui du devant à droite a 60 m/m dans toute son étendue. Il n’ existe pas de parementage dans le bas du dolman- pelisse Les manches coupées d’ un seul morceau, sont terminées par un parement en pointe, en drap de fond, bordé d’ un galon à la soubisse- hussard de 20 m/m et la hauteur à la pointe de 50 m/m..
Chaque manche porte un trèfle formé de 6 brins de poil de chèvre noir, quel que soit le grade de l’ officier général. La plus grande largeur de ce trèfle est de 70 m/m ; le sommet s’ élève à 315 m/m au dessus du bas de la manche.
Sur ce trèfle sont appliquées des étoiles en argent massif, au nombre de sept pour les maréchaux,3 pour les généraux de division et 2 pour les généraux de brigade.

Tenues des officiers généraux de toutes armes et de tous services (je n'ai mis que celles concernant le port du dolman):

Instruction du 3 novembre 1910

art 1er: tenue de travail:


Même composition que la tenue de sortie: comporte les gants de couleur et le port facultatif de la tunique de petite tenue et n'entraîne pas le port obligatoire du sabre ou de l'épée. Couleur des gants : chamois foncé ou rouge brun à l'exclusion des autres couleurs.

art 2 : tenue de sortie:

Képi
Dolman-pelisse
Pantalon ou culotte d'ordonnance
Bottines ou bottes d'ordonnance
Gants blancs
Sabre (ou épée) avec dragonne de petite tenue
Aiguillettes (1)
La tenue du dimanche et des jours fériés est la tenue de sortie avec substitution au dolman-pelisse de la tunique brodée (2) et au sabre ou épée avec dragonne de petite tenue, de l'épée avec ceinturon d'épée et dragonne d'épée de grande tenue.
(1) pour les officiers  généraux dont la tenue comporte cet ornement
(2) avec épaulettes pour les officiers généraux dont la tenue comporte cet ornement

art 4 : tenue de campagne:
 
Képi
Bonnet de police ( facultatif)
Dolman-pelisse ou tunique de petite tenue
Culotte de drap
Bottes ou brodequins avec jambières en cuirs ou bandes molletières
Gants de couleur
Manteau et pèlerine mobile à capuchon ( en drap ou en caoutchouc)
Revolver avec cordon d'attache porté dans les sacoches ou dans son étui.
Sabre (ou épée) avec dragonne de cuir.
Ceinturon
Jumelles d'un modèle facultatif
Brassard distinctif et insigne de pèlerine pour les officiers généraux attachés au service d'état-major.
En campagne seulement :
Plaque d'identité avec cordon suspendu au cou.
Paquet individuel de pansement ( dans la poche intérieure du vêtement de dessous).


Notices techniques extraites de la 9ème édition de méthode de coupe Ladevèze, créée en 1860 ; qui existe encore aujourd’hui, sous le nom d’ Académie Internationale de Coupe de Paris, sous l’ appellation de Ladevèze- Darroux



Voici le miens hélas mité mais qui a le mérite d'exister et d'avoir appartenu au général d'Amade:

Les spécialistes de l'armée d'Afrique connaissent forcément de nom ce général pour avoir commandé le débarquement de Casablanca en 1907 au Maroc puis ayant reçu le commandement  du Corps expéditionnaire d'Orient en 1915 (malade, il fût ensuite remplacé par le fameux général Gouraud...).



cdt

verdun19


Dernière édition par verdun19 le Mer 23 Fév 2011 - 13:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
l artilleur

avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre   Ven 18 Fév 2011 - 19:25

aller encore un
un general de division commandant un corps d armée ( d ou les 4 etoiles ) ( bien sur c est une fantaisie )
part contre pas de nom Sad

Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 23
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre   Dim 6 Avr 2014 - 3:26

Post de Roger


_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dossier : Les effets et équipements des généraux français de la Grande Guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Stérilet et effets secondaire
» dossier sur maison d'édition
» [résolu]Dossier de naturalisation
» DEMANDE DE DOSSIER PERSONNEL
» ouverture dossier csst/retrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Propositions de dossiers à thème-
Sauter vers: