AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 17:24

Bonjour à tous,

Il faut bien l'avouer, les campements allemands étaient bien supérieures aux installations Françaises. En effet, en 14/18, les Allemands étaient passés maîtres dans la réalisation d'installations provisoires situés assez loin des lignes de front mais assez proche tout de même pour y entendre le rugissement de la guerre.

Ces campements étaient principalement composés de baraques en bois, plus rarement en pierres taillées ou en briques (Argonne). Les matériaux utilisés provenaient des ressources même de l'environement dans lequel la troupe se trouvait. Ainsi, le soldat Allemand de l'Argonne et du front de Verdun des deux rives de la Meuse, était devenu un homme habitué à la vie forestière (Camp Moreau).

Ces camps, proches du front, avaient plusieurs utilités. Véritables réservoirs de troupes arrivées des casernes d'Allemagne (Ersatz-Bataillon) ou des centres de recrues de campagne (Feld Rekruten-Depot) qui étaient déjà des sorte de camp d'entrainement situés encore plus en arrière des lignes. On y trouvait certe, des baraques pour le logement de la troupe mais aussi des fontaines réalisées sur des sources d'eau douce captées, des foyer (Kasino) où le soldat pouvait acheter des boissons, des denrées alimentaires et autres objets utilitaires (couteaux, papier, crayons, lampes, savon etc...), des cantines (Kantine), une baraque sanitaire, une baraque pour la distibution et la récolte du courrier (Feldpost-Station) etc... Ces camps accueillaient aussi les troupes descendant du front et mises au repos.

Le soldat Allemand à l'intérieur du camp ne restait pas inactif : travaux d'entretient et de drainage des eaux de ruissellement, corvées diverses (bois, nétoyage, lessive etc...) mais aussi construction de nouvelles baraques, scéances d'entrainement militaires, réalisation de jardin ou d'allées, quelques fois parquage d'animaux des forêt (sangliers), offices religieux etc...

Les hommes de troupe logeaient à plusieurs dans une même baraque. Charge à eux d'entretenir cette dernière. L'officier responsable, lui, bénéficiait d'un logement isolé avec un aide de camp à sa disposition. Les villages des environs, abandonnés par les civils du fait de la proximité du front, fournissaient une multitude d'objets qui aidaient le soldat à retrouver l'atmosphère de la mère patrie (tables, tableaux, lampes à huile, lustres, meubles divers et même quelques fois un pianno).

Le camp, pouvait se situé dans un village abandonné (ex à Craonne avec les hommes du Landw.J.R.16 ou à La-Ville-aux-Bois avec ceux du Schütze Regt. 108 Saxon). Dans ce cas, la troupe logeait dans les maisons ou dans les caves en fonction des riques des bombardements ennemis.

Certains camps ont existé pendant plus de trois ans. Il était de coutume de les baptiser en leur donnant le nom d'un officier supérieur, d'un monarque Allemand ou d'une ville de garnison suivit du mot allemand "lager" (camp ou campement) par exemple sur Verdun : le "Kuhrhessenlager" ou le "Rauchlager" ou encore le "Gersdorf-Lager". Bien souvent, les soldats appelaient leur baraque "Villa". C'est aussi dans ces camps que le soldat provenant du Dépôt de la caserne recevait une nouvelle plaque d'identité pour sa mutation dans une unité active.

A présent, voici quelques photos qui pour des raisons évidentes, ne sont que très rarement localisées:

Une baraque très élaborée, représentant un châlet avec un balcon en trompe l'oeil. C'était le logement du Lieutenant Hans Mindt. La photo est datée vers le 7 juin 1916. Pas de localisation malheureusement.



Un soldat Wurtembergeois devant une baraque formée de rondins de bois. Le toit est recouvert d'un manteau végétal imperméabilisé par de la toile goudronnée. Le nom de cette baraque est "Villa Rattenbach". Une grenade à manche d'exercice est posée près de l'épaule droite du soldat. Pas de date.



Une jolie fontaine dans le camp forestier "Brunnen". Le "Brunne-Lager" regroupait sur Verdun en mai 1916 les hommes du 3ème Bataillon du 79ème de Réserve. Le "Brunnengraber-gruppe" en juin 1916, rassemblait les hommes des 4/Bay.F.A.R.4, 7/F.A.R.204 et la Gebirgs-Kanonenzug 11 (11ème section de canons de montagne) dans le bois de l'hermitage.



Janvier 1918. Une vue du "Munster-lager" de Brieulles-sur-Meuse. Télégraphistes du 4ème Bataillon et jeune soldats de l'infanterie de ligne Prussienne et Wurtembergeoise. En arrière plan, ce qui semble être la "Kantine". Il y a même des rideaux aux fenêtres.



Installations en pierres taillées des hommes de la 11ème Compagnie du Régiment d'Infanterie de Landwehr Hessois N°118 (Ldw. Div. 9). Photo envoyée vers le 14 février 1916 alors que l'unité était en ligne sur la Champagne et à l'Ouest de l'Argonne. Le toit très pentu est ici recouvert de tôles de zinc. Un véritable petit village militaire.



Un camp Allemand forestier, malheureusement non localisé. Baraques en bois recouvertes de planches et de toile goudronnée La topographie du terrain a été ici, judicieusement utilisée.



Ces hommes du Régiment de Fusiliers "General-Feldmarschall Graf Moltke" N°38 de Silésie (I.D.11) sont ici devant des installations sur la butte de Vauquois (et son interminable guerre des mines). Cette unité y séjournera du 28 février au 15 mars 1915. Il y avait des baraques sur les pentes de Vauquois.



Toujours sur Vauquois, à la fin de l'année 1917. Trois pionniers de la 2ème Compagnie de Réserve du 2ème Bataillon de Pionniers de Lorraine N°20 de Metz-Montigny. En arrière plan, les baraques faites de planches de bois et de tôles ondulées.



La "maison de repos sur la butte des bouleaux" réalisée par les hommes du 22ème Bataillon d'Infanterie du Landsturm du 6ème Corps d'Armée (22/VI) en 1916. Une belle réalisation.



Une construction plus simple : une baraque servant d'infirmerie transitoire, dans un camp du 69ème de Ligne (I.D.15). Pas de date.



Baraquement des sous-officiers de la 7ème Compagnie du 2ème Régiment d'Infanterie de Posnanie "von Courbière" N°19 (I.D.9) alors en ligne aux Eparges et à la Grande Tranchée de Calonne.



Autre vue d'un campement des Hessois de la 11/Landw.J.R.118 (Ldw.Div.9) sur l'Argonne. La baraque est cette fois réalisée en briques. Des escaliers ont été aménagés accompagnés de rampes d'accès. La correspondance est datée du 18 juin 1917.



Pour finir ce soir, cette photo de la "Villa Waldfriedem" des hommes du 1er Bataillon de Télégraphistes. Pas de date. Planches et rondins de bois.



A suivre avec d'autres photos.
Olivier. /biere/


Dernière édition par LOTHAR le Mar 10 Aoû 2010 - 22:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
EmielB

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 18:14

Belle photo's!

Merci!

What can you still see today?
Revenir en haut Aller en bas
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 18:43

Bonjour "EmielB"

Et merci pour votre message. Désolé mais mon Anglais est très, très limité Embarassed

A+ /biere/
Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
EmielB

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 18:55

Pas de problème.
Ma question a été si aujourd'hui encore ce qui est voir


(Excusez pour mon Francais)
Revenir en haut Aller en bas
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 19:06

Je pense que vous me demandez si aujourd'hui encore, il y a des traces visibles de ces camps.

Oui, plus ou moins. On devine encore les emplacement des baraques avec l'entrée, les traces des chemins, les creux où les hommes enterraient les déchets, les tranchées de drainage des eaux de ruissellement, les traces des chemins de fer à voies étroites (0.60 m), des vetiges de tôles etc... mais le temps fait son oeuvre. Certaines constructions en briques ou pierres taillées sont encore visibles sur St.-Mihiel.

Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Drachenhöhle
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 759
Localisation : Chemin des Dames
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 20:08

Superbes photos ! Merci de nous en faire profiter Olivier. Alain.
Revenir en haut Aller en bas
JJCOQ



Nombre de messages : 112
Age : 58
Localisation : Laon
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 20:18

Bonjour

Merci également de nous faire partager ces trés belles photos.

Certains des soldats affichent effectivement une jeunesse déconcertante.

Bonne soirée

jjcoq


/merci/
Revenir en haut Aller en bas
ir 76 de Hambourg

avatar

Nombre de messages : 6972
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 20:23

Bonsoir

Superbes photos: merci de les partager avec nous !

A bientôt
Amicalement
IR76 de Hambourg
Revenir en haut Aller en bas
EmielB

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 20:29

LOTHAR a écrit:
Je pense que vous me demandez si aujourd'hui encore, il y a des traces visibles de ces camps.

Oui, plus ou moins. On devine encore les emplacement des baraques avec l'entrée, les traces des chemins, les creux où les hommes enterraient les déchets, les tranchées de drainage des eaux de ruissellement, les traces des chemins de fer à voies étroites (0.60 m), des vetiges de tôles etc... mais le temps fait son oeuvre. Certaines constructions en briques ou pierres taillées sont encore visibles sur St.-Mihiel.

Olivier.

Mercie,
As-tu encore les photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebel86

avatar

Nombre de messages : 2047
Age : 30
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 22:04

Salut,

Merci de nous faire profiter de ces magnifiques photos!
Aurais-tu l'équivalent français pour comparer?

Bonne soirée,

Lebel86
Revenir en haut Aller en bas
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 22:17

Bonsoir à tous,

Je vous remercie pour vos messages /merci/

"EmielB" :

Oui, je placerai, dans la 2ème partie, d'autres photos d'époque sur les campements militaires Allemands. Dans la 3ème partie, un aspect plus intime sur la vie militaire dans un camps avec des photos prises à l'intérieur des baraques, les petits déjeuner en exterieur, le Kasino, les offices religieux etc... Donc à suivre en fonction de mon temps libre.

"Lebel86" :

Non, je n'ai pas de photos Françaises (je collectionne uniquement les photos Allemandes) mais je pense que bon nombre de membres en possèdent. Désolé.

A+
Olivier. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
garau

avatar

Nombre de messages : 2354
Localisation : Bois de la vache
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mar 10 Aoû 2010 - 22:21

Petite participation...

En Alsace( ou Vosges) je pense:




Le "Casino"


Et enfin l'observatoire du prince Etel (deuxiéme fils du Kaiser):




Cordialement,GARAU /biere/
Revenir en haut Aller en bas
lanz91

avatar

Nombre de messages : 893
Age : 53
Localisation : lothringen
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mer 11 Aoû 2010 - 15:09

Bonjour Lothar
je pense que les hommes du régiment N°38 posent devant un crible (machine servant à séparer par vibrations les gravats les plus gros des plus petits) Acheminés par le dessus avec des brouettes et sûrement chargés dans des berlines sur voie étroite de 0.60
A+ Lanz
Revenir en haut Aller en bas
Frimouss62



Nombre de messages : 323
Age : 35
Localisation : sud d'arras
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mer 11 Aoû 2010 - 15:32

bonjour

merci pour ce reportage !

je suis très impressionnée, je n'aurais jamais pensé qu'en temps de guerre les soldats puissent réaliser cela...

Angélique lanterne
Revenir en haut Aller en bas
http://anciennes-bouteilles.aceboard.fr
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mer 11 Aoû 2010 - 16:12

Bonjour à tous,

Et merci encore pour vos messages. bounce

Sympa la petite participation de "Garau", avez-vous pu identifier l'unité ?

Merci aussi à "Lanz91" pour cette précision. Sur Vauquois, je me doutais bien que la machinerie en arrière plan était en rapport avec le creusement des galeries. Mais je ne connaissais pas la fonction de cette installation (honte sur moi, petit fils de mineur de fer Embarassed ).

Merci aussi à Angélique pour ce message /merci/ . A voir maintenant la 2ème partie.

A+
Olivier. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
garau

avatar

Nombre de messages : 2354
Localisation : Bois de la vache
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mer 11 Aoû 2010 - 17:19

Bonjour,
pas de tampon au dos des cartes donc difficile à identifier... Sad /aerf/

Cordialement,GARAU /biere/
Revenir en haut Aller en bas
LOTHAR

avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : Thionville en Moselle (57)
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   Mer 11 Aoû 2010 - 18:17

Ach ! Domage !

Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les campements Allemands : vie et architecture (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau dans les parkings
» Décédés en août 1914 dans les Ardennes
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Les photos "régimentées" :: photos allemandes-
Sauter vers: