AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Stabsveterinär

avatar

Nombre de messages : 1834
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 15:37

Voici un post d'amorce d'un sujet plus structuré où nous ne détaillerons que les éléments de sellerie et de harnachement relatifs à la Gendarmerie et à la Garde Républicaine. Nous reprendrons dans un premier temps des éléments déjà postés dans les sujets sur le harnachement en général et sur le gendarme de 1914, puis nous enrichirons par la suite, en traitant évidemment de la Grande Guerre, mais également, autant que faire se peut, des évolutions de la fin du second empire à la troisième république avant 1914, dans une optique de continuité historique et au vu du succès rencontré par les post IIIème République.

Stabs, au nom de tous les animateurs des post harnachements et gendarmerie.
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 16:15

Parfait Stabs, voici ce post ouvert !
Pour commencer, voici une photo d'un de mes harnachements (un peu composite certes) troupe du régiment de cavalerie de la Garde républicaine :

La selle n'est pas spécifique du régiment, il s'agit de ma selle du 10ème Dragons déjà évoquée dans un autre post et équipée du rare baudrier porte sabre 1884 (qui n'a d'ailleurs jamais équipé la Garde à ma connaissance). Outre ce détail, elle aurait fort bien pu servir à la Garde, d'autant qu'elle est équipée d'origine des contre-sanglons de poitrail.
Côté hors montoir, la selle dispose du boucleteau porte sabre avec sa plaque ronde de frottement.
Le tapis de selle est une fabrication des années 1920, époque où le sabre était porté à droite. Il a donc été fabriqué avec une plaque de frottement réduite à gauche. Puis, à l'époque où le sabre est repassé à gauche, un complément de plaque de frottement a été ajouté à gauche.
La bride est postérieure à 1926 et porte le même matricule (639) que le tapis de selle.
La longe en corde a été introduite en 1953.
Toutes les courroies et les étrivières sont marquées GRP, de même que les fontes.
A ce propos, l'ensemble est pourvu des courroies de fontes spécifiques à la Garde.
Je ne peux pas ajouter d'autres photos tout de suite étant trop loin de ma collection, mais je ferai des détails de ces courroies.
D'ici quelques semaines, j'ajouterai des photos d'autres pièces de harnachement, notamment d'officier.
N'hésitez pas à mettre en ligne ce que vous avez sur le sujet.
Bien cordialement,
Hussard 38
Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär

avatar

Nombre de messages : 1834
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 16:36

Voici tout ce que je suis en mesure de poster ce week-end.

La plaque de frottement modèle 1893 spécifique à la gendarmerie et à l'artillerie.



Je ne sais pas ce que signifie le marquage AP figurant sur les deux faces. Il y a également un cachet de réception sous la sangle, à l'endroit où la plaque forme un col, mais le frottement de la sangle l'a rendu illisible.

Stabs
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4040
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 16:45

Bonjour

Post très intéressant qui va vite prendre de l'ampleur bounce bounce cheers cheers

Je met la photo en direct car c'est beaucoup + pratique (et même normalement obligatoire il me semble Rolling Eyes Rolling Eyes )



verdun19 fetealcool /biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 17:30

Merci Verdun19 et désolé pour la photo. Pouvez-vous me dire comment les mettre en direct ? Jusqu'ici je suivais un mode d'emploi que j'ai trouvé sur le forum qui me faisait coller un lien mais vous avez raison, c'est beaucoup mieux ainsi.
Merci d'avance
Hussard38
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 17:39

Stabs,
Pour le marquage AP, je penche pour "Atelier de Paris" ou "Atelier Parisien" en référence à un autre échange sur les marquages ARS ART et AP d'un autre post sur le harnachement.
Ceci dit, je n'ai jamais vu ce marquage ainsi avec le A et le P "imbriqués". Le AP auquel je pense est habituellement inscrit avec les lettres bien dissociées.
Espérons que quelqu'un pourra nous éclairer...

Hussard38
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4040
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 14 Nov 2009 - 17:44

Re bonjour

Pour mettre la photo en direct, il suffit de copier coller le lien juste à côté de "forum" (juste en dessous de embed this image)

cdt

verdun19 fetealcool /biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 15 Nov 2009 - 1:29

Bonsoir,
je possède aussi quelques pièces de harnachement marquées AP mais jamais en lettres fusionnées. L'explication viendra bien un jour!
je posterai dans les jours qui viennent les photographies de ma selle de cavalier de la garde republicaine (deja montrée sur ce forum, bien marquée de la GRP jusque sur le boucleteau porte-sabre et les étriers et munie de ses fontes et courroies spécifiques) pour respecter l'ordre de mise en ligne et la cohérence du sujet.
J'en ai, depuis, acquis une autre qui prouve, s'il le fallait, que la GR a "fini" toutes les 1874 de la cavalerie.

Bonne nuit,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 16 Nov 2009 - 14:27

Bonjour,

Pour poursuivre ce post, toujours avec la cavalerie de la Garde Républicaine, voici une de mes selles de la GR dont j’ai déjà posté quelques images:

Lors de son acquisition, simplement équipée de ses contre-sanglon de poitrail et de son boucleteau porte-sabre au même matricule :



Son troussequin peint à la couleur de l’escadron :



Son marquage :



Celui des étriers présents d’origine :



Son état actuel, complété d’un tapis de selle (indéniablement GRP puisque je possède aussi un des chaperons au même matricule (le deuxième s’est malheureusement égaré) dont les renforts de cuir sont curieusement fauves (le galon, lui est rouge orangé, ce qui est, je pense, normal au début du 20ème siècle. Le porte manteau est aussi de cette couleur) :
Pardonnez le « conditionnement anti-poussières »





Le passage de contre-sanglon de poitrail dans le tapis:



Le boucleteau porte-sabre auquel j’ai adjoint, par la suite une plaque de frottement :



Les fontes, acquises séparément et exceptionnellement pourvues de leurs courroies avec le passant si caractéristique (malheureusement présent d’un seul coté) :



Je ré édite ce passage pour y insérer quelques images d'une de ces courroies (matriculées):



Le poitrail est lui aussi marqué de la GR, de la même manière que la selle GRP3, mais pas au même matricule:



Voila, je photographierai ultérieurement une autre selle de la Garde qui démontre, si il le fallait encore, qu’elle a usé toutes les selles 1874-84 de la cavalerie française. Je posterai aussi des tapis de selle, des fontes et des couvre-fontes.

Bonne journée,

PS: la sangle visible sur la prémière photographie n'est pas celle de cette selle.


Dernière édition par chabirs le Mer 18 Nov 2009 - 17:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 17 Nov 2009 - 1:39

Bonsoir Chabirs,
Joli ensemble en effet. La peinture du troussequin est très bien conservée et les marquages sont intéressants.
Je suis de votre avis pour le rouge orangé : cela fait bien penser au début du 20ème siècle. Ma photo le restitue mal, mais le galon de mon tapis est également de cette nuance, alors que le galon des chaperons de fontes (fabriqués sous la Vème République) est nettement plus rouge.
Si cela ne vous embête pas trop, pourriez vous me donner le longueur des courroies de fontes à l'occasion ? Leur passant large a une utilité bien spéciale puisqu'il est destiné à écarter la fonte de la cuisse du cavalier en recevant la courroie avant et après passage dans le crampon métallique le plus reculé (je ne sais pas si je suis bien clair là, mais je vous montrerai d'autres photos dans quelques semaines). Ce mode de paquetage est bien expliqué dans les textes de 1926 mais les planches de construction de cette époque donnent une longueur de courroie (un peu courte) qui rend l'opération très difficile...
Les plaques de frottement de votre tapis sont-elles vraiment fauves ou le noir s'est-il usé ?
Bonne soirée et à bientôt,
Hussard38
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 17 Nov 2009 - 13:43

Bonjour hussard38,

Je vous posterai toutes les mesures de ces courroies le plus rapidement possible.
Les plaques de frottement du tapis sont bien fauves (de même que les renforts des passages de contre-sanglons de poitrail, et ce, de façon homogène), je pense d'origine.
Celles du votre semblent aussi tirer sur le marron même si il est d'une nuance plus sombre?
Il est, actuellement, proposé sur ebay un tapis de selle de la GR des années 20 (?) dont les plaques de frottement ont été modifiées comme sur le votre et dont la nuance me parait plus marron, voire fauve, que noire.

http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=250530258432&ssPageName=STRK:MEWAX:IT

Pour ce qui est de la couleur orangé du galon, on peut faire le même constat sur le galonnage des shakos des fantassins du régiment d'infanterie de la GR, à la même époque.

Bonne journée,


Dernière édition par chabirs le Mer 18 Nov 2009 - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 17 Nov 2009 - 23:30

Bonsoir Chabirs,
en les regardant de près, les plaques de mon tapis sont en cuir à tannage végétal qui a reçu une teinture noire de surface (+ surement du cirage d'entretien). Le cuir n'est pas teinté dans la masse et c'est l'usure qui fait ressortir le fauve dessous. Je vous montrerai un autre tapis plus moderne où les plaques sont nettement noires.
J'ai également repéré ce tapis sur eBay. Ses plaques ont été modifiées à l'inverse du mien : il semble avoir été fabriqué quand le sabre était à gauche, puis modifié quand il est passé à droite. Il serait donc encore plus ancien que le mien ?
Merci d'avance pour les dimensions des courroies, c'est très gentil. Les planches de construction de 1926 donnent 20mm de largeur pour 480 mm de longueur. La largeur du passant le plus large est de 23 mm. Je vais essayer de scanner ces planches mais mon livre est très fragile et ne rentre que partiellement dans mon scanner.
A bientôt donc.
hussard38
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer 18 Nov 2009 - 0:06

Voici déjà le texte des planches de construction de 1926 qui traite du harnachement de la gendarmerie



Je suis désolé pour la mauvaise qualité du scan mais je ne parviens pas à faire mieux surtout que le livre est délicat à manipuler. En zoomant un peu, cela parait à peu près lisible. Si besoin, je peux envoyer les fichiers par email.
Je vois si je peux scanner aussi les planches.
Hussard38
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer 18 Nov 2009 - 0:58

Bonsoir,

je viens de lire le passage relatif au tapis de selle qui vient confirmer que le galon est bien, à cette époque, orangé pour la GR et qui confirme ce que vous disiez à propos des renforts de cuir, qui étaient bien noircis.
Il faut croire qu'ils ne l'étaient que très superficiellement compte tenu de nos observations actuelles.
Je possède aussi, par ailleurs, 2 tapis plus récents, à l'état de neuf, de la GR, datant d'avant la réintroduction de la grenade en 1998 ainsi que les chaperons de fontes et je peux confirmer le rouge éclatant du galon et le noir profond des renforts de cuir.

à bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 19 Nov 2009 - 20:16

Bonsoir,
Pour poursuivre un peu sur le sujet des plaques de frottement des tapis de la Gendarmerie et de la GRP, je possède un tapis de selle de gendarmerie modèle 1905 dont ces pièces de cuir, bien que de coloration brune, montrent des zones plus sombres qui pourraient avoir été noires (ce qu’elles furent probablement) :



Je suis en train de numériser une instruction officielle consacrée à la selle de Gendarmerie modèle 1894, voila ce qui est écrit concernant le tapis :



Et plus spécialement l’entre-jambes :



Ce noircissement sur fleur devait certainement être entretenu car il n’était manifestement pas d’une grande tenue.
Le texte a été annoté par son détenteur, comme c’est fréquemment le cas, pour tenir compte des nouvelles directives. Le texte confirme, par ailleurs la couleur orange du galon de la GRP à cette époque.

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 10 Déc 2009 - 18:23

Bonjour,

je mets en ligne dans ce post cette documentation, destinée à aider à l'identification d'une selle acquise par hussard38, afin qu'elle puisse se pérenniser.
Il s'agit de la description d'octobre 1857 et de juin 1868 de la selle des sous-officiers, brigadiers et gendarmes, des départements:

Description de 1857:







Description de 1868:









et la circulaire du Ministre de la Guerre du 21 aout 1868 créant un passage d'étrivière dans le grand quartier:





Cette recherche m'aura permis d'identifier correctement une selle de gendarmerie que je possède depuis quelques années comme étant un modèle 1868 non modifié. J'en ai posté quelques images dans la rubrique identification mais j'en ferai de meilleures photographies pour ce post.

A bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
christophe69

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : villefranche/Saône - Recherche photos de Gendarmes.
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 13 Fév 2010 - 23:26

Bonsoir,

Merci pour cette présentation instructive.

Cdt

Christophe
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 423
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Harnachement officier GRP   Sam 22 Mai 2010 - 12:13

Bonjour,
Voici le harnachement d'officier subalterne de la GR.


Désolé pour le cadrage. On ne voit pas les étriers, mais ils sont en métal doré.
L'étui manteau est différent du modèle de sous-officier qui s'ouvre. Celui d'officier est un simple "coussin" totalement fermé. Il semble composé d'une planche en son milieu, recouverte d'un rembourrage dessus et dessous.
Les fontes sont d'un modèle particulier aux officiers de gendarmerie. Elles sont de dimensions plus petites que le modèle de troupe et se fixent à la selle par un système de crochets métalliques, comme les sacoches d'officier habituelles de la IIIème République.
Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer 26 Mai 2010 - 10:20

Bonjour,

voila un beau et très rare ensemble!
On rencontre très rarement, que ce soit en bourse ou sur le net, des éléments de harnachement de la GR en version officier.
Quand aux sacoches spécifiques, je n'en ai vu passer qu'une seule fois sur ebay ou elles furent âprement disputées.

Pour les amateurs de harnachement de la Garde Républicaine, je leur conseille le livre du Colonel J.L Salvador, "La cavalerie de la Garde Républicaine". J'ai découvert ce livre il y a quelques mois, c'est un vrai régal!

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: laçages...   Dim 31 Oct 2010 - 16:45

Bonjour,

Problèmes de laçage.

Je voudrais soumettre aux amateurs éclairés du forum un problème qui m’intrigue depuis déjà longtemps et qu’une correspondance avec un membre de ce forum est venue réactualiser : il s’agit de la fermeture postérieure des panneaux de selle par laçage.
J’ai re-parcouru les descriptions de 1846, 1857, 1868, 1887 et 1894 de la selle de gendarmerie.
Ce problème concerne les selles ayant des bandes d’arçon prolongées, ce qui élimine les modèles décrits en 1846 et 1868.
Les autres modèles ont des bandes d’arçon prolongées (on peut d’ailleurs se demander pourquoi, la selle 1857 étant pourvue de telles bandes d’arçon pour permettre le port du portemanteau, on revient, en 1868, au dispositif archaïque du coussinet ?).
Si la description de la selle 1894 mentionne d’emblée ce laçage, ce n’est le cas ni de la description de la selle 1857, ni de la description initiale de la selle 1874, adoptée par la Note Ministérielle du 27 juin 1887 et l’instruction datée du 28 juin 1887, prenant en compte cette note, et décrivant succinctement la nouvelle selle de Gendarmerie en renvoyant à la Décision Ministérielle du 11 février 1887 qui re-décrit la selle de cavalerie modèles 1874 (ce renvoi est, à mon avis, à l’origine d’une anomalie qui s’observe sur la selle 1874 de Gendarmerie, toujours un problème de laçage, et sur laquelle je reviendrai).
Je n’ai trouvé mention et description de cette fermeture par laçage des panneaux que dans la Note Ministérielle du 27 juillet 1888 apportant des modifications au harnachement de la Gendarmerie, dont la fermeture des panneaux, en ces termes :



Cette modification a pour cause un « conflit » entre : la poche à fers et les sanglons, contre-sanglons et boucles de fermeture des panneaux permettant le port de celle-ci, d’une part, et le bissac dont ces éléments provoquent la détérioration prématurée, d’autre part. Ceci a pour effet « collatéral », la disparition de la dite poche à fers. Cette dernière fera sa réapparition en 1903 lors de la suppression du bissac.
Ce dispositif de fermeture par laçage, plus compliqué (et à mon avis plus fragile à l’usage) que celui par sanglons et contre-sanglons, trouve donc, dans ce conflit, sa justification.

Les dessins illustrant le livre de Pierre Rosiere et du Général Besson sur la Gendarmerie Nationale montrent un tel laçage sur des selles 1857 à bandes d’arçon prolongées et, pourtant, le texte de la description initiale de cette selle n’en fait pas état.
Hussard38 avait posté la photographie d’une selle que nous avions identifiée comme une selle de gendarmerie modèle 1857 modifiée en 1868 (passage d’étrivières au travers du quartier) et en 1888 (adaptation aux sacoches « molles » (dans le texte !) du modèle 1874), mais ses panneaux se trouvaient simplement chaussés, à la manière des selles 1861 d’artillerie, sans dispositif particulier de fermeture, me semble-t-il :

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/identifications-d-objets-f4/selle-cavalerie-artillerie-gendarmerie-t24876.htm?highlight=selle

une selle 1857, à bandes d'arçon prolongées, modifiée 1868 (création du passage d'étrivières) que nous a présentée, à hussard38 et à moi-même, un membre du forum est venue faire ressurgir les questions que je me posais à propos de ce laçage alors que je croyais en avoir situé la date d’apparition et la justification. En effet, cette selle 1857-1868 comporte des panneaux fermés par laçage !

En espérant que la lumière naitra de nos futurs échanges, je vais aborder un autre problème de laçage :

Il s’agit du mode de fixation des contre-sanglons de sangle à l’arçon qui, sur les selles 1874-1887 de gendarmerie se fait par laçage, moyen archaïque mentionné dans la DM du 29 novembre 1874 décrivant le harnachement de cavalerie modèle 1874.
Ceci semble s’expliquer par le fait que les Notes Ministérielles et instructions des 27 et 28 juin 1887 prescrivant l’adoption d’un nouveau type de harnachement pour la Gendarmerie renvoient à la DM du 11 février 1887 qui reprend la description de la selle de cavalerie modèle 1874 pour tenir compte des modifications prescrites depuis son adoption.
J’ai, récemment, retrouvé le texte de cette DM et, contrairement à ce que l’on pourrait attendre, ce n’est pas le dispositif par dés enchapés de la DM du 11 juin 1884 qui y est décrit comme mode de fixation des contre-sanglons de sangles à l'arçon mais bien le laçage décrit dans la DM du 29 novembre 1874.

Ces descriptions sont ardues à lire, surtout lorsqu’elles ne comportent pas de planches descriptives, aussi je ne suis absolument pas sur des propos que j’avance.
Votre aide et vos avis me seront précieux.

Bon après-midi,
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 31 Oct 2010 - 17:08

Et bien voici donc la fameuse selle qui relance le débat ouvert par CHABIRS
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 31 Oct 2010 - 17:14

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 31 Oct 2010 - 17:17

pardon pour la mauvaise manip. j'aurai dû envoyer d'abord celle-ci :




et ensuite celle-ci : le noeud du problème !!

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 31 Oct 2010 - 17:20

la selle vue de face :



ensuite vue de dessous :



et enfin, une vue du troussequin ainsi que de l'anneau de pommeau pour la tenue des sacodhes

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 31 Oct 2010 - 17:56

je viens de relever quelques dimensions pour vous permettre de peut être comparer avec vos propres selles :

longueur hors tout du pommeau au troussequin : 480 mm
longueur des panneaux : 610 mm

8 coutures de matelassure sur chaque panneau

3 sanglons sous chaque quartier dont 2 cousus l'un sur l'autre, le troisième distant d'environ 60 mm à l'entraxe



à l'arrière des panneaux 2 paires de 50 trous permettent le laçage de la chaussure




présence sur le côté droit d'un anneau carré pour, je le suppose, le port du sabre à moins que ce ne soit pour la poche à fer qui ne peut plus être montée sur le sanglon de chaussure

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouton pour la Garde Républicaine - fin XIX / début XXème
» Timbaliers de la Garde Républicaine
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE
» Mes réalisations miniatures gendarmerie Citroen
» Salut la compagnie!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: