AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ir 76 de Hambourg

avatar

Nombre de messages : 7005
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   04.01.09 11:37

Bonjour

Je vous propose aujourd'hui un post sur les régiments de marche des tirailleurs algeriens et tunisiens histoire de clarifier les choses car le sujet est compliqué du point de vue de l'organisation.

En 1914 il y avait 9 régiments de tirailleurs Algerien ( qu'on appelait aussi Régiments de tirailleurs indigenes depuis 1912*):

1er R.T.A. ( à Alger )
2eme R.T.A. (à Oran )
3eme R.T.A. (à Constantine )
4eme R.T.A. (en Tunisie)
5eme R.T.A. ( à Alger )
6ème R.T.A ( à Oran )
7ème R.T.A. ( à Constantines)
8eme R.T.A. (en Tunisie)
9eme R.T.A. (à Alger)

Les 4 premiers régiments existaient avant 1912.
En aout 1914 les 9 régiments de tirailleurs representaient un total de 40 bataillons, dont 19 etaient engagés au Maroc.

Recrutements

Tous les indigenes Algeriens qui servaient dans ces régiments etaient des
engagés volontaires. Un decret du 28 septembre 1875 avait fixé la durée de ces engagements à 4 ans. Ensuite par decision de 1899 ils purent s'engager pour une durée de 15 ans, puis 12 ans à partir de 1904.
Enfin un decret du fevrier 1912 imposa la conscription en Algerie pour les indigenes.
Le 1er contingent fut appelé sous les drapeaux en octobre 1912.

Pour les Tunisiens, on a mis sur pied depuis 1884 un 4eme régiment de tirailleurs algeriens qui avait la particularité ( la Tunisie avait un autre statut ) d'être formé avec 12 compagnies de l'armée Tunisienne de la régence et un certain nombre de gradés originaires de la division de Constantine (Algerie ).
Il etait surtout composé en partie d'engagés volontaires et surtout de conscrits Tunisiens qui accomplissaient un service de 2 ans comme dans la petite armée de la régence.
On lui donna le nom de 4eme Régiment de tirailleurs Algeriens qui portait le drapeau Français depuis 1885. En 1912, il avait 12 bataillons.
En 1913, ce régiment se coupa en 2 et forma le 8me Régiment de Tirailleurs Indigenes.
Ces 2 régiments stationnerent pour moitié en Tunisie et au Maroc.


Quant aux Marocains, ils furent appelés en 1914 '' chasseurs marocains '' puis par decision du 25 decembre 1914 leur régiment de marche formé le 1er janvier 1915 fut appelé '' régiment de marche de tirailleurs marocains''.


Situation

Avec la guerre, 32 bataillons allaient être envoyés en France en aout et septembre 1914, 6 demeuraient au Maroc et 2 en Algerie.
Ces 32 bataillons furent divisés en 10 régiments de marche composés uniquement de tirailleurs et 3 régiments mixtes comportant un bataillon de zouaves. 3 R.M. ramenés finalement à 2 car le bataillon de zouaves prévu pour le 1er R.M.Z.T. ( régiment mixte de zouaves et de tirailleurs) ne le rejoignit jamais !

Sont restés en AFN pendant la guerre:
3eme bat. du 1er R.T.
3e et 4e bat. du 4eme R.T.
3e bat. du 5eme R.T.
2eme bat. du 6eme R.T.
3eme bat. du 8eme R.T.
3eme bat. du 2eme R.T.
2eme bat. du 7eme R.T.( ces 2 derniers en Algerie, les autres au Maroc )

Au tout debut de la guerre, les régiments de marche furent affectés aux unités suivantes:
1/régiments de marche de tirailleurs:
*Régiment de marche du 1er tirailleurs: 38ème DI
*----------------------2e-----------:37ème DI
*----------------------3e-----------:37ème DI
*----------------------4e-----------:38eme DI
*----------------------6e-----------:37ème DI
*----------------------8e------------:38eme DI
*----------------------2e-----------:45eme DI ( non numéroté au tout début, fait doublon avec l'autre )
*----------------------de tirailleurs indigenes ( régiment de marche de Tunisie ): 4eme brigade du Maroc
*2eme régiment de marche de zouaves et tirailleurs (pas appelé ''mixte'' mais qui deviendra le 1er régiment mixte de zouaves et de tirailleurs en decembre 1914 ):3eme brigade du Maroc
2/ Régiments de marche mixtes:
*Régiment de marche mixte du Maroc Oriental ( devient en decembre 1914 le 2eme régiment mixte de zouaves et tirailleurs ): pas rattaché à une divison
*1er régiment mixte de zouaves et tirailleurs ( devient en decembre 1914 le régiment de tirailleurs du Maroc occidental ): division de marche d'infanterie coloniale du Maroc (D.I.C.M.)
*2eme régiment mixte de zouaves et tirailleurs ( devient en septembre 1914 le régiment de tirailleurs du Maroc oriental ) :division de marche d'infanterie coloniale du Maroc (D.I.C.M.)

Soit 32 bataillons de tirailleurs en metropole en aout et septembre 1914 affectés donc aux 37eme DI, 38eme DI,45eme DI et D.I.C.M.


La composition de ces régiments, les affectations divisionnaires changent constamment au cours de la guerre et se revele compliquée.

Les dénominations

Les régiments changent de nom constamment au cours de la guerre:

1/ Le 1er Régiment de marche de tirailleurs (45eme DI)
En aout 1914: pas de denomination
En septembre 1914: Régiment de marche du 2eme tirailleurs
en novembre 1914: 6eme régiment de marche de tirailleurs
en avril 1915: 1er régiment de marche de tirailleurs

2/ Le 2eme R.M.T.
fin aout 1914: Régiment de marche du 2eme tirailleurs
debut septembre 1914: 1er régiment de marche de tirailleurs
avril 1915: 2eme régiment de marche de tirailleurs
avril 1917: 2eme régiment de tirailleurs
1921: dissous au Levant

3/ Le 3ème R.M.T.
aout 1914: Régiment de marche du 3eme tirailleurs
fin aout: 2eme régiment de marche de tirailleurs
avril 1915: 3eme R.M.T.
1919: devient le 23eme Regiment de tirailleurs

4/ Le 4me R.M.T.
aout 1914: R.M. du 4eme Tirailleurs
decembre 1914: 4eme R.M.T.
1919:24eme R.T.

5/le 5eme R.M.T.
reformé en janvier 1918
1919: devient le 25ème R.T.

6/le 6eme R.M.T.
ce régiment disparait apres la bataille de Charleroi le 23 aout 1914 et
est reformé en avril 1918.

7/Le 7eme R.M.T.
Ses bataillons furent melangés avec ceux :
-du 1er R.M.Z.T. de la divison marocaine
-du 2eme R.M.Z.T. de la division marocaine
son histoire se confond avec la division marocaine avec qui il fera toute la guerre.

8/8eme R.M.T.
2 régiments portent le numero 8:
A/ le régiment de marche du 8eme tirailleurs
devient le 8eme régiment de marche de tirailleurs en aout 1915
B/le régiment de marche de tirailleurs indigenes
Appelé aussi: régiment de marche de Tunisie et régiment de marche de tirailleurs Tunisiens ou encore régiment de marche du 8eme tirailleurs
En avril 1915, il change de nom et officiellement s'appelera:
4eme régiment mixte de zouaves et de tirailleurs'

9/9eme R.M.T.
aout 1914: devient le régiment de marche du 1er tirailleurs
mars 1915: devient le 9eme régiment de marche de tirailleurs
1919:29ème régiment de marche de tirailleurs

En janvier 1918 on crée le 10eme régiment de marche de tirailleurs, puis le 11eme R.M.T.
Enfin le 12eme R.M.T., est formé le 16 novembre 1918, comme le 13eme, le 15eme, 17ème et le 21eme R.M.T.


A très bientôt
Bien amicalement
IR76 de Hambourg:biere:



* il est à noté qu'en 1920 ils retrouverent pour les Algeriens le nom de ''tirailleurs algeriens'' et ceux originaires de Tunisie furent enfin appelés ''régiments de tirailleurs tunisiens''.
Revenir en haut Aller en bas
104 RI

avatar

Nombre de messages : 844
Localisation : orne
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   07.01.09 11:15

Merci mille fois pour ce travaille et pour celui sur les zouaves.
Voici qui clarifie singulièrement ma lanterne. Plus besoin de manipuler une tonne de paperasse pour trouver une info.
Clair, pratique et efficace: belle synthèse
/merci/ et bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
darcel

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   21.03.09 12:05

Bonjour et merci pour ces éclaircissements sur les régiments de tirailleurs.

Comme vous l'avez peut-être lu par ailleurs, j'effectue des recherches sur le parcours de mon grand-père entre 1914 et 1919. Voici les informations que j'ai pu collecter sur sa fiche matricule en ce qui concerne ses affectations dans des régiments de Tirailleurs :

affectations militaires :

... (11/09/1914 - 103ème RI - Sergent le 19/06/15)

- 27/01/1917 - 7ème Tirailleurs - matricule 22279(ou 5)


- 13/01/1918 - 3ème Tirailleurs – matricule 43669(ou 5)
- Adjudant le 10/10/18

- 20/08/19 – 26ème compagnie – service auxiliaire et proposé pour pension temporaire 20% (jambe gauche blessure transfixante)

- 19/09/19 – Retour à Ploeuc

Blessures et citations :

... (12/05/1915 – Citation à l’ordre du Régiment - 13/09/1915 – blessé à Aubérive – 22/02/1916 – Blessé à Verdun)

- 20/08/1917 – Blessé à Verdun

- 08/08/1918 – Citation N°202 à l’ordre de la Division
. (aucune indication sur la fiche matricule mais le document dit : "sous officier énergique donnant le plus bel exemple de sang froid et de courage. s'est distingué lors des dernières opérations notamment les 28 juillet en contribuant à l'enlèvement d'un gros ilot de résistance garni de mitrailleuses" )

- 27/10/1918 – Blessé à Sissonne (Aisne) – épaule gauche – éclat d’obus

- 04/11/1918 – Citation N°212 à l’ordre de la Division – « sous officier d’un sang froid remarquable. L’ennemi ayant laissé derrière lui sur un canal et une rivière trois passerelles non détruites mais dont la destruction était préparée, a sans hésitation coupé les cordons allumeurs et désamorcé 16 torpilles sous le feu de l’ennemi et a franchi le premier une passerelle pour aller établir la tête de pont » (pas de date du fait d'arme).

La citation N° 202 est le seul document que je possède. Elle émane du 10e Régiment de Marche de Tirailleurs Algériens (52e DI) et mon grand père était alors sergent à la 9e Compagnie.

A partir de ces éléments j'ai donc pu déterminer, en ce qui concerne le 10e RMTA, qu'il était au 3e Bataillon du 3e Tirailleurs (venant du 2e Régiment Mixte de Zouaves et de Tirailleurs) qui a été affecté à ce régiment formé début 1918 en tant que bataillon "aguerri".

Etant très novice en ce qui concerne l'organisation militaire, j'ai quand même un peu de mal à comprendre tous ces mouvements, numérotations et dénominations de régiments et de bataillons.

Ceci étant dit, je suis preneur de toute information concernant les parcours des régiments concernés ainsi que des grandes unités : 7e Régiment de Tirailleurs, Division Marocaine, 2e Brigade Marocaine, 16e Corps d'Armée ; 3e Régiment de Tirailleurs, 2e Régiment Mixte de Zouaves et de Tirailleurs, 10e Régiment de Tirailleurs, 52e Division d'Infanterie, etc.

Toute archive ou document photographique est également bienvenu.

Merci à tous.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
spahi

avatar

Nombre de messages : 186
Age : 47
Localisation : Arles
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   27.10.10 14:54

bonjour,
super intéressant, merci
pour info le 8° tirailleur crée en 1913 était stationné à Bizerte
c'était le régiment de mon arrière grand père maternel

bien cordialement
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
RV 56



Nombre de messages : 10
Age : 46
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   25.03.11 19:34

bonjours a tous ,

pouvez -vous me renseignier sur le 5° tirailleur algerien ,

dans le JMO du 2° bataillon du 262° RI

je voie que les soldat sont partie vers diferent regiment de tirailleurs

comme le 14° bataillon du 5° tirailleur
ou 12° du 8°
ou 14° du 6°


ma question est la suivante dans les tirailleur je nais pas vue c' est n° de bataillon


merci
Revenir en haut Aller en bas
RV 56



Nombre de messages : 10
Age : 46
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   26.03.11 13:00



voici le scan du JMO ,

a+
Revenir en haut Aller en bas
RV 56



Nombre de messages : 10
Age : 46
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   17.04.11 18:32

boujour,
je voit que ma question reste sens reponse !

suite a mes recherche sur mon gp sur sa fm ,

il serait au 262 ri au camps de mailly ,
puit arrive au camps foch le 16/12/1918

depart gare regulatrice de connantre
en destination de la gare regulatrice de metz

il est muter au 5° tirailleur algeriens le 16/02/1919
et demaubilsé le 21/08/1919

merci a tous,

Revenir en haut Aller en bas
RV 56



Nombre de messages : 10
Age : 46
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   20.12.11 17:59

bonjour,

suite a mes recherche je pense que le :

14° bataillon du 5° TIRAILLEUR

12° bataillon du 8° TIRAILLEUR

14° bataillon du 6° TIRAILLEUR


sa doit etre des BATAILLON D'INSTRUCTION en ZONE ARMEE .


SALUT,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914   

Revenir en haut Aller en bas
 
France: tirailleurs algeriens et tunisiens: organisation en 1914
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le repas du soir = organisation !!!
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Le Havre : Carré militaire 1914-1918
» Commerçants et artisans à Nanterre de 1886 à 1914

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Composition des armées-
Sauter vers: