AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
MIMIESPASDAQUI



Nombre de messages : 1168
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 28 Nov 2010 - 19:15

Cher Maître CHABIRS,

Ennuyés ????

je suis convaincu que tout lecteur de ce forum ne demande qu'à être aussi souvent ennuyé que possible. Merci encore et encore pour votre patience à lire la prose militaire règlementaire.

Si un jour, vous décidiez de passer aux selles de Poste, le sujet est également vaste - voire très vaste.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 10 Avr 2011 - 17:00

Bonjour,

La «Note ministérielle relative au paquetage dans la gendarmerie, des chevaux des officiers, avec le harnachement de cavalerie de réserve » datée du 24 décembre 1886, consultable sur le site Gallica-bnf :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5839303t/f44.image.r=%22paquetage+dans+la+gendarmerie%22.langFR

pages 47 à 49,

semble confirmer les conclusions de l’étude précédente, menée sur deux selles 1868 modifiées, en ces termes (dernière phrase de cette note) :

« Les officiers pourront faire usage de leurs selles actuelles en en faisant prolonger les bandes à une longueur d'environ 0m, 10. »

Les selles dont il est question sont des modèles 1868, modèle qui était commun à la troupe et aux officiers (instruction sur le harnachement de la gendarmerie du 24 juin 1868, art. 49 : « La selle d’uniforme des chevaux d’officiers est semblable, quant à la forme et aux dimensions, à la selle des chevaux de la troupe. »).


Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 428
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: alors la basane!!!! vous dormez????   Lun 13 Juin 2011 - 22:01

c'est d'avoir lu les posts de chabirs , hussard38 spahi et autres qui m'a incité à entrer dans ce forum;
je trouve qu'i esiste en ce moment une certaine lethargie chez les cavaliers d'histoire et militaria !
pour relancer le jeu savez vous les differences entre les sacoches de cavalerie et las sacoches de gendarmerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär



Nombre de messages : 1774
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer 15 Juin 2011 - 13:48

Un essai de réponse : absence de la poche à pétard dans les sacoches de gendarmerie.

Cordialement

Stabsveterinär
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 428
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 11:53

merci d'avoir reveillé le forum, j'avais apprécié vous interventions !
et bien oui , bravo ! c'est une des différences , les 2 autres étant la présence d'un D de longe enchapé sur la bordure antérieure de la sacoche montoir , et la présence d'un FILET à cartouches ( identique à celui présent sur les sacoches de cavalerie au règlement de 1874 ) à la place des sanglon et contre-sanglon de paquet à cartouche apparu par la suite ;
j'avoue avoir été intrigué par ce type de sacoches et n'ayant pas tous les règlement sous les yeux, c'est en trouvant de telles sacoches avec les cachets de réception "gendarmerie" que j'ai pu les attribuer
Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär



Nombre de messages : 1774
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 13:12

Merci pour ce complément. En effet maintenant que vous le dites, le dé me revient en tete, mais pour le filet je ne savais pas.

J´en profite pour poser une autre question dans le meme genre : j´ai déjà vu des fontes types 74, sans poche a pétard, mais avec un dé tout en bas, sortant de la fac arriére de l´arrondi du bas des fontes. Je ne sais pas à quelle arme les attribuer et surtout quel pouvait etre la fonction de ce dé. Indice, on le retrouve sur les fontes d´artillerie, mais qui ont elles un tout autre gabarit que le 74.

J´essaye de le prendre en photos des que possible.

Cordialement

Stabsveterinär
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 428
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 16:51

nous avons les memes interrogations métaphysiques ! j'ai vu ça sur des sacoches plutot datées après WW1 , et meme ww2 avec boucles en fer et les dits dés en fer (noirci qd elles sont neuves )
je penserais que cela a à voir avec les attelages d'artillerie ou de mitrailleuses, le dé ayant la meme utilisation (porte bricole ?) que les dés presents au meme endroit sur les sacoches d'artillerie
donc utilisation dédiée aux attelages de mitrailleuses ou fabrication simplifiée 2eme guerre??????

Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär



Nombre de messages : 1774
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 17:48

Content de trouver un écho ici! J´ai entendu parlé de simplification de la selle d´artillerie dans les annees 30. Ces fontes pourraient donc suivre cette réforme. La piste des attelages de mitrailleur me semble intéressante aussi, pour accompagnée la selle mixte 1874 (cavalerie lourde surdimensionnée avec ganse d´accouple, pas de des de longe poitrail, matelassure et tissu artillerie etc...)

Cordialement

Stabs
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 428
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 18:16

pour stabs , j'ai ouvert un autre post concernant une bride 74 d e cavalerie avec boucles fer
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 18:46

Bonjour cavalier et stabsveterinär,

j'ai récemment acquis une de ces paires de sacoches qui se présentent, si nous parlons des mêmes, exactement comme des sacoches d'artillerie dont on aurait supprimé les poches à fers. Une lecture, lointaine dans le temps, de recommandations faites, après la première guerre mondiale, par un officier désireux d'alléger le lourd harnachement 1861 - 1874 d'artillerie préconise cette suppression des poches à fers et de nombreux autres allègements, suppression du jonc de laiton postérieur, entre autres. Je possède 2 selles d'artillerie datant des années trente et le jonc de camouflage de la couture postérieure du siège est en cuir. Je vais essayer de retrouver le texte exact et l'identité de son auteur.
Pour ce qui est de la modification du recouvrement de la sacoche gauche du harnachement de cavalerie, celle ci date, apparemment, de 1906 si on se base sur le document suivant :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54092985/f780.image.r=%22sacoche+gauche%22.langFR





Pour le harnachement de la Gendarmerie, celle ci adopte la selle modèle 1874 le 28 juin 1887 en ces termes:

« La selle de la gendarmerie est du modèle 1874, à troussequin ras, et conforme à la description qui en est donnée par la décision ministérielle du 11 février 1887, insérée au Bulletin officiel du ministère de la guerre »

La DM du 11 février 1887 est une nouvelle description de la selle 1874 tenant compte des modifications survenues à ce modèle sans, pour autant, prendre en compte le modèle 1884. Ceci explique certains détails archaïques rencontrés sur la selle 1874 de gendarmerie comme la fixation par laçage des contre-sanglons de sangle à l'arçon.

La suppression du D porte-longe des sacoches de cavalerie découle du nouveau mode de paquetage décrit le 30 juin 1889 qui prévoit, entre autre, la suppression du poitrail, la longe venant dès lors occuper une position de poitrail rendant inutile ce D. Mais pas pour la gendarmerie qui conserve le poitrail dans son harnachement.

Ces modifications sont décrites dans une instruction datée du 15 aout 1889 dont je vous livre l'intégralité:

"N°69. Instruction relative aux diverses modifications à apporter aux selles des modèles 1874, 1884, et 1874 modifié, existant dans les approvisionnements des régiments de cavalerie de l'intérieur (service courant et réserve de l'armée active) par suite de l'adoption du nouveau mode de paquetage. (D. Cav.; Remontes.) [B. 0., p. r., p. 334.]

Paris, le 15 août 1889.

Afin d'assurer l'exécution de la décision du 30 juin 1889 portant adoption d'un nouveau mode de paquetage pour les régiments de cavalerie de l'intérieur, le Ministre de la guerre a arrêté les dispositions suivantes en ce qui concerne les modifications à apporter aux selles des modèles 1874, 1884 et 1874 modifié existant dans les approvisionnements de ces corps (service courant et réserve de l'armée active).

SACOCHES.

1° Supprimer une épaisseur de chapelet en conservant celle qui présente le plus de solidité, placer la chair à l'intérieur des sacoches et recouvrir la partie apparente du chapelet avec un morceau de vache mince ;
2° Supprimer les courroies de fermeture des sacoches placées en bordure;
3° Supprimer le porte-tranchant et la gaine de hachette;
4° Supprimer le D porte-longe.
Les deux ouvertures de la gaine sont fermées par un morceau de vache.

POITRAIL.

Supprimer le poitrail et ses deux contre-sanglons.

LONGE-POITRAIL.

La longe actuelle remplace le poitrail supprimé tout en servant de longe.
Lorsqu'elle sert de poitrail, elle est fixée à droite par son boucleteau engagé dans un D. Son extrémité libre est passée, à gauche, par un autre D, puis roulée.
Les deux D de longe-poitrail sont logés dans les mêmes enchapures que celles qui portent les D recevant les courroies latérales inférieures des sacoches. A cet effet, ces enchapures sont un peu arrondies et l'encastrement dans la lame destiné à loger les deux D réunis est un peu élargi.
Les D de longe-poitrail sont en cuivre, leur dimension est de Om, 04 de longueur et de 0m, 03 de largeur. Le diamètre du fil est de 0m ,0045.

POCHES A FERS.

Supprimer la poche à fers gauche.

BAUDRIER PORTE-SABRE.

Le baudrier porte-sabre est remplacé par le boucleteau porte sabre.
Dans les harnachements munis de baudriers, Ces effets ne seront remplacés qu'après usure.

ÉTUIS PORTE-AVOINE.

L'étui porte-avoine est supprimé. Il est maintenu dans le harnachement d'officier.
Les étuis porte-avoine seront employés jusqu'à épuisement des approvisionnements dans le paquetage de route et de manœuvre.

RÉDUCTION DE LA LONGUEUR DES COURROIES.

Courroies de sacoches. — Réduire la courroie de 1m, 10 à la longueur de 0m, 80 et l'affecter à la partie inférieure des sacoches en remplacement de la courroie de 1 mètre qui conserve sa longueur et est affectée à la partie supérieure des sacoches.
Courroies de charge de derrière. — La longueur de toutes les courroies est réduite à 0m, 7O.
Dans la courroie de charge du milieu, le D en cuivre est supprimé.
La réduction des courroies devra s'opérer du côté de l’enchapure et les trous nécessaires seront percés.
Les modifications aux sacoches, poitrail et courroies seront effectuées par les maîtres-selliers régimentaires qui seront également chargés de la fourniture et de la pose des D de longe-poitrail.
Pour ces diverses opérations, les maîtres ouvriers ne recevront aucune indemnité, mais on leur abandonnera les parties supprimées (deuxième épaisseur du chapelet, courroies avec boucleteaux de fermeture de sacoches, porte- tranchant et gaine de hachette, D porte-longe et le D en cuivre de courroie de charge de derrière du milieu, poitrail, ses deux boucles et ses deux contre-sanglons, bouts de courroies).
On leur abandonnera également toutes les poches à fers supprimées qui ne sont pas neuves, ainsi que les mêmes effets supprimés dans le harnachement du modèle 1884 (neufs ou vieux).
Les poches à fers neuves qui ne sont pas cédées aux maîtres-selliers seront conservées jusqu'à nouvel ordre dans les approvisionnements des corps.


Le Ministre de la guerre,
Signé : G. DE FREYCINET."


Bonne soirée,

Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär



Nombre de messages : 1774
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Jeu 16 Juin 2011 - 22:38

Voila de nouveaux éléments des plus enrichissants cher botrox! A chaque fois on en ressort plus savant. Pour les fontes que je qualifierais "D' artillerie simplifiées", la mienne provient de me village, sortie de grenier (transformée en sacoche a velo, village dans lequel un régiment d'artillerie lourde hippo a séjourné pendant la drole de guerre. La probabilité est donc forte.

Bonne soiréee

Amities

Stabsveterinär
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 428
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 17 Juin 2011 - 1:51

merci encore bothrops pour le règlement ; avez vous une idée pour cette brideà boucles fer de mon autre post?
bonne nuit , bien cordialement ML
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 17 Juin 2011 - 17:39

Bonjour cavalier,

je n'ai, pour l'instant, aucune idée précise concernant une bride modèle 1874 avec boucles en fer.
En ce qui concerne la préconisation de l'allègement de la charge des chevaux de l'artillerie dont je faisais état hier, j'ai retrouvé les extraits d'un texte dû au capitaine AUDEBRAND, non pas entre les deux guerres mondiales, mais en 1888! Ces extraits sont tirés d'une publication intitulée: "Étude sur le rendement du cheval d'artillerie" que je ne possède malheureusement pas.

Bon après-midi,
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 11 Mai 2012 - 22:56

Bonsoir,
suite à l'achat d'une 2ème selle du modèle 1868 de gendarmerie, je vous joins les photos des deux pour comparaison.

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=82&u=16065159][/url]
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI



Nombre de messages : 1168
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven 11 Mai 2012 - 23:38

Bonsoir La Fouine,

Il semblerait que ces 2 selles n'aient subi aucune modification et sont bien "dans leur jus d'origine".

Il est très intéressant de les comparer à celles qui se trouvent 2 ou 3 pages plus avant.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 12 Mai 2012 - 11:40

Bonjour à tous,
bonjour la fouine et MIMIESPASDAQUI,
et merci, la fouine, de venir enrichir cette étude des selles 1868 de gendarmerie commencée, en ce qui me concerne, dans une existence virtuelle antérieure Laughing.
J'ai repris vos photographies et ai fléché toutes les modifications par rapport au modèle 1868 primitif. Vos 2 selles les ont quasiment toutes subies.
Vous pourrez en connaitre les dates et les textes correspondants sur ces pages :

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t23944p20-harnachement-de-la-gendarmerie-et-de-la-garde-republicaine

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t23944p40-harnachement-de-la-gendarmerie-et-de-la-garde-republicaine





Le retour sur cette étude des selles 1868 m'a permis de remarquer qu'au moins 2 de ces selles (sinon 3) ne présentent plus que le trou de vissage des crampons cylindriques en fonte malléable destinés au port du bissac modifié (NM du 8 aout 1888), comme si ils avaient été ôtés "sur ordre".
Or, une "circulaire relative à diverses modifications à la tenue de campagne de la gendarmerie." datée du 22 juin 1903 prescrit : "En vue d'alléger le paquetage de campagne de la gendarmerie, les mesures suivantes ont été adoptées :
1° Le bissac de campagne est supprimé dans la gendarmerie à cheval ;
..."
L'ablation de ces crampons, devenus inutiles, aurait-elle suivi cette prescription?
Ceci laisserait supposer que ces selles aient pu être utilisées au delà de 1903, ce qui, compte tenu des prescriptions constantes du commandement d'utilisation du harnachement jusqu'à usure totale ne serait pas étonnant.
Peut-être découvrirons nous, un jour, une selle 1868 équipée d'une poche à fers comme le prescrit cette même circulaire du 22 aout 1903?

Bonne journée,

PS : une question pour la fouine :
la selle dont le cuir du troussequin a été réparé ne présenterait-elle pas, sous cette réparation, les trous de vissage des crampons évoqués plus haut, au même endroit que les 2 autres selles citées (celle de hussard38 et l'une des votres), au niveau fléché avec point d'interrogation sur l'image suivante ?

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI



Nombre de messages : 1168
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 12 Mai 2012 - 12:10

Je devrai m'abstenir de formuler toute remarque tant que notre maître es-règlement n'ait donné son avis.

J'ai, en effet, émis une opinion complètement erronée.

Pour faire amende honorable, je vous livre ci-dessous les dispositions formulées dans le "Règlement sur les exercices à pied et à cheval de la Gendarmerie Départementale" édité en 1885 pour le compte du Ministère de la Guerre.

A la description de la selle et de ses accessoires, il est mentionné :
une croupière,
un poitrail,
une sangle,
deux sacoches,
deux étrivières et étriers,
une botte de carabine,
un coussinet,
des courroies, (au nombre de 7 est-il précisé plus loin : 3 de charge, une dite porte-selle, une dite dragonne pour le maintien de la carabine, deux de sacoche)

une housse et deux chaperons qui servent d'ornement à la selle (sic).

Il est aussi précisé que la bride reçoit une gourmette de rechange sur le dessus de tête... un mors de file à 2 brisures.... d'un licol de parade muni d'une longe avec son boucleteau.... roulé au D de la selle destiné à le recevoir du côté montoir.

Aucune autre précision ni aucun dessin figurent dans cet opuscule, ce qui est bien dommage car ce qui devait être évident à l'époque.... ne l'est plus désormais.

Mon scanner ayant rendu l'âme, je ne peux mettre en ligne ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 12 Mai 2012 - 13:51

Bonjour MIMIESPASDAQUI,
et merci pour cet extrait de règlement.
Le coussinet est, hélas, l'élément qui manque à ma selle 1868 de gendarmerie, mais je ne désespère pas, ayant un ami qui a trouvé "aux puces", il y a quelques années, une selle 1868 équipée de son coussinet et un coussinet isolé à l'état quasiment neuf, tout reste possible...
Les diverses selles étudiées ici ayant subi des modifications, pour certaines d'entre elles, postérieures au 24 décembre 1886, on peut en déduire que les 2 selles ayant eu des bandes d'arçon prolongées ont appartenu à des officiers qui étaient tenus de procéder à cette modification si ils désiraient continuer à utiliser leur selle ancien modèle après cette date et les autres à des sous-officiers. C'est, du moins, ce que je déduis de la citation suivante:

bothrops atrox a écrit:
Bonjour,

La «Note ministérielle relative au paquetage dans la gendarmerie, des chevaux des officiers, avec le harnachement de cavalerie de réserve » datée du 24 décembre 1886, consultable sur le site Gallica-bnf :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5839303t/f44.image.r=%22paquetage+dans+la+gendarmerie%22.langFR

pages 47 à 49,

semble confirmer les conclusions de l’étude précédente, menée sur deux selles 1868 modifiées, en ces termes (dernière phrase de cette note) :

« Les officiers pourront faire usage de leurs selles actuelles en en faisant prolonger les bandes à une longueur d'environ 0m, 10. »

Les selles dont il est question sont des modèles 1868, modèle qui était commun à la troupe et aux officiers (instruction sur le harnachement de la gendarmerie du 24 juin 1868, art. 49 : « La selle d’uniforme des chevaux d’officiers est semblable, quant à la forme et aux dimensions, à la selle des chevaux de la troupe. »).

Bon après midi,
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Sam 12 Mai 2012 - 23:45

Bonsoir à tous deux,
Comme d'habitude une étude sans faille du sujet, sujet où j'avoue pas mal de zones d'ombre.
Je vais m'empresser demain d'aller regarder la présence ou non des trous de vissage sous la méchante réparation du troussequin.
je n'ai pas non plus de coussinets à flancs ni rien d'autre d'ailleurs que les selles nues, au fait, étaient-elles équipées des étriers 1845 ?
A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim 13 Mai 2012 - 11:30

Bonjour à tous,
bonjour la fouine,

ces selles étaient, effectivement équipées d'étriers du modèle 1845 jusqu'en 1879 :



étriers
« Modifications a apporter au texte de l’instruction du 24 juin 1868, sur le harnachement de la gendarmerie.
Paris, le 16 avril 1879.
. Art. 15 et 16. — Les supprimer en entier et les remplacer par la rédaction suivante:
Du modèle en usage dans la cavalerie de réserve. Journal militaire officiel, 2° semestre1875, page301.
NOTA—. Cet effet sera fourni par les magasins de l'Etat.
»

La rédaction des articles 15 et 16 de l'instruction du 24 juin 1868 était, avant le 16 avril 1879, la suivante :





ce texte est, comme, apparemment, tous ceux traitant du harnachement de la gendarmerie, dépourvu de toute illustration.
Je possède un étrier 1845 réceptionné et bien poinçonné de la gendarmerie, j'en ferai une photographie dans la journée que je mettrai en ligne.

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 14 Mai 2012 - 22:18

Bonsoir,
je suis allé vérifier et, il n'y a pas de trous de vissage pour les crampons.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 15 Mai 2012 - 0:26

Bonsoir la fouine,
et merci pour votre vérification !
Je vais essayer, demain, de tenir parole et de mettre en ligne des photographies de l'étrier 1845 de gendarmerie que j'ai mentionné plus haut.

Bonne fin de soirée,
Revenir en haut Aller en bas
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 8 Oct 2012 - 0:14

Bonsoir à tous,
Pour relancer un peu ce post, je vous présente la calotte couvre-sacoche décrite en 1887, ici en version officier subalterne de la Garde républicaine.
Cet équipement est destiné à recouvrir les sacoches molles et non les fontes cylindriques.













Ici, elle recouvrent une paire de sacoches d'officier de la Garde d'une époque bien plus tardive, ce qui explique que leurs dimensions respectives ne collent pas parfaitement et qu'il manque le petit boucleteau du milieu du chapelet qui doit venir se boutonner sur le bouton à gorge.
Je ne crois pas me tromper en disant que c'est le modèle 1887, le description coïncide bien. Cet accessoire a cependant dû exister avant mais la description de 1868 est moins précise.
Le dessous est en toile avec des tampons "ETOFFES", "Commision de réception de la Gendarmerie" et "Société de Fournitures Militaires, Paris".
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun 8 Oct 2012 - 11:14

Bonjour à tous,
bonjour hussard38,

je pense, comme vous, que ces calottes correspondent exactement à celles décrites en 1887, lors de l'adoption du harnachement modèle 1874 par la Gendarmerie, en remplacement des chaperons (dans mes souvenirs, plus lourds et massifs) et précédant les couvre-fontes séparés à agrafes, tels que nous les connaissons dans le harnachement actuel, destinés aux fontes rigides et dont l'adoption semble bien se faire avec le harnachement modèle 1894. Ce qui ferait une durée d'existence règlementaire de 7 ans pour ces calottes, ce qui en explique, peut-être, la rareté.
J'ai re-parcouru la DM de 1894 et je vais faire de même avec celles de 1857 et de 1868 ( et modificatifs de 1872)à la recherche de la description des chaperons.
Comme je suis plutôt "axé" Gendarmerie, troupe, j'ai tendance à ne prêter qu'une moindre attention aux officiers et à la GR, mais le harnachement est, en général, le même, varie au gré des mêmes DM, seule la couleur du galon change.

Je reviendrai avec ce que j'aurai pu trouver dans les textes précités.

Bonne journée,

PS : Je viens de parcourir rapidement les textes de 1846, 1857 et 1868 qui, du moins dans le texte de 1868, étendent bien les réformes du harnachement à la Garde de Paris, mentionnant simplement la couleur spécifique du galon, orange pour la troupe et en métal doré pour les officiers.
Je ferai des scans de quelques extraits de ces instructions concernant les chaperons cet après midi, ce qui permettra d'en comparer les dimensions.
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar 20 Nov 2012 - 1:27

Bonsoir,
en faisant un gros rangement dans ma collection, je me suis rendu compte que l'une de mes selles 1894 de gendarmerie avait son D de boucleteau porte-sabre côté hors montoir. Y a t'il une explication?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouton pour la Garde Républicaine - fin XIX / début XXème
» Timbaliers de la Garde Républicaine
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE
» Mes réalisations miniatures gendarmerie Citroen
» Salut la compagnie!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: