AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Jeu 22 Fév 2007 - 19:38

Né le 26 juillet 1875 à Little Swinton dans le Berwickshire

Il s'engage dans l'armée en 1896, sert en Inde au sein du 2nd Durham Light Infantry jusqu'en juin 1898 puis comme Piper au King's Own Scottish Borderers jusqu'à sa retraite de l'armée en avril 1912.

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, Daniel Laidlaw réintègre le K.O.S.B. et est affecté au 7th (Service) Battalion qui part en France en juin 1915.

Le 7th K.O.S.B. (46th Brigade, 15th Scottish Division) était bataillon d'assaut lors de la bataille de Loos. Avec les autres unités de sa brigade, il devait s'emparer de la redoute de Lens Road Redoubt et de Loos Road Redoubt puis progresser en direction de l'Est de Loos.

Le 25 septembre 1915, lors du bombardement préliminaire à l'attaque, les gaz, lâchés par les Britanniques en direction des lignes allemandes, furent repoussés par le vent sur les positions des troupes assaillantes qui attendaient le signal de l'assaut. Beaucoup d'hommes furent atteints et l'unité était ébranlée. Le sous-lieutenant Martin Young cria à Laidlaw "Joue pour eux, Laidlaw, pour l'amour de Dieu,, joue pour eux". Ne tenant aucun compte de sa propre sécurité, le Piper Laidlaw se hissa sur le parapet et, accompagné de Young (qui devait être mortellement blessé lors de l'assaut), longea la tranchée tenue par son bataillon en interprétant Blue Bonnets o'er the Border sous les balles et le bombardement. Lorsque l'assaut fut lancé, Laidlaw progressa stoïquement avec ses camarades. Approchant des lignes allemandes, il fut touché par des shrapnels à la jambe et à la cheville gauche. Boitant, il continua à avancer en changeant d'air, The Standard on the Braes o'Mar, mais fut touché une seconde fois à la même jambe. Le premier objectif ayant été emporté, il revint sur les lignes britanniques, ramenant sa cornemuse.

Laidlaw déclara par la suite que ses cheveux avaient blanchi en quelques heures.

Quand le 7th K.O.S.B. fut retiré du combat, deux jours plus tard, il avait perdu 656 hommes.

Laidlaw reçut la Victoria Cross et la Croix de Guerre française pour son action à Loos et promu caporal. Il reçu sa VC des mains du roi George V en décembre 1915 alors qu'il était en convalescence.

Il réintégra son unité, fut promu sergent en octobre 1917 et finalement démobilisé en avril 1919.

Il eut de grandes peines à trouver un travail régulier, effectuant beaucoup de déménagements pour chercher un emploi dans l'industrie ou l'agriculture. Il monta un élevage de poulets et devint finalement receveur à la poste du village de Shoresdean, près de Berwick-upon-Tweed.

En 1929, il interpréta son exploit dans le film The Guns of Loos et participa à un autre film en 1934, Forgotten Men.

Il décéda le 2 juin 1950 à Shoresdean et fut inhumé à Norham dans le Northumberland avec tous les honneurs militaires.



Revenir en haut Aller en bas
SNIPE AIR

avatar

Nombre de messages : 1528
Localisation : Loin, très loin
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Jeu 22 Fév 2007 - 22:45

Belle histoire concernant ce héros de la grande guerre qui n'avait pas peur des balles, des éclats et de la mort!
Il serait logique qu'il ai été inhumé avec sa compagne de toutes les batailles...... sa cornemuse.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3344
Localisation : nord-pas-de-calais
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: e   Sam 24 Fév 2007 - 16:27

Salut Martial,

merci pour ce récit, je ne connaissais pas! Embarassed

_________________
Je recherche une vareuse française modele 1915 troupe

site à voir http://histoiremilitaria2.discutforum.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lagrandeguerre.cultureforum.net
Sly

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Somme
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Sam 24 Fév 2007 - 22:25

Citation :
Le 25 septembre 1915, lors du bombardement préliminaire à l'attaque, les gaz, lâchés par les Britanniques en direction des lignes allemandes, furent repoussés par le vent sur les positions des troupes assaillantes

Tout à fait, le vent étant contraire ce jour là; l'emploi des gaz par les britanniques était donc trés délicat.
il semblerait même que certains projectiles Livens aient été non armés volontairement, mais par erreur l'ordre fut quand même donné de les tirer ... et aujourd'hui on trouve encore à Loos des projectiles Livens remplis de gaz trés toxique!
Je ne sais plus quel est le gaz utilisé dans les Livens mais je crois qu'il est bien plus dangereux que celui des Stokes par exemple.

A conseiller la visite du musée de Loos (ou se trouve la photo de Daniel Laidlaw), ainsi que leurs membres trés sympas!

Sly
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terresdememoire.com
lawrence brown

avatar

Nombre de messages : 987
Age : 60
Localisation : London, Great Britain
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Dim 25 Fév 2007 - 20:45

je ne pense pas que les livens soient utilisés ce jour là, il me semble que des soldats des Royal Engineers avaient mis en place dans les premières lignes des 'canisters' avec un simple robinet. Les livens, si mes souvenirs sont bons, ont vu le jour pour la bataille d'Arras le 9 Avril 1917.
Revenir en haut Aller en bas
Sly

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Somme
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Dim 25 Fév 2007 - 21:59

Bonjour Lawrence,

Ils trouvent encore pas mal de Livens à Loos et j'en ai moi-même vu quelques uns là bas, mais peut-être sont-ils postérieurs aux attaques de 1915 comme tu le dis ?

Sly
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terresdememoire.com
lawrence brown

avatar

Nombre de messages : 987
Age : 60
Localisation : London, Great Britain
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    Lun 26 Fév 2007 - 11:07

Bonjour Sly
oui ils sont certainement des Livens ayant servi dans les annéées qui ont suivi. Il ne faut pas oublier que se secteur étatit 'actif' longtemps après, la côte 70 étatit le theâtre de combats entre le 15 -25 Aout 1917. Les gaz de cobats étatit beaucoup plus rudimentaire en Septembre-Octobre 1915, le gaz était stocké dans des bonbonnes est laché avec un robinet, ce qui explique qu'avec le vent adverse, le gaz est retombé dans les tranchées Britanniques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "    

Revenir en haut Aller en bas
 
DANIEL LAIDLAW " loos (62) septembre 1915 "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» première guerre mondiale
» Un Américain survit au 11 septembre et au vendredi 13 novembre
» Recherche info sur l'hôpital auxiliaire d'Evreux en 1915
» élections sénatoriales fixées au 21 septembre
» BILAN SEPTEMBRE/OCTOBRE (edit avec photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: