AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 34  Suivant
AuteurMessage
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 19:42

Non, non, ce n'est pas plus fin que ça. Il s'agit bien de l'étui porte-avoine de troupe modèle 1884, ici en excellent état. C'est un accessoire que je n'ai vu pas vu souvent.
Il a été remplacé par le sac à distribution à partir de 1889.
La version d'officier, plus fine, et avec les manchons gainés de cuir en bas, est nettement plus fréquente et a servi jusqu'en la 2ème Guerre mondiale.
D'ici quelque temps, je devrais pouvoir vous refaire la photo avec un bissac 1874 au lieu du monosac 1916 que vous voyez à côté. Un peu de patience, là aussi c'est un accessoire pas facile à dénicher...
Et pour que tout ça sente bon le début IIIème République, je remplacerai la sangle 1889 par une 1874.
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 396
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 15 Oct 2012 - 0:06

Bonsoir hussard 38 et bonsoir Mimiespasdaqui,
de retour chez moi je regarde ces posts et je viens effectivement de manquer faire une syncope en voyant l'étui -porte avoine de hussard 38! (si vous en avez un autre, je suis prêt à vous ceder un bissac 74 !)
la botte de carabine est bien un modèle 1874 avec une pièce de cuir de renfort et en cuir fauve , alors que les modèles second empire ne l'avaient pas et étaient en cuir noir .
je ne sais pas si quelqu'un sortira un jour la cartouchière de curassiers , tout se trouve ! j'ai bien trouvé à Baltard il y a des années la cartouchière de cuirassiers Mle 1845 (représentée page 338 du Mac Carthy) en sachant parfaitement ce que j'achetais et en plus devant le nez de Alain Ga....rd qui était un fou de second empire: je n'étais pas mécontent de lui faire la nique ! et bien il y a 2 ou 3 ans j'ai trouvé dans une pauvre vente de militaria dans ma ville la même cartouchière 1845 mais en version officier (cuir verni et boucles dorées )
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 15 Oct 2012 - 0:55

Bonsoir cavalier,
Si j'en avais plusieurs, cela aurait été avec plaisir, mais malheureusement je n'en ai qu'un...
J'ai depuis peu un bissac 1874, il est en cours de remise en état, nous en discuterons prochainement.
Vos cartouchières 1845 donnent espoir : gageons qu'avec de la patience, tout finit par se trouver un jour.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Fouet d'attelage...suite   Jeu 18 Oct 2012 - 16:15

Bonjour,

trouvés récemment sur le net :

Un description de ce fouet au JO en 1854 :

description_de_l_uniforme_des_chasseurs___cheval_du_31_aout_1854 sur Imagesia

description_de_l_uniforme_des_chasseurs___cheval sur Imagesia

Et cette superbe aquarelle de Auguste Louis Victor Moltzheim montrant ce fouet en situation. Image rare à mon sens :

0_709cb_eeaa6956_orig sur Imagesia

Bon après midi,


Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 18 Oct 2012 - 19:57

Bonsoir Both,

Superbe image que vous nous offrez là.

Il semblerait que le conducteur de la mule soit équipé d'une baionnette 1842.

je reviens à mon fouet présenté plus haut : il a été trouvé dans une malle ayant appartenu à un officier ayant servi en Afrique du Nord au début du siècle dernier.

Se pourrait-il qu'il fut règlementaire ? Dans ce cas, il serait, bien évidemment, plus tardif.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 18 Oct 2012 - 20:11

Bonsoir à tous, bonsoir MIMIESPASDAQUI,

ce fouet ne m'évoque rien de précis et je ne possède aucune documentation qui me permettrait de considérer qu'il fut règlementaire.
Il me parait "lourd" et fait pour "faire mal", n'ayant rien à voir avec le petit fouet du conducteur d'attelage, lequel, me semble-t-il, agissait plus par le bruit que par la douleur ?
Dans tous les cas, votre fouet me parait être un bel objet. Est-il entièrement en corde tressée ou en cuir ?

Bonne soirée,

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 18 Oct 2012 - 20:34

C'est une corde tressée qui mesure :

54 cms pour le manche de bois sans virole métallique
1,5 cms pour l'anneau en cuir de hongrie
135 cms pour la tresse en corde.



Cette tresse démarre à 2 x 2 brins sur 6 cms
puis vient s'ajouter 2 autres brins sur 5 cms
puis viennent s'ajouter (n) brins sur 42 cms
puis revient 2 x 3 brins sur 40 cms
puis devient plus fine sur 20 cms
et se termine par l'entrelacement de seulement 2 brins sur 22 cms.



Quel beau travail ! Sait-on encore faire ce genre de prouesses ?
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 18 Oct 2012 - 22:36

Bonsoir,
effectivement, c'est un sacré travail de tressage que je serais bien incapable de reproduire.
Mais il faudrait regarder du côté des reconstitueurs. Certains ont réussi de belles prouesses dans la reconstitution de cordons-raquettes et ont dû étudier les noeuds marins pour certaines réalisations.
Je pense que ce savoir-faire n'est pas complètement perdu.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 19 Oct 2012 - 1:18

Bonsoir,

effectivement nous reproduisons assez habituellement des tresses de plusieurs types :

tresses plates, tresses carrées, bonnets turc pour le sommet des glands, raquettes, tresses pour coulissots et passants de ceintures écharpe.

La plupart ce ces "noeuds" sont des variantes de noeuds marins et on en retrouve bon nombre sur youtube ou sur des sites de matelotage.

Cher Hussard38, cette tresse, pour la partie la plus épaisse au moins, est, si je ne me trompe pas, à la portée de vos jeunes enfants !... C'est un simple Scoubidou, à la seule différence que les brins sont doublés .

pour le reste il me semble que c'est une variante ( à moins de brins pour commencer) de tresse carré telle sur cette excellente démonstration:

http://www.nico-matelotage.com/article-realiser-une-tresse-carree-60313273.html

Bref, en y regardant de près, et une fois passé la forte impression de complexité, vous devriez être tout à fait à même de la reproduire très exactement, je n'en doute pas.

Et encore plus avec l'objet original entre les mains.

Enfin pour un marin féru de matelotage, c'est un jeu d'enfant, j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 19 Oct 2012 - 10:09

Bonjour Hussad 38, bonjour Le Béarnais et merci pour le lien "matelotage".

Décidemment, ce forum élargit sacrément les connaissances... Je suis ravi de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
bourru14

avatar

Nombre de messages : 3828
Age : 65
Localisation : Pas de l'Est, ni du Nord.
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 19 Oct 2012 - 12:16

Bonjour,

Je ne serais pas étonné que le fouet présenté par "MIMIESPASDAQUI" avait une double fonction, celle de fouet cela va de soi mais aussi de muserolle au niveau de la partie scoubidou, je me rappel de voir ce type d'engin employé pour serrer le museau des chevaux un peu trop nerveux lors du passage chez le maréchal ferrant pour un nouveau ferrage.

C'est une hypothèse que j'avance, certes, je ne vois pas d'autres utilités à cette partie du fouet.

Je reviens sur l'aquarelle, elle est superbe, d'une pureté de trait et de couleurs difficilement atteignable pour ma part.


Bourru14
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 19 Oct 2012 - 13:39

MIMIESPASDAQUI a écrit:
Bonjour Hussad 38, bonjour Le Béarnais et merci pour le lien "matelotage".

Décidemment, ce forum élargit sacrément les connaissances... Je suis ravi de le suivre.

Maintenant que l'on parle même de scoubidous, les administarteur du forum vont vraiment se dire que nous sommes tombés sur la tête ...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 19 Oct 2012 - 13:49

bourru14 a écrit:
Bonjour,

...;, je me rappel de voir ce type d'engin employé pour serrer le museau des chevaux un peu trop nerveux lors du passage chez le maréchal ferrant pour un nouveau ferrage.

....

Bourru14


Bonjour Bouru,
vous parlez là du tord-nez (il ne serre que l'estrémité molle du bout de nez du cheval) effectivement utilisé parfois en maréchallerie...
C'est le plus souvent une ganse fermée au bout d'un bâton.
Ici, je suis septique ?!?
Je penserais plutôt à une façon de lester le fouet avec un équilibrage particulier afin de donner à la flotte et à la mèche un bon "clac" et à l'ensemble un mouvement idoine...
mais je ne demande qu'à être éclairé si je me trompe.

Comme en venerie, le fouet ne sert pas à frapper mais plus à faire ce bruit sec qui rappelle à l'ordre...
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mar 23 Oct 2012 - 11:35

Voici une illustration issue d'un Livret Militaire :
en gros plan :



la page 3ème de couverture



les pages de garde de ce Livret Militaire de .... 1855



Nous sommes là un peu hors période WW1... mais c'est quand même intéressant de constater que l'évolution du matériel... n'a pas évolué depuis les premières années du Second Empire.

Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mar 23 Oct 2012 - 13:09

Bonjour à tous,
bonjour MIMIESPASDAQUI,

voilà, en effet, une illustration rare et instructive.
Ce petit fouet est représenté quasiment identique à ceux de la 3ème république, mais le texte du second empire que j'ai lis en ligne nous l'apprenait déjà.
Son enchevêtrement avec la corde à fourrage, si curieusement tressée, pourrait s'avérer trompeur, faute d'une attention suffisante, faisant penser à votre redoutable fouet en corde.
Défaire cette corde à fourrage devait être un véritable jeu de patience ? Qu'en pense Le béarnais ?
Mais je reviendrai un peu sur cette corde à fourrage qui semble n'avoir pas toujours possédé cette très chère (dans toutes les acceptations du terme) poulie. En effet, certaines descriptions plus anciennes ne mentionnent qu'un "fort anneau en fer étamé".

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mar 23 Oct 2012 - 13:25

Bonjour à tous,
Bonjour Mimi et Bothrops

Un noeud tel que sur le fouet de Mimi, est trop long à défaire et sa construction présente un apport de matière au milieu,et plusieurs brins, je ne crois pas que ce soit fait pour....

Pour ce qui est de la corde a fourrage, je pense que le noeud est différent, il réduit la longueur d'un seul brin par une successin de ganses passées les unes dans les autres, comme lorsque l'on attache un cheval. Du coup, on défait le tout en tirant simplement sur l'extrémité.

c'est une façon de nouer très classique que l'on retrouve par exemple sur le cordon raquette de ce mirliton au musée de l'armée. Il devait lui aussi se défaire rapidement pour être passé en sautoir et assurer l'objet de la chute..
A mon avis, c'est cela pour la fourragère !?!

Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Description des uniformes de la cavalerie...   Sam 27 Oct 2012 - 10:54

Bonjour à tous,
et merci à "Le béarnais" pour ses explications ! Et dire que je ne sais même pas natter mes cordons de trompette Embarassed ...

voici une trouvaille faite sur le net en rentrant simplement le titre de l'ouvrage sur le moteur de recherche de google, comme je le fais quotidiennement et reçue il y a deux jours :



Il est souvent fait référence à cet ouvrage sur le forum et cela faisait un bon bout de temps que je le "traquais" sur le net en version papier ou numérique.
Il concerne, bien sur, plus l'habit du cavalier que celui de la monture, mais on y retrouve le fouet de conducteur d'attelage et quelques autres accessoires.
L'exemplaire que j'ai acquis est quasiment neuf, complet et il était mis en vente à un prix plus que raisonnable par une librairie associative sur un site de vente par correspondance bien connu.
Bref, le genre d'acquisition qui me comble Laughing !

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 13:11

bothrops atrox a écrit:

.... Et dire que je ne sais même pas natter mes cordons de trompette Embarassed ...


Bonjour Bothrops,
normalement, à partir de bonnes photos, je devrais être en mesure de vous indiquer la méthode et vous faire différents croquis pour les réaliser...
n'hésitez pas si je puis vous être utile, je le ferais volontiers.
Il est même possible de me joindre en MP si on ne veut pas déborder sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4127
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 13:42

AAARGG both, trouvaille exceptionnelle

C'est la 1ère édition de 1899 ou une mise à jour ensuite ??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 13:54

Bonjnour Both et salut à tous,

belle trouvaille que ce livre qui n'aurait pu trouver de meilleure place que chez vous, lecteur attentif et passionné.

Merci d'avance car je sais que vous ne manquerez jamais de nous faire partager quelques scans bien à propos.

Bien cordialement,

Guy
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 15:37

Le béarnais a écrit:
bothrops atrox a écrit:

.... Et dire que je ne sais même pas natter mes cordons de trompette Embarassed ...


Bonjour Bothrops,
normalement, à partir de bonnes photos, je devrais être en mesure de vous indiquer la méthode et vous faire différents croquis pour les réaliser...
n'hésitez pas si je puis vous être utile, je le ferais volontiers.
Il est même possible de me joindre en MP si on ne veut pas déborder sur le sujet.

C'est bien volontiers que j'accepte votre aide et je vous contacterai par MP pour cela.

verdun19 a écrit:


C'est la 1ère édition de 1899 ou une mise à jour ensuite ??

C'est l'édition du 15 janvier 1899 mise à jour des modifications au...15 janvier 1899.
Pour les textes ultérieurs, Gallica y a pourvu, tout au moins jusqu'en 1906.

MIMIESPASDAQUI a écrit:


Merci d'avance car je sais que vous ne manquerez jamais de nous faire partager quelques scans bien à propos.


Encore un de ces "livres sans image" que j'aime tant !
Ce ne seront peut-être pas des scans, compte tenu des mauvais traitements infligés à ces vénérables ouvrages par cette méthode, mais des citations fidèles et complètes, très certainement.

Bon après midi à tous,
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4127
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 15:44

bothrops atrox a écrit:

C'est la 1ère édition de 1899 ou une mise à jour ensuite ??

C'est l'édition du 15 janvier 1899 mise à jour des modifications au...15 janvier 1899.
Pour les textes ultérieurs, Gallica y a pourvu, tout au moins jusqu'en 1906.

Ce ne seront peut-être pas des scans, compte tenu des mauvais traitements infligés à ces vénérables ouvrages par cette méthode, mais des citations fidèles et complètes, très certainement.

Merci pour la précision.

Si un jour tu en fait tout de même des scans pour avoir la doc sur l'ordinateur sans avoir à rouvrir 36 fois le bouquins pour avoir l'infos, nul doute que ces scans m'intéressent Smile

PS: j'ai vu que tu avais mis la main sur le règlement de 1879, si tu n'a pas encore tout fait, je peux te passer des scans en taille 3000X5000, j'ai tout.

/biere/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2838
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 16:56

verdun19 a écrit:


PS: j'ai vu que tu avais mis la main sur le règlement de 1879, si tu n'a pas encore tout fait, je peux te passer des scans en taille 3000X5000, j'ai tout.


Moi aussi, et, pourtant, je ne comprends pas le russe (enfin, il me semble que cela en est ?) Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
verdun19

avatar

Nombre de messages : 4127
Localisation : À gauche, non l'autre gauche, trop loin, à droite, encore à droite, voilà. Non plus bas, ici, non là.
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 27 Oct 2012 - 17:21

bothrops atrox a écrit:


Moi aussi, et, pourtant, je ne comprends pas le russe (enfin, il me semble que cela en est ?) Laughing .

ça doit être ça, c'est en .ru Very Happy 2 erreurs par contre dans le règlement d'époque au niveau des dessins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terraculturae.com
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 28 Oct 2012 - 22:26

Bonsoir à tous,
voici ma selle à palette de cavalerie légère avec le bissac modèle 1874, la croupière 1874 et l'étui porte-avoine 1884.
L'assortiment botte de carabine - longe-poitrail 1889 n'est pas des plus heureux au niveau historique, mais n'ayant pas de poitrail troupe 1874, il faudra s'en contenter...
La couverture est de cavalerie légère et porte l'inscription "Guerre".
Le bissac a les contre-sanglons de fermeture des patelettes en toile, ce qui est conforme à la description de 1874.
Un autre texte de 1905 décrit le bissac, toujours en service à cette époque, au moins chez les Chasseurs d'Afrique, avec des contre-sanglons en cuir et des dimensions légèrement différentes. Le mien est du premier modèle.
Bonne soirée










Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   

Revenir en haut Aller en bas
 
sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bébé dort désormais dans sa chambre
» Question à propos de l'onagre
» Questions sur le pécule - seconde fraction
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Propositions de dossiers à thème-
Sauter vers: