AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 nombre d'hommes engagés dans la bataille ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lamiotte



Nombre de messages : 40
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Jeu 4 Juin 2009 - 0:24

Bonsoir à tous,

est-il possible de connaîtrele nombre de soldats composant les armées de chaque Duché, Royaume, Land, etc, de manière à déterminer quels sont ceux comprenant le plus (et le moins) d'hommes et de ce fait, en donner une échelle de rareté en matière de collection ?

Ai-je été clair ?

Sinon, concrétement, en prenant par exemple les boucles de ceinturons, les plus rares devraient être celles appartenant au plus petit nombre d'hommes engagés par chaque Duché ? , Royaume ? , Land ? , Régiments ?

Merci pour vos réponses et pardonnez mon ignorance en matière d'organisation de l'Empire allemand ... et de collection.
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Jeu 4 Juin 2009 - 10:04

Bonjour Lamotte,

Tu ne trouveras pas, pour les 4 Royaumes, pour les 6 Grands-Duchés, les 5 Duchés, les 7 Principautés et les 3 villes Hanséatiques ce nombre d'hommes, ou alors ce sera un travail de longue haleine.
Par exemple la Prusse avait 348.700 km2, pour une population de 42 Mh.
La ville libre de Lubeck 300 km2 et 0,1 Mh.
Solution, mais quel travail, connaître le nombre d'hommes exact d'un bataillon, d'une unité, d'un régiment et par région multiplier ce nombre pour chaque composante créée par cette région.
Mais par exemple, le 96e régiment d'infanterie, le 7e du Thuringe, comprenait les hommes de la principauté de Reuss-Greiz et Reuss-Géra ainsi que ceux de Schwarzbourg-Rudolstadt.
D'autre part, on le lit dans chaque rubrique Recrutement des unités des divisions, que des régions riches en population, alimentaient les dépôts d'autres régions. Autre exemple, le corps de la Garde recevait des hommes choisis de tout l'Empire, ainsi que les corps d'armées des régions annexées.
Si je peux t'aider pour quelques points particuliers, demande.
Revenir en haut Aller en bas
DIABLE BLEU.



Nombre de messages : 324
Localisation : France
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Jeu 4 Juin 2009 - 10:21

/biere/ Je suis d accord avec Papy:le "dispatching" des fantassins ne s est pas réalisé aussi simplement:le phénoméne est du reste absolument identique coté francais:mon arriere grand pére originaire d Orléans a été mobilisé en aout 14 dans un régiment de forteresse basé à...Toul!
Tu vois,rien n est évident! /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Lamiotte



Nombre de messages : 40
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Jeu 4 Juin 2009 - 22:48

Bonsoir et merci pour vos réponses.

Je pensais que la rareté de tel ou tel objet provenait du petit nombre d'hommes équipés de ces objets, et de ce fait, d'hommes engagés dans la bataille par chaque Royaume, Grand Duché, Duché, etc.
Je me disais, par exemple, le Grand Duché Hessois a engagé un petit nombre d'hommes, alors cela explique que les boucles hessoises sont moins courantes sur le marché que les saxonnes.
C'est un raisonnement un peu simpliste, mais qui se tient. Qu'en pensez-vous ?

S'il l'on ne peut définir la rareté au vu du nombre produit, comment la définie t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
pickelmax

avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : marseille
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Jeu 2 Juil 2009 - 22:11

Bonsoir,

D'un point de vue économique, c'est la loi de l'offre et de la demande qui fixe la rareté relative d'une marchandise, donc l'équilibre général du marché, dont le prix est censé représenter la valeur. A marchandise équivalente (ex. un ceinturon allemand modèle 1895 en bon état et complet), la comparaison du prix et de la variation de celui-ci dans le temps en fonction d'un critère donné (ex. la densité démographique d'un Etat d'appartenance) est un bon indicateur de synthèse de la rareté relative. Celà-dit, l'origine géographique d'attribution de la pièce n'est qu'un critère de rareté parmi tant d'autres (état de conservation, présence de marquages, stigmates des combats, traçabilité historique, typologie de modèles, fabricant, état général du marché de la collection historique dans un contexte socio-économique donné... la dépression, pour ce qui est des temps contemporains). Sur ce dernier point et juste pour ma culture personnelle, je serais intéressé de partager les avis sur cette question : la crise ou dépression actuelle, vous semble-t-elle avoir un effet sur le marché de la collection (valeur refuge, réapparition de certaines pièces "rares", baisse ou hausse des prix, raréfaction ou augmentation de l'offre, baisse de qualité des pièces proposées, etc.)?

En clair, il vous faut analyser rigoureusement le marché actuel des pièces qui vous intéressent et évaluer leur prix moyen (attention! écart de 30 à 50% entre prix collectionneur et prix marchand), en faisant varier le critère de l'Etat en ce qui vous concerne, pour avoir une idée de la valeur relative, censée représentée la rareté. Pour faire plus simple et comme cette analyse des cours financiers de la pièce historique est l'une des principales occupations et préoccupations des collectionneurs, il vous suffit, pour chaque pièce qui vous intéresse, de laisser un post sur ce forum (ou un autre) pour avoir suffisamment d'avis afin de vous faire une idée de la rareté relative de celle-ci. Le réseau reste le meilleur moyen d'information de nos jours. Merci Papy, au passage, pour vos nombreuses contributions de grande qualité que j'apprécie toujours.

Maxime
Revenir en haut Aller en bas
http://picasaweb.google.fr/pickelmax/CollectionUlanenTschapka
Lamiotte



Nombre de messages : 40
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   Mar 21 Juil 2009 - 0:06

Merci Maxime pour cette réponse objective.
Ma question était finalement sans réponse précise possible, c'est l'offre et la demande + tous les critères que vous venez d'évoquer. Un suivi régulier des ventes sur le Net et une comparaison sur les bourses sont le meilleur indicateur de valeur.
Quant à votre question sur la dépression actuelle, personnellement, au vu des quelques grandes bourses parcourues depuis la début de la crise, je n'ai pas eu l'impression qu'elle touchait les collectionneurs. Ca vend et ça achète. Maintenant, c'est mon ressenti personnel.
Bonne fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nombre d'hommes engagés dans la bataille ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
nombre d'hommes engagés dans la bataille ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RMC Découverte : "Champs de Bataille : 1944, Dans l'Enfer des haies".
» Les Belges dans la Bataille de l'Atlantique
» L’employeur est tenu de rembourser au salarié les frais engagés dans le cadre de son activité professionnelle
» des hommes à poils dans les magasines
» Nombre de jours de permission dans l'armée de terre !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: