AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
les alpins

avatar

Nombre de messages : 1667
Localisation : Blois
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Lun 21 Mai 2012 - 22:36

Bonsoir,

J'ai rentré en brocante cette photo de poilus du 32e régiment d'infanterie qui m'a intriguée :

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Je me suis demandé en quoi ses journées du 8 au 12 mai 1917 avaient pu être mémorables pour ces hommes du 32e RI...

On remarque les visages fatigués, mangés par la barbe, la tenue débraillée, les pantalons déchirés.... tout laisse à penser que ces hommes reviennent des lignes et on dû y vivre des instants terribles, se disant peut-être par moment qu'ils n'en reviendraient pas vivants... C'est sans doute pour cela qu'une photo vient immortaliser cet instant :

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Quelques recherches sur le net me donnent une réponse très intéressante :

D'après Guy Pedroncini, professeur à la Sorbonne, grand spécialiste des mutineries, et dont les livres font autorité sur la question. Article extrait d'Historama, cité sur le site http://paras.forumsactifs.net/t5594-mutineries-1917.

Ainsi, le 32e R.I. combat depuis le début du mois de mai dans de dures conditions: préparations d'attaque et attaques se sont succédé du 2 au 13, entrecoupées de contre-attaques allemandes, souvent au lance-flammes. Epuisé, le régiment est relevé le 13 mai. Or, le 17 à midi, il reçoit l'ordre de remonter en ligne. La réaction est immédiate: une compagnie quitte son bivouac; ses hommes se dispersent à travers le cantonnement, conseillant aux autres de ne pas remonter en ligne. Cependant les officiers, qui sont respectés et aimés de leurs hommes, obtiennent finalement qu'ils obéissent, et pendant trois jours, le régiment reprend sa place dans les tranchées. Une seconde erreur est alors commise par le commandement : le 32e R.I., mis en réserve, reçoit l'ordre de prendre position pour le 21 mai en soutien de troupes qui doivent attaquer le 22. De nouveaux incidents éclatent. Une fois encore, les officiers réussissent à rétablir l'ordre. Comme l'écrira au général Duchêne le colonel Pintat, qui s'est fait leur défenseur, «leur geste a dépassé leur volonté. Ils n'ont jamais eu l'idée de refuser d'aller à l'ennemi, ils l'ont prouvé les jours suivants. Ce sont de braves gens, prêts à tous les sacrifices ». Ils le montrent dans la nuit du 23 au 24 mai. Au moment où ils vont enfin être mis au repos, ils supportent un dur bombardement par obus toxiques. Et un caporal, qui sera condamné à mort - et gracié - pour avoir participé au mouvement d'indiscipline, a dû être évacué d'urgence parce qu'il était intoxiqué. Dans ce cas précis, il ne s'agissait pas pour les combattants de protester contre la guerre, mais contre la manière dont les troupes étaient jetées constamment et sans repos dans la bataille. A aucun moment le mouvement n'a été tourné contre les officiers.

Et sur le site du CRID 14-18 (http://crid1418.org/doc/bdd_cdd/unites/DI18.html) ont trouve pour le 32e RI:

- 8 mai : attaque sans succès Chevreux (Guide Michelin). Cela correspond bien à la date de début de la période indiquée par le poilu sur cette photo.
- 10-13 mai : 2 compagnies du 3e bat. Retirées des combats, la 10e Comp. et la Comp. de mitrailleuses sont maintenues en 1ère ligne et subissent des attaques allemandes au lance-flammes. Quand le bataillon est finalement totalement relevé le 13, il a perdu 150 hommes et 11 officiers [Rolland, 52-53]. Cette photo montre donc sans doute des hommes de ces compagnies, qui ont tenu les tranchées du 8 au 12 mai, la photo date probablement du 13 mai lors de leur retour des premières lignes.
- Mutineries (3e bataillon du 32e, lieutenant-colonel Guidon) lors des attaques du 22-24 mai au bois des Chevreux.
Pedroncini, pp. 107-108 : Le bataillon a dû préparer le terrain depuis le 2 mai, et il est lancé à l’attaque le 8 mai (2 abandons de poste pendant la nuit précédente). Violemment contre-attaqué aux lance-flammes le 10 mai. Relevé le 13 mai seulement. Nouvel ordre d’attaquer le 17 mai vers midi (alors qu’il est au repos) vers le bois des Couleuvres : la 11e compagnie se répand dans le cantonnement en demandant aux autres compagnies de ne pas monter en ligne (5 jugements le 22 juin pour refus d’obéissance, dont le caporal Village condamné à mort et gracié). Les hommes finissent par monter, restent 3 jours en ligne puis sont mis en réserve. 21 mai : ordre de prendre position derrière les bataillons qui doivent attaquer le 22 : nouveaux incidents aux 11e et 9e compagnies (8 conseils de guerre, dont deux condamnés à mort graciés). Finalement, nouvelle montée et relève dans la nuit du 23 au 24 au milieu d’un bombardement allemand avec obus toxiques (caporal Village évacué intoxiqué).
Précisions Rolland (53-55) : 23 conseils de guerre, 3 condamnations à mort : caporal Village (le seul pour la défection du 20 mai), Martial Larelle (qui avait déserté dans la nuit du 7 au 8 mai) et Jean Desbordes (insultes à officier le 16 mai) (peines commuées). Autre condamné à mort du régiment au même moment : Debacker pour avec quitté son unité le 1er mai (exécution réclamée par le général Maistre mais grâce accordée par Poincaré).
- 24 mai : prise de Chevreux (Guide Michelin). Précision Chamard : attaque du 1er bataillon avec le 3e du 77e RI pour nettoyer les quelques points de la tranchée Turque restant à conquérir après le 22 mai.


Voilà donc une photo de ces braves complètement exténués et au bout de leurs forces, qui viennent de vivre 4 jours d'enfers a repousser des attaques au lance-flamme, a qui ont demandera quelques jours plus tard de remonter en ligne....Cette fois, ils diront non.

Bonne soirée,

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Tony

avatar

Nombre de messages : 6262
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Lun 21 Mai 2012 - 22:41

Superbe !! bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
Spandau1905

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 39
Localisation : essonne
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Mar 22 Mai 2012 - 8:53

Merci,
d avoir fait partager ce moment d histoire /tresbien/ !!!
Revenir en haut Aller en bas
les alpins

avatar

Nombre de messages : 1667
Localisation : Blois
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Mar 22 Mai 2012 - 17:34

Merci beaucoup de vos messages d’intérêt !

J'adore ce genre de photos, des photos de terrain et qui portent suffisamment d'information pour que, presque 100 ans après, on puisse leur faire dire leur histoire, qui est l'histoire des hommes quelle figurent.
Par là même, c'est un petit bout de notre histoire commune que nous découvrons.

Bien amicalement,

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
Marmite



Nombre de messages : 339
Age : 47
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Mar 22 Mai 2012 - 19:15

Bonjour,

Heureuse trouvaille et beau travail de recherche.

Merci pour le partage.

Cordialement. Ludo. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
minen

avatar

Nombre de messages : 1741
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Mar 22 Mai 2012 - 21:00

Bonsoir,

Qu'ils sont impressionnants les regards de ces hommes.
Merci de nous montrer cette photo ! (et bravo pour le travail de recherche).

/biere/
Stephan
Revenir en haut Aller en bas
http://plaques-identite.eu/
10guy



Nombre de messages : 8
Localisation : paris
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Jeu 24 Mai 2012 - 0:14

belle mise en perspective

Guy
Revenir en haut Aller en bas
les alpins

avatar

Nombre de messages : 1667
Localisation : Blois
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Jeu 24 Mai 2012 - 14:51

Merci de vos messages !

C'est un vrai plaisir de partager ses photos avec des gens qui les apprécient !

Bien amicalement,

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
104 RI

avatar

Nombre de messages : 844
Localisation : orne
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Jeu 24 Mai 2012 - 19:41

Bonjour
oui sympa la photo avec cette explication qui lui donne tous son relief
A toi surtout le grand merci de nous la montrer et d'avoir pris le temps de mettre la légende qui va bien
Revenir en haut Aller en bas
Vachequirit

avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 52
Localisation : 77 et 63
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Lun 18 Juin 2012 - 19:27

Bonjour,

Oui c'est un beau sauvetage d'une photo historique. Les visages parlent vrai. C'est un bel hommage pour ces soldats, pour qui la réalité à dépassé de beaucoup la fiction.

Cordialement,

Vachequirit
Revenir en haut Aller en bas
19toto64

avatar

Nombre de messages : 1248
Age : 52
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   Mar 26 Juin 2012 - 21:52

Bonsoir le bois des Couleuvres et de Chevreux se trouvent à coté de Craonne, tout correspondrait aux mutineries suite a l'offensive du 16 avril 1917 sur le chemin des Dames, offensive très meurtrières signée Nivelle.Il y a un très bon livre sur le chemin des Dames signé par mr Noblécourt , une véritable bible sur ce secteur.Cordialement.
Yannick /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
au 32e RI en 1917 quelques jours avant les mutineries dans le secteur de Craonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» repas et pesée hebdomadaire -28 jours avant noel
» pertes marron 5 jours avant les règles
» Bébé bouge moins à la toute fin ?
» à quelques jours d'accoucher (AAD), crises d'angoisse...
» séparation plusieurs jours parents-bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Les photos "régimentées" :: photos françaises-
Sauter vers: