AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les orages d'acier : les obus d'artillerie (2ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Les orages d'acier : les obus d'artillerie (2ème partie)   Sam 26 Juin 2010 - 20:53

Bonjour à tous,

Voici encore des photos en rapport avec les obus d'artillerie :

Sur le front de Galicie (front Est) ces hommes d'une unité non identifiées présentent un obus Russe de 305mm et de 1.52m de long. On notera aussi la présence des boucle de télégraphistes Mle 1895. Pas de date.



Cette photo date de début août 1915. Elle a été prise par un homme du Brigade-Ersatz-Bataillon 27 de la 10ème Ersatz Division alors que cette unité était en ligne sur Flirey (bataille du versant de St.-Mihiel). Mine de crapouillot et obus Français de 75mm.



Front de Champagne, vers le 25 août 1918. Débalage de matériel : une L.M.G.08/15 et un obusier. La fusée de l'obus est une Dopp.z.15.



Pour les Landsturmann Ignatz Szapanski, August Wollinski et les Musketier Wilhelm Söffker et Eugen Meyer, la mort est venue sour la forme d'un unique obus d'artillerie, le 24 avril 1918, sur le front de l'Ukraine (secteur de Koreniewo). Ils appartenaient à la 4ème Compagnie du Régiment d'Infanterie N°424 de la 11ème Division de Landwehr.



Un obus Français fiché dans un tonneau. On peut y croire ou non. Pas de date. Et un obus à balles de 75mm.



Un officier à la Croix de Fer de 1ère classe pose à côté d'obus Américains en 1918.



Des Badois de la 228ème Compagnie de Lance-Mines (M.W.K.228) sur le front de la Somme le 2 septembre 1916. Ils présentemt une mine de 245mm. Le chef de pièce serre dans sa main gauche une fusée de type Z.s.u.m.W.M pour bombe lourde.



Début de l'année 1917. Explosion d'un crapouillot sur les positions de la 1ère compagnie du Bataillon d'Infanterie du Landsturm de Regensburg. Photo non localisée.



Reste d'un convoi de munition d'artillerie sur voies de 0.60m, touché par l'artillerie Française.



Badois du 113ème de Ligne (5ème Regiment Badois). Ils présentent des obus Français tombés sur leur position. Pas de date.



Quelques "gros noirs" Anglais ou Français, photographiés par les Allemands :









Artilleurs Badois d'un Bataillon d'Artillerie Lourde de Landwehr (Landw. Fuss Art. Batl.) avec un obus de 21cm (210mm).



A suivre : les pièces d'artillerie (canons et obusiers)

Olivier









































Revenir en haut Aller en bas
 
Les orages d'acier : les obus d'artillerie (2ème partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alerte aux orages sur le massif central
» Orages: pas d’amélioration prévue les prochains jours
» GALAIS 101 ieme Régiment d'Artillerie Lourde
» Une autre artillerie
» OPEX SERVAL: Le Brigadier Chef Wilfried Pingaud du 68ème Rgt d'Artillerie d'Afrique tué au Mali

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Les photos "régimentées" :: photos allemandes-
Sauter vers: