AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les décorations de nos poilus *

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Les décorations de nos poilus *   Mar 13 Mar 2007 - 23:21

Bonjour !

Je souhaiterais présenter ici les distinctions décernées à nos poilus pendant et après la guerre, ainsi que les décorations de tout ceux qui ont participé de près ou de loin à ce conflit. Mon titre est mal choisi en fait... scratch

(Les photos sont faites à partir de ma collection personnelle, hormis celles suivies d'une mention particulière). Si quelqu’un possède des pièces pouvant illustrer mon propos, qu’il n’hésite pas à mettre ses photos ! Plus le dossier sera complet, mieux ça sera !)

ORDRE DE LA LEGION D’HONNEUR :
La première décoration officielle dans la hiérarchie française est l’ordre de la légion d’honneur.
Crée par Napoléon Bonaparte, le 19 mai 1802. Cette décoration est divisée en 5 grades : chevalier, officier, commandeurs, grand officier, grand croix.


Croix de chevalier


Croix d’officier (modèle de luxe)

Cette décoration fut surtout attribuée aux officiers, mais également aux grades inférieurs pour actions héroïques.

MEDAILLE MILITAIRE :
La deuxième récompense dans la hiérarchie des décorations Française est la Médaille Militaire : institué par Louis Napoléon Bonaparte (futur Napoléon III) le 22 janvier 1852, le modèle ci dessous est dit « du septième type ». C'est le modèle de 1914.


Médaille militaire, 7ème type

CROIX DE GUERRE :
Le problème réside dans le fait que les deux distinctions précédentes étaient rarement attribuées. Le conflit se poursuivant, et les actions d’éclats se retrouvant en nombre de plus en plus élevées, le gouvernement Français décida de créer une nouvelle récompense, pour récompenser les soldats. C’est ainsi que naît la croix de guerre, en avril 1915. Cette croix, en bronze florentin est porteuse au revers du millésime de l’année d’obtention. On trouve ainsi des croix 1914-1915, 1914-1916, 1914-1917, 1914-1918. Sur le ruban (qui reprend les couleurs de la médaille de Ste Hélène), on retrouve les différentes citations de la manière suivante :
-étoile de bronze : citation à l’ordre du régiment ou de la brigade
-étoile d’argent : citation à l’ordre de la division
-étoile de vermeil : citation à l’ordre du corps d’armée
-palme de bronze : citation à l’ordre de l’armée
-palme d’argent : équivaut à 5 palmes de bronze.





On peut noter sur cette dernière croix de guerre le ruban qui combine les rubans de la croix de guerre, de la médaille militaire et de la médaille des blessés. Il s’agit d’un ruban non officiel, mais qui se retrouve parfois.

CROIX DU COMBATTANT :
La croix du combattant fut créée en décembre 1926. Elle est destinée à récompenser tout ceux qui ont défendu la Patrie.
Le modèle de gauche est un modèle privé, celui de droite est le modèle officiel (remarquez la différence de frappe).


Cette décoration est l’une des plus souvent retrouvée, car elle fut attribuée à tout les anciens combattants.

CROIX DU COMBATTANT VOLONTAIRE :
Symbole de la volonté des associations d’anciens combattants de créer une distinction pour les engagés volontaire, la croix du combattant volontaire fut créée en 1935. Pourquoi ce retard ? Parce que le gouvernement ne voyait pas l’intérêt d’une telle décoration (une barrette « engagée volontaire » existait déjà, sur la médaille commémorative de la guerre 14-18) et ne voulait pas multiplier le nombre de décorations déjà existantes.


Le modèle de gauche est un modèle privé, le modèle de droite est le modèle officiel.

INSIGNES ET MEDAILLES DES BLESSES :
La médaille des blessés est instaurée en 1916, afin de distinguer ceux qui, suite à un fait de guerre, ont été blessés. Il en existe plusieurs types, selon les artisans qui les ont réalisés. Sont représentés ici : le 1er type, le 6ème type, le 7ème type, le 9ème type :


6ème type et 1er type


9ème type et 7ème type

Il existe deux insignes des blessés militaires qui ont été créé avant 1916, anticipant les sorties des insignes officiels : le premier est une médaillette, portant une petite croix rouge sur fond émaillé blanc. Le second reprend les mêmes symboles, mais l’insigne est ovale et s’agrafe sur le vêtement.


Médaillette des blessés


Insigne des blessés

La devise latine en exergue dit :"Gloire aux blessés pour le droit et la liberté"

Enfin, cette médaille des blessés existe aussi pour les personnes civiles, l’étoile étant alors blanche.


Médaille des blessés civils.

Voila, ca sera tout pour ce soir ! Bonne soirée à tous !


Dernière édition par Admin le Mer 20 Fév 2008 - 1:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
SNIPE AIR

avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Loin, très loin
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 1:01

Excellent médaille59,
Voilà une présentation comme je les aime: variée, précise et un bon rapport image/texte. /super/
Voila un beau dossier sur ces décorations françaises qui servira surement pour des identifications ultérieures.
Vivement la suite....
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3424
Localisation : nord-pas-de-calais
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: e   Mer 14 Mar 2007 - 1:16

merci pour ce dossier!!

/super/

_________________
Je recherche une vareuse française modele 1915 troupe

site à voir http://histoiremilitaria2.discutforum.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lagrandeguerre.cultureforum.net
colpdc



Nombre de messages : 393
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 1:50

C'est clair, c'est net et bien illustré.
Merci pour ce dossier a+ Bernard
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 3:02

Bonsoir !

Je suis en forme ce soir ! Voila la suite !

MEDAILLE D’ORIENT
L’Etat français créa la médaille commémorative d’Orient en 1926, afin de rappeler les sacrifices et faits d’arme accompli par le Corps Français d’Orient.


Médaille d’Orient

Il existe une barrette « ORIENT » qui est parfois présente sur le ruban, mais elle n’est pas très courante.

MEDAILLE DES DARDANELLES
La campagne des Dardanelles débuta en février 1915, dans le but de s’assurer le contrôle du détroit du Bosphore, ceci pour rétablir les liaisons avec les russes, abattre l’Empire Ottoman et sécuriser le canal de Suez. Le débarquement des troupes anglo-françaises se déroula en mars 1915 mais rapidement, les troupes se trouvent bloquée par la résistance turque et une sanglante guerre de position s’ensuivie.

Instaurée en même temps que la médaille d’Orient, cette médaille est destinée aux personnels ayant participé à la campagne des Dardanelles. La médaille est identique à celle d’Orient, hormis l’exergue « Orient » au revers qui est remplacée par « Dardanelles ».


Médaille des Dardanelles

MEDAILLE DE LA RECONNAISSANCE FRANCAISE
Cette médaille fut créée (à titre temporaire) en juillet 1917, afin de témoigner la reconnaissance de l’Etat Français envers toutes les personnes venues en aide à la France, les familles de militaires tués, les invalides et population ayant souffert de l’invasion.

Cette médaille existe en trois grades : vermeil, argent et bronze. Le ruban est iquasiment dentique pour ces trois distinctions, seule la classe de vermeil arbore une rosette en plus. Une étoile émaillée bleue est présente sur le ruban de la médaille d'argent.


Médaille de vermeil de la reconnaissance française


Médaille d’argent de la reconnaissance française

MEDAILLE DES VICTIMES DE L’INVASION

Créée par le Ministre des régions libérées en 1921, cette médaille fut créée pour honorer le courage des populations des régions envahies par l’ennemi. Cette décoration comprend trois classes : bronze, argent et vermeil.


Médaille de bronze des victimes de l’invasion

Il existe deux barrettes (créées en 1923) associées à cette médaille : en bronze doré, il y est noté respectivement « OTAGE DE GUERRE » et « PRISONNIER POLITIQUE ».

MEDAILLE DE LA FIDELITE FRANCAISE

Cette médaille fut créée en juillet 1922 afin de récompenser les alsaciens / lorrains pour leur fidélité à la France. Elle est toujours porteuse de son agraffe « FIDELITE », et parfois des étoiles de bronze, une étoile représentant une année de prison ou d’exil. Elle existe en trois grade : bronze, argent et vermeil


Médaille de bronze la fidélité française (source photo : internet)

MEDAILLE DES EVADES
Destinée à récompenser tout ceux qui ont continué la lutte tout en étant prisonnier (et qui ont réussi à s’évader), cette médaille fut créée en août 1926. 16000 médailles environs furent décernées pour le premier conflit mondial.


Médaille des évadés (résolution déplorable, mais j'ai du réduire le poids de la photo et Paint me l'a mis dans cet état !!!)

MEDAILLE DES PRISONNIERS CIVILS, DEPORTES ET OTAGES
Créée en 1936 ( ! ), cette médaille a pour but de commémorer le souvenir des prisonniers, déportés et otages civils de la guerre. Elle peut être accordée à titre posthume.


Médaille des prisonniers civils, déportés et otages

Notez la barrette qui est en fait celle de la médaille des victimes de l’invasion (présentée au dessus), montage incorrect (la médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre ne dispose d’aucune barrette) mais d’origine, que je n’ai pas eu le cœur de démonter…

MEDAILLE COMMEMORATIVE 1914-1918

Cette médaille fut instaurée le 23 juin 1920 et est attribuée à toute personne ayant relevé des commandements en chef : militaires, marins, mais aussi pompiers, personnel de police, service de soins et civils ayant servi l’armée. Le modèle officiel est celui avec une large bélière, dit « modèle Morlon ».


Médaille commémorative 1914-1918, modèle Morlon

Il existe également deux modèles de frappe privée qui se distinguent par une bélière totalement différente (ils sont beaucoup plus rares) :


Médaille commémorative 1914-1918, modèle Arthus-Bertrand (source photo : internet)


Médaille commémorative 1914-1918, modèle Charles (source photo : internet)

Il existe plusieurs barrettes pouvant être adjointes au ruban (« ENGAGE VOLONTAIRE », « ENGAGE VOLONTAIRE 1914-1918 » etc.…)

MEDAILLE INTERALLIEE

Cette médaille fut créée pour répondre à la volonté des alliées d’avoir une médaille commune commémorant la victoire de 1918. L’aspect de la médaille est semblable pour tout les pays et est le suivant : à l’avers doit se trouver une victoire ailée. Au revers, on retrouve l’inscription « La grande guerre pour la civilisation ». Les pays suivant ont réalisés leur médaille interalliée : Afrique du Sud, Belgique, Brésil, Cuba, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Grèce, Italie, Japon, Portugal, Roumanie, Siam, Tchécoslovaquie.


Médaille interalliée, modèle Morlon

Il existe d’autres modèles de frappe privées : modèle Charles, modèle Pautot et Mattéi et un modèle anonyme (dont le revers est uniformément lisse).


Médaille interalliée, modèle Charles


Médaille interalliée, modèle Pautot et Mattéi


Médaille interalliée, modèle Anonyme

Voila qui clôt l’inventaire des médailles officielles.

Bonne soirée !


Dernière édition par medaille59 le Lun 26 Oct 2009 - 3:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3424
Localisation : nord-pas-de-calais
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: e   Mer 14 Mar 2007 - 12:55

tu nous gattes Very Happy

_________________
Je recherche une vareuse française modele 1915 troupe

site à voir http://histoiremilitaria2.discutforum.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lagrandeguerre.cultureforum.net
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 13:32

/merci/

Mais attendez qu'on attaque l'empire allemand et sa multitude d'Etats !!! Les insignes français, c'est de la rigolade à coté !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 14:50

Bonjour !
Après avoir passé en revue les insignes officiels, nous allons voir les médailles et décoration non officielles, créées par une commune ou une association.

MEDAILLE DE LA BATAILLE DE CHARLEROI
En ce mois d’août 1914, l’offensive allemande à travers la Belgique bat son plein. Le général Joffre décide d’attaquer l’aile marchante de l’armée allemande, mais sous-estime gravement celle-ci ! Il s’ensuit de violents et coûteux combats aux alentours de Charleroi, qui est finalement perdue le 24 août 1914. L’armée française échappe à l’anéantissement grâce à une retraite décidée à temps et retrouvera ses adversaires sur le front de la Marne !

La médaille fut créée à l’initiative de l’association Franco-belge des anciens combattants de Charleroi en 1961. De belle facture, elle est en bronze et assez massive.


Médaille de la bataille de Charleroi

MEDAILLE DE LA MARNE
Fin août 1914, les armées allemandes menacent directement la capitale Française. Mais, suite à une erreur stratégique du commandement allemand, et grâce au sursaut des troupes françaises, une contre-attaque franco britannique se développe les 6 et 7 septembre. Le 11 septembre, la défaite allemande est évidente, et les troupes du Kaiser se replient ! Le miracle de la Marne a eu lieu !

La médaille fut créée pour récompenser tous les combattants ayant participé aux combats dans ce secteur. Le ruban blanc, vert et rouge symbolise la Marne (le blanc), le sang versé (le rouge) et l’espérance de la paix (le vert).


Médaille de la Marne

MEDAILLE D’ARRAS

Après l’échec des attaques frontales, les adversaires vont essayer de se déborder mutuellement : c’est l’épisode appelé « la course à la mer » qui se déroule en octobre et novembre 1914. Au début d’octobre, de violents combats s’engagent entre l’Oise et La Bassée, notamment au niveau des crêtes de Notre-Dame de Lorette, de Vimy et de Souchez. Arras est sauvé de l’invasion à ce moment, mais restera pendant presque 4 ans sous le feu de l’ennemi. (Ville martyre, Arras s’est vue attribuée la Légion d’Honneur et la Croix de Guerre, qui figurent sur son blason)

En 1956, une médaille de table commémorant cet épisode de la guerre (créée en 1936, à l’initiative du comité des anciens défenseurs d’Arras et de l’Artois) est transformée en décoration afin de récompenser les anciens combattants ayant participé aux combats et à la défense de la ville.
Il en existe deux modèles qui diffèrent par leurs bélières : le premier modèle a un système de fixation à double anneau, tandis que le second modèle possède une boule en guise d’attache.


Médaille d’Arras, modèle à boule.

MEDAILLE DE NOTRE-DAME DE LORETTE
La colline de Notre-Dame de Lorette fut l’objet de violents combats d’octobre 1914 à octobre 1915 et coûtera 100.000 tués et blessés à chaque camps.
La médaille fut créée grâce à l’initiative de l’association patriotique de Notre-Dame de Lorette.


Médaille de Notre-Dame de Lorette (source photo : Internet)

MEDAILLE DES COMBATS DE CHAMPAGNE
La première bataille de Champagne eu lieu en février 1915 et se solda par des pertes très importantes pour des gains de terrain ne dépassant pas quelques kilomètres. Deux autres batailles de Champagne eurent lieu en octobre 1915 et en juillet 1918. Seule la bataille de juillet 1918 permit d’arrêter une offensive allemande et une reprise d’initiative de la part des armées alliées.
La médaille fut créée en 1971 par une association ‘anciens combattants des batailles de Champagne. Le ruban est à fond bleu, traversé d’une bande centrale bleu horizon, lui-même entouré de quatre petites bandes couleur champagne, symbolisant les quatre département de Champagne.


Médaille des combats de champagne (source photo : Internet)

MEDAILLE DE L’ARGONNE ET DU VAUQUOIS

Terrain stratégique la région de l’Argonne et notamment la commune de Vauquois (près de Verdun) fut l’objet de durs combats d’octobre 1914 à mars 1915, date à laquelle les troupes françaises se rendirent maîtresse du terrain. La butte sera l’objet de combat jusqu’à son dégagement total en septembre 1918.

Le comité commémoratif de l’Argonne décida de la création de la médaille en 1961 et décerna la décoration aux combattants survivants et aux familles des disparus.
Le premier modèle est à double anneau et représente un poilu avec « Argonne » en exergue. Le revers représente le monument de l’Argonne avec en exergue « Aux combattants de l’Argonne » et « 1914-1918 ».
Le deuxième modèle se différencie à son attache à anneau. De plus le revers ne porte plus en inscription que « Vauquois 1914-1918 ».


Médaille de l’Argonne et du Vauquois, modèle à boule.

MEDAILLE DE LA SOMME
L’offensive de la Somme débute en juin 1916. Elle a pour but de percer le front allemand sur 60 kilomètres afin d’obtenir la victoire. Les pertes sont d’emblées très lourdes et les gains de terrains limités d’autant plus que les allemands réagissent violement. L’offensive alliée reprend en septembre mais piétine et finit par s’éteindre en novembre.

La médaille est en bronze et est éditée par la Monnaie de Paris. Son ruban est jaune avec une raie bleue, et symbolise la rivière Somme coulant au milieu des champs de blé de la plaine picarde.


Médaille de la Somme

MEDAILLE DES COMBATTANTS DE L’AISNE
Les alentours de la rivière de l’Aisne furent le théâtre de multiples combat durant la Grande Guerre : trois offensives et une bataille défensive se succédèrent de 1914 à 1918.
La médaille des combattants de l’Aisne est d’un module original, en forme d’étoile à six branches. Les anciens combattants de la Grande Guerre portent toujours la barrette « AISNE 1914-1918 »


Médaille des combattants de l’Aisne

Bonne lecture !

La suite bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 16:05

MEDAILLE DE VERDUN
Il est inutile de revenir en détail sur la bataille de Verdun je pense… Juste deux mots alors : la bataille débute le 21 février 1916 et il s’ensuit un combat d’une violence incroyable. Les deux ennemis se battent durant plusieurs mois tandis que plusieurs offensives françaises rejettent finalement les troupes allemandes sur leurs bases de départ en 1918.
La médaille de Verdun fut créée en 1916 par la municipalité de Verdun désireuse de récompenser ses défenseurs.

Il existe 9 modèles de médaille :
-modèle Vernier (modèle officiel)
-modèle Augier
-modèle Révillon
-modèle de la Maison René
-modèle Prudhomme
-modèle Rasumny
-modèle Steiner
-modèle anonyme n°1
-modèle anonyme n°2

De plus, chaque modèle possède généralement ses propres variantes (système de fixation, métal employé etc…)
Il existe de nombreux modèles de barrettes, nous n’en verrons ici que quelques unes.


Médaille de Verdun, modèle Vernier


Médaille de Verdun, modèle René et modèle Augier


Médaille de Verdun, modèle Vernier à double anneau


Médaille de Verdun, modèle Prudhomme

Les modèles Rasumny, Steiner et anonyme n°2 sont en fait des projets n’ayant pas aboutis et donc ont été tirés à très peu d’exemplaire ! Ils sont par conséquent très très rares.

Voili voilou !

A bientôt !


Dernière édition par medaille59 le Lun 26 Oct 2009 - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 22:23

juste deux mots:merci: /super/
Revenir en haut Aller en bas
herber06

avatar

Nombre de messages : 182
Localisation : Flandre Maritime
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 14 Mar 2007 - 22:50

Tres tres impressionné
/champagne/
j'attends avec envie impatience, la serie sur les etats de l'empire allemand
Chapeau bas
/merci/
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 15 Mar 2007 - 13:05

Merci pour vos encouragements !!

/merci/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 15 Mar 2007 - 13:12

Allez, la suite !



MEDAILLE DE SAINT MIHIEL

En septembre 1914, les allemands s’emparent de la ville de Saint Mihiel et réussissent à former un saillant sur le front français. Malgré les contre attaques, l’ennemi ne peut être repoussé. En avril 1915, les français parviennent à reprendre la crête des Eparges, après de violents combats. Le front ne bougera plus guère jusqu’en septembre 1918, date à laquelle les armées américaines et françaises dégageront le secteur.

La médaille a été créée en 1936 par la ville de Saint Mihiel dans le but de commémorer les combats de septembre 1918 qui ont libérés la ville. La médaille fut frappée par la Monnaie de Paris.
Il existe deux modèle de médaille : le modèle Fraisse


Médaille de Saint-Mihiel, modèle Fraisse

Le deuxième modèle est beaucoup plus rare. Il s’agit du modèle Delande. A noter que la présence de la barrette « ST MIHIEL » est systématique.


Médaille de Saint-Mihiel, modèle Delande. (Source photo : internet)

MEDAILLE DE CHATEAU-THIERRY, COTE 204
La ville de Château-Thierry fut soumise deux fois aux attaques allemandes : en septembre 1914 et en mai 1918 (lors de l’offensive allemande sur le Chemin des Dames). C’est lors de cette deuxième offensive qu’eue lieu la bataille de la côte 204, qui fut l’objet pendant 3 semaines de combats intenses. L’ennemi fut finalement repoussé sur sa ligne de départ par les troupes franco-américaines lors de la seconde bataille de la Marne.

Cette médaille fut initialement une médaillette vendue au profit des œuvres sociales des combattants, à la « journée de Paris » du 14 juillet 1917. Elle représente à l’avers les profils de La Fayette et de Washington, rappelant ainsi l’alliance franco-américaine lors de la guerre d’indépendance américaine, alliance franco-américaine qui remporta la seconde bataille de la Marne en 1918.


Insigne des « journées de Paris »

Lors de la remise de la Légion d’Honneur à la ville de Château-Thierry en 1920, la ville décida de la transformer en médaille commémorative.
Le premier modèle de la médaille est en fait l’insigne des « journées de Paris » auquel on a rajouté un ruban bleu ciel.


Médaille de Château-Thierry – côte 204, 1er modèle

Notez le ruban « jus » (mais alors vraiment jus ici !!!) : je n’ose même plus sortir la médaille de l’étui de peur d’achever ce pauvre ruban à moitié déchiqueté !

Un second modèle fut créé plus tard : d’un diamètre supérieur, le revers de la médaille diffère, et sur l’avers, les profils de Lafayette et Washington s’inversent.


Médaille de Château-Thierry – côte 204, 2ème modèle (source photo : internet)

MEDAILLE DES SOLDATS DE DARNEY
Une légion puis des régiments de volontaires tchécoslovaques fut créée par le gouvernement français à partir de juin 1918. Cantonnés près de la ville de Darney, ces unités participèrent aux derniers combats de la guerre.
La ville de Darney créa en 1948 une médaille destinée aux soldats de ces unités.


Médaille des soldats de Darney (source photo : internet)

MEDAILLE DE HAUTE SILESIE
Cette médaille fut créé par le gouvernement interallié de Haute Silésie pour récompenser les troupes occupant ce territoire dans l’après guerre.


Médaille de Haute Silésie

Il arrive que l’on retrouve une barrette « Haute Silésie »…

MEDAILLE DE LA RUHR ET DE LA RHENANIE
Conformément au traité de Versailles, la France, la Belgique et l’Angleterre occupèrent « préventivement » une partie du territoire allemand : il s’agit de la zone allant de la frontière au Rhin. Les armées occupantes eurent à subir l’hostilité de la population concernée, motivant la création de cette médaille par la Fédération des Anciens de la Rhénanie en 1931.


Médaille de la Ruhr et de la Rhénanie

MEDAILLE DE MERITE DE LA FEDERATION NATIONALE DES COMBATTANTS VOLONTAIRES
Cette fédération rassemble tous les anciens combattants des deux conflits mondiaux ayant obtenus la croix du combattant volontaire. Cette médaille est attribuée aux membres les plus méritants de cette association.


Médaille de mérite de la fédération nationale des combattants volontaires (source photo : internet)

MEDAILLE DE LA SOCIETE DES VOLONTAIRES 1914-1918
Cette association fut créée en 1872, afin de regrouper les volontaires du conflit de 1870-71. Les combattants volontaires perpétuèrent cette association à l’issue du premier conflit mondial. Elle délivre une médaille à tous ses sociétaires, médaille qui comporte trois degrés : or, argent et bronze


Médaille de bronze de la société des volontaires 1914-1918

MEDAILLE DE LA FEDERATION NATIONALE DES COMBATTANTS DE MOINS DE VINGT ANS
Cette société est l’héritière de plusieurs associations de la guerre de 1870-1871 et a pour but de regrouper les mineurs ayant combattus. L’insigne est distribué à tous les membres.
Il existe deux modèles, le premier daterait de la 1ère guerre mondiale et aurait été modifié après 1945 pour obtenir le second modèle. Je ne possède malheureusement pas ni l’insigne 1er modèle, ni même une photo de celui-ci. Je mets en illustration l’insigne du second modèle. Les principales différences avec le premier modèle sont le ruban, les branches émaillée de bleu (1er modèle : blanches), le centre (1er modèle : main tenant une flamme sur fond de soleil rayonnant, entouré d’un cercle émaillé rouge)


Médaille de la fédération Nationale des combattants de moins de vingt ans, second modèle

Voila !!!
Il reste à traiter :
- les médailles d'associations d'anciens combattants
- les médailles des sociétés d'assistances et de secours

Je pense que demain ou après demain, on aura fait le tour.

Après, je prépare le dossier sur les décorations allemandes de la guerre 14-18 (il y a du boulot en perspective !)

A bientôt pour la suite !


Dernière édition par le Jeu 15 Mar 2007 - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
herber06

avatar

Nombre de messages : 182
Localisation : Flandre Maritime
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 15 Mar 2007 - 15:03

A bientot oui j'esper
et encore un grand merci
pour ce travil
bravo2/ bravo2/ bravo2/ bravo2/ /champagne/ bravo2/ bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 15 Mar 2007 - 16:21

MEDAILLE DE LA SOCIETE DES VETERANS DES ARMEES DE TERRE ET DE MER 1870-1871
Cette société fut fondée en 1893 et était en fait une société de retraite. Elle comptait 300.000 membres en 1903. Le signe distinctif de la société est une médaille avec une barrette « 1870-1871 » pour différencier les vétérans des simples sociétaires.
Des vétérans de la guerre de 1870-71 ont participé au premier conflit mondial. Pour les différencier, il est créé une barrette 1914-1918.


Médaille de la société des vétérans des Armées de Terre et de Mer 1870-1871, avec barrette 1914-1918

Petite note sur le ruban : les couleurs nationales sont entourées de deux raies noires (deuil de la défaite de 1871) et vertes (espérance en l’avenir).

MEDAILLE DE L’UNC
Les membres de l’Union Nationale des Combattants (UNC) avait le droit de porter la médaille/insigne de leur association. Cette médaille existe en deux version, le premier signé « Chobillon, Paris » au revers, le second vierge de toute signature, mais avec des caractéristiques graphiques légèrement différentes.


Médaille de l’UNC, 1er modèle


Médaille de l’UNC, 2ème modèle

MEDAILLE DU MERITE UNC
Cette médaille fut attribuée aux membres qui se sont distingué par leur action envers la société.
Il existe 4 grades : or, vermeil, argent et bronze


Médaille d’argent du mérite UNC


Médaille de bronze du mérite UNC

MEDAILLE SOUVENIR DU 60ème ANNIVERSAIRE DE LA GUERRE
La médaille fut créée pour distinguer les anciens combattants de la Grande Guerre lors du soixantième anniversaire de la Grande Guerre (1978).


Médaille souvenir UNC pour le 60ème anniversaire de la guerre

MEDAILLE SOUVENIR DU 50ème ANNIVERSAIRE DE L’ASSOCIATION REPUBLICAINE DES ANCIENS COMBATTANTS
Cette association fut créée en 1917, et voulait rassembler tous les anciens combattants désireux que cette guerre soit la dernière. Leur action était essentiellement militante.
La médaille fut créée pour commémorer le 50ème anniversaire de cette association.

Pas de photo disponible…


MEDAILLE DE LA SOCIETE DES VOLONTAIRES SUISSES ET ANCIENS LEGIONNAIRES AU SERVICE DE LA FRANCE
Cette association fut créée après guerre par un groupe d’anciens combattants et créa une médaille, témoin de leur engagement envers la France.

Pas de photos disponibles…


MEDAILLE DE L’UNION NATIONALE DES MUTILES ET REFORMES
Cette association avait pour but de regrouper, pour mieux les aider, les grands blessés du conflit (et ils étaient nombreux malheureusement).
Il est créé une médaille, afin de signifier l’appartenance à l’association.


Médaille de l’Union Nationale des Mutilés et Réformés

@+ !!
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 15 Mar 2007 - 21:36

MEDAILLE DE LA SOCIETE DE SECOURS AUX BLESSES MILITAIRES
La médaille fut créée en 1864, lors de la création de la société. Le modèle distribué en 14-18 est en fait le deuxième modèle de la médaille. Cette décoration fut distribuée à tout le personnel ayant rendu des services éminents dans la prise en charge des victimes des combats.


Médaille de la société de secours aux blessés militaires

La palme était décernée lors d’une deuxième attribution.

INSIGNE DE L’ASSOCIATION DES DAMES FRANCAISES
L’association des Dames Françaises est une des associations d’infirmières qui oeuvraient durant le conflit. Cette association fut créée en 1879 (date que l’on retrouve sur l’insigne.)


Insigne de l’Association des Dames Françaises

La région lyonnaise créa un insigne spécial.


Insigne de l’Association des Dames Françaises, modèle de la région de Lyon

MEDAILLE DE MERITE DE L’ASSOCIATION DES DAMES FRANCAISES
Cette médaille fut créée pour récompenser le personnel bénévole qui servit avec dévouement l’association.


Médaille de mérite de l’Association des Dames Françaises

PALME DE MERITE DES INFIRMIERES MILITAIRES 1914-1918
Décoration créée par l’Etat Français en août 1917, cette palme vise à récompenser les infirmières militaires ainsi que le personnel bénévole des organisations de la Croix-Rouge. Cet insigne comporte trois degrés :
-palme de bronze (12 mois de service)
-palme d’argent (24 mois de service)
-palme d’or (36 mois de service)


Palme de bronze de mérite des infirmières militaires 1914-1918

INSIGNE DE L’UNION DES FEMMES DE FRANCE
Autre association ayant servi dans les hôpitaux durant la guerre, il était tout naturel que l’Union des Femmes de France créa son insigne.


Insigne de l’Union des Femmes de France

MEDAILLE DE MERITE DE L’UNION DES FEMMES DE FRANCE
Cette médaille fut réalisée à l’occasion de la Grande Guerre.
Elle comporte deux catégories : la première destinées aux infirmières est de forme ovale. La seconde, destinée aux personnels administratifs de l’association est de forme ronde.


Médaille d’argent de mérite de l’Union des Femmes de France, modèle infirmières


Médaille de bronze de mérite de l’Union des Femmes de France, modèle infirmières, avec palme d’argent de mérite des infirmières militaires.


Médaille d’argent de mérite de l’Union des Femmes de France, modèle personnels administratifs

MEDAILLE DE LA SOCIETE DES ASSISTANTES DU DEVOIR NATIONAL
Cette médaille fut créée afin de récompenser les mérites dans cette association.


Médaille de la société des Assistantes du Devoir National

Il existe un insigne destiné au personnel ayant pris en charge les blessés civils donc le ruban diffère : la croix est de couleur rouge, et il y a une inscription supplémentaires : « SSBC » (pour Soins et Services aux Blessés civils)

CROIX DES SERVICES CIVIQUES
Cette médaille fut décernée aux membres méritants de l’Association de le Reconnaissance Nationale Française » (créée en 1937). Il semblerait qu’il ait existé trois grades : or, argent et bronze, mais c’est le modèle de bronze que l’on retrouve le plus souvent.


Croix de bronze des services civiques

CROIX DU COMBATTANT EUROPEEN.
J’apprécie tout particulièrement cette décoration. Créée en par la confédération Européenne des Anciens Combattants, cette médaille a la particularité d’être décernée à tous les anciens combattants d’Europe, notamment ceux de la première guerre mondiale. On retrouve donc les anciens belligérants décoré du même insigne : en quelque sorte, une preuve d’une réconciliation entre les ennemis d’hier.


Croix du combattant européen




Voila qui clot l'inventaire des médailles et ordres décernées en France et directement en rapport avec le premier conflit mondial. En espérant que cela pourra vous aider pour d'éventuelles identification !

Bien cordialement !

Médaille 59

(Allez ! Au tour de l'Allemagne maintenant !)
Revenir en haut Aller en bas
SAINTE BARBE

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 48
Localisation : OISE
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Dim 18 Mar 2007 - 13:51

Bonjour

Merci pour cette présentation /merci/ et félicitations pour ce remarquable travail .
Je crois que l'on peut vous decerner la médaille du meilleur dossier présenté bravo2/
Bonne continuation
Codialement
STE BARBE
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Dim 18 Mar 2007 - 22:26

/merci/ /merci/

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mar 27 Mar 2007 - 19:49

Shocked Shocked Shocked quelle collection avec beaucoup de renseignement bravo /super/ /super/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mar 27 Mar 2007 - 19:52

Bonjour et merci ! /merci/

Si tu aimes les médaille 14/18, je fais le même ectuellement avec les médailles allemandes ! Voir : http://lagrandeguerre.cultureforum.net/militaria-c2/le-militaria-allemand-de-14-18-f6/1914-1918-Ordres-et-decorations-de-l-Allemagne-Imperiale-t2095.htm

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
domi



Nombre de messages : 19
Age : 52
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 4 Avr 2007 - 20:24

Re bonjour medail59,

je te fait la même remarque que dans l'autre dossier /tresbien/

Vraiment /merci/

Domi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mer 4 Avr 2007 - 22:15

Bonsoir,


Vraiment super dossier, très instructif!!! Merci beaucoup!!! bravo2/

Pat Wink
Revenir en haut Aller en bas
nonotitia

avatar

Nombre de messages : 389
Age : 44
Localisation : MAINE ET LOIRE
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Mar 17 Avr 2007 - 11:30

voici celles de mon arrière grand-père




Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2515
Age : 38
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 14 Juin 2007 - 13:04

Bonjour !

Petite précision relative à une remarque qui m'a été faite concernant la Croix de guerre des théatres d'opérations extérieurs (dite Croix de guerre TOE).

En voici une illustration :


Croix de guerre TOE

Alors, en ce qui concerne cette croix de guerre, elle fut créée en mai 1921.

Elle est destiné à "commémorer les citations individuelles obtenues aux divers échelons des armées de terre et de mer, au cours des opérations éxécutées depuis le 11 novembre 1918 ou qui aurait lieu dans l'avenir..." (loi du 30 avrin 1921)

Il fut établi une liste des opérations qui donnait droit par rapppel à cette décoration :

JO du 20 octobre 1921
:

Tout militaire ayant appartenu ou appartenant à un des commandements ou missions désignées ci-après et y ayant obtenu une citation pour fait de guerre soit au titre français, soit au titre des armées étrangères auprès desquelles ces commandements et missions étaient accrédités, aura droit à l'attribution des la croix de guerre des théatres d'opérations extérieurs :

Levant

Détachement français de Palestine - Syrie depuis le 11 novembre 1918 jusqu'au 10 janvier 1919.
Troupes française du Levant depuis le 10 janvier 1919 jusqu'au 10 octobre 1919
Armée française du Levant depuis le 10 octobre 1919

Orient

Commandemet des armées alliées et commandements subordonnées depuis le 11 novembre 1918 jusqu'au 28 aout 1920
Corps d'occupation de Constantinople depuis le 28 aout 1920

Maroc

Troupes d'occupation du Maroc depuis le 11 novembre 1918

Afrique équatoriale Française

Contre-Rezzou du Tibesti (aout 1919)
Opération menées en 1919 :
au Tchad (...), dans les régions de l'Ouham et de Baibokoum et aux confins du Soudan égyptien (...)
En pays Bape (...)

Afrique occidentale Française

Combat de Delimane (11/12/1918), affaire d'Intakous (...)
Opération du Mono du 11 novembre 1918 a janvier 1919 (...)
Combat d'Achorat (6 février 1919)
Affaire de Tassick (10 juin 1919)
Affaire de Termitt (7 aout 1919)
Opération dans cercle de Madoua (juin à aout 1919)
Combat de Hueo (mars 1920)
Opérations de Tabi (oct et novembre 1920)
Affaire de Téguidda N'Técum (4 décembre 1920)

Indochine
Opérations dans la province de Sontay (14 nov au 15 décembre 1918)
Opérations dans le 1er territoire militaire et dans la province de Quang-Yen (16 novembre 1918 au 20 juin 1919)
Colonnes du Haut Laos (1er sept 1919 au 1er avril 1920)

Missions militaires : pays baltes, haute silésie, pologne, Tchécoslovaquie, Russie, Caucase, Sibérie, Hongrie, Roumanie. (...)


JO du 22 octobre 1921 :

Division navave de la Baltique (depuis le 11 novembre 1918 jusqu'au 1er janvier 1920)
Escadre Méditerranées orientale (depuis le 11 novembre 1918 jusqu'au 20 juillet 1921)
Division navale du Levant (depuis le 20 juillet 1921)
Division navale de Syrie (depuis le 20 juillet 1921)


JO du 29 juillet 1922 :

Opération en Région Saharienne (du 16 mai au 3 juin 1919)

Afrique occidentale française : Affaire d'Inakaté (19/10/1921), Affaire d'Aueschaye (3/12/1921)

Indochine : opérations en Haut Laos (8/12/1920 au 21/03/1921)
Opération de la région de Langson-Cao-Bang (8 au 22 oct 1921)
Opérations de la région de Tien-Hoi (5,6,7 janvier 1922)




C'est du concentré mais cela veut bien dire ce que cela veut dire : aucunes opérations relatives à la première guerre mondiale. Donc, je ne fais pas paraitre cette décoration dans la liste des décorations du poilu de 14-18...


Bien cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
spitze
Modérateur honoraire
Modérateur honoraire
avatar

Nombre de messages : 3179
Age : 55
Localisation : Douaisis ( 59 Nord )
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   Jeu 14 Juin 2007 - 13:18

Chapeau bas, rien à redire et toujours aussi pros.... Comme Herber06, j'attends avec impatience le sujet sur l'Empire Allemand....
À bientôt
Joël /tresbien/
Revenir en haut Aller en bas
http://dynasty.over-blog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les décorations de nos poilus *   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les décorations de nos poilus *
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos décorations de Noël
» Décorations Françaises et Etrangères
» Réaliser vos décorations de Noël !
» Décorations de Noel à Paris
» Mes Poilus Dodus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Ordres, décorations et médailles-
Sauter vers: