AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Natures mortes anglaises

Aller en bas 
AuteurMessage
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 17:39

Post de Byng-boys

5Th British Division

Je vous présente un ensemble d'effets et souvenirs témoins du passage de la 5eme division britannique sur le front ouest. Celle-ci quittera la France fin 1917 pour aller rejoindre le front d'Italie.



1914
Bataille de Mons puis retraite, offensive sur Elouges
Bataille du Cateau et de Crepy-en-Valois
Bataille De la marne
Bataille de l'Aisne
Batailles de la Bassee puis Messines

Première Bataille de 1915 Ypres
Deuxième Bataille d'Ypres et la Capture de Hill 60
À la fin de 1915, beaucoup d'unités ont été commutées pour rejoindre la 32ème division,en remplacement d'une formation de volontaires nouvellement arrivés. L'idée était de renforcer les effectifs. La division inexpérimentée  s'octroie quelques troupes régulières; bien qu'à ce moment beaucoup de soldats de métiers avant-guerre soient sortis des rangs, les bataillons réguliers eux-mêmes étaient souvent en grande partie composés de nouvelles recrues.

1916
Mars 1916, mouvement de la 5ème division reprenant une section de première ligne entre St.Laurent.Blangy et aux abords du sud de la crête de Vimy, devant Arras. Secteur animé, avec beaucoup de raids de tranchée, tirant en restant caché et activités minières de premières lignes. Quand l'offensive Franco-britannique fut déclenchée sur la Somme le 1 juillet 1916, la 5ème Division jouissait d'une période de repos et faisait partie du GQG en réserve. Cependant l'action reprit pour la division:
Attaques sur High Wood
Bataille de Guillemont
Bataille de Flers-Courcelette
Bataille de Morval
Bataille de Transloy
Avant le 5 octobre 1916 la division avait quittée la Somme et détenait une ligne plus tranquille près de Festubert.
Il y avait une menace constante de l'ennemi et des tirs isolés, mais en comparaison du Somme c'était une période relativement tranquille qui a duré jusqu'à mars 1917.

1917
Bataille de Vimy, attaque du lieu-dit La Coulotte,  la Troisième Bataille de la Scarpe incluant la capture par la division du Bois d'Oppy. Le 7 septembre 1917 la division a été relevée et déplacée de la ligne pendant une période, puis rejoignent la grande offensive en Flandre, la Bataille du Bois de Polygone, la Bataille de Broodseinde, la Bataille de Poelcapelle,  la Deuxième Bataille de Passchendaele ces dernières batailles sont issues de la troisième Bataille d'Ypres.  un changement majeur arriva alors pour la 5eme division étant une de cinq formations britanniques choisies pour être déplacé en Italie. Cela était un mouvement stratégique et politique accepté par le gouvernement britannique à la demande du Conseil de Guerre Suprême Allié, afin de consolider la résistance italienne à l'attaque ennemie après un désastre récent à Caporetto. Beaucoup de journaux relataient ces faits auprès des hommes qui avaient été témoins de massacres dans les inondations de Passchendaele, ils considéraient le front de l'Italie comme étant "un autre monde". Une logistique importante fut mise en place afin de pouvoir atteindre la zone montagneuse du Brenta, mais finalement la Division a été au lieu de cela déplacée le long du fleuve de la Piave, tenant les positions fin janvier 1918. Malheureusement cette période agréable ne devait pas durer, car la Division fut  rappelée à la hâte en France, une fois l'ennemiLa Division a été rappelée à la hâte en France, car une offensive ennemie fut déclarée le 21 mars.
La Bataille de Hazebrouck  dans lequel le bataillon s'est battu pour la Défense de  la Forêt de Nieppe (bataille de la Lys)
Le 14 août 1918 la division est retirée du front pour prendre du repos, rattachée au GQG en réserve. Deux semaines plus tard, elle prend part à de nombreuses offensives alliées accompagnant la retraite de l'ennemi.
Elle se bat sur les anciens fronts de la Somme, à Irles, Beugny, Havrincourt, Gonnelieu et Rivière, Selle et enfin dans Valenciennes, la Sambre. la Division était opérationnelle de façon interrompue jusqu'à la fin octobre 1918.
Bataille d'Albert
Bataille de Bapaume
Bataille de Drocourt-Queant (deuxièmes batailles de la Somme)
Bataille d'Epehy
Bataille du Canal du Nord (batailles de la ligne Hindenburg)
Poursuite sur Selle
Bataille de Selle (avance finale sur la Picardie)
La division est restée dans le secteur du Quesnoy jusqu'à la mi-décembre 1918







coupe-papier effectué par un artilleur. Le bouton au bout du pommeau est issu d'une tunique de la Société de Gymnastique d'Arras
.




_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 18:39

Post de Byng-boys

6th City of London Rifles , Loos september 1915

Photographie de Frederick Shaw Cuss, number 2333, Grenadier Platoon, 6th City of London Rifles, décoré lors de l'attaque d'une tranchée ennemie sous les bombardements durant la bataille de Loos en septembre 1915. Il fut tué plus tard en action, lors d'une explosion de mine.  



Au 30 septembre 1915, le 1/6th City of London se retire des premières lignes de la bataille de Loos et vient prendre cantonnement dans le village de Verquin (route de Bethune-Lille). Le bataillon est réorganisé et renforcé par 140 hommes du 2/6th City of London. Le 8 octobre 1915, le bataillon s'installe à Philosophe (lieu-dit, secteur de Vermelles) afin d'appuyer la division (47th) attaquée sur Heavilly (entre Loos et Hulluch). Les pertes furent dues essentiellement par suite de bombardements. Aux environs du 15 octobre, la 47th division se déplace sur la ligne Hulluch et la Redoute Hohenzollern. Le bataillon fut pris à partie régulièrement sur la ligne de tranchée (secteur d'Hulluch) qu'elle détenait, ce, jusque mi-novembre 1915. "D'après les sources du Capitaine EG Godfrey, la ville de London Rifles (Naval and Military Press)".

Badge du 6th City of London Rifles.



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 18:51

Post de Byng-boys

55th West Lancashire Division Givenchy april 1918

je vous présente cette douille (Allemande) gravée par un vétéran du 55th West Lancashire Division, qui a participé aux campagnes de la Somme (1916), Ypres, Cambrai (1917), puis Givenchy, Festubert, La Bassée, Ath (Mons) en 1918.



La 55eme West Lancashire Division composée d'une armée territoriale avant-guerre (TF: territorials forces), est dissoute en fin d'année 1914, début mars 1915. Huit bataillons quittèrent la division pour la France afin d'apporter des renforts au corps expéditionnaire Britannique (BEF). Levée à nouveau en France, dès janvier 1916, elle participe aux nombreuses batailles de la Somme, la troisième offensive d'Ypres et de Cambrai. Elle enregistre plus de 35700 pertes d'effectifs dont 6520 morts ou disparus. 12 "Victoria Cross" figurent dans les citations de la division.

En avril 1918, la 55eme fut engagée sur le front de la Lys et s'engage dans des combats obstinés dans le secteur de Givenchy (Festubert). Un monument figure ce jour, au pied du champ de bataille. On peut y lire cette épitaphe: " pour ceux qui gagnent ou meurent, ils portent la rose du Lancashire."



Photo du mess des officiers de la 55th Division, à Auchel (Bruay), lors de l'offensive des batailles de la Lys en avril 1918.
(copyright Story of the 55th Division, Révérend Jo Coop, 1919)



je rajoute à mon post ce journal mensuel humoristique de la 55th Division, édité à Boulogne Sur Mer.

[/url
]


_____________________________________________________________________________

Post de anzac

Évocation du 2/5th Lancashire Fusiliers de cette Division. Le casque avec son insigne fin de guerre.
Je crois que les bons patch de la 55th ont 5 feuilles par branche et 7 feuilles après-guerre.




_____________________________________________________________________________

Post de eparges

buste du 1/5th S.Lancs, au dos sous le col le patch, triangle noir inversé, boutons noirs Rifles. Dans une des poches se trouvait un des patch div. , dont le drap kaki était quasi entièrement bouffé (et que j'ai remonté sur un morceau de drap). Au sujet des patchs: selon les connaisseurs, le nombre de branche serait 7 pour les précoces (avant 17), puis 5 (encore selon certains, pour etre en conformité avec le nr de la div., 5+5 feuilles sur chaque branche....). le journal de Byng de juin 17 semble confirmer ceci.... Le patch 2e gm se différencie par la forme de la rose, qui ressemble presque à un étoile à 5 branches







_____________________________________________________________________________

Post de kougar

[/url]

_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 18:59

Post de Byng-boys

Army Cyclist Battalion

Je vous présente quelques souvenirs se rapportant aux bataillons de cyclistes Britanniques qui devinrent des unités autonomes dès les premiers mois de guerre est assurèrent des rôles logistiques importants.



Portrait d'un private du 9th Cyclist Bn à l'entrée de guerre.



La formation d'un corps d'armée de cyclistes fut autorisée par décret daté du 7 Novembre 1914. Des instructions plus détaillées furent données plus tard dans un autre ordre d'armée.

Quelques unités de cycliste existaient déjà:

Certaines ont été formées pour la Force territoriale dès 1908. Parmi celles-ci, la plupart étaient des unités de régiments d'infanterie (un exemple étant le 7ème (cycliste) Bataillon du Devonshire Regiment) tandis que d'autres étaient des unités de vélos indépendants tels que le cycliste Bataillon du Nord.
En plus de ces unités, un cycliste était formé en temps de guerre pour chaque division d'infanterie. Exemple, la structure de la 1ère Division inclus le corps de la 1ère division cycliste . Ces unités étaient issues techniquement de l'armée régulière. Toutes les nouvelles divisions de l'armée soulevées sous les instructions de Lord Kitchener en 1914 comprenaient également un corps de cyclistes.

Un autre cycliste du 9th Hampshire Regiment.


Détail de la lanterne de marque lucas, qui se trouve encore régulièrement dans le nord de la France.



Lorsque l'ordre de l'armée est entrée en vigueur, tous les hommes servant alors dans un corps de cyclistes divisionnaire (qui avaient été détachés auprès de ces unités par le biais d'autres régiments) formeraient une entité.  
Les hommes enrôlés pour la durée de la guerre pourraient se retrouver dans cette nouvelle configuration.

La paye devrait être identique à celle de l'infanterie. Des intéressements salariaux  seraient donnés aux hommes qui se sont qualifiés en tant que cyclistes compétents et  a  l'endurance physique éprouvée, telle que définie dans l'ordonnance 438 de l'armée en 1914 pour les bataillons territoriaux de cyclistes.

Les rôles principaux des cyclistes étaient la reconnaissance et la communication (prise de messages). Ils étaient armés comme l'infanterie et pouvaient fournir une puissance de feu mobile si nécessaire. Ces unités qui sont allés également hors du front ouest ont continué à tenir ce rôle, mais aussi (la phase mobile de la guerre devenait une guerre statique) ont passé beaucoup de temps dans des fonctions logistiques au sein des tranchées.

En mai et Juin 1916, les compagnies de cycliste divisionnaires ont été retirées pour former un bataillon cycliste pour chaque quartier général du corps (ainsi, par exemple, le bataillon cycliste du IX Corps divisionnaire est créé puis devint une unité du Corps d'Armée cycliste).

Affiche d'enrôlement parue dès les premiers mois de guerre.



Les tâches effectuées par les cyclistes dans les tranchées les exposent aux dangers les plus extrêmes, et dans ces circonstances, ils ont effectué de nombreux actes de grande bravoure. Un exemple,  celui du Pte William Liddell de la 9e division cycliste Company, 33 ans, marié originaire de Leith en Ecosse, et qui était en présence des Seaforth Highlanders. Il reçut la distinguished Medal.

"En entendant un homme blessé d'un autre bataillon, qui était couché à l'air libre, appelant à l'aide, celui-ci  accompagné par le capitaine Campbell, sauta par-dessus le parapet et, ensemble, ils portaient l'homme blessé en sécurité. le private Liddell a été frappé à plusieurs endroits par des balles ennemies".

cette action a été effectuée au cours de la bataille de Loos en Septembre 1915 (dépêche, Gazette du supplément 29347 ), à Madagascar Trench près de Auchy-les-Mines. Malheureusement, il devait mourir plus tard de ses blessures, près d' Ypres le 25 Février 1916.

Tombe d'un Cyclist tué en mai 1915. Il est enterré à Beuvry (à côté de Béthune).



___________________________________________________________________

Carte de Nöel 1916, envoyée de la part d'un cycliste du 10th Corps






_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:03

Post de Byng-boys

Artillery gunners drinks jar

je vous présente un objet rare que j'affectionne, en l'honneur de l'armée Britannique (ici l'artillerie), cette petite cruche en grès (10 cms de haut). Il y est inscrit "here's a health to the 'handy' man".   "God save the king" que l'on pourrait traduire par: "ceci est pour la santé de l'homme dégourdi".  "Dieu sauve le roi".





_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:10

Post de Byng-boys

Artists Rifles

Le régiment des Artists Rifles fut créé en 1859. Organisé à Londres par Edward Sterling, étudiant en art et composé de divers peintres, musiciens, acteurs, architectes, et autres issus des métiers de la création.  Il participe à la guerre des Boers (1902). Il devient le 28th County of London le 1er avril 1908.



Les Artists Rifles étaient une unité d'engagés volontaires constituée de douze compagnies en 1900, elle fut transformée en trois sous-bataillons en 1914, enfin limitée à la demande de l'encadrement existant des bataillons. Les principales recrues provenaient des écoles publiques et universités. Au début de la 1ere guerre mondiale, un certain nombre d'hommes furent choisis en tant qu'officiers dans d'autres unités de la 7eme Division. Ils remplirent tant bien leur mission qu'un corps de formation (officers training corps) fut créé,  les autres éléments étant conservés comme unité de combat. Plus de 15 000 hommes ont sévi dans ce bataillon pendant la guerre et plus de 10 000 devinrent officiers. Finalement le bataillon prit part aux combats en France à partir de 1917 et 1918. Il subit des pertes très élevées: 2000 tués, 3250 blessés, 530 disparus. 8 Victoria-Cross furent remportées par ses hommes.



je vous présente ces deux cartes de voeux (14/15) éditées par l'école d'instruction des Artists Rifles basée en France
.






_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:16

Post de Byng-boys

Bethune, return from the trenches

Je vous présente cet ensemble de photos qui ont appartenu à un infirmier du RAMC en cantonnement à Béthune. Une des photos le représente de retour des tranchées. La bouteille au goulot cassé, marquée du "broad-arrow", trouvée de fouille dans les Flandres Françaises, contenait une solution de Dakin.



l'infirmier qui se tient debout, porte une casquette 1905, munie d'un couvre-toile cirée.





_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:20

Post de Byng-boys

Clearing-station Arras april 18 1918

je vous présente quelques pièces sanitaires, témoins de ce que l'on aurait pu trouver dans un Clearing-station (abri de 1er secours).



Bible non réglementaire, paraphée par un "serjeant " affecté à un Clearing-station (ancien de la Kitchener Army),  Arras april 18 1918.



Brodequins Anglais (datés 1915 sur les languettes), retrouvés dans une poubelle de Clearing-station au nord d'Arras. Le brodequin gauche a été soigneusement découpé au scalpel pour certainement y extraire un projectile.



Bouteille de sirop et son contenu provenant toujours d'une poubelle de Clearing-station.



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:24

Post de Byng-boys

Going to the front

Je vous présente une nature morte qui me permet de mettre en valeur une boite de corned-beef de marque Libby's, fabriquée à Chicago, fortement présente dans les rations de l'armée britannique (idem pour la marque Fray Bentos) sur le front ouest. Cette boite a été retrouvée parmi d'autres dans un grenier de l'Audomarois. A l'arrière plan, figure une caisse de rations de la même marque, trouvée dans l'Arrageois.








Une gourde aluminium d'exportation Canadienne.




Un fascicule de l'Open-Air Mission (association caritative de jeunes chrétiens).


_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:34

Post de Byng-boys

Here, we are again

Je vous présente ce petit fascicule au titre évocateur (nous revoilâ), daté de 1917, retrouvé dans un grenier d'Artois. Le contenu est un condensé de l'histoire militaire Britannique, durant les périples en  Flandres et en France, en passant par Edouard III sans oublier Napoléon Ier. Soit une façon d'expliquer aux troupes de sa Majesté qu'ils combattaient à "la maison".







Ci-joint un petit livret pour indiquer les dates d'anniversaires. Rempli quelque peu, il a été trouvé également dans un grenier d'une maison cantonnée par les troupes Britanniques.




un modèle de couvre-boite d'allumettes rentré récemment que j'affectionne beaucoup.






_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 19:43

Post de Byng-boys

Officer's helmet of the Rifle Brigade






_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:04

Post de Byng-boys

Personal effects of an officer of Royal Field Artillery



Casquette en ratine modèle 1902.



Mètre roulant réglementaire grand modèle, utilisé également dans les autres armes, compas et boussole de carte.



Réglette d'artillerie dans son étui.



Plotter Mk IV daté 1914 et son étui, pour le réglage de tir des projectiles.



Deux photos de grande dimension représentant le staff des officiers et sur l'autre les hommes d'une brigade de RFA (à noter les rampants
du RFC qui se sont joints sur cette photo).





je vous présente une page (recto verso), tirée d'un album malheureusement incomplet, ayant appartenu à un officier du Royal Field Artillery. Bien qu'elles ne soient pas annotées, ces photos semblent avoir été prises dans le Ternois ou Audomarois. Au sein du groupe d'officiers, on aperçoit un interprète français. On remarquera le canon de 18Pr qui a été camouflé en deux tons.




Interprète français accompagnant les cadres de cette Brigade d'artillerie.



une autre page de l'album photo ayant appartenu à un officier du RFA où l'on peut distinguer un attelage hippomobile tractant un canon de 18Pr camouflé, déjà illustré sur une photo précédente.



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:09

Post de Byng-boys

Souvenir of wound

Un souvenir du passage du staff serjt E. Pearl number 93245 au R.A.M.C. 58th (Scottish) General Hospital A.P.O.  s..  B.E.F.  FRANCE

Après avoir mentionné ses coordonnées, il a cousu sur ce morceau de drap, l'éclat d'obus qui l'a touché et certainement permis d'avoir un billet de retour pour "Blighty".



Le 58th General Hospital stationnait à Longuenesse (St-Omer).



Je rajoute à mon post ce menu de Noêl organisé par le mess du 58th Scottish General Hospital situé à Longuenesse (St-Omer).



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:13

Post de Byng-boys

The King's crown

Je vous présente cette couronne (art de tranchée), ramassée il y a un vingtaine d'années à Feuchy, enrobée d'un sac de toile, dans le secteur des combats de la 12th Eastern Division. Seul, le badge du Royal Berkshire Regiment (5th Princess Charlotte of Wales) de la 35eme Brigade a été trouvé dans le même secteur.



La 12eme Division était en position d'attente dans les souterrains (boves) d'Arras durant toute la mise en place de l'offensive du 9 avril 1917. Ce qui lui a permis, après un temps de repos salutaire d'attaquer dans les meilleurs conditions. A 7h30 elle devait se préparer à avancer jusque la ligne Brown (ligne Wancourt-Feuchy). A 11 heures le 7th Bn du Norfolk Regiment fait un coup de force le long de la route de Cambrai pour atteindre la chapelle de Feuchy. Puis c'est l'engagement du 9th Bn Essex ainsi que le 5th Royal Berkshire à franchir la "Batterie Valley"...

Carte de voeux (1917) de la 12th Eastern Divison et quelques badges représentatifs de la 35th, 36th et 37th Brigade.



Coupe-papier ramené par un vétéran Canadien et collars-badges du 38th Canadian Bn (trouvés dans l'Arrageois). Le 38th prit part aux combats de Feuchy le 30 août 1918 avant l'offensive importante, le lendemain, en direction du Canal du Nord.



Brodie écussonné de la 12th Division.



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:15

Post de Byng-boys

Une malle égarée d'un lieutenant du Royal Engineers

Je vous présente une caisse de 18pr affectée en seconde vie à un lieutenant du Sussex Royal Engineers. Celle-ci fut retrouvée 90 ans après au fond d'une grange de ferme Arrageoise...







_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:17

Post de Byng-boys

Whiskey for the officers

Je vous présente ce coffret en bois de qualité, ayant appartenu à un officier du West Yorkshire. On pouvait y loger trois bouteilles de Whisky facilement. Ce coffret a été retrouvé dans le secteur de Villers-Bretonneux (Somme).



_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Jeu 5 Juil - 21:44

Post de Byng-boys

Royal Corps of Signals



Une bonne communication entre le commandant en chef et ses troupes a toujours été une condition sine qua non chez tous les belligérants. Plus d'une victoire a été remportée par sa mise en oeuvre et d'autres perdues par l'absence de celle-ci. L'expression "le brouillard de la guerre" (Clausewitz) décrit bien cette situation quand les communications ne se mettent pas en place comme il le faudrait...

Les Britanniques n'ont pas de corps de transmissions indépendant durant la grande-guerre. Il a été convenu qu'une unité serait formée en 1918, mais pour des retards administratifs, elle fut mise en service dès 1920.

Les services de communication qui ont été à la disposition de la Force Expéditionnaire Britannique (BEF) fin 1914, peut se présenter comme suit:

-Signalisation visuelle (longtemps utilisée par l'armée sous la forme de feu-balise, sémaphores, héliographes).
-Télégraphe (duplex télégraphie: dans les deux sens; une invention relativement nouvelle, datant de 1870).
-Téléphone (mais d'abord seulement au niveau du commandement supérieur).
-Dispatch Services Rider (l'utilisation de la moto estafette venait de commencer en 1914).
-Runners (transports des messages au niveau du bataillon, taux d'accidents élevé).
-Sans-fil (soient les radios, ont été également mises en place en 1914, mais leur nature encombrante et fragile était limitée dans
             le transport.
-Pigeons (front-line codés porteurs de messages à partir de fin 1914).

Tous ces services, sauf les coureurs de bataillons et quelques signaleurs visuels ont été régulièrement fournis par le RESS (Royal Engineers of Signals).

Groupe de "signallers" et leurs trophées, Arras, mai 1917.



Miroir pour héliographe, jeu de cartes pour apprendre les signaux de sémaphores, livret réglementaire Signalling (1915).



"signaller" Canadien, collar du Canadian Engineers trouvé de fouille ainsi que douille souvenir d'un  Engineers, Somme 1916.  



Signalling lamp (Lucas) morse.



1914: Le RESS n'était pas le seul utilisateur des modes de transmissions. Chaque batterie d'artillerie et bataillon d'infanterie possède ses signaleurs et moyens de communication. D'autres systèmes indépendants existaient dans les hauts niveaux de commandement. Ce qui pouvait provoquer un chaos inévitable lorsque les systèmes se chevauchaient. La concurrence entre signaleurs n'est pas rare, pas plus que de subtiliser les renseignements essentiels (par signaux). De nombreux militaires dépendaient de l'intercommunication vitale reposant sur un système peu fiable de téléphone civil Français. Le propre système du BEF, fut vulnérable et souvent intercepté par les escouades d'écoutes Allemandes...A suivre...

Souvenirs divers du Dispatch Rider (estafette en moto).



Album photo d'un motocycliste du Royal Engineers.



Motocycliste dessiné à l'encre de chine par un Gordon Highlander (1915).



Brassard réglementaire de "signaler".



Klaxon réglementaire pour motos (Norton, BSA, Royal-Enfield...)



Même sur le front des Dardanelles, les courageux Dispatch riders sont présents.



1915: Le système de communication se dégrade en ce début d'année. L'activité accrue de l'ennemi et l'hiver rigoureux créent des dommages conséquents. Un grand nombre de lignes téléphoniques beaucoup plus denses, ont été installées à l'air libre sur des supports de fortune, ou enfouies dans des tranchées peu profondes. Le passage des hommes, du matériel et le pilonnage incessant dans certains secteurs provoquent de graves troubles dans la communication. Un retour croissant de pigeons transportent des messages codés, provenant de la ligne de front au QG du bataillon, voire plus loin.



A cette époque l'armée Britannique ne possède pas de pigeons voyageurs sur le front occidental. Cependant en septembre 1914, les Français fournissent une volière de 15 pigeons qui va développer ensuite une entité de plusieurs milliers de ces oiseaux et qui seront notamment déployés lors de la bataille de la Somme, jusqu'à fournir 20 000 pigeons à la fin de la guerre.



Des moyens de communication sans fil ont été installés dans des postes avancés d'artillerie. Cependant le matériel pesant trop lourd, il est souvent laissé pour compte, Tels les observateurs du Royal Flying Corps. Etant donné que les messages étaient interprêtés en code morse, certains pilotes à cette époque préfèrent utiliser les lampes de signalisation.



Détail du transport des pigeons par les signallers, au plus prêt du front.




________________________________________________________________________________________

Post de Dundee

Ma participation avec des Signallers !


_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Ven 6 Juil - 20:03

Post de lawrence brown

Before the attack



___________________________________________________________________________________________

After the battle, a wash and a shave....then the estaminet



___________________________________________________________________________________________

Trench cookers





___________________________________________________________________________________________

Behind the lines


_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Metz
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3757
Age : 24
Localisation : Priesterwald
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    Mar 7 Aoû - 14:42

Post de Byng-boys

4th Bn the Wiltshire Regiment, Arras, april 1917 :

Je vous présente ce bugle gravé par son propriétaire, soldat du 4th Bn of the Wiltshire Regt, régiment mythique qui prit part aux combats de la bataille d'Arras, d'avril à mai 1917.










J'ai retrouvé cette carte de voeux du Wiltshire Regiment accompagnée d'un cap badge (Victorien) de terrain toujours usité durant la premiere guerre.



__________________________________________________________________________________

Post de kougar

Ma contribution à ce post, une baionnette modèle 1903 régimentée au 1st bn Wiltshire Rgt et un cap badge de terrain.




_________________
Souvenir des Loups du Bois le Pretre

https://www.youtube.com/watch?v=pTFs4Db470Q

Recherche tout sur les : 167, 168, 169, 367 et 368 RI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natures mortes anglaises    

Revenir en haut Aller en bas
 
Natures mortes anglaises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aigues-Mortes (30)
» fougasse d'aigues mortes (la vraie d vraie)
» LA FOUGASSE D'AIGUES-MORTES...
» MONTREAL VS FEUILLES MORTES !
» Sécurité routière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: