AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 19, 2012 10:43 pm

Bonsoir,
difficile à dire, une photo aiderait éventuellement.
Peut être à relier au port du sabre côté hors montoir pendant l'entre-deux-guerres ? Mais j'aurais imaginé que ces selles avaient déjà l'anneau porte-sabre traversant l'arcade de troussequin côté hors montoir et qu'il pouvait servir au boucleteau sans qu'il soit besoin d'ajouter le dé.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 19, 2012 11:07 pm

Bonsoir à tous,
bonsoir la fouine,

ma première tentation serait d'évoquer une adaptation au port du sabre à droite, après 1918, comme ce fut le cas pour la cavalerie, mais il me faut vérifier quel était le mode de paquetage de la Gendarmerie après cette date.
Quelques remarques préalables et quelques questions permettant de situer cette selle dans le temps :

- la gendarmerie adopte le harnachement de cavalerie modèle 1874 modifié (pour la deuxième fois depuis 1887, et après l'intermède 1894) en 1916 (je peux fournir la date exacte et le texte). Il peut donc paraitre difficilement concevable que les selles du modèle 1894 fussent encore utilisées après 1918. Mais ce serait bien mal connaitre la Gendarmerie dont une des directives les plus constantes est l'utilisation du matériel existant jusqu'à usure complète.
Cette possibilité n'est donc pas à écarter et je la considère même comme l'explication la plus probable.

- Votre selle présente-t-elle des stigmates de l'existence du D de boucleteau porte-sabre, du côté montoir, à une époque antérieure ?

- Il existe un petit "truc" qui permet de situer l'utilisation de votre selle après 1903 ; il s'agit de la présence d'un boucleteau et d'un contre-sanglon de fixation de la poche à fer qui fut réintroduite, après 15 ans d'absence, à la suppression du bissac du harnachement, de campagne. Je possède, là aussi le texte correspondant que je pourrait mettre en ligne.
Ce boucleteau avec contre-sanglon coexistant avec le laçage caractéristique des panneaux introduit en 1888 avec la disparition de la poche à fers et de son système de suspension à la selle.

- Hussard38, qui s'est beaucoup intéressé au harnachement des chevaux des officiers de la GR, m'a, semble-t-il, parlé du port du sabre à droite dans la GR. Ce changement de côté ayant, d'ailleurs, entrainé une modification des renforts de cuir du tapis de selle. Il viendra, très certainement, nous donner son avis.

Donc, cette selle mérite encore quelques recherches, mais, je dirai, en première intention, matériel "obsolète" maintenu en service par souci d'économie (ce qui est constant dans la Gendarmerie) après 1916, et adapté au changement de côté du port du sabre à la selle après 1918.

En espérant que d'autres cavaliers, amateurs de Gendarmerie, viendront à passer par là...

Bonne fin de soirée,

PS : bonsoir hussard38,
nos messages se sont croisés et je m’apprêtais à vérifier, demain matin, sur mes selles 1894, si elles possédaient des D ou des anneaux traversant le vide du bas des arcades de derrière. J'avoue que je ne me souviens plus très bien, mais il me semble qu'il s'agissait encore d'un D...
Beaucoup plus simple, je vais essayer de ressortir la DM correspondante !
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 19, 2012 11:32 pm

Vérification faite, le port du sabre à la selle 1894 se fait, dans la Gendarmerie, par l'intermédiaire d'un boucleteau porte-sabre avec plaque de frottement, pendu à la selle à un D enchappé traversant le grand quartier.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 20, 2012 5:09 pm

Bonsoir à tous,
bonsoir la fouine et hussard38,

je n'ai toujours rien trouvé d'écrit concernant le passage du sabre du côté montoir au côté hors-montoir.
Par contre, j'ai opéré une vérification en ce qui concerne le mode de fixation du porte-sabre à la selle 1894 ; il se fait bien sur un D qui traverse le quartier à sa partie postérieure :

selle_1894_-_D_de_la_courroie_porte-sabre_-_texte sur Imagesia

Sur une des selles 1894 que je possède :

selle_1894_de_gendarmerie sur Imagesia

Gros plan:

selle_1894_de_gendarmerie._Porte-sabre___la_selle sur Imagesia

Et à propos de ce que j'écrivais, hier soir, concernant le retour de la poche à fers :

Une selle 1894 d'avant 1903 :

gendarmerie_1894-sans_sanglon_de_poche___fer--------- sur Imagesia

et une postérieure à cette date :

selle_1894_de_gendarmerie._Post_1903_bis_-_retour_de_la_poche___fers sur Imagesia

Je posterai le texte de cette modification un peu plus tard, car il faut que je le recherche.

Bonne fin d'après midi,
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 20, 2012 5:23 pm

Bonsoir Bothrops atrox,
Je viens d'écrire un message qui a disparu et qui disait qu'il s'agissait d'un bidouillage certainement de randonneur (je le sais, je l'ai fait il y a longtemps, il y a prescription). Le D a été reporté de l'autre côté grossièrement.
Je disais également que pour me faire pardonner, j'allais mettre un autre "os à ronger": une demi-française que je ne mets pas là par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI



Nombre de messages : 1168
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 20, 2012 6:22 pm

BOUDIOU;;BOUDIOU.... BOUDIOU !!!

fabrication entre 1827 et 1845 selon moi. mais pour qui ?

Poste aux Armées ?

là, je sèche n'ayant jamais vu un tel modèle.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 20, 2012 6:23 pm

Bonsoir la fouine,

si vous avez la certitude qu'il s'agit là des méfaits d'un bricoleur, l'affaire se trouve donc réglée!
On peut simplement se poser la question de l'utilité de ce D dans cette position, relativement basse, pour un randonneur, mais ne pratiquant pas ce loisir, je ne peux y répondre.
Pour ce qui est de la "grossièreté" de la besogne, je peux mettre en ligne la photographie de l'équipement d'une de mes selles de gendarmerie 1874 pour le port du sabre à la selle, réalisé postérieurement à sa fabrication, et on constatera que le travail est fait un peu n'importe comment et en tous cas indigne d'un sellier-bourrelier. Mais il a tout de même été prescrit règlementairement.

Nous allons donc nous pencher sur la nouvelle selle que vous nous proposez...

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer Nov 21, 2012 2:44 pm

Bonjour,

pour en terminer avec la selle 1894 de la fouine, même s'il s'avère que la présence de ce D de courroie porte-sabre du coté droit est un bricolage d'amateur, voici le texte que je citais à propos de l'adoption de la selle de cavalerie par la Gendarmerie et la GR en 1916 (les passages que j'ai soulignés attestent bien qu'une selle du modèle 1894 a pu servir, encore longtemps, après l'adoption du harnachement de cavalerie) :
je viens de m'apercevoir que j'avais oublié de mettre en ligne le texte en question. Donc, j'édite et corrige cet oubli :

f67.highres sur Imagesia
f68.highres sur Imagesia


Notons, au passage, que le poitrail est supprimé à cette même date, pour la Gendarmerie départementale.

Bon après midi,


Dernière édition par bothrops atrox le Mar Nov 27, 2012 12:29 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 26, 2012 8:03 pm

Bonsoir,
Je me permets de revenir sur ma selle demi-française. En fait, lorsque j'ai acquis cette selle il y a bien longtemps, je l'ai identifiée comme "modèle 1873 de gendarmerie", car je m'étais basé sur des gravures trouvées dans un livre. Mon attention s'est reportée dessus en rangeant une partie de ma collection, et je l'ai mise là pour voir su quelqu'un pouvait confirmer ou infirmer cette identification présomptueuse ne faisant référence à aucun texte réglementaire.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 26, 2012 10:03 pm

Bonsoir à tous,
bonsoir la fouine,

je pense que vous faites référence aux illustrations du livre de Pierre Rosière et du Général Besson consacré à la Gendarmerie nationale. Si tel est le cas, je me suis trouvé confronté aux mêmes incertitudes concernant la représentation de certaines de ces selles, dont ce mystérieux "modèle 1873" pour lequel je n'ai trouvé aucune description officielle.
Le mystère reste donc, pour moi, entier.
Je sais pour avoir eu un contact avec Pierre Rosière, il y a quelques mois, à propos de la selle modèle Lefèvre 1885 à arçon d'aluminium que j'évoquais sur cette page :

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t5674p580-sellerie-et-harnachement-de-cavalerie-premiere-partie

que cet auteur doit connaitre notre forum et son sujet sur le harnachement.
Peut-être viendra-t-il à notre secours ?

Bonne soirée,

PS : les modèles pour lesquels je dispose des descriptions officielles sont ceux de 1846, 1857, 1868, 1874 (adoptée en 1887) et 1894.
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Lun Nov 26, 2012 10:26 pm

Bonsoir Bothrops atrox,
Oui, effectivement il s'agit de cet ouvrage. Je vais rechercher dans mes archives et ailleurs car cette selle a excité ma curiosité. Si elle a été en service même peu de temps, il doit y avoir des écrits. Si je trouve quelque chose vous en serez bien sûr informé.

Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 6:39 pm

Bonsoir à tous,
bonsoir la fouine,

ma documentation s'avère plus riche que je ne le pensais. En effet, disposant de quelques volumes du "mémorial de la Gendarmerie", dont, par chance, celui des années 1869 à 1873, j'ai trouvé un texte daté du 18 septembre 1873 décrivant le harnachement de la Gendarmerie (à ce stade, un doute existe, car je n'ai pas encore eu le temps d'"éplucher" avec précautions ce fragile document, est-il question seulement de la Gendarmerie des colonies ou de l'Arme en général?).
J'ai quand même pris le temps de parcourir rapidement ce texte qui semble reprendre la description de 1868, augmentée des modifications postérieures à cette date (création du faux quartier pour le passage d'étrivières, porte-étrivière métallique, en fer poli et à charnières, etc...).
Il existe donc bien une description du harnachement en 1873, mais je retrouve à la lecture du document, les mêmes difficultés pour imaginer ce qu'était réellement la nature du pommeau de cette selle de 1873 (comme d'ailleurs celle de 1868), pommeau "à la française" ou pas?
Les documents officiels consacrés au harnachement de la Gendarmerie ne comportant, à ma connaissance, aucune planche, nous devons extrapoler à partir du seul texte!
Je ne sais pas si la gendarmerie a eu un BOEM consacré aux planches de construction du harnachement, comme la cavalerie. Il me semble que oui. Un des volumes 54, le ter ou le quater. Je vais essayer de le rechercher sur le site de la bnf et voir si je peux le commander. Mais quelle période couvrira-t-il, si il existe ?

Je ferai, demain, un scan de ce document de 1873, pour la partie consacrée au harnachement, que je mettrai en ligne...plusieurs cerveaux en ébullition valant mieux qu'un Laughing !

Bonne soirée,

PS : un des documents que j'ai mis en ligne un peu au dessus, daté de 1916, confirme qu'existait, pour les gendarmes, le volume 54 quater du BOEM.
Je n'ai pas cessé de découvrir cet ouvrage de Pierre Rosière et du Général Besson que nous évoquions hier, appréciant de plus en plus la fiabilité des informations qu'il contient. A tel point que j'ai acquis sur le net, 2 exemplaires de chacun des livres (Gendarmerie et GR). Un jeu pour la consultation fréquente et un autre, attribué à un gendarme, soigneusement conservé avec son cartonnage d'expédition Embarassed Laughing
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 8:14 pm

Bonsoir Bothrops atrox et à tous,
Demain je vois l'un de mes amis, officier de gendarmerie en retraite et collectionneur. Il possède aussi le mémorial et une montagne de documentation. Je vais le cuisiner pour le motiver à rechercher des gravures sur ce qui nous occupe.
Tant que j'y suis, aujourd'hui j'ai fait quelques photos et je ne résiste pas au plaisir de montrer l'un de mes ensembles. ce qui est intéressant c'est que tout sauf le sabre provient du même gendarme qui se nommait Rivet. Ce M. Rivet ne se refusait rien car l' "oreille" vient de chez Hermès.


Revenir en haut Aller en bas
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 9:29 pm

Bonsoir,
Je ne saurais vous aider pour cette selle 1873 dont j'ai aussi entendu parler sans en savoir grand chose.
Très bel ensemble 1894 de gendarmerie avec tapis de selle 1904. Si tout provient du même gendarme, cela ajoute encore de l'intérêt à l'ensemble. Avez-vous aussi la bride et la longe ?
Que sont devenus les contre-sanglons de poitrail ?
Je crois deviner un dé en laiton enchappé à l'avant du panneau gauche : est-ce bien le cas ?
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
la fouine



Nombre de messages : 81
Age : 67
Localisation : lot
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 10:00 pm

Bonsoir,
Avec il y avait un plein sac de cuirs dont 3 brides complètes, licols, longes , poches à fers, boucleteaux etc... les courroies de sacoches avec son nom.
Il n'y a pas les contre sanglons et il y a bien des dés enchappés à l'avant des panneaux. Cette selle a sevi quelques temps dans un cente équestre, je pense qu'ils ont coupés les contre sanglons de poitrail. J'ai payé l'ensemble 100€, je ne vais pas en plus me plaindre.



Revenir en haut Aller en bas
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 10:24 pm

Effectivement, pas de quoi se plaindre. C'est le genre de lot qui nous tente tous ! Pour rassembler la même chose petit bout par petit bout, il m'a fallu plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mar Nov 27, 2012 10:32 pm

Bonsoir hussard38 et la fouine,

le dé enchappé semble aussi exister à l'extrémité antérieure du panneau droit ?
quelle pouvait bien être leur fonction?
Je viens de "remonter" le texte sur le harnachement du 18 septembre 1873 jusqu'à son début, il fait partie de l' "Instruction du Ministre de la Guerre sur l'uniforme de la Gendarmerie coloniale" dont il constitue les articles 297 à 378.
La description de la selle me semble quasiment identique à celle de la selle 1868 de la Gendarmerie départementale. Je mettrai en ligne les 2 descriptions pour lesquelles je solliciterai vos avis. La description des sacoches est, par contre, tout à fait caractéristique du harnachement de la Gendarmerie de Corse et d'Afrique ; elles sont munies d'un surfaix et le centre du chapelet présente une ouverture, plus importante que la simple mortaise des sacoches métropolitaines destinée à livrer passage au crampon de pommeau, qui doit laisser passage au crampon et à 3 anneaux dont celui de la botte de mousqueton. Je suis l'heureux dépositaire d'une de ces paires de sacoches appartenant à un membre du forum, je vais essayer de retrouver les photographies qu'il avait mises en ligne sur le post du harnachement de cavalerie, sinon j'en ferai de nouvelles.
Je ne sais pas si Pierre Rosière, dans son ouvrage, faisait référence à cette instruction du 18 septembre 1873 lorsqu'il faisait état d'un modèle 1873?

Je poursuivrai ma lecture et mes comparaisons avec l'instruction de 1868 demain.

Bonne fin de soirée,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer Nov 28, 2012 8:53 am

Bonjour,

pour en revenir un court instant à la selle 1894 de la fouine et apporter un début de réponse à une question de hussard38, je pense que la circulaire du 24 juin 1916, dont j'ai mis en ligne le contenu quelques messages plus haut, peut, à elle seule, expliquer l'absence des contre-sanglons de poitrail et, éventuellement, leur remplacement par le système en usage dans la cavalerie permettant le port de la longe en cuir en position de poitrail.
Cette circulaire exprime clairement que :
D'une part, je cite :
"les harnachements actuellement en usage seront utilisés jusqu'à usure complète",
et d'autre part,
"le poitrail sera supprimé pour la gendarmerie départementale"

Des selles 1894 ont donc, certainement, du rester en service au delà du 24 juin 1916 dans la gendarmerie départementale, privées de leur poitrail et de ses contre-sanglons de fixation.

Je possède 3 selles 1894 de gendarmerie dont 2 sont dépourvues de ces contre-sanglons. Je vais vérifier si les D enchapés de longe-poitrail (modèle 1892 dans la cavalerie, si je me souviens bien) les ont remplacés.

Bonne journée,

PS : par contre, les deux D de laiton enchapés à l'extrémité antérieure des panneaux gardent, pour moi, tout au moins, tout leur mystère quant à leur utilité. Le mode de fixation au panneau offre trop peu de garantie de solidité pour les considérer comme point d'ancrage d'un élément de sécurité du harnachement comme le poitrail, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer Nov 28, 2012 9:30 am

Je continue avec le développement du sujet concernant le harnachement de la Gendarmerie de Corse et d'Afrique, et, notamment, des fontes à surfaix spécifiques que j'évoquais hier.
Le membre stabsveterinär fait partie de ceux qui, en toute discrétion et avec modestie, ont alimenté le post sur le harnachement de cavalerie d'images d'éléments rares du dit harnachement. Donc, après ses sacoches de cavalerie modèle 1884, voici ses fontes pour la gendarmerie de Corse et d'Afrique (c'est du moins comme cela que les textes du mémorial nous ont permis de les identifier. Je vais essayer de retrouver la date de leur description primitive).
Elles se trouvent sur cette page du sujet sur le harnachement de cavalerie :

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t5674p160-sellerie-et-harnachement-de-cavalerie-premiere-partie

Et elles méritent, à mon sens, un affichage agrandi :





Elles permettront de mieux interpréter les textes que je mettrai en ligne très prochainement.

J'ai, d'autre part, re-parcouru les illustrations de l'ouvrage de Pierre Rosière et retrouvé quelques détails qui m'avaient interpelé, notamment une représentation de la selle 1894 avec des rivets apparents et, je crois, une représentation de la selle 1874 avec une matelassure totale, étendue à la face interne des quartiers...
J'ai une explication toute personnelle à apporter; je pense que l'illustrateur du livre a fait, comme nous, un grand effort d'interprétation de ces textes sans images et que cela justifie quelques erreurs éventuelles.

PS : Pour stabsveterinär : Bien que j'ai, tous les jours, l'occasion de les contempler, ces photographies viennent de me donner l'envie d'entreprendre quelques soins de beauté sur ces fontes, on ne peut plus rares, que j'ai la chance d'avoir en pension Laughing ...
Revenir en haut Aller en bas
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer Nov 28, 2012 12:12 pm

Bonjour,
Pour en revenir à la disparition des contre-sanglons, oui, je pense que l'explication de Bothrops atrox est la bonne.
Je possède également plusieurs selles 1894 avec le sanglon de fermeture du panneau droit permettant de fixer la poche à fers. Certaines ont conservé leurs conte-sanglons, et sur les autres, ils ont été remplacés par les dés (ce sont des dés en laiton, pas des carrés en acier comme sur les selles de cavalerie) permettant de fixer la longe poitrail.
Ces belles fontes sont rares, un petit soin de beauté les rendra encore plus belles.
A l'occasion, et pour enrichir ce post, il faudra que je mette en ligne des photos de fontes d'officier de gendarmerie.
Bonne journée.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Mer Nov 28, 2012 4:12 pm

Bonjour hussard38,

je n'ai pas encore vérifié les dés de mes selles 1894, compte tenu des difficultés d'accès à celles-ci, de l'autre côté de la pièce, au delà d'un océan d'autres selles que vous connaissez...Laughing
J'ai réceptionné et commencé à consulter les 2 précieux documents dont je vous ai parlé et y ai fait, comme je m'y attendais, des découvertes intéressantes. Je les présenterai dans le post consacré au harnachement de cavalerie avec quelques photographies.
J'ai, pour en revenir à la selle 1/2 française présentée par la fouine, effectué une plongée dans le temps, remontant jusqu'aux descriptions du 18 avril 1836 et du 21 aout 1846 (toutes deux accessibles sur gallica, mémorial de la gendarmerie) et, je n'ai trouvé le pommeau à la française explicitement mentionné que dans la description de 1846. Les descriptions ultérieures restent muettes, pour moi, tout au moins, sur la nature exacte du pommeau du modèle qu'elles décrivent.
Qu'entendaient, par ailleurs, les auteurs de ces descriptions lorsqu'ils écrivaient "modèle à l'américaine"? J'avoue l'ignorer.

Voici 3 extraits des descriptions de 1846, 1857 et 1868 pour la gendarmerie départementale :

1846 :

pommeau___la_fran_aise_de_la_selle_de_gendarmerie_1846 sur Imagesia

1857 :

harnachement_1857_-_selle sur Imagesia

cette selle a un troussequin à la française et des bandes d'arçon prolongées et je crois que cette description "colle" parfaitement avec l'illustration du livre de Pierre Rosière...il faut que je ressorte cet ouvrage pour m'en assurer.

1868 :

juin1868-1 sur Imagesia

Le texte de 1873 viendra bientôt...
J'avoue ne pas pouvoir conclure et je pense qu'il faudrait procéder, comme nous l'avons fait (MIMIESPASDAQUI, vous et moi) pour l'étude de nos selles 1868 modifiées, en comparant, point par point, les descriptions écrites aux selles que nous possédons.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Ven Nov 30, 2012 3:28 pm

Bonjour,

voici, comme promis, mais avec un certain retard, la numérisation de la partie "harnachement" de l' "Instruction du Ministre de la Guerre sur l'uniforme de la Gendarmerie coloniale" du 18 septembre 1873, articles 297 à 378.
Ce document est le seul que j'ai pu trouver au mémorial, tome huitième, années 1869 à 1873 (arrêté au 30 décembre 1873), traitant de façon développée du harnachement.

Je mets en ligne la totalité de ce chapitre pour ceux qui souhaiteraient le conserver :

Num_riser1193 sur Imagesia
Num_riser1193-bis sur Imagesia
Num_riser1194 sur Imagesia
Num_riser1194-bis sur Imagesia
Num_riser1195 sur Imagesia
Num_riser1195-bis sur Imagesia
Num_riser1196 sur Imagesia
Num_riser1196-bis sur Imagesia
Num_riser1197 sur Imagesia
Num_riser1197-bis sur Imagesia
Num_riser1198 sur Imagesia
Num_riser1198-bis sur Imagesia
Num_riser1199 sur Imagesia
Num_riser1199-bis sur Imagesia
Num_riser1200 sur Imagesia

Mon tome huitième du mémorial de la Gendarmerie va, à nouveau, trouver refuge dans ma bibliothèque, même si il se prête remarquablement bien aux numérisations Smile !

Bon après midi,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox



Nombre de messages : 2513
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim Déc 02, 2012 10:35 am

Bonjour à tous,

l'identification de la selle demi-française présentée par la fouine semblant marquer le pas, je vais vous soumettre un petit problème qu'est venu réveiller une nouvelle inspection de ma selle 1868 de gendarmerie et le passage d'une main indiscrète sous ses quartiers ; il s'agit du dédoublement du contre-sanglon de sangle antérieur.
Cette disposition est normalement propre aux selles pouvant servir de selle de porteur à un postillon et l'élément double sert à boucler des porte-traits d'attelage. C'est, du moins, ce que j'ai pu conclure de mes différentes lectures.
On pourrait imaginer que nos braves gendarmes s'attelaient, parfois, au "panier à salade". Or, il n'en était, apparemment rien. Les transferts étant d'après ce que j'ai pu lire, "sous traités" à des entreprises spécialisées. Le gendarme étant simplement d'escorte et là pour veiller au respect des lois et des règlements par le "transporteur" (prévenir viols de prisonnières, mauvais traitements, etc...pale , et, bien sur, les évasions.).
A quoi pouvaient donc servir ces contre-sanglons doubles ?
La même indiscrétion gestuelle commise sur une de mes 2 selles 1874 - 1887 ne m'a pas permis de découvrir cet élément double ? Il me faut vérifier les textes et comparer aux 1887 et 1894 que je possède (ou plutôt, dont je suis le dépositaire temporaire, écrirait, fort justement, MIMIESPASDAQUI Laughing !).
Mais cette vérification ne nous apprendra pas à quoi les gendarmes pouvaient bien s'atteler... scratch

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI



Nombre de messages : 1168
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim Déc 02, 2012 12:07 pm

Bonjout et bon dimanche,

on trouve de tout sur Internet. Même des mors avec des bossettes à l'envers




Revenir en haut Aller en bas
hussard38



Nombre de messages : 425
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   Dim Déc 02, 2012 12:22 pm

Bonjour à tous,
Je me suis posé la même question que Bothrops Atrox concernant ces contre-sanglons doubles. La selle 1853 de cavalerie est ainsi faite !
Qu'on les trouve doublés sur les selles d'artillerie n'a rien de surprenant compte tenu des nécessités de l'attelage. Mais pour la gendarmerie ou la cavalerie, cela m'a toujours surpris sans que je sache trouver une explication. Peut être pour un avoir un de rechange en cas de casse, même si je n'y crois qu'à moitié ?
J'ai aussi vu ce mors à bossettes à l'envers : ouvrier farceur ou à taux d'alcoolémie hors normes ? /bourré/
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harnachement de la Gendarmerie et de la Garde Républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouton pour la Garde Républicaine - fin XIX / début XXème
» Timbaliers de la Garde Républicaine
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE
» Mes réalisations miniatures gendarmerie Citroen
» Salut la compagnie!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: