AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anatole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Anatole   Sam 10 Juil 2010 - 9:20


Grand maigre au visage anguleux, Natol comme nous le surnommions, faisait office de cantonnier lorsque j'étais enfant.

Nous éclations de rire quand il lissait religieusement sa longue moustache rousse et notre ami faisait mine de nous poursuivre avec son grand balai.

Il consommait sans modération l'eau de vie obtenue avec les fruits de son verger situé à l’extérieur du village.
Il parlait peu, mais après deux à trois verres de goutte, l'émotion le submergeait et nous avions alors droit à ses récits du passé sur fond de guerre 14/18, mais pas celle des livres d'histoire avec de beaux soldats qui partaient combattre la fleur aux fusils ! ...

La sienne, c'était les hommes déchiquetés, amputés, gazés, les combats à coups de pelle, les cadavres en décomposition...

Nous autres les gamins, nous frémissions en l'écoutant, surtout lorsqu'il évoquait le visage qui hantait ses nuits et le faisait délirer dans son sommeil depuis plus de cinquante ans... un visage très jeune, imberbe, dont la bouche murmurait : "Mutti " en laissant échapper un flot de sang…
Natol ne comprenait toujours pas comment, lors d'un assaut l'allemand était venu s'empaler sur sa baïonnette...  l' "ennemi" se tenait le ventre en le fixant de ses grands yeux bleus et Natol, alors saisi par la peur s'était fait sur lui...

Sa femme, lassée de faire ménage à trois avec le fantôme, s'était enfuie avec un valet de ferme…

la gnôle était maintenant devenue son antidépresseur et la dose augmentait de jour en jour…

Au début des années 70, Anatole s'est pendu à l' une des branches de son gros prunier!
 
Il avait pris la décision de rejoindre le jeune homme qui habitait sa mémoire.

Sans famille et ne laissant aucun héritier, son clos fut vendu 15 ans plus tard à l'agriculteur voisin, en l'occurrence mon beau-frère.
Les derniers vieux arbres furent arrachés et le verger labouré.…

En surface, je découvris une douille d'obus martyrisée par les engins, elle n'était pas vide et à l'intérieur, mêlés à de la terre, je récupérai des balles de fusil, des papiers jaunis et un petit étui contenant une croix de guerre.
J'ai gardé la douille dans un coin de mon sous-sol et posé en évidence la décoration dans la bibliothèque de mon bureau.

Parfois, il m' arrive de la prendre dans la main et les souvenirs rejaillissent : un vieux monsieur un verre à la main, un petit garçon blond suspendu à ses lèvres et les soldats… nos Poilus !




Dernière édition par gino le Ven 11 Nov 2016 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
vieil-armand

avatar

Nombre de messages : 276
Localisation : france
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Anatole   Sam 10 Juil 2010 - 9:49

Qu'elle belle histoire,bien racontée .
/merci/ /merci/


Dernière édition par vieil-armand le Jeu 13 Jan 2011 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Sam 10 Juil 2010 - 10:54

vieil-armand a écrit:
Qu'elle belle histoire,bien racontée , pauvre GINO ! Cela change de toutes ces polémiques stériles que nous avons en ce moment sur le forum .et ailleurs ....
/merci/ /merci/

Merci Armand Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
Jasta

avatar

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Anatole   Dim 11 Juil 2010 - 10:03

Bonjour,
Une belle histoire, émouvante et bien écrite /merci/
Mais combien de milliers "Gino" enfantés par cette terrible guerre...
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 22:35

Jasta a écrit:
Bonjour,
Une belle histoire, émouvante et bien écrite /merci/
Mais combien de milliers "Gino" enfantés par cette terrible guerre...


Merci Jasta Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
Big Jim

avatar

Nombre de messages : 1285
Age : 40
Localisation : Hazebrouck / Flandres
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 22:59

Salut.

Très belle et émouvante histoire.

++

Fred.

Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 23:03

Citation :
mais pas celle des livres d'histoire avec de beaux soldats qui partaient combattre la fleur aux fusils ! : La sienne, c'était les hommes déchiquetés, amputés, gazés, les combats à coups de pelle, les cadavres en décomposition...

/aerf/
Revenir en haut Aller en bas
balain

avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 23:05

Bonsoir,

Une bien belle histoire merveilleusement racontée mais qui ramène à la dure réalité de la guerre.
Merci à vous de nous avoir fait partager l'histoire d'un HOMME parmi tant d'autres.

/merci/ /merci/ /merci/

BALAIN
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 23:14

Big Jim a écrit:
Salut.

Très belle et émouvante histoire.

++

Fred.


Merci Fred Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 23:17

JR92 a écrit:
Citation :
mais pas celle des livres d'histoire avec de beaux soldats qui partaient combattre la fleur aux fusils ! : La sienne, c'était les hommes déchiquetés, amputés, gazés, les combats à coups de pelle, les cadavres en décomposition...

/aerf/




Merci de m'avoir lu Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Lun 12 Juil 2010 - 23:18

balain a écrit:
Bonsoir,

Une bien belle histoire merveilleusement racontée mais qui ramène à la dure réalité de la guerre.
Merci à vous de nous avoir fait partager l'histoire d'un HOMME parmi tant d'autres.

/merci/ /merci/ /merci/

BALAIN

C'est gentil Balain Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
moi 55

avatar

Nombre de messages : 578
Age : 20
Localisation : Meuse - 55
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Anatole   Mar 13 Juil 2010 - 14:09

bonjour
beau récit émouvant ce sont des souvenirs à garder précieusement et à veiller à ce qu'ils ne se retrouvent jamais entre les mains d'un margoulin malveillant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anatole   Mar 13 Juil 2010 - 14:30

moi 55 a écrit:
bonjour
beau récit émouvant ce sont des souvenirs à garder précieusement et à veiller à ce qu'ils ne se retrouvent jamais entre les mains d'un margoulin malveillant

Les souvenirs n'ont de valeurs que sentimentale... Ils n'interressent donc pas les "margoulins" et les "profiteurs"... Seuls les VRAI passionnés les voient comme des trésors... Pas les autres.



Une tranche de la vie d'un homme ruinée par la Grande Guerre, livrée dans un poignant récit, voila comment je qualifirait ce post plus que touchant.... Comme j'aimerai en lire d'avantage comme celui ci....

Repose en paix Anatole... Les vrais passionnés raconteront ton histoire et celle de tes camarades la gorge sérré, regardant dans la meme direction: Celle du respect et de la mémoire de "ceux de 14".

Merci beaucoup, de tout coeur meme pour ce post Gino....
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Mar 13 Juil 2010 - 21:14

moi 55 a écrit:
bonjour
beau récit émouvant ce sont des souvenirs à garder précieusement et à veiller à ce qu'ils ne se retrouvent jamais entre les mains d'un margoulin malveillant

Merci Moi 55 Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Mar 13 Juil 2010 - 21:21

Il y a une scène du même type, dans "à l'Ouest rien de nouveau", de Eric Maria Remarque. Le "héros" tue par peur, et trouve dans le portefeuille du petit typographe Français Gérard Duval une photo de sa femme et de sa petite fille. Il a mis une journée à mourir.
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Mar 13 Juil 2010 - 21:32

Hotchkiss62 a écrit:
moi 55 a écrit:
bonjour
beau récit émouvant ce sont des souvenirs à garder précieusement et à veiller à ce qu'ils ne se retrouvent jamais entre les mains d'un margoulin malveillant

Les souvenirs n'ont de valeurs que sentimentale... Ils n'interressent donc pas les "margoulins" et les "profiteurs"... Seuls les VRAI passionnés les voient comme des trésors... Pas les autres.



Une tranche de la vie d'un homme ruinée par la Grande Guerre, livrée dans un poignant récit, voila comment je qualifirait ce post plus que touchant.... Comme j'aimerai en lire d'avantage comme celui ci....

Repose en paix Anatole... Les vrais passionnés raconteront ton histoire et celle de tes camarades la gorge sérré, regardant dans la meme direction: Celle du respect et de la mémoire de "ceux de 14".

Merci beaucoup, de tout coeur meme pour ce post Gino....


Je suis heureux que tu aies aimé Hotchkiss, Very Happy .

J'ai mis par écrit une autre histoire vraie, arrivée à mon grand-père cette fois, mais pendant la seconde guerre, mais ce n'est pas le forum pour cela.
Par contre j'ai écrit un texte, plutôt de fiction, que j'ai dédié à mon autre grand-père soldat en 14/18, Je vous le posterai plus tard Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 11:24

JR92 a écrit:
Il y a une scène du même type, dans "à l'Ouest rien de nouveau", de Eric Maria Remarque. Le "héros" tue par peur, et trouve dans le portefeuille du petit typographe Français Gérard Duval une photo de sa femme et de sa petite fille. Il a mis une journée à mourir.

Exact!

Et si mes souvenirs sont bon, "Paul Baumer" (l'allemand) reste avec le soldat Duval toute la nuit dans le trou d'obus ou il l'a poignardé, lui apportant de l'eau et s'occupant de lui comme il peu avant sa mort.... Avant de regagner sa tranchée pour se faire consoler par le "bon papa" du régiment, le brave Kazinski....
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 11:40

Tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 12:03

Hotchkiss62 a écrit:
JR92 a écrit:
Il y a une scène du même type, dans "à l'Ouest rien de nouveau", de Eric Maria Remarque. Le "héros" tue par peur, et trouve dans le portefeuille du petit typographe Français Gérard Duval une photo de sa femme et de sa petite fille. Il a mis une journée à mourir.

Exact!

Et si mes souvenirs sont bon, "Paul Baumer" (l'allemand) reste avec le soldat Duval toute la nuit dans le trou d'obus ou il l'a poignardé, lui apportant de l'eau et s'occupant de lui comme il peu avant sa mort.... Avant de regagner sa tranchée pour se faire consoler par le "bon papa" du régiment, le brave Kazinski....

J'ai lu ce livre de Remarque il y a longtemps, ainsi que Genevoix, Dorgelès, Céline qui ont écrit de magnifiques textes sur cette guerre, mais j'ai adoré les "orages d'acier" d'Ernst Jünger (carnet de guerre), même si le côté guerrier est très présent. Wink

En fait les écrits sont forcés de se ressembler , car décrivant tous la même tragédie mille fois répétée…
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 12:20

Ernst Jünger est un monument !

Son style sobre, déppuillé, ne laisse aucune place aux sentiments.

Un article des années 80 le décrit comme "le dernier Chevalier". Un guerrier qui ne s'est pas compromis avec les nazis, etqui a fini sa vie en étudiant les insectes.

J'ai rétrospectivement (merci "Eparges", passionné du FR 73) appris que j'étais passé à quelques centaines de mètres de chez lui, puisque j'ai visité le chateau et le musée des Von Stauffenberg.

Comme tu l'écris, il y a des traits communs aux romans et récits, mais ici, on a un fait réel qui recoupe les textes !
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4064
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 13:12

gino a écrit:
Sa femme, lassée de faire ménage à trois avec le fantôme, s'était enfuie avec un valet de ferme…

Le comble /aerf/ /aerf/ Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
gino



Nombre de messages : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 22:22

verdun19 a écrit:
gino a écrit:
Sa femme, lassée de faire ménage à trois avec le fantôme, s'était enfuie avec un valet de ferme…

Le comble /aerf/ /aerf/ Sad

C'est souvent comme ça Verdun


Bonne soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://marc.gino.over-blog.com/#
Sly

avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : Somme
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 23:02

Citation :
J'ai rétrospectivement (merci "Eparges", passionné du FR 73) appris que j'étais passé à quelques centaines de mètres de chez lui, puisque j'ai visité le chateau et le musée des Von Stauffenberg

Bonsoir, excusez mon ignorance mais cela signifie-t-il que le fameux Von Stauffenberg (le "comploteur" contre Hitler) habitait au même endroit que le non moins fameux Ernst Jünger ? Si oui, quelle coïncidence !

Sly
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terresdememoire.com
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Anatole   Mer 14 Juil 2010 - 23:29

Oui, à Wilflingen, Bade-Würtemberg.

Et je viens de me rendre compte que le Chateau des Stauffenberg que j'ai visité n'est pas celui-là, ils en possèdaient au moins un autre, près de Bamberg, en Bavière.
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4064
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Anatole   Jeu 15 Juil 2010 - 0:33

gino a écrit:


C'est souvent comme ça Verdun

Oui, malheureusement ça a été le cas pour bon nombres d'entre eux /aerf/ /aerf/ comme si la guerre ne les avaient pas suffisamment démolis physiquement et psychologiquement... ah les femmes... /bourré/ /bourré/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anatole   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anatole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» présentation d'Anatole
» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: