AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les carabiniers en 1870

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 23 Sep 2012 - 17:40

Les carabiniers sont dotés du sabre à lame droite modèle 1854 fabriqué par Chatellerault à partir de 1856 avec une première commande de 1729 pièces. Ce sabre présente une lame droite d’1 mètre sans gouttière, de section triangulaire avec quatre pans creux sauf au biseau où elle est en losange. Le dos est arrondi. La monture est à calotte à quatre branches comprend une poignée en bois recouverte d’une basane noire à laquelle est liée un filigrane en fil de laiton torsadé. Le plateau de garde comporte le filet brise pointe. Le fourreau en acier à 2 bracelets et dard en lyre pèse 1 kg. Le même modèle dote les cuirassiers et les dragons, ces derniers avec une lame de 975 mm. 30 000 sabres 1854 seront fabriqués. Le second bracelet sera supprimé en 1882 lorsque le sabre sera monté à la selle.
Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 23 Sep 2012 - 17:41

Pas de photos pour ce sabre. Mais si l'un des membres cherche à se débarasser d'un exemplaire atable /biere/
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 23 Sep 2012 - 18:19

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les carabiniers partent en campagne avec des armes à feu déjà obsolètes lors de la campagne du Mexique :
l’antique pistolet à percussion modèle 1822 T bis à un coup, se chargeant par la bouche, construit neuf en manufacture. Il s’agit à la base d’un modèle à silex, héritier des modèles an XIII, an IX et 1763, transformé à percussion puis ... rayé !
des fusils de dragon modèle 1857 transformé à tabatière par Lefaucheux, avec une culasse de bronze et un calibre approche 18 mm.
L’excellente carabine Chassepot dont le général Billot réclame à cor et à cri 400 exemplaires n’arrivera jamais en dotation. Seuls les officiers de l’armée du Rhin reçoivent en juillet 1870 une allocation de 60 francs pour l’acquisition d’un révolver Perrin, Lefaucheux ou Loron dont le mode de chargement était particulièrement apprécié chez les cavaliers. On peut toujours rêver de carabiniers dotés au moins de révolvers Remington et pourquoi pas de carabines Spencer.
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
study


Dernière édition par digo le Lun 24 Sep 2012 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 23 Sep 2012 - 18:26

Bibliographie :
Tradition magazine N° 147 spécial carabinier, articles de Max Tapay et Henri Vuillemin
Le Margerand bien sur (un grand merci à JR92 /champagne/ ) pages 270 à 274
Armes blanches militaires françaises de Christian Ariès 2ème fascicule de 1967 et XXV de 1978
Armes à feu françaises modèles réglementaires de R. Marquiset et J. Boudriot
Les combattants de 1870-71 Commandant L.Rousset
/biere/


Dernière édition par digo le Mar 25 Sep 2012 - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 23 Sep 2012 - 19:33

C’est le 1er janvier 1866 qu’est formé à Melun le régiment des carabiniers de la garde fort de 8 escadrons  par fusion des deux coûteux régiments existants au début du second empire. Ils ne participent donc pas aux campagnes de Crimée et d’Italie. Accusés par les autres troupes de la garde de faire tapisserie, ce qui est source de nombre de duels, ils quittent Versailles pour Lunéville, Melun puis Compiègne. Ils sont alors de toutes les revues et escortes.
Lors de la mobilisation de juillet 1870, 5 escadrons sont envoyés à l’armée du Rhin en trains spéciaux sous le commandement du colonel Petit. Les trois autres incomplets restent à Compiègne.
Le 16 août 1870, ils sont en réserve dans un vallon protégés de la mitraille à Rezonville avec les cuirassiers de la garde du colonel Dupressoir. Ces derniers reçoivent l’ordre de charger malgré la distance, le terrain, le feu des fantassins allemands formés en carré et l’absence de préparation d’artillerie. 400 hommes et 22 officiers sont mis hors de combat inutilement, le colonel est tué au cours de la charge. Les carabiniers rallient et protègent la retraite des cuirassiers survivants.
Les Carabiniers assistent à la bataille de Servigny le 30 août avant de rentrer définitivement dans son campement de Metz.
En effet, malgré la défense des troupes, le commandement français se retranche dans Metz. Le 4 septembre, la viande de cheval fait son apparition dans les distributions, le régiment est démonté et armé de fusils d'infanterie le 24, à l'exception de é escadrons. La capitulation est décidée le 27 octobre. Le régiment se rend le 29 aux Prussiens. Les carabiniers font partis des 200 000 hommes qui partent en captivité. La guerre de défense nationale se poursuit toutefois malgré la capitulation de napoléon III à Sedan. Le régiment de carabinier est dissous, les cavaliers restants sont intégrés dans le 1er régiment dit Cavalerie de la Garde Impériale, rapidement scindé entre le 2ème (6 officiers et 115 hommes) qui reste dans Paris et le 5ème Cuirassier de marche qui part vers l'est avec le général Bourbaki pour finalement finir prisonnier en Suisse.
2 Officiers et 65 hommes intègrent le 7ème Cuirassier de marche à l'armée de Loire. Un officier 42 hommes vont au 9ème Cuirassier, 2 officiers et 60 hommes le 11ème de marche. Le colonel Petit prendra le commandement du 11ème Cuirassier à son retour de captivité. Les régiments de la garde sont officiellement supprimés le 4 février 1871. Après 196 ans d'existence les carabiniers disparaisent des rangs de l'armée française.
Durant cette période transitoire, les carabiniers conservent leur casque à chenille et leur cuirasse amputée de l’aigle pour participer à la défense de Paris et aux combats dans les Vosges.
Ils y seront dotés de révolvers Lefaucheux, Remington ou Colt, de carabines Spencer, Sharp, Remington et même de Winchester 66 achetés à prix d’or par le gouvernement de la Défense Nationale.
Image hébergée par servimg.com


Dernière édition par digo le Ven 20 Sep 2013 - 14:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Lun 24 Sep 2012 - 22:19

Encore !

Bravo pour ce post qui en met plein les yeux, remarquablement documenté, et que je trouve très interessant au plan personnel. Eh oui, je dois avouer, égoïstement, que le 1870 n'est pas loin d'être ma période préférée.
Sympa qu'on fasse une petite place à cette période dans ce forum de temps en temps. Et, qu'est ce que c'est beau ! Tout simplement.
/merci/ à Didier et Laurent pour nous avoir fait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
bourlonwood
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3684
Localisation : Nord
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Lun 24 Sep 2012 - 22:24

Merci pour ce sujet et le travail qu'il représente bravo2/
Je ne possède que cela en "Carabiniers" mais c'est hors période Rolling Eyes
Si la modération n'aime pas...elle peut supprimer Laughing


David /biere/

_________________
Retrouvez mes objets en vente sur mon site : Militariahunter.com
Abonnez vous à ma newsletter : Newsletter de Bourlonwood
(formulaire à remplir puis email de confirmation à valider)
N'hésitez pas à me proposer vos objets hors thèmes et vos listes de recherche par MP ou sur david@militariahunter.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.militariahunter.com
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 9:21

Belle scène, les régiments de carabiniers adoptent la cuirasse en 1810, s'agit il de la bataille de Borodino en 1812 ou de Leipzig en 1813 ?
/biere/


Dernière édition par digo le Mar 25 Sep 2012 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 10:38

Bonjour Digo

Scan d'une image couleur extraite d'un des 3 tomes sur cette guerre du Commandant L.Rousset avec Cartes, Plans et en fin de 3e volume toutes les unités françaises et allemandes sont données par corps d'armée et divisions avec leurs responsables.
Si cela peut s'ajouter à votre très bon post et très belle collection ?

Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 10:58

Merci Papy, j'ai cet ouvrage que j'ai feuilleté dimanche sans réussir à trouver cette superbe gravure.
Je le rajoute à la bibliographie. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 7227
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 11:36

Bonjour

Citation :
d'un des 3 tomes sur cette guerre du Commandant L.Rousset

Je ne connais qu'une version en deux tomes...
Revenir en haut Aller en bas
cuir

avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation : Mon cher Dauphiné
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 12:29

Bonjour

ma petite contribution:
Un sabre 54/82 qui est monté avec une lame de carabinier.
amicalement

Gilles







Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 12:44

Merci, ce post prend de la consistance ! Quelle est la longueur de la lame ? /biere/ /merci/
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 12:50

Bonjour Digo et JR92

Je te détaille les 3 tomes
.- 1er page 1 à 616 Préface...Les nations subissent, aussi bien que les individus...la dépèche d'EMS à la fin .....Début de la Bataille de Noissevile.
.- 2e page 617 à 1246, commence par un dessins de 4 officiers allemands dont le Général de Gersdorff et finit par la 2e armée de la Loire, les lignes de Josnes.
.- le 3e page 1247 à 1884, commence par un dessin : l'armée allemande dans la fôret de Marchenoir et se termine par la guerre des mers et le traité de paix + toutes les descriptions des corps d'armée, des divisions et de toutes les composantes des deux armées. Toutes les cartes de chaque bataille sont données. Très intéressant pour cette période.

J'ai en plus une explication sur : comment vivaient les combattants allemands pendant cette guerre. Exemple : pas de tentes ils dormaient dans des excavations qu'ils creusaient à la pelle...ils n'avaient pas le droit de manger des fruits des arbres etc, etc.
Si cela intéresse je la donnerai pat écrit.

Revenir en haut Aller en bas
cuir

avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation : Mon cher Dauphiné
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mar 25 Sep 2012 - 13:03

Bonjour
La lame a été ramenée a 95 cm,comme le veux la transformation.
cdt
Gilles
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mer 26 Sep 2012 - 0:26

bonsoir , le raccourcissement de la lame date de bien avant 1882 si j'ai bonne mémoire (il faudrait revenir au hors série d'uniformes sur les cuirassiers où il y a un bref historique de ces sabres)
ces sabres sont rares dans leur longueur d'origine de 1 metre
voici 2 photos du mien qui est marqué de la manuf imp de chatellerault , septembre 1869




Revenir en haut Aller en bas
les alpins

avatar

Nombre de messages : 1613
Localisation : Blois
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Mer 26 Sep 2012 - 19:52

Bonsoir,

Très beau post, je me régale, et le sujet m’intéresse particulièrement.

les Carabiniers sont une de mes marottes de collection en photo, alors je vous propose quelques photos d'époque pour illustrer tout ça, toutes sont du 2e régiment de Carabiniers :

Un capitaine en grande tenue, circa 1863-1865 :



Un autre capitaine en tenue de service ou petite tenue, 1863-1865 :



Un adjudant en tenue de ville, 1863-1865 :



Le lieutenant vicomte de La Rochethulon (futur général), en pelisse et bonnet de police à soufflet, photo de Yvon à Troo circa 1863 :



Et enfin un capitaine en tenue de ville mais après la fusion des deux régiments en un seul de la Garde impériale (port des aiguillettes), circa 1866-1870 :



Bien amicalement,

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
ulanen rgt 11

avatar

Nombre de messages : 596
Age : 45
Localisation : sarrebourg
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Jeu 27 Sep 2012 - 1:05

très bon post.....
j'ai appris plein de choses.....malheureusement du fait de mes moyens limités je suis monomaniaque.....un jour peut être je délaisserai les pointus pour la cavalerie française.....
si des posts comme celui-ci me déniaise....
la période en tout me passionne ....
bonne soirée et bravo
ur 11
Revenir en haut Aller en bas
CLOVIS 57

avatar

Nombre de messages : 5554
Age : 62
Localisation : Reichsland
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Jeu 27 Sep 2012 - 10:07

BONJOUR,

félicitations pour ce beau post qui montre la beauté des uniformes de tradition de la cavalerie de 1914 qui en est l'héritière directe. Très heureux d'a voir pu vous lire. Et puis ici dans l'Est, beaucoup de collectionneurs s'intéressent à la guerre dite "franco-allemande" qui a été perdue principalement ici, et qui explique en partie celle de 14-18.
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Jeu 27 Sep 2012 - 20:36

Image hébergée par servimg.com
Merci infiniment de vos réactions, d'autant que j'ai pu douter de l'intérêt de ce post /champagne/ /biere/ /merci/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Jeu 27 Sep 2012 - 20:47

digo a écrit:

Merci infiniment de vos réactions, d'autant que j'ai pu douter de l'intérêt de ce post /champagne/ /biere/ /merci/

moi aussi et je suis heureux de m'être trompé
cordialement
laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 30 Sep 2012 - 16:30

Bonjour,
A défaut de pouvoir contribuer à ce post par des photos d'objets, j'ai quand même cette illustration d'un officier de carabiniers en 1868.
La pose est inspirée d'une illustration plus célèbre de Maurice Orange, mais son oeuvre portait sur un officier de hussards du Ier Empire.
La qualité de numérisation n'est pas top, mais je n'avais que ça pour tout de suite. Si cela intéresse quelqu'un, je peux essayer de faire mieux.





Les plaques d'épaulières de la cuirasse sont remplacées par des grenades, montage qu'on observe parfois. Le Musée de l'Empéri en a au moins une comme ça.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 30 Sep 2012 - 16:34

Voici de bien belles gravures, il me semble avoir lu que les grenades d'épaulières étaient plutôt le fait du 1er régiment de carabiniers. /biere/ /merci/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 30 Sep 2012 - 19:03

bonjour Didier,
il me semble qu'elles apparaissent sur toutes les cuirasses d'Officier de Carabinier.
ouuups je retire ce que je viens de dire , je viens de retrouver cette photo d'un ensemble d'Officier de Carabinier:

et puis la planche de Mr Michel PETARD:

une autre vue d'une cuirasse d'Officier:




je ne trouve pas de texte concernant les épaulières avec grenade.



Cordialement

LAURENT


Dernière édition par laurent1488 le Dim 30 Sep 2012 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   Dim 30 Sep 2012 - 19:15

J'avoue ne pas être trop sur de moi sur le coup.
Dis moi tu n'ouvrirais pas un post intitulé "Les Lanciers en 1870" ?
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les carabiniers en 1870   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les carabiniers en 1870
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La guerre de 1870-71 en images
» Victimes de la Guerre 1870-1871 originaires de la Gironde
» Guerre de 1870 - liste des conscrits
» Le grand feu de 1870 au Saguenay et au Lac-St-Jean.
» la redoute et ses alentours en 1870 1871 mais aussi en 1960 et au-delà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Le militaria français 1870-1913-
Sauter vers: