AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Badge pilote prussien 1917

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
f2forever

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Badge pilote prussien 1917   Sam 26 Nov 2011 - 23:55

Ce badge est mon avant-dernière acquisition.
Je "joue" toujours avec pour le moment, j'ai besoin de le toucher drunken







Revenir en haut Aller en bas
L44LZ77



Nombre de messages : 277
Age : 50
Localisation : Eyguières
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 14:37

Bonjour f2forever

belle pièce qui semble être, bien que non marquée, une fabrication C.E. Juncker.

Est-il embouti ou moulé ?

L44LZ77
Revenir en haut Aller en bas
f2forever

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 14:49

L44LZ77 a écrit:
Bonjour f2forever

belle pièce qui semble être, bien que non marquée, une fabrication C.E. Juncker.

Est-il embouti ou moulé ?

L44LZ77

Moulé je pense...
Revenir en haut Aller en bas
L44LZ77



Nombre de messages : 277
Age : 50
Localisation : Eyguières
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 14:59


Aïe !

sans vouloir vous décevoir, si l'insigne est moulé, je crains que ce ne soit qu'une copie. Il y en a beaucoup qui circulent en ce moment, faite sur le modèle C.E. Juncker (dont une des caractéristique est le noeud reliant les deux rameaux, est le dos de la couronne en forme de "moule à gateau").

Jusqu'à présent, tous ceux que j'ai vu de ce modèle étaient emboutis et en deux parties assemblées par soudure. Le trou (parfois il y en a deux) sert à l'échappement des gaz lors de la soudure des deux demi coques.

Il doit être possible de voir si l'insigne est vraiment creux, ce qui pourrait être bon signe, ou si le trou a été percé, après pour imiter une pièce authentique.

L44LZ77
Revenir en haut Aller en bas
f2forever

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 15:18

L44LZ77 a écrit:

Aïe !

sans vouloir vous décevoir, si l'insigne est moulé, je crains que ce ne soit qu'une copie. Il y en a beaucoup qui circulent en ce moment, faite sur le modèle C.E. Juncker (dont une des caractéristique est le noeud reliant les deux rameaux, est le dos de la couronne en forme de "moule à gateau").

Jusqu'à présent, tous ceux que j'ai vu de ce modèle étaient emboutis et en deux parties assemblées par soudure. Le trou (parfois il y en a deux) sert à l'échappement des gaz lors de la soudure des deux demi coques.

Il doit être possible de voir si l'insigne est vraiment creux, ce qui pourrait être bon signe, ou si le trou a été percé, après pour imiter une pièce authentique.

L44LZ77


J'avoue que je ne connais pas bien les différentes techniques de fabrication.
Il est creux, je viens de vérifier. j'ai utilisé un tout petit fil de fer pour vérifier.
Je l'ai acquis chez un marchand canadien réputé sur le marché.
Il y vend aussi des exemplaires avec des certificats d'authenticité de D. Niemann.

http://www.emedals.ca/index.asp

Il y laisse les exemplaires qu'il a vendu sur son site, j'en ai profité pour faire une copie de toutes ses photos car c'est très intéressant...
Merci pour ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
L44LZ77



Nombre de messages : 277
Age : 50
Localisation : Eyguières
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 18:05

Re,

je viens de parcourir le site. Il y a effectivement de très belles pièces. Les détails de votre insigne ressortent mieux sur les gros plans. Il m'a l'air sincère.

Personnellement, j'en possède 3 exemplaires dont 2 réglementaires, simple morceau de tôle embouti et argenté.
Il y en a quelques uns sur le site emedals référencés comme des fabrications des années 20 30. Je ne crois pas que ce soit toujours le cas, pour avoir trouvé plusieurs informations contraires auprès de collectionneurs et sur le net.

Mais j'avoue que le sujet est complexe.

Voici donc les éléments que j'ai pu tirer ce mon "étude" :

Introduits en 1913, les brevets ont tous la même forme générale : un rameau de chêne (symbole de la pussance) et un rameau de laurier (symbole de la gloire). Ces deux rameaux son assemblés, au sommet par une couronne prussienne ou bavaroise, dans la partie basse, par un noeud.

Seulement quelques détails différencient les fournisseurs privés, comme la découpe de la couronne, qui peut-être ajourée ou non, le noeud qui relie les rameaux.

On retrouve 3 insignes principaux, jusqu'en 1918 :

- l'insigne de pilote qui comporte en son centre un avion Taube survolant un paysage ;

- l'insigne d'observateur qui comporte en son centre un fanion carré à damier noir et blanc bordé d'un liseret rouge orangé ;

- l'insigne commémoratif pour aviateur qui comporte en son centre un rapace survolant un paysage.
On rencontre parfois ce dernier insigne avec le fond ajouré. Ce qui n'est pas le cas pour les autres. Tous les insignes de pilote ou d'observateur au fond ajouré que j'ai rencontrés jusu'à ce jour étaient des copies.

A partir de 1918 apparait l'insigne de mitrailleur qui reprend les mêmes caractéristiques que les autres avec, toutefois, en son centre un rapace posé sur une cible.


Comme beaucoup d'insignes, ces insignes peuvent être divisés en 2 catégories :

- les modèles réglementaires, de fabrication très simple, en cuivre ou en fer (probablement à partir de 1915) estampé, argenté (doré pour la marine). Le dessin est généralement de très bonne facture et très détaillé. Ce type d'insignes est très léger, de l'ordre de 12 g.

Dans le courant de la guerre, il semblerait que les pilotes aient été obligés d'acheter leurs insignes et que le modèle réglementaire n'ait plus été distribué. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

- les modèles d'achat personnel, acquis auprès de fournisseurs privés, dons les plus connus sont Juncker, Maybauer et Poellath. Ils sont en argent, portent généralement les marques du fabricant et les poinçons de contrôle de qualité (quantité d'argent exprimée en /1000 et le croissant , symbole de l'argent introduit en 1886 - sans couronne impériale, tout au moins pour les insignes fabriqués jusqu'à la fin de la guerre). La qualité de l'insigne est excellente, même si elle peut varier en fonction de la somme consacrée par l'acheteur.

Voici 2 sites qui présentent de belles pièces. Ils sont en anglais.

http://www.warrelics.eu/forum/imperial-germany-austro-hungary/imperial-german-aviation-badges-12573/

Je possède un insigne de pilote bavarois de la même facture que le modèle d'observateur présenté : une étonnante confection à partir d'un insigne prussien dont la couronne a été remplacée par une couronne bavaroise.

L'autre site :

http://www.kaisersbunker.com/flieger/f31.htm

Cela permet de se faire une idée d'un sujet difficile.

A bientôt.

L44LZ77




Revenir en haut Aller en bas
f2forever

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   Dim 27 Nov 2011 - 18:17

Un tout grand merci pour ce complément d'informations /merci/
C'est aussi pour cela que j'aime ce forum.
Que des passionnés /super/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Badge pilote prussien 1917   

Revenir en haut Aller en bas
 
Badge pilote prussien 1917
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRUSSIEN ?
» patrouilleur allemand 1917 - k132
» Harfleur - PIEDFORT x VIGAN 1917
» Pilote d’installations automatisées
» Pupilles de la Nation (Loi du 27-07-1917)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Aviation-
Sauter vers: