AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Courrier d'une marraine de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilbric59



Nombre de messages : 7
Localisation : Villeneuve d'ascq
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Courrier d'une marraine de guerre   Ven 6 Mai 2011 - 12:39

Courrier d'une institutrice adressé à mon grand père du 33ème RI
ci joint la version plus lisible:

Saint Didier de la tour le 16 Octobre 1916

Monsieur

Je vous remercie vivement de votre lettre que j’ai lue avec beaucoup d’émotion.
C’est un bonheur que ce brave Maes n’ait pas souffert et que les angoisses physiques et morales de la fin lui aient été épargnées.
Je suis très touchée de l’affectueuse estime que vous aviez pour lui. Il la méritait bien.
Je l’avais moi aussi pris en amitié, et cette mort m’est douloureuse.
Il nous avait tous conquis par sa bonne humeur, son excellent caractère, son esprit avisé, et une certaine manière d’être à la fois familière et correcte qui le rendait très agréable.
Il avait pour vous une grande admiration, beaucoup d’affection, et je comprends qu’il vous manque.
Lorsque vous avez été décoré, Monsieur, il en était heureux et fier comme si ça avait été lui.
Quel plaisir et quelle confiance plus grande, on éprouve à entendre les soldats parler ainsi de leurs chefs.
Vous m’excuserez Monsieur de vous dire ces choses et vous écrire aussi longuement, mais vous l’avez connu et apprécié mieux que moi encore et j’ai du plaisir à vous parler de lui.
Puissent les sacrifices douloureux vaillamment consentis par tous assurer la victoire de notre France.
Vous êtes bien bon Monsieur de vous occuper de la tombe de Maes. J’aurais voulu à ce sujet vous demander s’il avait été enterré avec ce qu’il avait sur lui, ou si ses papiers, montre lui ont été enlevés. Dans ce cas pouvez vous m’indiquer où sa famille pourra les retrouver plus tard.
Il est de petites choses qui pourraient constituer pour un père et sa fiancée de chers souvenirs.
Son oncle mobilisé dans une usine serait bien qualifié pour les recevoir.
Je ne lui ai pas encore appris la triste chose car dans sa dernière lettre assez récente, il nous dit avoir des bonnes nouvelles de son neveu.
Je souhaite de tout cœur Monsieur que cette guerre cruelle ne vous apporte que de la gloire et vous prie de recevoir avec mes remerciements mes meilleures salutations.

Signature ? M Bigallet ?

Institutrice. Saint Didier de la Tour par la tour du Pin.



Dernière édition par Gilbric59 le Ven 6 Mai 2011 - 13:22, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Courrier d'une marraine de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Malgré la guerre et ses horreurs, le courrier du Poilu c'était aussi cela...
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Prisonniers guerre 39/45 - FRABOLOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: