AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La famine en Allemagne pendant le conflit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: La famine en Allemagne pendant le conflit   Ven 12 Oct 2012 - 13:47

Bonjour à tous

Si tous les combattants de 14-18 souffraient tous de la fain, voici trois pages d'un petit Almanach Hachette de 1917 qui montre qu'en Allemagne le peuple manquait de nourriture et cela ne change pas c'est toujours le peuple qui endure.



Revenir en haut Aller en bas
stcypre

avatar

Nombre de messages : 528
Age : 70
Localisation : saint-gaudens
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: info   Sam 13 Oct 2012 - 4:38

Bonjour,

Oui mais à l'image de l'Allemagne qui était très forte pour la propagande, il faut prendre avec mesure ces écrits...
Il fallait prouver aux lecteurs que l'Allemagne était mal...
On trouve également des lettres de soi disant prisonniers disant que "tout va bien, qu'ils ont la douche, et que les repas sont excellents !!!", hélas la réalité était tout autre...
J.Claude
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 6:09

Bonjour

Nous avons deux solutions, je viens de l'expliquer à un membre, montrez ce qui parait dans les textes, les gens ne sont pas bêtes, et quant un pays amènent à la guerre des jeunes de 17 ans il ne faut pas s'étonner des résultats intérieurs.
Tout mettre en veilleuse et ne pas croire les écrits ce n'est pas mon style.
Libre à vous de croire que les populations étaient heureuses et bien nourries. Lisez les documentations du temps de guerre, j'en ai.
Par exemple en Meuse les occupants organisaient pour les occupés des ramassages d'orties pour faire de la soupe et ils en firent des tissus, donc les fabriques n'avaient plus grands choses à fabriquer.
Ceux qui avaient des poules devaient remettre les oeufs aux chefs allemands des villages......
Pour les corvées de ramassage les listes montrent que jusqu'à 80 ans il fallait suivre.......

Bon déjeuner, mais même en France en ce moment des jeunes enfants et leurs parents n'ont pas grand chose à manger.

Revenir en haut Aller en bas
stcypre

avatar

Nombre de messages : 528
Age : 70
Localisation : saint-gaudens
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: infos   Sam 13 Oct 2012 - 14:44

Bonjour,

je n'ai pas dit que les populations mangeaient à leur faim... mais je voulais dire qu'il fallait faire attention aux écrits de l'époque... Rappelez vous: "on présentait des tartines aux allemands et ils se rendaient"....
Quant aux populations occupées c'était une misère, je l'ai écrit dans deux de mes livres... Les enfants ramassant les orties, pour les humains, les chevaux et pour en faire du tissu (que l'on fait toujours d'ailleurs), les baies sauvages, etc... était monnaie courante...
Il est vrai que les allemands par leurs multiples réquisitions avaient vidé les zones occupées de toutes ressources....
De quel côté de Meuse êtes vous ? je connais bien votre belle région pour y venir très souvent. Je serais à Verdun pour le salon du livre...
J.Claude
Revenir en haut Aller en bas
LEOMONT

avatar

Nombre de messages : 1552
Localisation : VITRIMONT
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 15:31

Image hébergée par servimg.com[b] carte de propagande Fr; pour la faim, du soldat Allemand, ma mére m 'as expliquée, que son pére lui avait dit, qu'une fois un train qui les convoyaient, s'est arrété au milieu d'un champ de betteraves et qu'ils sont descendus pour les manger.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
solcarlus
Banni


Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : nordest rive gauche
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 16:09

Bonjour.

Il faut toujours prendre du recul avec ce type de doc et se placer dans le contexte de l'époque.

sol


Un extrait du "bulletion de section d'information du GQG 10 oct.18"

Image hébergée par servimg.com




Dernière édition par solcarlus le Dim 14 Oct 2012 - 8:38, édité 2 fois (Raison : oubli.)
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 16:19

Voilà un sujet très méconnu. À ma connaissance, il a été à peine ébauché par Érich Maria Remarque dans à l'ouest rien de nouveau ou dans l'histoire de l'armée allemande de Benoist-Méchin. La population allemande a certainement énormément souffert de la faim durant dans les deux dernières années du conflit. La malnutrition a favorisé l'épidémie catastrophique de grippe en 1918. Quel a été le nombre de morts civils, conséquence du blocus allié ? ce post mérite d'être documenté
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 16:44

Lettre de sa femme à un prisonnier allemand, novembre 1916


"Mon cher mari,

Je joins quelques lignes à ce paquet pour te dire comment nous allons ici, tu ne peux t'en faire un tableau, si la guerre dure encore longtemps, nous périrons tous.

Tout est rationné, on donne une demi-livre de pain, 60 grammes de viande par jour et par tête, 60 grammes de beurre et un oeuf, 200 grammes de sucre par semaine, 50 grammes de savon et une demi-livre de poudre de savon par mois, une livre de pommes de terre par jour, et sans permis les commerçants n'osent rien vendre, aussi tu peux te faire une idée de ce qui se passe en Allemagne (...) Les gens se demandent où cela va aller. Nos ennemis ne manquent de rien, surtout les Anglais qui veulent nous faire mourir de faim. Dans les grandes villes, la misère est la plus grande, car à la campagne, on trouve toujours des légumes qui se payent très cher en ville."

Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 17:03

Un portrait de Berlin dans les années 1920, John Maynard Keynes cite le témoignage d'un observateur qui a accompagné la mission de Herbert Hoover pour aider les affamés:

Vous pensez que [cela] est un jardin d'enfants pour les plus petits. Non, ce sont des enfants de sept et huit ans. Petits visages, avec de grands yeux ternes, éclipsé par d'énormes soufflées, front branlants, les armes légères juste la peau et les os, et surtout les jambes torses, avec leurs articulations disloquées les estomacs gonflés, pointues de l'œdème faim ... «Vous voyez cet enfant ici», le médecin responsable a expliqué, «il a consommé une quantité incroyable de pain, et pourtant il n'a pas eu de plus fort. J'ai découvert qu'il cachait tout le pain qu'il a reçu sous sa paillasse. La crainte de la faim était si profondément enracinée dans l'enfant qu'il a recueilli les magasins au lieu de manger la nourriture:. un instinct animal égaré fait la crainte de la faim pire que les douleurs réelles "

Conséquence du programme de rationnement calorique au bénéfice du front imposé par le Maréchal Hindenburg et surtout du blocus britannique ?
Revenir en haut Aller en bas
LEOMONT

avatar

Nombre de messages : 1552
Localisation : VITRIMONT
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 17:03

Je précise que mon grand pére était un de ceux qui à mangé ces betteraves.En relisant ce n 'etait pas clair.
Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Sam 13 Oct 2012 - 17:15

Y a t il eu des émeutes de la faim en Allemagne en 17-18 ?
j'ai cette notion à Berlin et Dusseldorf sans pouvoir retrouver mes sources ?
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Dim 14 Oct 2012 - 7:17

Bonjour,

Je rechercherai les infos que je peux avoir en plus de celles données.
C'est davantage côté population des villes que de la troupe qui elle se nourrissait sur le dos des occupées.
Revenir en haut Aller en bas
lorrain77

avatar

Nombre de messages : 1943
Age : 40
Localisation : Lorraine 54/55
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Dim 14 Oct 2012 - 8:15

digo a écrit:
Lettre de sa femme à un prisonnier allemand, novembre 1916


"Mon cher mari,

Je joins quelques lignes à ce paquet pour te dire comment nous allons ici, tu ne peux t'en faire un tableau, si la guerre dure encore longtemps, nous périrons tous.

Tout est rationné, on donne une demi-livre de pain, 60 grammes de viande par jour et par tête, 60 grammes de beurre et un oeuf, 200 grammes de sucre par semaine, 50 grammes de savon et une demi-livre de poudre de savon par mois, une livre de pommes de terre par jour, et sans permis les commerçants n'osent rien vendre, aussi tu peux te faire une idée de ce qui se passe en Allemagne (...) Les gens se demandent où cela va aller. Nos ennemis ne manquent de rien, surtout les Anglais qui veulent nous faire mourir de faim. Dans les grandes villes, la misère est la plus grande, car à la campagne, on trouve toujours des légumes qui se payent très cher en ville."



Bonjour,concernant le rationnement du savon,voici une savonnette d'époque issu de ma collection et portant la mention "spare seife" appelant a économiser le savon.Je joint également un document edité entre 1915 et 1918 a déstination de la population et donnant des conseils,indications et marche a suivre allant dans ce sens.






/biere/
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Dim 14 Oct 2012 - 9:55

Bonjour

Famine suite.

Au sujet de la famine je lis dans un texte militaire allemand :

.- Jusqu'au printemps 1915 la composition des rations put être respectée totalement, il y avait du pain et parfois de la viande en abondance.
Déjà en février 1915 COMME LES TICKETS DE PAIN AVAIENT été introduits dans notre pays, la portion de cette denrée allouée aux militaires avait été réduite à 500 grammes..........

Document.
Le 122e régiment wurtembergeois d'infanterie de Landwehr dans la guerre mondiale 1914-1918 du Recteur Kling.
Introduction et préface de Jean-Claude Laparra, édité par Culture & Loisirs.

PS. Nous sommes qu'en février 15 et déjà la population....voir plus haut, si çà ce n'est pas une preuve ?

Revenir en haut Aller en bas
digo

avatar

Nombre de messages : 2958
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Dim 14 Oct 2012 - 15:13

L'initiative vous revient Papy, je n'ai fait que suivre /biere/

Pour cerner le sujet, ce texte (http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/comprendre-et-approfondir/le-nord-et-le-bassin-minier-sous-loccupation/pillages-requisitions-et-difficultes-alimentaires.html)

"A cause du blocus maritime que l’Angleterre lui impose dès 1914, l’Allemagne doit, pour nourrir sa population, compter sur ses propres ressources. La très mauvaise récolte de 1916 entraîne une limitation de la consommation journalière de pain à 200 grammes. Pour organiser le rationnement et éviter la pénurie, tout en maintenant les prix, l’Allemagne établit un contrôle étatique. Des offices sont mis en place pour répartir, réquisitionner et taxer les denrées agricoles comme les céréales, les pommes de terre ou la betterave.

On se lance également dans la recherche de produits de substitution, des Ersätze : les choux-raves remplacent la pomme de terre; le houblon ou les feuilles de chêne, le tabac; un mélange de margarine, de suif et de fécule, le beurre. On augmente également la durée du travail et on embauche dans les usines, femmes, vieillards, enfants et invalides.

Au printemps 1917, le fantassin allemand doit se contenter de 400 grammes de pain par jour, de fécule de pomme de terre ou de légumes secs avec un peu de beurre ou de saindoux ; l’alcool n’est plus délivré qu’avant les batailles. La troupe doit donc compter pour se nourrir sur les réquisitions en pays conquis.

Le renforcement progressif du blocus pendant l’année 1917 amène des restrictions alimentaires sévères dans la population : 200 grammes de farine par jour avec un taux de blutage de 80 à 94 %, 5 livres de pommes de terre, 250 grammes de viande et 50 grammes de beurre (plus souvent de la margarine) par semaine et par personne ... Le charbon, le cuir les tissus manquent. Tout va en priorité à l’armée.

Dans ces conditions de sous-alimentation, l’état sanitaire de la population des territoires occupés se détériore : dysenterie, choléra, tuberculose, scorbut et variole font des ravages. La fécondité s’effondre tandis que la mortalité infantile s’envole. Le marché noir s’organise ainsi que des cuisines populaires collectives qui distribuent des repas dans les grandes villes.

En Allemagne, la crise du ravitaillement est exploitée par les socialistes spartakistes qui parviennent à déclencher des grèves, des troubles ou des mutineries (notamment dans la marine) durement réprimés et réclament une paix de compromis."


avec des implications fortes pour les départements occupés du Nord :

"En moyenne en 1916, chaque habitant touche par jour : 240 g de farine, 14 g de maïs, 60 g de riz, 48 g de lard ou de viande en conserve, 15 g de sucre, 19 g de café, 19 g de lait et 16 g de savon. On estime à 1.100-1.300, les calories journalières"

Soit la ration d'un régime amaigrissant en 2012
Revenir en haut Aller en bas
stcypre

avatar

Nombre de messages : 528
Age : 70
Localisation : saint-gaudens
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: info   Lun 15 Oct 2012 - 5:03

Bonjour,

Le poilu F. Viviès prisonnier à Sagan en Silésie (pris au fort de Vaux) m'a toujours affirmé que les colis qu'il recevait de France servait à nourrir la fermière et sa fille...
Pourtant elles se trouvaient dans une ferme...
Il précisait aussi qu'il avait eu quelques privautés !!! avec elles... Pour la petite histoire, il avait jusqu'au jour de sa mort (à 102 ans) les photos des ces allemandes dans son portefeuille....
J.Claude
Revenir en haut Aller en bas
p.lamy



Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : 57
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Mer 17 Oct 2012 - 13:08

Bonjour, je découvre seulement le sujet...

La famine a été importante et dès avant la fin de guerre. Jünger cite lors de l'offensive de 1918 la découverte des stocks importants de nourriture des Anglais lors de l'attaque du 21 mars. A comparer avec la soupe claire qu'il évoque souvent lors des ravitaillements du côté allemand.

Je vais rechercher, j'ai aussi des infos dans des lettres d'une Lorraine de la Région de Metz qui évoque les rationnements et les cartes pour le pain, la viande etc.. D'ailleurs ces paysans de Lorraine annexée se faisaient régulièrement voler des pommes de terre dans les champs, par le troupe en cantonnement dans leur village. Dès le début 1915 des aviateurs français avaient lancé des petits pains blancs dans le quartier de la gare à Metz, sans doute façon de dire que l'abondance de nourriture était en France.

Par le passé j'avais trouvé dans un grenier de Metz un carton de "Ersatz Hönig" (miel ersatz), mais je n'avais malheureusement pas conservé cet exceptionnel emballage. Ce qui est sûr, d'après les témoignages que j'avais recueillis, c'est que les soldats originaires des campagnes recevaient souvent des colis de nourriture de leurs familles, chance que n'avaient pas les soldats originaires des villes. La personne évoquée plus haut envoyait même des oeufs frais à son mari Landsturm en SIlésie orientale et Pologne.

Cordialement.

P. Lamy
Revenir en haut Aller en bas
papy



Nombre de messages : 6372
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Mer 17 Oct 2012 - 14:02

Merci p-lamy et stcypre pour ces tristes mais intéressants témoignages côté allemand.

Savoir si ce combattant du Landsturm les recevait complets ?

Je dois avoir des infos du côté de nos Poilus sur leur consommation.

study
Revenir en haut Aller en bas
p.lamy



Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : 57
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Mer 17 Oct 2012 - 14:31

Bonjour,

a priori les colis arrivaient complets et avec seulement 1 à 3 jours d'acheminement, mais parfois quelques oeufs cassés. Cela voyageait par train, l'épouse remettait les colis au train, et je crois que l'acheminement vers les troupes était prioritaire par rapport aux autres convois. Le mari,quant à lui, renvoyait aussi des choses des lointaines contrées où il se trouvait; une fois il a même expédié un lièvre qu'il avait dû tuer lors d'une garde. L'époux réclamait souvent du tabac à sa femme.



Cordialement.

P. Lamy
Revenir en haut Aller en bas
p.lamy



Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : 57
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Ven 19 Oct 2012 - 7:37

Bonjour

quelques extraits de lettres de Marie Maire à son mari, certaines enveloppes sont "Gepruft" et visées par la censure, mais elle a pu écrire toute la guerre en Français sauf pendant une partie de 1917 où la langue allemande avait été imposée.

20/6/1915

Tout est cher, les oeufs valent 2M la douzaine

27/6/1915

Les oeufs sont à 2,2 M la douzaine à Metz

13/10/1915

Les oeufs sont à 2,60 M la douzaine

25/10/1915

Les oeufs sont à 3M la douzaine



La raréfaction des produits alimentaires entraîne la hausse de leurs prix, l'inflation est née durant la grande guerre, de même que l'impôt sur le revenu, en France tout au moins.



13/02/1916

Nous avons de nouvelles cartes de pain pour 6 semaines et encore une fois 100 g de moins par bon.

3/3/1916

Mimile (le fils) vient de rapporter du café de Metz, 5,60 M pour 1 kg, 2M de plus qu'autrefois et bientôt il n'y en aura plus

12/4/1916

Ce matin à 8 heures il n'y avait plus de pain, en ville c'est pareil. Le sucre on en aura 1 kg par mois (la famille comprenait 4 personnes : Marie, la narratrice, se mère et ses deux fils adolescents, Emile et Théophile).

4/6/1916

Impossible d'avoir du beurre et du sucre en ville.



Marie et sa famille était en Lorraine annexée, donc avec les mêmes conditions de vie que dans le reste de l'Allemagne.



A suivre...

Cordialement

P. Lamy
Revenir en haut Aller en bas
p.lamy



Nombre de messages : 730
Age : 54
Localisation : 57
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Lun 22 Oct 2012 - 13:15

Bonjour,

suite et fin :

mardi 16 mai 1916

Dimanche, il y a eu une réunion pour les gens du village, pour les apprendre à ménager et à élever les bêtes avec rien.

8 juin 1916

Aujourd'hui, on ne pouvait avoir qu'un kilo de sel chez les épiciers, le sucre il n'y en a plus depuis un mois.

13 juin 1916

A 6 heures j'ai été chercher les bons de sucre, 125 g par personne et par semaine.

14 juin 1916

Demain, je dosi aller à la mairie, déclarer ce que nous avons de semé en blé, avoine, pommes de terre et disettes (bettraves fourragères), et les prés, parcs et pâtures, ainsi que toutes les bêtes, vaches, porcs, poules, chèvres, lapins, etc...

28 juin 1916

Les soldats ici ont maintenant 6 livres de pain pour 4 jours.

12 juillet 1916

Avec les bons supplémentraires, nous avons eu 12 livres de pain par personne pour 2 mois.

16 juillet 1916

Pour du boeuf, il faut aller le chercher à Ennery (village situé à 8 km) mais on aura 110 grammes par personne et par semaine

4 septembre 1916

Au mois d'octobre, nous aurons droit à 26 livres de viande par personne pour 1 an, et là-dedans sont comprises les poules à raison de 400 g et les poulets 200 g, qui seront déduits sur la viande.

12 septembre 1917

Demain à 9h 1/2, il faut donner les pneus de vélo

14 septembre 1916

Les oeufs valent ici 4 M la douzaine et on ne doit plus en vendre en dehors du village.

8 avril 1917

Hier on a donné les cartes de pain, nous sommes bien diminué, 250 g par personne et par semaine. Sachant que le pain était partie de ll'alimentation de base à cette époque...



Certains habitants, d'après ce que l'on m'a dit, avaient ménagé des caches dans leurs maisons pour entreposer de la nourriture. Il y avait aussi des contrôles et des perquisitions, Marie signale en 1917 que l'on trouvé 100 kg de farine non déclarés chez un voisin.

Etaient aussi pris du bétail, à donner à l'administration, ainsi que du fourrage et des céréales, des déclarations et des recensements ayant régulièrement lieu. Dans ces derniers cas, des indemnités étaient versées par l'administration. Je ne parlerai pas non plus des ustensiles en cuivre, des alambics et bien sûr des cloches des églises qui furent réquisitionnés.



Cordialement.

P. Lamy
Revenir en haut Aller en bas
HumanBonb



Nombre de messages : 1469
Localisation : Lorraine - Côte d'Azur
Date d'inscription : 24/08/2015

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Jeu 10 Sep 2015 - 10:07

Bonjour,
Je relance ce sujet avec ces quelques tickets de rationnement découvert au détour d'un vide-grenier du côté de Nancy.

Tickets pour le pain lors de déplacements :




Carte de rationnement pour du beurre ou autres matières grasses :




A gauche, tickets pour 1/10 de viande additionnelle ( Alsace-lorraine ), à droite ticket pour de la Sacharin ( édulcorant ersatz du sucre ) et ticket de remplacement pour de la viande lors des semaines justement dite "sans viande" :




Note concernant le prix et l'usage de la Sacharin:




Carte mensuelle pour du pétrole d'éclairage domestique et carte additionnelle pour du pétrole d'éclairage à usage professionnel :





Bonne journée à tous.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Flandern



Nombre de messages : 31
Age : 44
Localisation : sterrebeek
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   Jeu 3 Nov 2016 - 16:40

Bonjour.

Je reprends le sujet;
Selon les sources, les "pertes" se situent entre 400 000 et 1 200 000 civils décédés en conséquence direct du blocus de 1915 a 1919. Je siturai ce chiffre entre 800 000 et 900 000 personnes pour l'allemagne. Pour l'Autriche - Hongrie, je n'ai pas de chiffres exactes mais le chiffre de 1000000 de personne décédées m'as été avancé.  
La situation était tel que les enfants n'étaient pas inscrit au registre des naissances avant 4 semaines. Les consequences pour toute une génération furent pire. Ils sont manqué de tout pour pouvoir assurer leur croissance corporel et subirent des maladies liées a une sous-alimentation extreme (rachidisme, deficit en certaine vitamine, sous devellopement du cerveau). Nombre de ces enfants develloperent des handicaps mentaux et physique, et furent mis (abandonné) en institution et les survivants fûrent exterminer sous le regime Nazi a titre experimentation.
L'histoire de ce blocus est qu'il a été pensé et mis en place par Churchill, inspirer par les déportations des populations Hollandaises lors de la guerre des Boers, qui voulait reduire les allemands a ,je cite; "une bande de paysan primitif". Clemanceau voulu le maintenir aude la de la signature du traité de Versaille mais fut empêché par les americains.  
L'ouvrage de Kabish  sur l'offensive "Michael" explique la situation de l'allemagne sur ce plan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famine en Allemagne pendant le conflit   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famine en Allemagne pendant le conflit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conflit israélo-palestinien
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Ce que la maman ne peut manger pendant l'allaitement
» Les Camps de prisonniers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: