AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 13:17

Bonjour,
pour faire suite aux différents article de DIGO et a sa demande , voici une petite ébauche sur les Lancier Français en 1870.
bonne lecture.
cordialement

LES RÉGIMENTS DE LANCIER EN 1870

Même s'il y a toujours eu des cavaliers combattant armés d'une lance, les lanciers au sens moderne du terme sont originaires de Pologne, au XVIIIe siècle.
Les lanciers polonais prouvèrent leur efficacité au service de la Grande Armée de Napoléon Ier. Leur plus grand titre de gloire reste la Bataille de Somosierra en 1808.

Le 18 juin 1811, l'Empereur ordonne la création de 9 régiments de Lanciers de la Ligne. Pour constituer ces unités, les 1er, 3ème, 8ème, 9ème, 10ème et 29ème régiments de dragons sont transformés en chevau-légers lanciers. Pour les trois autres régiments, deux sont issus d'unités du contingent polonais (Lanciers de la Vistule) et du 30ème régiment de chasseurs à cheval.




La France avait dissous ses régiments de lanciers en 1872 et confia, peu à peu, à partir de 1889, la lance aux autres subdivisions de sa cavalerie, dragons, chasseurs et hussards.
Organisés en 1831, il existe neuf régiments de lanciers (dont un de la garde) sous le Second Empire
Entre le début de l'Empire et la réforme de 1868, l'uniforme des lanciers est celui du règlement de 1837.


Le 1er Lanciers fait la campagne d'Italie et charge à Solférino. En 1870, il est à la bataille de Sedan. En 1871 il est supprimé et transformé en 14e régiment de dragons.

Le 2e Lancier est affecté au 1er Corps d'armée de l'armée du Rhin. Il est engagé à Froeschwiller et perd son colonel durant la bataille. Il est ensuite engagé à Sedan. En 1871 il est dissous, ses cadres servant à constituer le 10e régiment de hussards.[/size]

Le 3e Lanciers est au 2e Corps d'armée de l'armée du Rhin. Il participe aux batailles de Rezonville et de Saint Privat. En 1871 il est dissous et ses cadres servent à créer le 15e régiment de dragons.




Cavalier du 3ème Lancier en petite tenue.

Historique du 3ème Lancier :

Le 3e Lanciers est créé en 1831. Sous l'Empire, il reçoit ses aigles le 10/5/1852. Durant cette période, il ne quitte pas les garnisons de province et ne participe à aucune campagne active.
La guerre de 1870 surprend le régiment en garnison à Luneville et il a trois heures pour se préparer au départ et rejoint Sarreguemine sans voitures, sans forges de campagne, sans cantines à vivre, ni tentes pour les officiers. Attaché d'abord au 5e corps d'armée du général de Failly, il est, début août, attaché à la brigade mixte du général Lapasset et rejoint le 2e corps d'armée à Metz.
Le 16 aout il est engagé à Rezonville.
Le régiment n'est pas engagé à Saint Privat, ni lors du siège de Metz. Il capitule avec la place le 28 octobre.
En 1871 il est dissous et ses cadres servent à créer le 15e régiment de dragons.

Le 4e Lanciers fait la campagne d'Italie en 1859. En 1870 il est à l'armée de Chalons et combat à Sedan. En 1871, il est dissous et transformé en 16e régiment de dragons.


Le 5e Lanciers est à l'armée de Chalons et combat à Buzancy, Beaumont, Mouzon et Bazeilles. Il disparait en 1871 pour former le 17e régiment de Dragons.

Le 6e Lanciers est à l'armée du Rhin et combat à Froeschwiller, puis à Sedan. En 1871, il est transformé en 18e régiment de dragons

Le 7e Lanciers est en 1870 à l'armée de Chalons et combat à Mouzon et à Sedan. En 1871, il est transformé en 14e régiment de chasseurs.

Le 8e Lanciers est à l'armée de Chalons et combat à Beaumont et Sedan. En 1871, il est transformé en 19e régiment de dragons.

Description de la shapska ( ou czapska)




- Bombe en cuir verni d’un seul morceau assemblée sur le devant par une couture à bord jointifs et à grands point surjetés.
- pavillon en carton, de 14 feuilles de papier vergé rendu imperméable, se compose de 4 pièces taillées en trapèze. Le pavillon est surmonté d’une « impériale » carrée de 225 mm de coté en carton de 16 feuilles.







- Visière en cuir verni, bordée d’un encadrement en cuivre de 10mm.

- Plaque en cuivre jaune de forme demi elliptique, au centre une demi ellipse portant en relief le numéro du régiment et d’ou s’échappent des rayons divergents qui couvre toute la plaque, dont les bords sont dentelés par l’extrémité de ces rayons. Elle est fixée par deux pontets en cuivre à la bombe



- Chaînette en cuivre , en forme de gourmette d’une longueur de 460mm, elle est montée sur une garniture en drap garance d’une longueur de 310mm. Cette chaînette est fixée au bout par un crochet d’une tête de lion échevelé en cuivre.

- A chaque angle du pavillon est une encoignure en hêtre dans laquelle est rivé un tube en cuivre, un coin en cuivre s’adapte sur chaque angle saillant, celui de droite portant un crochet pour la chaînette .et celui de derrière un anneau.

- La coiffe intérieur est en basane dentelée par derrière à 5 dents et unie par devant.



- Pompon demi sphérique en chardon de laine.
- Bleu foncé pour le 1er escadron
- Cramoisi pour le 2ème
- Vert foncé pour le 3ème
- Bleu de ciel pour le 4ème
- Jonquille pour le 5ème
- Tricolore pour le petit état major
- Mi écarlate au centre et bleu foncé en dehors pour le peloton hors rang.





buste de trompette majors du régiment de la Garde Impériale.
- Aigrette en crin écarlate, avec a la base un « coquillage « de laine à la couleur de l’escadron



[u]


Dernière édition par laurent1488 le Dim 21 Oct 2012 - 18:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4495
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 13:37

Bonjour Laurent

Excellent post et un regal de le lire! Voici ma petite contribution ( trouvé dans interenchères)



Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 14:49

Un peu d’iconographie maintenant, avec les incontournables planches d'Armand Dumaresq:











Lancier en tenue de campagne par LALAISSE








Colonel des lanciers de la Garde, aquarelle par LEROUX

Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 15:22

Bonjour Laurent,
Ces tenues de lanciers sont absolument superbes, bravo !
Il m'avait semblé lire qu'il y avait eu des confusions facheuses entre lanciers franais et uhlans durant les combats de 1870 ?
/biere/ bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 15:22

Voyons maintenant avec un peu plus de précision, l'accessoire indispensable du Lancier; son Cordon Raquette ( ou fourragère)

Ce cordon possède une double utilité, celle tout d'abord de permettre au cavalier de ne pas perdre sa coiffure ( ce cordon étant passé autour du cou et attaché au coin arrière du pavillon de la schapska)
et sert aussi à identifier le grade du cavalier.

formé de cordon simple en laine ou en fil blanc ou écarlate ( pour le garde), avec une âme en coton de même couleur, d'un diamètre de 5 à 6 mm
composé également de deux raquettes de laine ou fil ( ou plaque en guipure), de 3 glands dont deux de plaques et un de manchette et enfin de 4 coulants en bois recouvert de laine ou de fil.

le cordon des Sous-Officiers et de musiciens est le même que les soldats.

Celui des Adjudants est en laine ou en fil mais sans mélange de métal, seul les raquettes , glands et coulant sont mélangé de métal.

Pour les Officiers subalterne, le cordon est en fil de métal argent et pour les Officiers supérieur en fil de métal or.




cordon raquette d'Officier subalterne



cordon raquette d'Officier supérieur



détail des raquettes
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 15:24

Extrait du margerand :
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Lun 1 Oct 2012 - 15:29

digo a écrit:
Bonjour Laurent,
Ces tenues de lanciers sont absolument superbes, bravo !
Il m'avait semblé lire qu'il y avait eu des confusions facheuses entre lanciers franais et uhlans durant les combats de 1870 ?
/biere/ bravo2/

bonjour Didier,

tout a fais exact, une première fois durant la campagne d'Italie ou les Lancier étaient encore habillés de blanc et ou les Piémontais les prirent pour des Autrichiens et puis une seconde fois durant la guerre Franco-Allemande sur le plateau d'YRON ou les Dragon Français du 3ème Régiment les prirent pour des uhlans.
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: La SHAPSKA DE PETITE TENUE   Lun 1 Oct 2012 - 16:23

Les Lanciers sont une des rare subdivision d'arme à posséder plusieurs coiffures, celle que nous avons vue auparavant, et une deuxième coiffure dite de petite tenue, celle ci se caractérise par son absence de garniture, en effet, pas de plaque pas de coin de plateau hormis celui arrière de l'anneau et le crochet avant.
sa principale caractéristique est d’être recouverte de toile cirée noire, avec pour seul décoration un gros nœud plat sur le devant.
ce type de coiffure équipe les Sous-Officier et Officier.

une première photo d'une shapska de petite tenue ( légèrement antérieur au modèle 1858 et vraisemblablement garde nationale vers 1840 mais seul la forme diffère un peu).





puis une deuxième shapska de petite tenue d'Officier modèle 1858.







Dernière édition par laurent1488 le Ven 2 Nov 2012 - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4495
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mar 2 Oct 2012 - 22:44

Petite contribution



Revenir en haut Aller en bas
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4495
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 3 Oct 2012 - 15:02

Bonjour

je relance le post:Trouvé sur interencheres





/biere/
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 3 Oct 2012 - 16:36

j'ai un peu oublié tout ça , mais il me semblait que les hommes du rang avaient une chapska qu'ils recouvraient pour la petite tenue d'une housse en toile cirée noire, le couvre shapska; les sous officiers et officiers ayant à cet effet une deuxième chapska en carton recouvert de toile cirée noir faisant un noeud sur le devant pour imiter ainsi le couvre shapska de la troupe
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 3 Oct 2012 - 22:24

Bonsoir,
un brigadier du régiment des Lanciers de la Garde Impériale.
Bonne soirée


Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Jeu 11 Oct 2012 - 15:23

cavalier a écrit:
j'ai un peu oublié tout ça , mais il me semblait que les hommes du rang avaient une chapska qu'ils recouvraient pour la petite tenue d'une housse en toile cirée noire, le couvre shapska; les sous officiers et officiers ayant à cet effet une deuxième chapska en carton recouvert de toile cirée noir faisant un noeud sur le devant pour imiter ainsi le couvre shapska de la troupe

bonjour Cavalier,
ceci est exacte mais je n'arrive pas a retrouver le texte concernant le couvre shapska, pour la troupe, on voit d’ailleurs sur le tableau présentant le passage à gué qu'un des lancier a son couvre shapska légèrement relevé.
cordialement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Jeu 18 Oct 2012 - 14:40

Une nouvelle photo particulièrement remarquable de Papy :

Bonjour

Les lanciers de la Garde à Metz.
Quelques sous-officiers entourent le sous-lieutenant de Baillehache, dont le képi dénote l'appartenance au régiment. Auteur des "souvenirs intimes d'un lancier de la Garde" (Paris Ollendorff 1894) ouvrage que tout historien se doit d'avoir lu, Marcel de Baillehache est une célébrité. Encore maréchal des logis à Borny il est nommé sous-lieutenant et après Rezonville il prend la place du sous-lieutenant Richet, sabré par un dragon français ayant pris son habit bleu de ciel pour un uniforme de uhlan. A sa droite, un adjudant est en habit de petite tenue décrit par le règlement du 15 juin 1857 (drap bleu de ciel, passepoils blancs, boutons dorés, brides argent rayées de garance). Pantalon de cheval en drap garance, bandes bleu de ciel.
.- Les képis paraissent bleu de ciel à passepoils blancs, reprenant les couleurs du bonnet de police.
.- Le bandeau est sans doute orné de deux lances croisées surmontées d'un couronne.
.- le 30 juillet 1857 une décision de l'Empereur avait ordonné la substitution de "la veste bleu à l'habit blanc" dans le règlement des lanciers de la Garde, source de la cruelle méprise survenue à Rezonville.


A suivre

bravo2/ bravo2/ /biere/
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 31 Oct 2012 - 0:49

Ma petite contribution à ce post, trouvée par hasard (et avec d'autres) entre les pages d'un livre sur les combattants de 1870 feuilleté suite aux articles de Laurent : Image hébergée par servimg.com
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 31 Oct 2012 - 10:07

bonjour Didier,
très belle trouvaille ! j'adore ce genre de papier à lettre à en tête. ( par contre cela correspond à la période Restauration, pas Second Empire, mais j'adore quand même ! )
cordialement
Laurent



Dernière édition par laurent1488 le Mer 31 Oct 2012 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Mer 31 Oct 2012 - 10:32

bonjour à tous,
voici une série d'uniforme ou pièce d'uniforme d'un lancier de la Garde Impériale, ces cliché sont issue de l'ancienne collection François Coquard.








Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Ven 2 Nov 2012 - 10:07

cavalier a écrit:
j'ai un peu oublié tout ça , mais il me semblait que les hommes du rang avaient une chapska qu'ils recouvraient pour la petite tenue d'une housse en toile cirée noire, le couvre shapska; les sous officiers et officiers ayant à cet effet une deuxième chapska en carton recouvert de toile cirée noir faisant un noeud sur le devant pour imiter ainsi le couvre shapska de la troupe

Bonjour,
j'ai enfin retrouvé le texte que je cherché et Cavalier a entièrement raison,
pour la troupe c'est effectivement un couvre shapska et pour les Officiers et Sous-Officiers (du moins ceux qui le pouvaient) une shapska de petite tenue.
j'ai rectifié le texte de mon post.
cordialement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
laurent1488

avatar

Nombre de messages : 1075
Age : 50
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Jeu 22 Nov 2012 - 11:58

bonjour,
je rajoute ces quelques photos d'une coiffure troupe du 6° Lancier.
cette coiffure est visible au musée de Woerth.
cordialement













Revenir en haut Aller en bas
http://antiqueartefact.tictail.com/
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4495
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   Jeu 22 Nov 2012 - 15:25

Ma petite contribution:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES LANCIERS FRANCAIS EN 1870
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre de 1870-71 en images
» Victimes de la Guerre 1870-1871 originaires de la Gironde
» Guerre de 1870 - liste des conscrits
» Le grand feu de 1870 au Saguenay et au Lac-St-Jean.
» la redoute et ses alentours en 1870 1871 mais aussi en 1960 et au-delà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Le militaria français 1870-1913-
Sauter vers: