AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 **Les cuirassiers en 1870**

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 5:31

Floflo a écrit:
Bonjour,

Encore un post passionnant sur la cavalerie française! drunken

Petite question :
Comment distinguer les casques de cuirassiers modèles 40, 45 et 58 ?
Il existe à ma connaissance une différence concernant la forme des maillons de jugulaires, mais sinon... scratch

Les photos sont les bienvenues ! Laughing

Merci de vos avis sur l'ouverture de ce post, je suis en train de faire les messages pour les 2 casques à l'image de celui fait pour le casque de carabinier 1856. Les différences entre les 3 modèles se situent principalement au nibeau des jugulaires, de la coiffe et surtout de la bombe (dimensions et gouttière de la base à simple jonc rond pour le modèle 1858, double pour le 45). Parution du post samedi au plus tard. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 7:44

Voici plus précisément :
Image hébergée par servimg.com
Les images suivent /biere/


Dernière édition par digo le Jeu 27 Sep - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 5964
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 8:58

Bonjour Digo,

Sujet passionnant.

Scan extrait d'une revue uniforme de 1981 d'un article de M Louis DELPERIER sur l'armée de Metz en 1870.
Sur cette photographie d'une exceptionnelle qualité, un groupe de sous-officiers prend la pose de manière très naturelle. Les barbes sont apparues sur les visages de ces rescapés de la charge de Rezonville. Le cuirassier casqué est armé du sabre de cavalerie de réserve (décision du 2 octobre 1869). Il porte la dragonne de buffle blanc enroulée à son poignet.........Pour la suite si cela rentre dans votre post, il reste 10 dessins à commenter.

Revenir en haut Aller en bas
les alpins

avatar

Nombre de messages : 1678
Localisation : Blois
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 10:25

Pour compléter le message de papy et l'exceptionnelle photo qui y figure, précisons simplement qu'il s'agit de cuirassiers de la Garde impériale, et non de la ligne.

Bien amicalement, /biere/

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 10:29

Le casque de cuirassier modèle 1845 est l’aboutissement des modèles 1840 et 1844 qui remplacent eux mêmes 1825 et 1830 «à crin» dont la fière allure ne contrebalance pas la mauvaise tenue.
Il se compose :
1) d’une bombe en tôle d’acier d’une seule pièce emboutie au balancier et terminée au marteau. Elle présente en bas une moulure saillante composée d’un filet carré de 5 mm et d’un rond d’environ 2 mm, soit 7 mm de hauteur. Deux trous de 25 et 15 mm sont percés au sommet et à l’arrière. Les marquages se situent à l’arrière sous le cimier : N° de série, millésime de mise en service, N° du régiment (ou des régiments successifs, le premier restant alors non bâtonné.
2) d’un turban en cuir de vache de 10 cm de haut (7 sur les côtés), assemblé par une couture à grands points croisés devant et derrière, qui vient s’encastrer sous la bombe, recouvert d’un bandeau de vache marine teint en noir, lacé à l’arrière.
3) d’une visière et d’une nuquière en tôle d’acier cerclé d’une bande de laiton à cheval comportant le nom du fabriquant (ici Reclus), doublées à l’intérieur d’une basane.
4) d’un cimier de laiton composé de 2 ailerons ornés de palmettes, de feuilles d’eau et d’une guirlande, d’un masque et d’un recouvrement estampé d’une natte en bas relief évoquant la tresse de la crinière, laquelle part du bas du cimier. La crinière mesure 750mm de long et est montée sur une semelle en vache de 180 mm de long et 28 mm de large percée de 44 trous, le tout enveloppé sur 100 mm d’une basane cousue. Elle est teint en écarlate pour les trompettes et musiciens. Le masque avant est estampé d’une tête de méduse au fort relief, surmonté d’une petite couronne de chêne. La partie inférieure porte une grenade en bas relief. Le marmouset comporte une houppette de crin écarlate. Le porte plumet de 45 mm de haut fixé par 2 vis porte un plumet en plume de coq écarlate de 315 mm de haut. Le pompon olive est en cordonnet de laine à la couleur de l’escadron (1er bleu de roi, 2ème cramoisi, 3ème vert foncé, 4ème bleu de ciel, 5ème jonquille, 6ème orangé). Cinq vis en fer assemblent le cimier à la bombe, ainsi que par une large agrafe en tôle étamée s’engageant dans une mortaise (pièce souvent manquante). La coiffe de basane noire est taillée à dents de loup. un lacet passe dans les pointes repliées vers l’intérieur.
5) de jugulaires à anneaux ronds (3 dans chacune des 11 rangée emmaillées par 2 d’une rangée à l’autre)remplaçant les modèles à mailles en usage depuis 1823, accusés de se distendre à l’usage. Les rosaces sont estampées au soleil et fixées au casque par une vis en fer trempé taraudée dans toute sa longueur. Elles sont montées sur une garniture en cuir noir verni de 2 mm d’épaisseur. La jugulaire de droite se termine par une petite boucle de laiton, celle de gauche par un contre sanglon de 200 mm de long et 17 mm de large pour se fixer à la boucle.
Le casque pèse 1kg 660 à 1kg 760. Il coexistera en 1870 avec le modèle 1858.
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Vous pouvez voir que sur mon exemplaire manque une petite entretoise en laiton séparant porte cimier et bombe... donc si vous en avez une ou si vous connaissez quelqu'un qui peut la refaire /biere/ /merci/


Dernière édition par digo le Jeu 27 Sep - 11:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 10:36

papy a écrit:
Bonjour Digo,

Sujet passionnant.

Scan extrait d'une revue uniforme de 1981 d'un article de M Louis DELPERIER sur l'armée de Metz en 1870.
Sur cette photographie d'une exceptionnelle qualité, un groupe de sous-officiers prend la pose de manière très naturelle. Les barbes sont apparues sur les visages de ces rescapés de la charge de Rezonville. Le cuirassier casqué est armé du sabre de cavalerie de réserve (décision du 2 octobre 1869). Il porte la dragonne de buffle blanc enroulée à son poignet.........Pour la suite si cela rentre dans votre post, il reste 10 dessins à commenter.


très belle photo des cuirassiers rescapés de la garde à Metz avant qu'ils soient capturés par les prussiens. /biere/ /merci/
Revenir en haut Aller en bas
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4444
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 10:56

Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 6959
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 16:27

Bonjour

Citation :
Comment distinguer les casques de cuirassiers modèles 40, 45 et 58 ?
Il existe à ma connaissance une différence concernant la forme des maillons de jugulaires, mais sinon..

Par rapport au 45, la jugulaire est en effet différente (à mailles "en huit" pour les 1840, à anneaux pour les 1845).

La bombe du 1845 est plus basse.

Pour les 1858, c'est beaucoup plus visible :
Bombe plus basse, jugulaire à anneaux simples entrelacés, et surtout, ce qui permet de les distinguer au premier coup d'oeil, rebord du haut de la partie enacier simple, de section arrondie, alors quelle est double, de section pratiquement rectangulaire sur le 1840-42.


De gauche à droite : 1858, 1845, 1840-42


Dernière édition par JR92 le Ven 9 Mai - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 17:23

Le casque modèle 1858 diffère de celui de 1845 par un certain nombre de points donnés dans le tableau ci dessous ainsi que par une bombe sensiblement moins élevée. Ces casques vont être utilisés jusqu'à la fin des années 70, le modèle 1874 n'étant mis en dotation que très progressivement. Ci dessous un casque de trompette :
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
/biere/


Dernière édition par digo le Jeu 6 Fév - 12:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 6959
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 18:00

N'y a t'il pas une petite erreur dans le tableau , Il me semble voir un 1858 sous la description du 1845... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 18:54

???
un problème de mise en page ? /biere/
Revenir en haut Aller en bas
ulanen rgt 11

avatar

Nombre de messages : 584
Age : 45
Localisation : haguenau
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 19:18

hier je me suis fait le carabinier, aujourd'hui le post sur les cuirassiers...du beau boulot...merci
ur11
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 6959
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 20:38

Il y a dejà un certains temps, nous avions été quelques uns à passer des photos de casques de cette époque. je me souviens entre autres d'un débat sur les casques de 100 Gardes et de Cuirassiers de la Garde.

Je ne retrouve pas ces posts. Problème d'archives ?
Revenir en haut Aller en bas
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4444
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Jeu 27 Sep - 21:27

Bonsoir JR92

Non pas de probleme d'archive Wink ! Il est toujours dans le post des Dragons et nous l'avons pas divisé...

Voici le lien

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t47954p40-les-casques-de-dragon-modele-1858

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Ven 28 Sep - 5:04

bonjour à tous ,
quelques vues d'un modèle 1845













et puis celle d'un modèle 1858 d'Officier.












Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Ven 28 Sep - 5:12

Message de Cuir issu du post sur le casque de dragons modèle 1858 :

Super photo,la je me régale. /super/
Voila un 58 de cuirassier,sur ce modèle (pur jus) la vis de jugulaire est en laiton et arrondie,l'on remarque bien l'entretoise entre le porte plumet et la bombe,très souvent cette piéce est manquante.
amicalement
Gilles













Dernière édition par digo le Ven 28 Sep - 7:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Ven 28 Sep - 5:14

...et réponse de JR92 :

Exact, Cuir, en ce qui concerne les entretoises pour le porte-plumet !



Et pour les vis en laiton à tête ronde :

Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 6959
Age : 68
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Ven 28 Sep - 5:50

Merci à toi, Jupiter !
Revenir en haut Aller en bas
monfort1



Nombre de messages : 1932
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Sam 29 Sep - 12:24

Bonjour

Pour aider et contribuer un peu

http://www.terraculturae.com/pages/cuirassiers-francais/

Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Sam 29 Sep - 12:34

Merci monfort1.
Je ne sais pas dans quelle mesure il ne serait pas souhaitable de fusionner (ou partager) certaines informations ?
/biere/ /merci/
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 5964
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Sam 29 Sep - 12:56

Bonjour

Suite de L'armée de Metz en 1870.

Le Capitaine Surget des dragons de l'Impératrice en captivité .
Prisonnier de guerre à Metz, cet officier s'est vu autorisé par l'article 4 du protocole de capitulation, à conserver son sabre. Le même article précisait que les généraux et officiers ayant engagé leur parole d'honneur de ne plus porter les armes contre l'Allemagne ne seraient pas faits prisonniers de guerre : cette disposition très contestée devait nuire sous la IIIe république à la cohésion du corps des officiers.
Le képi est en drap garance à bandeau vert clair. Ce dernier est presque entièrement masqué par le galon d'élite en or. Sur le devant du képi les tresses verticales sont remplacées par une grenade.
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Dim 30 Sep - 11:28

Quel modèle de cuirasse était porté par les régiments de cuirassier de ligne en 1870 ?
Il est probable que la situation était très hétérogène d’un régiment à l’autre, entre simple cavalier, sous officiers et officiers, ou d’un escadron à l’autre dans un même régiment.
Quatre modèles vont donc se côtoyer :
1) les types 1825 en étoffe d’acier, de forme cylindrique. Ils ont été théoriquement ramenés en magasin, mais est ce vraiment le cas ?
Image hébergée par servimg.com
2) les types 1825 modifié 1854, modifiés par élargissement des épaules et accentuation du cintrage de la taille, fabriqués en acier fondu avec matelassure encore fixée sur la cuirasse. Elles sont plus légères que les précédentes.
Image hébergée par servimg.com
3) les types 1855 à forme cintrée, portée avec un gilet en forte toile de chanvre, rembourré et bordé d’un bourrelet recouvert de drap rouge qui se substitue à la fraise. Ce gilet se boutonne par devant avec des boutons en os. La dossière comporte des supports de plastron à sa partie supérieure. Ces modèles armeront principalement les sous officiers.
Les cuirasses que l'on trouve ont été très souvent modifiées en 1891 avec l'aplatissement du rivet de la plaque d'épaulière droite.
Image hébergée par servimg.com
Le modèle présenté ici est un 1891, les 2 rivets situés au milieu de l'échancrure des entournures ont disparu.
4) les modèles 1854 de la garde impériale, particulièrement légers et gracieux, qui doteront les deux premiers régiments de cuirassiers, et sans doute certains officiers d’autres régiments, le 9ème par exemple. Ces cuirasses sont aisément reconnaissables par leur forme cintrée à la taille, les 21 clous rivés en laiton du plastron, 39 pour la dossière, les plaques de bretelle en acier poli, les chainettes à maille en forme de 8 allongé. Le crochet porte aiguillette et la boucle de ceinture étaient par contre spécifiques de la garde.
Image hébergée par servimg.com
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Dim 30 Sep - 13:23

Bonjour,
pour illustrer un peu, voici un chef d'escadrons de cuirassiers en 1873. Certes ce n'est pas 1870 mais la tenue de campagne et l'équipement général devait quand même être très proche, d'autant qu'on est avant 1874 et donc avant généralisation du nouveau modèle de casque (bien que décrit 2 ans plus tôt) et avant description du nouveau modèle de harnachement.



Là on est avec la cuirasse d'officier 1855 et son gilet matelassure de cuirasse 1860.
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1064
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Dim 30 Sep - 15:48

bonjour,
voici une autre petite illustration:


Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
cavalier
Banni


Nombre de messages : 396
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   Dim 30 Sep - 21:30

bonsoir , jolie illustration , montrant bien en situation la rare cartouchière propre aux cuirassiers (je pourrai vous en poster une photo si je les retrouve)
en revanche il faudrait vérifier , mais de mémoire , là ou le peintre a représenté des supports de tente il faudrait plutôt voir le piquet d'attache
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: **Les cuirassiers en 1870**   

Revenir en haut Aller en bas
 
**Les cuirassiers en 1870**
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La guerre de 1870-71 en images
» Victimes de la Guerre 1870-1871 originaires de la Gironde
» Guerre de 1870 - liste des conscrits
» la redoute et ses alentours en 1870 1871 mais aussi en 1960 et au-delà
» Médaillés militaires de 1852 à 1870

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Le militaria français 1870-1913-
Sauter vers: