AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ir 76 de Hambourg

avatar

Nombre de messages : 6896
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Mer 29 Juil - 10:13

Bonjour,

Je vous propose un premier volet sur les chars allemands de la Grande Guerre, sujet passionnant à completer par des photos, des commentaires…


Les premiers à s'initier dans les chars de combat furent les britanniques qui, pendant la bataille de la Somme, alignèrent 49 chars d'assaut (tanks Mark I) pendant le combat. C'était le 15 septembre 1916 à Flers-Courcelette (voir autre post sur les chars anglais).

1/ les chars crées par les allemands: les A7V

Suite à cela, le ministère allemand de la guerre confia, le 13 novembre 1916, à sa Verkehrtechnischen-Prüfungs-Komission (V.P.K.: commission d'examen des techniques de communications )la mission d'etudier la mise sur pied rapidement d'un vehicule blindé.
Cette commission mis sur pied un char appelé A7V ( nom de l'Allgemeines Kriegsdepartment 7 abteilung Verkehrwesen dont dependait la V.P.K.). Le nom de ''vehicule blindé d'assaut'' ou ''char d'assaut'' (sturmpanzerwagen) ne sera adopté officiellement que le 22 septembre 1918.

Six semaines après avoir etudié le sujet, les plans du char furent soumis au ministère de la guerre et le 19 juin 1917 le Kaiser Guillaume II en personne assista à une demonstration d'un prototype en bois à Marienfelde. On commanda 100 chassis moteurs dans la foulée. Ceux-ci furent prets en juillet 1917 mais la réalisation des chars pris du retard et le premier char, l'A7V n°501 fut achevé fin octobre 1917 et livré en novembre.
Il était armé de 6 mitrailleuses MG08 et d'un canon belge de prise, Maxim-Nordenfelt de 57mm dont les obus pouvaient percer à 2000m les blindages de tous les chars ennemis.

La première apparition officielle, en service, du char A7V, eut lieu le 27 fevrier 1918, quand le bataillon n°5 Rohr en fit la demonstration devant l'empereur Guillaume II.

En mars 1918, seul le stuka I avait ses 5 A7V. Ils combattirent à Urivilliers, près de St Quentin, le 21 mars 1918.
C'était le seul stuka en activité. Les stuka II et III ne touchèrent leurs 5 chars qu'en avril 1918.

Les A7V sortaient de l'usine avec une peinture gris mat. Ce n'est qu'au depot, à charleroi, qu'ils reçurent une peinture feldgrau puis une peinture de camouflage à partir de mai 1918.
En septembre 1918, une autre peinture leur fut donnée '' camouflage d'automne'' en zones separées par des filets noirs. Autant en mai il était donné libre cours aux peintres, autant en septembre des codes etaient donnés.

Noms de chars A7V existant et anecdotes:
N°501: Gretchen. Sert jusqu'à l'armistice.
N°503, le ''bergungsfahrerzug'' de l'abteilung n°1, pas de nom connu. Capturé par les anglais à Charleroi en octobre 1918 et ferraillé.
N°504: Schnuck. Detruit pas l'artillerie allemande le 31 aout 1918 à Fremicourt.
N°505 : Baden I. Sert à l'armistice.
N°506: Mephisto. Endommagé par erreur par les allemands lors de la bataille de Villers-bretonneux le 24 avril 1918, il fut recupéré par les australiens et envoyé à Brisbane en Australie
N°507: Cyklop. Sert à l'armistice.
N°525: Siegfried. Sert encore à l'armistice.
N°526: ? . Endommagé le 1er juin 1918 devant le fort de la Pompelle, il est ensuite réformé.
N°527: Lotti. Abandonné le 1er juin 1918 près du fort de la Pompelle. Il est ensuite ferraillé en 1922.
N°528: Hagen. Endommagé par l'artillerie allemande le 31 aout 1918 à Fremicourt. Il est recupéré par les néo-zelandais et ramené à Londres où il est ferraillé en 1922.
N°529: Nixe II. Endommagé par l'artillerie française au nord de Reims le 31 mai 1918, il fut ramené aux USA où il fut ferraillé en 1942.
N°540: Heiland. Sert à l'armistice.
N°541:? . Sert à l'armistice
N°542 : Elfriede. Abandonné à Villers-Bretonneux pendant la bataille du 24 avril 1918, il fut recupéré par les français et ferraillé en 1919.
N°543: Hagen, puis Adalbert quand il passé au stuka 3 puis König-Wilhelm. Sert à l'armistice.
N°560: Alter Fritz. Le 11 octobre 1918 il est detruit à l'explosif par les allemands après rupture d'une chenille.
N°561:Nixe. Endommagé par 3 obus anglais lors de la bataille de Villers-Bretonneux le 24 avril 1918 il reussit néanmoins à rejoindre les lignes allemandes et fut reformé.
N°562: Herkules. Endommagé le 11 octobre à Iwuy il fut ensuite reformé. Il fut capturé puis ferraillé par les anglais.
N°563: Wotan. Sert encore à l'armistice.
N°564: ?. Sert encore à l'armistice

Armement des chars:
-1 canon de 57mm avec 300 à 400 obus à bord dont 50% d'obus à schrapnells, 30% d'obus perforants et 20% d'obus explosifs
-6 mitrailleuses MG08 avec 40 à 60 caisses de bandes M1915 contenant chacune 250 cartouches soit un total de 10.000 à 15.000 coups
-2 fusils antitanks ''Tankgewehr 1918''
-chaque membre du char est armé d'un pistolet P08

Pour communiquer dans le char, on ne pouvait s'entendre vu le bruit alors on imagina un système de lampe:
-lampe blache allumée: ''attention ! soyez prêt à tirer !''
-lampe rouge allumée : ''feu !''
-lampe eteinte : '' stoppez le tir !''

2/ les chars recupérés par les allemands: les beute-panzer

Après la bataille de Cambrai, fin novembre 1917,les allemands recupererent 100 tanks
Britanniques Mark IV abandonnés sur le terrain et les remirent en fonctionnement.
Dès la remise en fonctionnemt ils creerent 4 stuka:
-stuka 11 commandé par le capitaine Koch. Operationnel dès le 8 mars 1918
-stuka 12 commandé par le capitaine vonFrankenberg. Operationnel le 18 mars 1918
-stuka 13 commandé par l'oberleutnant wilhelm. Seul stuka bavarois. Operationnel le 16 avril 1918
-stuka 14 commandé par le capitaine Negenborn. Formé et operationnel le même jour: le 7 mai 1918
-stuka 15: formé le 26 aout 1918 et equipé de 5 tank ''Whippets '' qui sont des chars legers pris aux britanniques

Il y a 8 hommes dans les beute-panzer

Uniformes des unités:
C'est l'uniforme des pionniers de la garde avec un K rouge sur les pattes d'epaule.
Le conducteur ainsi que deux mecaniciens portaient un casque special en cuir avec un bourrelet de cuir devant ainsi qu'une veste en cuir noir du train automobile. Les autres membres d'equipage portaient le stahlhelm modele 1916. Les bottes etaient remplacées par des brodequins avec des bandes molletieres comme pour les troupes d'assaut.
Cette veste en cuir noire était portée par les conducteurs et les mecaniciens. C'est la tenue de cuir ( casquette comprise ) des conducteurs du train automobile ( Kraftfahr-truppen) modele 1907.
Le col de la veste est en drap bleu foncé. Les pattes de col de la veste sont en drap noir et passepoilées de rouge. Elles ont dans leur centre une petite automobile en maillechort.
Sur la veste les pattes d'epaule sont en cuir rouge brun ou feldgrau avec au centre une roue avec un K metallique ou en tissu rouge.
La casquette est en cuir, avec un bandeau en drap noir et 3 passepoils en drap rouge avec une jugulaire en cuir noire.



Amicalement votre,
IR 76 de Hambourg /biere/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2537
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Mer 29 Juil - 10:30

/super/ /super/ /super/
Revenir en haut Aller en bas
JAGER 14
Modérateur honoraire
Modérateur honoraire
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 53
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Mer 29 Juil - 12:26


_________________
Un petit faible pour les MG, le 13e BCA , le JB 14 et tout le reste....
Revenir en haut Aller en bas
HANSTRAP



Nombre de messages : 176
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Jeu 30 Juil - 19:03

bonsoir à tous,

voici un lien avec photos et vidéo de ces "choses"
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
HANSTRAP



Nombre de messages : 176
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Jeu 30 Juil - 19:04

Revenir en haut Aller en bas
ir 76 de Hambourg

avatar

Nombre de messages : 6896
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 31 Juil - 14:48

Bonjour,

Merci pour les liens, c'est fou ce qu'il peut exister sur la toile...

Amicalement
IR76 de Hambourg /biere/
Revenir en haut Aller en bas
MCA 9126

avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Dim 2 Aoû - 21:56

Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Juste une photo...   Mer 10 Fév - 14:03

Bonjour,
une illustration :


By paulllux at 2010-02-10

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Jeu 11 Fév - 23:11

Bonsoir,
une photo du A7V n°560, ALTER FRITZ avec en position 5 en partant de la gauche, le lieutenant Ernst VOLCKHEIM:


By paulllux at 2010-02-11

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Jeu 11 Fév - 23:13

A noter le conducteur allongé au premier plan avec son casque bien specifique.
Revenir en haut Aller en bas
JAGER 14
Modérateur honoraire
Modérateur honoraire
avatar

Nombre de messages : 2138
Age : 53
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 12 Fév - 3:35

salut paul
beau cliché !! je vois qu'ils sont deux à porter le casque cuir ! sûrement les 2 conducteurs.

J.14

_________________
Un petit faible pour les MG, le 13e BCA , le JB 14 et tout le reste....
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 12 Fév - 7:13

Salut Jäger !!
bien vu ! j'l'avais pas vu !!
On voit également bien les etuis de P.08.
/biere/
Paul
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 12 Fév - 7:36

Bonjour,

le 501 GRETCHEN en embuscade :


By paulllux at 2010-02-11

Et le 543 ADALBERT vu de front :


By paulllux at 2010-02-11

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 12 Fév - 16:05

Bonjour,

et voici le N°505, BADEN I


By paulllux at 2010-02-12

le 504, SCHNUCK


By paulllux at 2010-02-12

Le 543, HAGEN qui fut par la suite prénommé ADALBERT suite à son passge dan le STUKA III (merci IR 76
/biere/ )


By paulllux at 2010-02-12

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
paul

avatar

Nombre de messages : 601
Age : 44
Localisation : 83600
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   Ven 12 Fév - 16:11

Raté pour le 543...
C est celui ci :


By paulllux at 2010-02-12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CHARS ALLEMANDS DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Guerre mondiale,
» forces navales japonaises de la seconde guerre mondiale
» Première guerre mondiale - JMO
» Poilu, surnom donné aux soldats français pendant la Première Guerre mondiale.
» Au début de la Première Guerre mondiale, l'aérostation française est très limitée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Les blindés et engins motorisés-
Sauter vers: