AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 8 Fév - 23:16

Bonsoir,
je tacherai de vérifier les dimensions des contre-sanglons et boucleteaux, mais a priori rien de plus fiable que le texte réglementaire.
Si j'ai le temps ce weekend, je vous photographie en détail mes deux paires de fontes d'officier pour comparaison.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 9 Fév - 9:14

Bonjour à tous,
bonjour MIMIESPASDAQUI et hussard38,

comme je l'évoquais plus haut, en dehors d'exemplaires "papier" du JMO et du mémorial originaux trouvés sur différents sites du net, j'ai trouvé, il y a peu, dans la bibliothèque numérique de google, des volumes du JMO numérisés concernant surtout le 2nd empire et contenant tous les textes "de base" qui nous intéressent ; les descriptions des uniformes (et du harnachement) de 1845, 1854, 1858, etc, tant pour l'infanterie que pour la cavalerie et l’artillerie, plus d'autres armes et services.
L'utilisation n'est pas très pratique ; le téléchargement "sélectif" ne me parait pas possible, ce qui enlève un peu de son utilité à un bon moteur de recherche. Il m'a fallu télécharger les documents dans leur intégralité et faire mes recherches à partir de la table des matières de chaque volume, mais cela vaut le coup.
Un "hic" de taille, les planches n'ont pas été dépliées lors de la numérisation des documents, nous sommes donc partiellement privés d'images, mais le texte y est, et c'est là l'essentiel.
J'aborde ce sujet car il est en relation avec la fixation des fontes à la selle dont il décrit certains modes, pour moi inédits.

Bonne lecture,


PS : l'accès, mais surtout le téléchargement sont subordonnés à la création (gratuite) d'un compte sur google.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: un bride peu courante   Dim 3 Mar - 19:24

Bonsoir à tous,

Suite à une acquisition dont j'ai donné quelques détails ici

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t66300-fallait-il-faire-420-kms-bien-evidemment#462759

j'ai pensé qu'il valait mieux continuer à discourir, dans ce sujet, à propos d'une bride un peu particulière que j'ai acquise auprès d'un Maître de Manège, sous officier du Cadre Noir détaché pendant de nombreuses années à l'Ecole Militaire.

Voici donc quelques photos supplémentaires, réalisées avant nettoyage pour ne pas laisser attendre quelques lecteurs avides de savoir ce qu'elle est réellement.
(message spécial BOTH : désolé, cher ami, mais je n'avais pas vu votre dernier message dans une autre rubrique nous donnant plusieurs texte de vos très chers livres sans images study )

Cette bride a donc "l'aspect" à première vue d'une bride Officier type 1874/84 mais quelques détails la rendent particulièrement intéressante.

Tout d'abord son frontal est garni d'une chainette à anneaux plats maintenue par les fleurons et par des points de couture (qui ont laché depuis le temps). Ce n'est donc pas, hélas, une bride des Cent Gardes mais plus probablement une bride de manège.





On devine un marquage sur ce frontal, derrière la chainette à maillons plats mais je ne peux le lire.

Une autre particularité, mais qui aux dires de son ancien propriétaire était d'usage, sont les boucles plates des rènes :



Au desus des fleurons, on peut voir des vestiges de la couture des passants de cuir destinés au maintien d'une (vraie) gourmette de rechange.



Le licol ne présente rien de bien particulier à mon sens. Jolie grosse boucle à rouleau en cuivre (qui curieusement me semble être du mauvais côté : hors montoir),







La boucle de liaison bride/licol en cuir a certainement été (très mal) refaite.

Voilà ! si vous souhaitez de plus amples détails, demandez.

Lorsqu'elle sera propre, peut être ferai-je une petite vidéo.

MIMIESPASDAQUI
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 3 Mar - 21:25

Bonsoir,
cette bride m'intrigue toujours.
Le frontal n'est pas un mauvais bricolage, il semble ainsi fait avec sa gourmette d'origine. Même les fleurons ont deux minuscules rivets en cuivre, ce qui n'est pas le montage habituel des fleurons 1874 troupe.
Les porte mors me font plus penser à la bride 1861 qu'à la 1874 du fait de l'absence de passants fixes entre la boucle et l'oeil du mors de bride.
Pourrait-il s'agir d'une tétière Second Empire de la Garde ?
Le licol est bizarre, les carrés sont bien français, conformes aux planches de 1926, mais la boucle me parait étrangère (il me semble en avoir des similaires sur du matériel britannique ou canadien WWI).
Le bouton du dessus de tête est trop petit pour être conçu d'origine pour recevoir la patte à boutonnière du licol.
Les boucles plates ressemblent à celles des brides à la française du Cadre Noir, bien qu'elles soient un peu moins plates. Elles sont peut être plausibles pour du harnachement de manège à la française.
Bref, des premières impressions un peu déroutantes...
Si cette bride sort des réserves de l'Ecole Militaire, je suppose que tout type de matériel peut s'y trouver, peut être même des stocks très anciens vu le lieu... Mais là je ne fais que supposer.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 3 Mar - 21:42

Je change de sujet pour revenir aux fontes d'officier de la Garde dont nous avons parlé plus haut. Voici le dessous d'une de mes paires. Je n'ai pas pris la peine de démonter les chaperons, mais cela n'apprendrai rien de plus.













Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 3 Mar - 21:45

Un grand MERCI.

Une photo vaut mieux que mille mots.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: une selle modèle 1846 ?   Dim 15 Sep - 9:19

Bonjour à tous,

Je suis désolé de vous réveiller mais c'est pour la bonne cause :

J'ai récemment acquis auprès d'un grand collectionneur de mors cette selle qui est dans un très bel état vu son âge.

Nous pensons, lui et moi, qu'il peut s'agir du modèle 1846 de Gendarmerie et je souhaite avoir vos avis éclairés quant à cette affirmation.

Je vous remercie de n'accorder aucune attention aux fontes qui, parce qu'elles sont jolies et qu'elles "vont bien" autant par leurs dimensions que par leur couleur et patine, ne sont certainement pas celles qui devaient équiper ce modèle de selle... ou alors me faudra jouer plus souvent au Loto !

quelques photos pour vous mettre en bouche et à votre disposition pour éclaircir tous détails que vous souhaiteriez approfondir.







Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 15 Sep - 9:23

j'en ai oublié





On distingue nettement sur cette dernière photo le porte étrivière juste au dessus du sanglon de gauche et l'anneau de passage de sous ventrière entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 15 Sep - 16:34

http://images.snapnote.io/03/3F/1p.png


cette image pour effectuer un essai avec un petit outil en ligne d'annotation d'images, très facile d'utilisation

si vous voulez en profiter, voici le lien

http://www.ressources-webdesign.com/annotez-vos-images-facilement/#axzz2eynBMIIR
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 15 Sep - 18:37

Bonsoir à tous,
bonsoir MIMIESPASDAQUI,

êtes vous en possession de la description de la selle de gendarmerie de 1846, ainsi que des descriptions antérieures, 1836, etc...?
Je dispose d'un grand nombre de ces textes qui pourraient servir à identifier votre selle mais leur emploi est des plus ardus compte tenu qu'ils ne comportent pas d'illustration comme quasiment toutes les descriptions du harnachement de la Gendarmerie.
Je pense que je vais les ressortir et, simplement, les mettre en ligne, ce qui permettra à tout le monde de s'y coller Smile .

Bonne soirée,

PS  : la selle 1846 de gendarmerie, c'est un pommeau à la française et un troussequin à l'anglaise, si je me souviens bien. Ce qui pourrait correspondre car je considère le troussequin de la votre comme étant à l'anglaise.

voici le texte consacré au harnachement inséré au mémorial de l'année 1846, en espérant qu'il vous permettra d'effectuer des rapprochements instructifs avec la selle que vous nous présentez :

f476.highres sur Imagesia
f477.highres sur Imagesia
f478.highres sur Imagesia
f479.highres sur Imagesia
f480.highres sur Imagesia
f481.highres sur Imagesia
f482.highres sur Imagesia
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 16 Sep - 17:35

Bonsoir tout le monde,

Bonsoir Both et grand merci pour la mise en ligne de ce règlement.... que je ne peux que mal exploiter tant ma selle est orpheline de dispositifs secondaires.

Il n'est pas évident, à la lecture de ces règlements écrits à une époque où l'élocution était quelque peu différente de celle d'aujourd'hui, de se faire une représentation mentale des objets décrits par des fonctionnaires certes zélés, je n'en doute aucunement, mais qui rédigeaient leurs textes descriptifs à partir de l'objet qu'ils avaient devant eux. Ils devaient alors penser que leur prose était suffisamment descriptive. Ben non raté !

Pour nous aujourd'hui, l'exercice est ardu car il consiste à trouver quel texte correspond à l'objet que nous étudions.

J'ai affublé ma selle de la désignation "Gendarmerie 1846" au vu d'un dessin du Capitaine COGENT et bien que son dessin présente un troussequin quelque peu différent de celui de ma selle. Toutefois, vous remarquerez les 2 petits trous à l'arrière du panneau sous l'arcade du troussequin. Ils sont présents autant sur le dessin que sur la selle.

Je n'ai pas osé la déterminer d'époque Empire au risque de passer pour un grand mythomane mais quoi qu'il en soit, cet objet est militaire.

D'ailleurs, qu'appelait-on "troussequin à l'anglaise" en 1846 ? Celui du dessin de COGENT ou celui de ma selle ?





Peut être qu'Eric DAGNICOURT, s'il lit ces lignes, pourra venir à notre rescousse !

Monsieur DAGNICOURT est, s'il occupe toujours ce poste, Conservateur du musée de la Gendarmerie.... et à ce titre, il m'a un jour soufflé une 1892 quasi neuve de Gendarmerie d'Afrique de façon quelque peu ... cavalière. Mais c'était pour enrichir le Musée. Alors.... j'oublie.


Dernière édition par MIMIESPASDAQUI le Mar 17 Sep - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 17 Sep - 14:22

Bonjour à tous,
bonjour MIMIESPASDAQUI,

j'ai essayé de parcourir ce texte ardu du mémorial et de le confronter aux photographies de la selle que vous présentez, et je n'en sors pas convaincu qu'il s'agisse d'un modèle 1846 de gendarmerie. Attendons donc d'autres avis...si il y en a !
Je ne sais pas si il existait, à cette époque, et pour le harnachement de la Gendarmerie, l'équivalent des tables de construction telles qu'elles existent pour le harnachement modèle 1874, par exemple. Elles nous seraient d'un grand secours.
La seule autre source d'illustration de cette selle dont je dispose figure, si mes souvenirs sont bons, dans l'ouvrage de Pierre Rosiere et du Général Besson consacré à la Gendarmerie Nationale. Les dessins ne sont guère plus précis que ceux du manuel de Cogent et semblent avoir été réalisés à partir des textes austères du mémorial. Mais ceci n'est qu'une impression personnelle.
Monsieur Pierre Rosiére qui m'a, un jour, très gentiment contacté pour me renseigner sur une question de harnachement évoquée sur ce forum pourrait, peut-être, nous venir en aide ?

Le manuel du Capitaine Cogent, "réédité" chez Lavauzelle dans une édition rénovée, est maintenant disponible, dans sa version "d'époque" sur le site de gallica-bnf à cette adresse :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6538807c/f9.image.r=

Pour comble d'ironie, il semble que les planches 2 et 3 mises en ligne (fort heureusement) par MIMIESPASDAQUI n'ont pas été numérisées !

Bon après midi,

Revenir en haut Aller en bas
dieulet

avatar

Nombre de messages : 570
Age : 61
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 13 Oct - 17:11

Bonjour à tous,
 
Voici la dernière trouvaille de la saison : une paire de fonte Gendarmerie, troupe et sous-off je crois,
 
par contre pour  le modéle , si j'ai tout compris, ce sont  des fontes 1884. Elles sont matriculées, mais elles n' ont  pas de tampon de réception Gendarmerie, plus qu'un discours faisons place aux photos :
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
Dernière question , ces fontes peuvent-elles aller sur ma 84 de gendarmerie, celle ci est
contemporaine du 1er conflit mondial.

Cordialement, /merci/ 

Dieulet
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 14 Oct - 9:27

Bonjour à tous,
bonjour dieulet,

ces fontes sont des fontes de parade du modèle décrit dans l'instruction du 10 octobre 1894 concernant le "harnachement et le paquetage des chevaux de la gendarmerie". Il s'agit du modèle destiné à la troupe, celui des officiers étant légèrement différent (il est développé dans ce post, quelques pages en arrière).
Ces fontes sont fixées à la selle par 2 courroies (une de chaque côté) possédant un passant particulier destiné, si mes souvenirs sont bons, à éloigner la fonte de la cuisse du cavalier, et, bien sur, une courroie de pommeau.

Voici les extraits significatifs de l'instruction du 10 octobre 1894, ainsi que quelques images d'une de mes selles de gendarmerie et GRP.
Le plus difficile étant de retrouver les courroies munies de leur passant large. Pour une reproduction, je peux fournir, je pense, les données chiffrées de l'instruction :





La manière de passer les courroies :









Courroie et passants :



Dimensions données par l'instruction :



Pour la gendarmerie, le millésime 1884 n'existe pas, si je ne me trompe pas. Les modèles les plus récents se succédant sont : 1868, 1887 (1874 re-décrite) et 1894. En 1916, la gendarmerie adopte, avec des aménagements, la selle de cavalerie de réserve modèle 1874.


Je reviendrai un peu plus tard pour présenter cette poche à fers, du modèle 1874, assez particulière, récemment acquise sur le net et dont je crois avoir identifié la destination :



Pour comparaison, une poche à fers "standard" :



à bientôt, donc, et bonne journée.

PS : les sacoches de ma selle de garde républicain ne sont pas fixées, ce qui explique que le passant large soit visible. Je fais, du reste, de même avec tous mes harnachements, cela évite les dégâts que pourraient que pourraient occasionner des démontages répétés.
Revenir en haut Aller en bas
dieulet

avatar

Nombre de messages : 570
Age : 61
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 14 Oct - 16:13

Bonjour à tous, bonjour  Bothrops
 
D'abord un grand merci pour votre réponse précise. Je commence à perdre  mon latin dans les réglements concernant les différents harnachement, donc pour faire simple :ce sont des fontes de parade introduites en 1894, il manque les chaperons (avec galons de couleur  bleue , comme le tapis de selle) et les courroies avec passant large. Pour la selle, c'est une selle qui appartenait à un Sous-officier de la Gendarmerie Départementale , ce sous-officier est mort à la fin des années 20, alors qu'il était encore en activité. Elle m'a été transmise par sa petite fille. Cette selle malheureusement incomplète est munie de son tapis de selle, de ses fontes et de son tréteau d'origine.
 
En ce qui concerne la poche à fers présentée dans votre réponse, je n'ai encore jamais rencontré un  exemplaire identique.
 
Cordialement,
 
Dieulet
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 14 Oct - 16:47

bonsoir dieulet,

si mes souvenirs sont bons, la gendarmerie se voit retirer les fontes de parade en 1904. Je confirmerai.
Le mode de fixation des chaperons par crochets-agrafes venant se loger dans des fourreaux en cuir me semble caractériser les fontes du modèle 1894.
Mais je vérifierai là aussi.

Pour ce qui est de ma poche à fers, j'ai pu la rattacher à l'adoption du harnachement modèle 1874, en 1887, par la gendarmerie. Mais j'y reviendrai très vite...

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 15 Oct - 16:07

Bonsoir,

je reviens donc à cette poche à fers particulière.
Le contre-sanglon, en lieu et place du passant fixe habituel, m'a, immédiatement, évoqué une de mes selles 1874/1887 de gendarmerie dont un détail avait excité ma curiosité, même si je savais à quoi cet élément était destiné.
Un rappel, que je ferai le plus condensé possible, me parait nécessaire. Quelques dates :

Nouvelle description de la selle de cavalerie modèle 1874 le 11 février 1887 :



Adoption de la selle de cavalerie de réserve modèle 1874/1887 par la Gendarmerie le 28 juin 1887 :





Le 28 juin 1887 est, en outre, adopté un bissac spécifique à l'Arme.
La selle de gendarmerie se présente alors sous l'aspect d'une selle de cavalerie sous tous ses aspects, y compris la fermeture des panneaux et la suspension de la poche à fers.

Un peu plus d'un an après, le 27 juillet 1888 parait une note ministérielle modifiant l'instruction du 28 juin 1887.
Ce nouveau texte a pour but de résoudre un problème d'incompatibilité dans le port simultané du nouveau bissac et de la poche à fers. Sont, en fait, concernés les boucles et boucleteaux de fermeture des panneaux et du recouvrement de la poche à fers.



En ce qui concerne le boucleteau de fermeture des panneaux, le problème est résolu par son remplacement par une fermeture par laçage :



Le boucleteau de fermeture des panneaux ayant disparu, il devient impossible de fixer à cet endroit de la selle une poche à fers, laquelle disparait donc du harnachement de la gendarmerie et de la GR jusqu'en 1903.

Toutefois, les personnels déjà pourvus de poches à fers sont autorisés à continuer de les utiliser avec certaines précautions :



Mais ces militaires ont du, toutefois, vraisemblablement, remplacer les panneaux de leurs selles par des panneaux fermés par laçage pour ne pas détériorer leurs bissacs.
Dès lors, on peut se poser la question du mode de suspension des poches à fers qu'ils sont autorisés à utiliser à leurs selles.

La moitié de la réponse m'a été fournie, il y a quelques années, par un harnachement complet trouvé aux puces de Lyon.
Je possédais déjà une selle 1874/1887 de gendarmerie dont, en toute logique, compte tenu des textes précités, la partie postérieure du panneau côté hors montoir se présentait ainsi :



Le même élément de la selle que je venais d'acquérir avait cet aspect :



Je vais envoyer cette première partie, craignant de perdre le travail déjà fait par une maladresse.
A tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 15 Oct - 16:40

C'est le souvenir que j'avais de ce dé enchappé qui m'a fait m'intéresser de près à cette poche à fers.
Venons à celle-ci.
Elle présente les dimensions d'une poche à fers de cavalerie de réserve, soit, 280mm de hauteur sur 180mm dans sa plus grande largeur :



Elle présente, sur son endroit, 2 mortaises:
- l'une, traversante, destinée au passage du dé enchappé de la partie postérieure de la bande d'arçon, tout à fait habituelle,
- l'autre traversant simplement le recouvrement de la poche, destinée à recevoir le sanglon, "en bout de course", et le bloquer :





L'envers de cette poche ne présente aucun stigmate de l’existence antérieure d'un passant fixe dont la couture de fixation est traversante ( voir page précédente la poche à fers "normale" présentée pour comparaison) :



Cette poche à fers s'adapte tout naturellement à ma selle et le dé entre sans problème dans la mortaise de la poche :



et se "boucle" (terme mal choisi, se sangle serait plus approprié Smile ) :



Le contre-sanglon du recouvrement a été placé dans la position préconisée par la note ministérielle de 1888 pour ne pas endommager le bissac. Il passe par dessus la boucle sans l'utiliser et s'engage dans le passant fixe ou il vient se bloquer.

Vue globale :



Le bissac remis en place :



Je pense que j'ai 99% de chances de ne pas me tromper mais je ne perd, toutefois, pas de vue que beaucoup d'autres selles en service (achats à l'étranger, selles en provenance du Commonwealth ou de Grande- Bretagne, etc...) portaient des dés enchappés sur le prolongement de leurs bandes d'arçons auxquels aurait pu se suspendre cette poche à fers... Mais avaient-ils les bonnes dimensions ?

Bonne fin d'après midi,

PS : une autre question se pose, compte tenu de la provenance géographique différente de ces éléments, harnachement complet d'un côté et poche à fers de l'autre, y aurait-il eu une petite série de ces poches à fers produite de façon officielle ?
Existe-t-il un texte (que je vais, dès demain, rechercher dans les pages du mémorial).
Revenir en haut Aller en bas
dieulet

avatar

Nombre de messages : 570
Age : 61
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 18 Oct - 7:53

Bonjour à tous,Bonjour Bothrops
 
 
Tout d'abord un grand merci à Bothrops pour ses réponses précises et rapides.
 
Je commence à y voir un peu plus clair dans l'évolution du harnachement de la Gendarmerie.
 
J'ai relu tous les différents messages composants ce post, c'est quand
 
La selle dont  je dispose est  de construction d'après 1903 : présence de sanglon et contre sanglon permettant d'arrimer  une poche à fers.
 
Cet été sur la "puce" locale j'ai eu la chance de trouver un bissac en  toile noire avec les tampons "Gendarmerie" à l'intérieur.En principe il a été adopté en 1887 et a été abandonné en 1903.
Je mets en ligne quelques photos pour une  identification  formelle. Je n'ai malheureusement pas eu le temps matériel de leur redonner un air de fête.
 
 

 
 
 

 
 

 
 

 
 
Bonne journée à tous.
 
Cordialement.
 
Dieulet
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2793
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 18 Oct - 8:32

Bonjour dieulet,

il n'agit bien du bissac adopté par la gendarmerie en 1887 et supprimé en 1903 dans un souci d'allègement de la charge des chevaux de cette arme.
Les risques de conflit avec les ardillons des boucles des poches à fers ayant, dès lors, disparu, celles ci sont réintroduites en 1903 dans le harnachement des chevaux de la gendarmerie.
Belle et rare trouvaille, en tous cas.

Bonne journée,

Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 13 Aoû - 11:44

Bonjour à tous,
voici ma dernière rentrée:








Deux boucles à ardillons en cuivre(couleur rouge) à la place des dès.




Deux étriers en laiton,l'un d'eux est fixé sur une longe de poitrail.






Petit détail la sangle à son extrémité




Pierre
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 13 Aoû - 20:13

Salut Pierre,
Salut à tous,


Jamais vu de contre-sanglons de poitrail se terminant par une boucle.... et en laiton de surcroît.

La petite sangle en bout de la sangle de poitrail pourrait peut être être la sangle de pommeau.

Mais un autre détail me tarabuste quelque peu : n'est ce pas le dé de boucleteau du porte-sabre que l'on voit sur le côté.... DROIT.... de cette selle ?

Dans l'affirmative, nous sommes en présence d'un modèle peut être pas très courant.

Mais attendons d'autres avis dont celui de notre maître incontesté.... il se reconnaîtra, j'en suis sûr.

Nous pourrons en reparler après un bon nettoyage, lequel pourrait révéler une date voire une origine bien que cela ne se voit pas souvent sur les selles de Gendarmerie.
Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 13 Aoû - 21:54

Bonsoir Guy,

Pour le dé côté droit, il y a des traces de couture,cela doit correspondre au sanglon d'attache de la poche à fer.
Il y a un dé mobile  coté montoir,il se situ sous le quartier . Cela lui confère un accès difficile. scratch  

Je ferais une photo demain .

Pour ce qui est du  nettoyage,je l'ai commencé,je n'y ai décelé aucun marquage(dommage).
Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 14 Aoû - 7:38

Bonjour Guy,

Bonjour à tous.
Voici les photos de détail.


Sur celle-ci ,il y a a gauche  sur le chausson des traces de couture et une sangle coupée.
Mais elle ne ce situe pas dans l' alignement du dé.
 


Photos sur l'emplacement du dé porte sabre.






Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 14 Aoû - 8:11

Bonjour Pierre,



le quartier côté montoir a été changé mais on n'y a pas pratiqué l'ouverture permettant au dé de porte sabre d'être atteint aisément.




et il manque effectivement le sanglon de maintien de la poche à fer



Dernière édition par MIMIESPASDAQUI le Dim 14 Aoû - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peloton d'Intervention de la garde républicaine
» Suicide à la Garde républicaine
» Orientation officier
» futur Garde républicain a cheval??? ??? ???
» tests moto garde republicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Propositions de dossiers à thème-
Sauter vers: