AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lebel86

avatar

Nombre de messages : 2053
Age : 30
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mer 26 Oct 2011 - 0:20

Bonsoir.

Parcourant le petit fascicule L'instruction théorique de l'artilleur par lui-même (daté de 1913), je suis tombé sur cet intéressant passage qui fixe la manière pour les militaires de porter la moustache et la barbe.

120. Comment se portent les cheveux et la barbe?
Les militaires portent les cheveux courts, surtout par derrière, la moustache avec ou sans la mouche, ou la barbe entière. Pendant les périodes d'exercice, les militaires réservistes ou territoriaux sont autorisés à conserver leur port de barbe habituel.


Ainsi, il n'est jamais question de la possibilité de ne pas porter la moustache ou la barbe. Et un rapide tour dans la rubrique des photos française suffira à convaincre les sceptiques qu'en 14, quasiment tous les hommes portent la barbe ou la moustache, même les plus jeunes qui n'auraient qu'un petit "balais à chiottes" selon l'expression!

Le port de la moustache et de la barbe est, à l'époque, le signe distinctif de l'homme adulte, et rares sont ceux qui n'en portent pas.

Il est ainsi dommage de constater que nombre de reconstituteurs se présentent le visage glabre. Car avoir un paquetage cohérent c'est bien, mais avoir l'air de coller à l'époque c'est encore mieux. Je sais bien que la barbe ou la moustache ne sont plus trop à la mode, quoique, la barbe fait son grand retour!

Bonne soirée,
en espérant vous intéresser un peu sur ce sujet "au poil"!

Romain /biere/
Revenir en haut Aller en bas
garau

avatar

Nombre de messages : 2406
Localisation : Bois de la vache
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mer 26 Oct 2011 - 6:20

Bonjour,
c'est vrai qu'a l'époque la barbe, et surtout la moustache, étaient à la mode...
Aprés, certains n'en portaient pas et n'étaient pas pour autant des enfants de coeur...



GARAU /biere/
Revenir en haut Aller en bas
5e REI

avatar

Nombre de messages : 1052
Age : 48
Localisation : 51
Date d'inscription : 04/07/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mer 26 Oct 2011 - 7:20

Bonjour,

Ne serait-ce pas Blaise Cendrars sur la photo?


Yves
Revenir en haut Aller en bas
Lebel86

avatar

Nombre de messages : 2053
Age : 30
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mer 26 Oct 2011 - 9:05

5e REI a écrit:
Bonjour,

Ne serait-ce pas Blaise Cendrars sur la photo?


Yves

Bonjour Yves.

Oui, il s'agit bien du légionnaire Cendrars!

Comme lui, d'autres ne portent pas la moustache, comme le cuirassier Louis Destouches (Céline) et bien d'autres anonymes!

Mais dans la grande majorité, les hommes portent la barbe ou la moustache, mode qui ne passe que dans les années 25-30 et qui fait qu'en 40, on trouve relativement peu de barbus ou de moustachus dans les rangs de l'armée française, hormis dans les classes les plus âgées, et encore.

Mais bon, qu'importe, ce sont toujours les "Poilus" de 40!!!

Bonne journée,
amicalement,
Romain /biere/
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4097
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mer 26 Oct 2011 - 21:07

Bonsoir,

Pour la barbe, c'était surtout à cause du port du masque à gaz qu'elle a disparue pendant la guerre.

fetealcool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
Christmas1914



Nombre de messages : 487
Localisation : Au sud de la Belgique
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Jeu 27 Oct 2011 - 10:35

verdun19 a écrit:
Bonsoir,

Pour la barbe, c'était surtout à cause du port du masque à gaz qu'elle a disparue pendant la guerre.

fetealcool

+1

Et dans la gendarmerie Française, de mémoire, le port de la moustache fut obligatoire jusque 1934.

Christmas
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Jeu 27 Oct 2011 - 16:36

il me semble avoir lu quelque part que le port de la barbe fut obligatoire chez les dragons au début de la 3ème republique
Revenir en haut Aller en bas
Riquet

avatar

Nombre de messages : 416
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Dim 30 Oct 2011 - 8:50

Le masque à gaz et les raisons évidentes d’hygiène on fait qu’après quelques mois de conflit, de nombreux soldats préféraient être rasés de près... chose qui était un petit plaisir quotidien à la lecture de certains récits... de l'eau chaude, du savon et un rasoir bien aiguisé ont toujours été appréciés par l'homme, surtout avec l'apparition des petits rasoirs de poche à lame interchangeable type Gilette, apportés par les britanniques et les américains.

Mais il est vrai que le port de la moustache au minimum était ultra majoritaire dans l'armée française, même si en 4 ans on est passé des longues bacchantes fournies à la moustache courte et taillée de prés.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Dim 30 Oct 2011 - 18:45

Bonsoir,

ce post m'a incité à rechercher les textes règlementant la pilosité faciale des militaires.
J'en ai déniché quelques uns que je vous livrerai petit à petit.
Le texte le plus ancien dont j'ai pu prendre connaissance date de 1858 et émane de la Gendarmerie. voici la partie consacrée à ces ornements pileux :

Gendarmerie 1858 (Règlement sur le service intérieur de la Gendarmerie)

"Cheveux et moustaches.
Art. 191 — Les cheveux doivent être coupés court, surtout par derrière ; ils ne forment jamais de touffes ni boucles sur les tempes.
Les moustaches doivent s'étendre sur toute la longueur de la lèvre supérieure.
La largeur de la mouche ne doit pas dépasser quatre centimètres et sa longueur six.
Les favoris ne dépassent pas le bas de l'oreille de plus de dix millimètres et ne se joignent pas aux moustaches, qui ne doivent être ni cirées ni graissées.
Une circulaire ministérielle du 9 juillet 1871(Mémorial. 8è volume, p. 208) rappelle les instructions en vigueur concernant le port des moustaches et de la mouche. Les militaires de l'armée d'Afrique sont autorisés à porter la barbe.
"

je posterai la suite de ces textes lorsque j'y aurai mis un peu d'ordre. On y découvre l'importance que pouvait avoir ce détail de la tenue militaire, à tel point que le Président de la République, lui même, supervise et signe les textes règlementaires.
L'importance de ces moustaches, mouches et barbes est attestée, entre autre, par le fait que les hommes des compagnies de discipline se voient privés de ces ornements qu'ils ne récupèrent que la sanction purgée :

1890 Compagnies de discipline (Décret du 5 juillet 1890 portant modification à l’organisation des compagnies de discipline)

« Art. 22.

Les disciplinaires ne portent, en principe, ni barbe, ni mouche, ni moustache.
»

Art. 22 de l’instruction du 9 juillet 1890 pour l’application du décret du 5 janvier 1890, sur les compagnies de discipline :

« ARTICLE 22.
Tenue.
Les officiers commandant les compagnies de discipline peuvent autoriser le port de la barbe pour les hommes proposés pour rentrer dans un corps de troupe ou devant être libérés avec une attestation de repentir.
»

Je dispose d'un texte datant de 1902 apportant des éléments légèrement différents, mais le principe reste le même.


En ce qui concerne la Légion étrangère, il nous faudrait l'intervention d'un spécialiste de cette Arme, aux règlements particuliers. Le port de la barbe y étant, actuellement réservé aux sapeurs si je ne me trompe pas, je présume que les textes concernant ce détail de la tenue lui ont, de tous temps, été propres.

J'ai ressorti mes vieilles photographies pour les examiner sous cet angle et les scanner, j'en mettrai, progressivement, les éléments les plus caractéristiques en ligne.

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
CESABC



Nombre de messages : 166
Localisation : Région Centre proche Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Dim 30 Oct 2011 - 20:12

Bonsoir,
c'est très intéressant!
Mais, pardonnez-moi une question de néophyte : je sais ce qu'est une moustache, et une barbe, mais qu'est-ce qu'une mouche? Pour moi ça a toujours été un grain de beauté artificiel posé sur une joue par une élégante du 18ème siècle ...

Merci d'avance pour la réponse!
Cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Dim 30 Oct 2011 - 21:11

Bonsoir CESABC,

je pense qu'il s'agit de la zone de poils, médiane, située en dessous de la lèvre inférieure et au dessus du menton.

Bonne soirée,



Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Dim 30 Oct 2011 - 22:18

Bonsoir,

pour poursuivre sur le port de la barbe dans la gendarmerie :

3 avril 1886 – port de la barbe dans la gendarmerie

"N° 158. Note ministérielle étendant à la gendarmerie les prescriptions du décret du 17 mars 1886, qui laissent aux officiers et sous-officiers des corps de troupe la faculté de porter toute la barbe. (Direction de la Cavalerie, Bureau de la Gendarmerie.)
Paris, le 3 avril 1886.
Par extension des dispositions prévues au décret du 17 mars 1886 en ce qui concerne les officiers et sous-officiers des corps de troupe, les militaires de tous grades de la gendarmerie départementale et algérienne et de la garde républicaine ont la faculté de porter, à leur gré, les moustaches et la mouche ou la barbe entière, celle-ci assez courte pour ne pas masquer les grenades du collet.
Le port des favoris seul, est interdit.
L'article 191 du règlement du 9 avril 1858 sur le service intérieur de la gendarmerie se trouve ainsi rapporté en ce qui concerne le port de la barbe.
L'insertion au Journal militaire officiel tiendra lieu de notification.
"

Gendarmerie 1932 (Service intérieur de la gendarmerie départementale)

"Port des cheveux et de la barbe.

Art. 123. Les militaires portent les cheveux courts, surtout par derrière, la moustache avec ou sans la mouche, ou la barbe entière.
Pendant les périodes d'exercices, les réservistes sont autorisés à conserver leur port de barbe habituel, mais ils sont soumis aux mêmes obligations que les militaires de l'armée active en ce qui concerne les cheveux.
"

Bonne nuit,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Lun 31 Oct 2011 - 10:32

Bonjour,

Pour en terminer, du moins momentanément, avec la pilosité du gendarme de la fin du 19ème siècle, voici un article, un poil critique, paru en 1885 dans un numéro du «Moniteur de la gendarmerie ».
On y découvre une conséquence inattendue de cette fameuse « mouche » que portent les gendarmes :

« J’avais toujours pensé que les emblèmes séditieux étaient des figures symboliques, sinon susceptibles de provoquer à la révolte contre le gouvernement établi, du moins capables de porter quelque ombrage aux pouvoirs publics. La correspondance de la semaine m'en signale un que je ne connaissais pas, qui n'a pas du tout le caractère que je supposais indispensable pour être rangé dans cette catégorie, et que je ne vous indiquerai qu'à titre de plaisante drôlerie.
Certes, il n'y a pas là de quoi mourir de rire, mais on peut en rire plus qu'aux larmes, jusqu'à mouiller quelque peu son linge de dessous.
Ne voilà-t-il pas les paisibles populations d'une contrée d'ordinaire fort calme qui s'obstinent à voir, m'assure-t-on, dans la mouche que portent les gendarmes, un signe d'hostilité contre la République! Serait-ce parce que ce bouquet de poils, dans d'autres temps, a porté les noms d'impériale et de royale? Je ne sais, en tous cas, ce serait bien puéril de la part de campagnards habitués à ne s'attarder qu'à des affaires autrement importantes.
Quoi qu'il en soit, la mouche est un appendice conforme, pour la gendarmerie, au troisième paragraphe de l'article 191 du règlement du 9 avril 1858, obligatoire, pour la cavalerie et l'infanterie, suivant les articles 272 et 280 du décret du 28 décembre 1883, par lequel le port des favoris est interdit.
Il n'y a donc qu'à se soumettre, qui qu'en grogna, jusqu'à ce que l'ordonnance soit modifiée, ce qui, d'ailleurs, arrivera peut-être prochainement. Le bruit court effectivement que le Ministre de la guerre se propose d'autoriser  le port de la barbe complète dans l'armée. On affirme que, par une circulaire qu'il vient d'adresser aux commandants de corps d'année, le général Campenon demande à ce sujet, pour le 1er novembre, l'avis de tous les généraux et chefs de service. C'est une mesure que la France Militaire réclame depuis plusieurs années. »

Outre son côté amusant, cet article permet d’évoquer la pilosité des militaires des autres Armes et les textes qui la régissent :

«Quoi qu'il en soit, la mouche est un appendice conforme, pour la gendarmerie, au troisième paragraphe de l'article 191 du règlement du 9 avril 1858, obligatoire, pour la cavalerie et l'infanterie, suivant les articles 272 et 280 du décret du 28 décembre 1883, par lequel le port des favoris est interdit. »

En même temps qu’il annonce une réforme de cette règlementation :

«Le bruit court effectivement que le Ministre de la guerre se propose d'autoriser  le port de la barbe complète dans l'armée. »

Quelques belles moustaches, toutes armes, pour faire transition :










D’autres plus discrètes, plus « duveteuses », plus juvéniles :





Quand à ceux-ci, ils devront patienter encore un peu  Laughing  :





A un peu plus tard pour la suite,
Revenir en haut Aller en bas
Lebel86

avatar

Nombre de messages : 2053
Age : 30
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Lun 31 Oct 2011 - 11:00

Bonjour à tous.

Quel plaisir de voir que ce sujet vous intéresse autant!!! Je ne pensais pas qu'il y aurait autant de réactions!

Vaste sujet que celui-ci, fournit comme la barbe d'un poilu!

Merci en particulier à bothrops atrox pour ces recherches. Concernant le dernier article, sur la grogne campagnarde contre la mouche des gendarmes, soit disant "anti-républicaine", elle m'a rappelé que sous le Second-Empire, les professeurs d'université avaient interdiction de porter la barbe car considérée comme symbole....républicain!

Merci à tous pour votre participation!

Bonne journée,
amicalement,
Romain /biere/ /biere/
Revenir en haut Aller en bas
CESABC



Nombre de messages : 166
Localisation : Région Centre proche Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Lun 31 Oct 2011 - 19:45

Merci à Bothrops pour son explication sur la mouche et tous les extraits officiels sur cet intéressant sujet.
Bien cordialement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Lun 31 Oct 2011 - 19:51

Bonsoir,

J’ai, pour une fois, commencé par la Gendarmerie, bien qu’elle se trouve, habituellement, « alignée » sur les autres Armes avec deux ou trois ans de décalage !
Pour en revenir, donc, aux autres Armes et à la gestion de la pilosité de leurs troupes :

Le décret du 17 mars 1886 autorise les officiers et les sous-officiers à porter, à leur gré,les moustaches et la mouche, ou la barbe entière, et prescrit que les caporaux (ou brigadiers) et les soldats (ou cavaliers, ou canonniers) portent toute la barbe.

Donc, moustaches, plus ou moins mouche ou barbe entière pour officiers et sous-officiers et la barbe pour la troupe !

Les caporaux-fourriers et les brigadiers-fourriers ont du savoir faire valoir leurs arguments, apparemment, puisque le :

24 juin 1886 – port de la barbe par les caporaux-fourriers et brigadiers-fourriers

« N° 315. Note ministérielle relative au port de la barbe des caporaux-fourriers et des brigadiers-fourriers. (Cabinet du Ministre, Bureau de la Correspondance générale.)

Paris, le 24 juin 1886.

Sur la demande qui lui a en a été adressée, le Ministre a décidé que le port de la barbe était facultatif pour les caporaux-fourriers et brigadiers-fourriers, comme il l'est pour les sous-officiers. »
En conséquence, les caporaux-fourriers et les brigadiers-fourriers peuvent porter, à leur gré, la moustache et la mouche ou la barbe entière, aux conditions prescrites par l'article 1er du décret du 17 mars 1886.
L'insertion au Journal militaire officiel tiendra lieu de notification
.

Un rapport au Président de la République du Ministre de la Guerre dont je vous livre l’intégralité :

« N° 1. Rapport au président de la République au sujet du port de la barbe dans l'armée. (Journal officiel du 8 juillet 1887.)

Paris, le 30 juin 1887.

Monsieur le Président,
Le décret du 17 mars 1886 autorise les officiers et les sous-officiers à porter, à leur gré, les moustaches et la mouche, ou la barbe entière, et prescrit que les caporaux (ou brigadiers) et les soldats (ou cavaliers, ou canonniers) portent toute la barbe.
Cette mesure a été bien accueillie.
Toutefois, son application, rigoureuse à des jeunes gens dont la barbe est généralement rare ou naissante, a donné lieu à des critiques dont il me semble utile de tenir compte.
J'ai, en conséquence, l'honneur de soumettre à votre approbation, en vous priant de vouloir bien le revêtir de votre signature, le projet de décret ci-joint, par lequel la faculté réservée aux officiers et sous-officiers de porter à leur gré la moustache et la mouche, ou la barbe entière, est étendue aux caporaux et soldats.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'hommage de mon respectueux dévouement.

Le Ministre de la guerre,
Signé : TH. FERRON.
APPROUVÉ:
Le Président de la République,
Signé : JULES GRÉVY.
»

dont nous relèverons l'argument, déjà évoqué par Lebel86, à savoir, la pilosité, insuffisante chez certaines jeunes recrues, pour être à l’origine d’une barbe fournie et présentable.
Cet argument pèsera, sans aucun doute, dans la décision prise par le Président de la République le 1er juillet 1887 :

« Les officiers, les sous-officiers, les caporaux (ou brigadiers) et les soldats (ou cavaliers, ou canonniers), portent, à leur gré, les moustaches et la mouche, ou la barbe entière, celle-ci assez courte pour ne pas masquer les écussons du collet.
« Le port des favoris seuls est interdit
. »

Le texte intégral :

« N° 2. Décret modifiant certains articles des règlements sur le service intérieur des troupes au sujet du port de la barbe.(Journal officiel du 8 juillet 1887.)

Paris, le 1er  juillet 1887.

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE,
Sur la proposition du Ministre de la guerre,
DÉCRÈTE:
Art. 1er. Les articles ci-après des décrets du 28 décembre 1883, sur le service intérieur des troupes d'infanterie, de cavalerie et d'artillerie, modifiés par le décret du 17 mars 1886, sont modifiés ainsi qu'il suit :
« Art. 91 {Infanterie), 90 {Cavalerie), 104 {Artillerie). Le perruquier est chargé de la coupe des cheveux des sous-officiers, caporaux (ou brigadiers) et des soldats (ou cavaliers, ou canonniers) de la compagnie (ou de l'escadron, ou de la batterie); il leur taille la barbe ou les rase sur leur demande.
« Il ne lui est dû aucune indemnité. Les instruments et objets nécessaires à son service lui sont fournis au compte de l'ordinaire.
Il est dépositaire des tondeuses et responsable de leur entretien.
« Il reçoit des médecins du corps une instruction spéciale qui le met à même de donner aux hommes des conseils pour les soins et l'hygiène de la tête et de la barbe.
« Il est exempt du service de garde et des corvées ; il assiste aux pansages (cavalerie et artillerie), aux prises d'armes de la compagnie (ou de l'escadron, ou de la batterie) et aux exercices prescrits pour les employés.
«Art. 280 (Infanterie), 272 {Cavalerie), 297 {Artillerie). Les cheveux des officiers, des sous-officiers, des caporaux (ou brigadiers), et des soldats (ou cavaliers, ou canonniers) sont coupés courts, surtout par derrière.
« Les officiers, les sous-officiers, les caporaux (ou brigadiers) et les soldats (ou cavaliers, ou canonniers), portent, à leur gré, les moustaches et la mouche, ou la barbe entière, celle-ci assez courte pour ne pas masquer les écussons du collet.
« Le port des favoris seuls est interdit. »
Art. 2. Le Ministre de la guerre est chargé de l'exécution du présent décret.

Fait à Paris, le 1er juillet 1887.
Signé : JULES GRÉVY.
Par le Président de la République :
Le Ministre de la guerre,
Signé : Th. FERRON.
»

Tout est bien, qui finit bien !

A bientôt pour une suite et fin…
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2736
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Mar 1 Nov 2011 - 19:55

Bonsoir,

La guerre et la vermine des tranchées étant passées par là, le règlement évolue :

Cavalerie 1918. Service intérieur des troupes de cavalerie du 10 juillet 1918 :

« ART. 370. — Port des cheveux et de la barbe.

Les militaires portent les cheveux courts, surtout par derrière, la moustache avec ou sans la mouche, ou la barbe entière. Ils peuvent également être entièrement rasés.  Pendant les périodes d'exercices, les réservistes ou territoriaux sont autorisés à conserver leur port de barbe habituel, mais ils sont soumis aux mêmes obligations que les militaires de l'armée active en ce qui concerne les cheveux.
»

La Gendarmerie, elle, en 1932, porte toujours règlementairement moustache, mouche et barbe.
Service intérieur de la Gendarmerie départementale du 8 aout 1932 :

«Port des cheveux et de la barbe.

Art. 123. Les militaires portent les cheveux courts, surtout par derrière, la moustache avec ou sans la mouche, ou la barbe entière.
Pendant les périodes d'exercices, les réservistes sont autorisés à conserver leur port de barbe habituel, mais ils sont soumis aux mêmes obligations que les militaires de l'armée active en ce qui concerne les cheveux.
»

Mais cela prendra fin en 1934 d’après Christmas1914 . Je n’ai pas encore pu en trouver le texte officiel.

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
BRISSAUD

avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Au bord de l'Atlantique
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Ven 25 Nov 2011 - 14:15

Sujet léger mais bien agréable

Un baiser sans moustache est comme un boeuf sans sel dixit ce vieux proverbe du début du 20° siècle

Mon Arrière Grand'Père assurément soignait ses "charmeuses" ...



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Christmas1914



Nombre de messages : 487
Localisation : Au sud de la Belgique
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   Lun 28 Nov 2011 - 10:21

Je viens de trouver ça, je n'étais pas loin Laughing :
- 1933 : Fin à l'obligation d'arborer la moustache et les gendarmes ne portent plus le sabre.

http://www.mairie-artix.fr/pages/gendarmerie.html


/biere/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'art et la manière de porter la moustache et la barbe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» porter deux bébés
» Peut-on trop porter Bébé ?
» nos actions vont porter fruits
» Les fringues que vous rêvez de porter aujourd'hui !
» Ce que vous n'oserez jamais porter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: