AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 18 ... 34  Suivant
AuteurMessage
hussard38

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 8 Juin 2012 - 23:42

Bonsoir,
"breveté SGDG" peut être (encore que ça m'étonne sur du matériel de troupe), j'ai déjà vu ça sur des sacoches d'officier fabriquées par Jeannin, maître sellier de l'Ecole de cavalerie dans les années 1920.
"Lunéville", bien que ce soit une cité cavalière, garnison de nombreux régiments de cavalerie, résidence du général L'HOTTE et où l'on trouve une belle statue équestre du général Lasalle, je n'ai encore jamais vu en marquage.
Mais tout est possible... Je ne vois cependant pas à quoi correspondrait un rappel de nom de ville ici, si ce n'était le tampon d'un sellier civil.
Difficile pour moi d'en dire plus.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 9 Juin 2012 - 10:58

Bonjour à tous,
bonjour hussard38,

il n'est pas anormal de trouver la mention "breveté SGDG" sur des productions de maitre-selliers des unités ou des écoles, ceux ci étant souvent à l'origine d'innovations ou d'inventions, brevetées, progrès ou perfectionnements dont ils faisaient bénéficier le harnachement des montures d'officiers.
Voici, pour illustration, le marquage du "verrou" d'une sacoche fabriquée par le maitre-sellier Raoul Duval, à Saumur :

sacoches_R._Duval_-_marquages sur Imagesia

Je ne crois pas que la boucle à barrette saillante d'ABUELITO comporte une innovation ou une invention qui justifierait cette mention. Mais, je vais, par acquis de conscience ressortir quelques unes de mes sangles en fil en souhaitant qu'elles aient gardé leurs boucles d'origine, pour comparer.

Je profite de l'intervention de hussard38 que je sais avoir des prédispositions dans le domaine de la sellerie-bourrellerie, pour dire que, malgré mon absence de talent dans ce domaine, je suis allé sur le net traquer les machines à piquer et à coudre le cuir. Je n'en ai rien retiré de spectaculaire si ce n'est quelques repères temporels dont je vous ferai part.

Bonne journée,

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 9 Juin 2012 - 22:26

Bonsoir tout le monde,
Bonsoir Both,

le système DUVAL étant un système très particulier, il me paraît tout à fait normal que la mention Breveté SGDG soit appliquée sur ses productions.

Par contre, pour ce qui relève du "règlement" je trouve curieux que certains ateliers aient apposé cette abréviation mais après tout, pourquoi pas ?

La sangle de notre ami ABUELITO n'est pas en soi d'une particulière fabrication. Elle est conforme au règlement dont vous nous faites connaître la teneur exacte par le texte de la DM de 4/07/1889.

Mais il est vrai que l'interprétation de Christian semble être ce qu'il en déduit sauf, suivant en cela la réflexion de notre ami Hussard 38, pour ce qui concernerait la mention d'un lieu de fabrication, en l'espère LUNEVILLE.

Mais après tout, sur les selles, on trouve bien TARBES - PARIS ou SAUMUR. Alors pourquoi pas sur les accessoires ?

Pour information, j'ai pu déchiffrer sur l'une des miennes
3 rue de Richelieu ... ce qui correspond à l'adresse de la maison BIDAL & PIAT. Cette sangle était montée (et l'est toujours d'ailleurs) sur une selle 1884 fabriquée par Franck à Aubervilliers.
Il me semble qu'elle fut fabriquée en 1937... mais je ne suis pas arrivé à retrouver ce marquage, tant la selle est équipée d'accessoires.

Au besoin, je ferai quelques clichés.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 9 Juin 2012 - 22:42

Bonsoir MIMIESPASDAQUI,

je pense qu'aucun atelier régimentaire n'aurait osé cette plaisanterie ; apposer un sigle sgdg sur ses productions.
La mention SGDG ne peut être associée qu'à un brevet privé.

Bonne fin de soirée,
Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Sangle   Dim 10 Juin 2012 - 9:54

Bonjour à tous
Tout d'abord ne men veuillez pas de mon interprétation du décryptage il est vrai très " instinctive " .
J'avoue que je rejoins vos appréciations compte tenu de l'incongruité que pourrait représenter un marquage BREVETE S.G.D.G sur un équipement militaire, l'arcronyme signifiant je crois " Sans Garantie Du Gouvernement " scratch .
Cordialement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 10 Juin 2012 - 10:40

Bonjour ABUELITO,

si la chose parait, effectivement, incongrue, il ne s'agirait pas d'un cas unique.
Sur un forum consacré aux jumelles et appareils d'optique, un membre s'étonnait, un jour de la coexistence, sur des jumelles, des indications M.G et S.G.D.G, ce qui semblait assez contradictoire.
Cela l'est moins, après réflexion, si on admet que le mécanisme de ces jumelles avait, certainement, fait l'objet d'un brevet "S.G.D.G" et que le fabricant bénéficiait du "privilège" de se réclamer du groupe des fournisseurs de l'état et d'en marquer ainsi ses productions.
On voit mal, en ce qui concerne cette boucle et son enchapure ce qui pourrait faire l'objet d'un brevet.

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Brosses à cheval...   Mar 12 Juin 2012 - 15:46

Bonjour à tous,

Une demande d’identification, concernant une brosse pouvant être de cavalerie, m’aura permis de modifier la perception que je pouvais avoir de ces modestes ustensiles de pansage transportés par le cavalier français des 19ème et 20éme siècle.
Je gardais en mémoire, comme illustration de la brosse en crin, une brosse à la semelle de bois nu sur ses 2 faces, or, la relecture de textes officiels en ma possession (accessibles sur le site Gallica-bnf) m’a convaincu qu’il pouvait en être autrement et que les brosses à cheval, en crin ou en soie, du harnachement français pouvaient être recouvertes de cuir.

Une représentation d’une image disparue du post servira d’introduction avant la mise en ligne des textes en question :



Une description, ainsi que des spécifications techniques tirées du :

« Cahier des charges spéciales pour la fourniture
des effets de la deuxième portion nécessaires aux corps de troupe. » Daté
du 16 mai 1895, fait, très clairement, état d’un recouvrement de basane.



Ce que confirme cette description des effets de la 2ème portion datée du 1er aout 1896 :



Un nouveau modèle de brosse est décrit le 30 aout 1900 en ces termes :



Il n’y est, apparemment, plus fait état d’un recouvrement de la brosse par une basane.
J’avoue ne jamais avoir vu de telles brosses recouvertes de basane, de fabrication française.

L’article réalisé par Chistian TOLLET pour le n° 4 des" dossiers militaria" et consacré aux dragons de 1914 mentionne ce recouvrement de basane, page 16 du numéro, en en soulignant l’inconstance.

Bon après midi,
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mar 12 Juin 2012 - 20:02

Bonsoir Both,

merci pour cette précision qui nous fera tous regarder d'un oeil plus favorable ce petit objet du quotidien de nos cavaliers d'antan et nous incitera, lors d'une rencontre sur un vide-grenier, à les accueillir parmi l'élite de nos pièces, à savoir nos selles, brides, mors et autres accessoires.

Aprés tout, nous cherchons tous à "remplir" nos fontes et sacoches. Au lieu d'utiliser du papier journal, autant que ce soit tous ces modestes objets.
Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Brosse de pansage   Mar 12 Juin 2012 - 22:34

Bonsoir à tous .
Un merci tout particulier à Bothrops atrox qui, une fois de plus, nous fait partager ses connaissances et sa riche documentation .
Celà vient de me permettre " d'authentifier " ma brosse de pansage que je pensais avoir subit quelques modifications liées à un usage civil .
Elle semble en fait correspondre en tous points à la description figurant dans le texte " BO . 30 Août 1900 " . ( fin placage sur la partie superieur de la semelle maintenu par 16 petites pointes, bride de main assemblée de part et d'autre par 3 pointes et renforts en cuir ) . Ma brosse porte le matricule " 3232 " sur la bride de main ( pas très lisible sur ma photo ) .







Cordialement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 16 Juin 2012 - 10:45

Bonjour à tous,
bonjour ABUELITO,

effectivement, votre brosse semble bien correspondre à la description du 30 aout 1900.
Celle que je présente, au centre de la photographie ci-dessus, sous les éperons, semble, elle aussi, correspondre à cette description.
Je serais curieux de pouvoir observer une de ces brosses françaises recouverte de basane...

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
JR92



Nombre de messages : 7466
Age : 67
Localisation : Sud Est ou Nord Est, en fonction des saisons...
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 16 Juin 2012 - 10:59

je ne suis pas dans le sujet de la cavalerie, dans lequel on apprend beaucoup de choses complexes et pointues, mais...

Citation :
J'avoue que je rejoins vos appréciations compte tenu de l'incongruité
que pourrait représenter un marquage BREVETE S.G.D.G sur un équipement
militaire, l'arcronyme signifiant je crois " Sans Garantie Du
Gouvernement "

l'endroit le plus insolite où j'ai vu cela marqué est le bouchon du bas des grenades P1, dites "poires", dont on trouvait de nombreux exemplaires lors des defrichages de Champagne

J'aimerais savoir ce que pensait un combattant qui portait un casque Adrian fabriqué par "le Jouet de Paris" s'apprétant à lancer une grenade "brévetée SGDG".
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 16 Juin 2012 - 11:16

Bonjour JR92,

JR92 a écrit:

J'aimerais savoir ce que pensait un combattant qui portait un casque Adrian fabriqué par "le Jouet de Paris" s'apprétant à lancer une grenade "brévetée SGDG".

Ceci, peut-être : , , pale, pale ?

Bonne journée,
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 17 Juin 2012 - 10:02

et j'ajouterai Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 4 Juil 2012 - 1:09

Bonjour à tous,

relativement au materiel de pansage, je me permets un petit flashback historique sur ce que nous considérons, avant les textes plus précis qui suivirent, comme les modèles en usage au premier empire.



Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: MATERIEL DE PANSAGE   Mer 4 Juil 2012 - 11:52

Bonjour Le Béarnais
Merci pour cette planche très interessante .
A quoi sert la pièce au centre référencée " Figure 3 " ??? J'avoue que je n'ai jamais vu .
Cdlt
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 4 Juil 2012 - 14:05

Bonjour Abuelito,
Bonjour à tous

La légende de la fig 3, dans le DMC, donne « masticadour ».

Usuellement j’ai plutôt entendu parler de Masticadou

En fait, il s’agit d’un accessoire d’écurie destiné à décontracter le cheval avec ce mors à « jouet » durant le pansage par exemple.

Sa fonction complète est décrite de façon cocasse dans « le modèle du cavalier » de 1661 :

Il permet de purger et de décharger le cerveau, en rendant la bouche fraiche, écumante et plaisante…

Visiblement d’usage militaire au moins jusqu’au début XIXième. mais après ???








pour le matériel d'écurie et sa paternité, une planche du XVIIIeme, Garsault, le parfait maréchal

Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Masticadou   Mer 4 Juil 2012 - 14:38

Re bonjour Le Bearnais .

Jamais je n'aurai imaginé l'usage de cet équipement " pacifiant - décontractant et rafraichissant " dont l'utilisation est recommandé 3 heures par jour . Il est vrai que chez certains cheveaux il existe une tendance à mordiller ou mastiquer la longe en corde lorsqu'il sont attachés pour le pansage . Riche idée .
Je me permet une question complémentaire en rapport avec la seconde planche " GARSAULT" que vous présentez . Ques sont les petites pinces référencées "R" à droite de ce qui semble être un cure-pieds ? .
Merci à vous et toutes mes félicitations pour cette riche documentation .
Cdlt
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 5 Juil 2012 - 18:36

Bonjour Abuelito,

il s'agit de la pince à poil Very Happy
voir explication ci dessous.



téléchargeable ici :

http://books.google.fr/books?id=Z-Q9AAAAcAAJ&printsec=frontcover&dq=%22le+nouveau+parfait+marechal%22&hl=fr&sa=X&ei=mrP1T9DXMMODhQfavKjgBg&ved=0CEQQ6AEwAg#v=onepage&q=%22le%20nouveau%20parfait%20marechal%22&f=false
Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Planches   Jeu 5 Juil 2012 - 20:58

Bonsoir Le Béarnais
Merci à vous de votre réponse et également de la connunication du lien en ligne de cet ouvrage qui m'interesse beaucoup .
Si je me suis permis de vous solliciter pour connaitre l'usage de la petite paire de pinces représentée sur la planche c'est que son profil m'a immédiatement fait pensé à un outil que je possède depuis des lustres et qui vient de ma famille . Pour l'instant je ne l'avais jamais identifié mais il me semble avoir un lien de parenté avec la pince à poils ( pas sûr que l'usage est été étendu au monde militaire mais pourquoi pas s'agissant des soins prodigués aux cheveaux ) .
Pinces sans aucune marque de 10 Cm de long, mâchoires plates larges de 4mm . Qu'en pensez vous ?
Toutes mes excuses cela s'éloignant un peu du thème principal consacré au harnachement .




Cdlt
Christian

Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 6 Juil 2012 - 0:00

Bonsoir Abuelito,

Merci à vous pour cette image, La forme même de l'objet et les surfaces de contact de votre pince, pourraient bien vous donner raison.

La découverte de ces petits détails est tout à fait délicieuse et il est bien probable que l'armée , qui a tout de même été le conservatoire de nos traditions équestres, en ait aussi fait usage... ?
Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: UNE XXL   Sam 14 Juil 2012 - 15:27

Bonjour à vous
Je voulais vous soumettre cette rentrée d'il y a quelques mois dans la catégorie des selles " hors taille " ( 47,5cm ) .
J'attaque juste le nettoyage et vous voudrez bien me pardonner cette prsentation un peu brute .
Hors le fait qu'il n'a pa été trouvé d'explication officielle à l'existence
"mixte" de ces selles ( monte et attelage ) la mienne me pose quelques interrogations que je vous résume en décrivant differentes caracteristiques:
- Marquage " Réception RT? 15-1-16 " et " H.L & F.B xx (x superposés ) 16 " .
- Les sangles : Au nombre de tois de part et d'autre. De chaque côté les sangles avant et arrière sont doubles ? Il n'en subsite trace que sur un côté ( sangle doublée au niveau de la couture ) .Pour les autres eles sont cassées et non coupées . Quel usage de sangles doubles par rapport à la sous-ventrière ? .
- Presence des restes d'une ganse d'accouple .
C'est pour ma part la seconde selle que je possède dans ma collection ( la première étant du même modèle, en meilleur état, et marquée ARS 15 )
Merci d'avance de votre éclairage ce sujet des selles ( éventuellement destinées à un usage de traction des voiturettes-mitrailleuses m'interessant particulièrement ) .
Cordialement
Christian


























Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1182
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Juil 2012 - 21:32

Bonjour,

Avez-vous remarqué la forme supérieure du dé de pommeau ? arrondi alors qu'habituellement elle est plate !

ce détail, associé au marquage, m'incite à penser à une fabrication par l'Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 15 Juil 2012 - 0:46

Bonsoir,
en effet, le dé de pommeau est en principe rectangulaire.
Mais ma selle du 10ème Dragons présentée plus haut dans ce post (celle montée en harnachement de garde républicaine, avec le baudrier porte sabre troupe) présente elle aussi un dé arrondi. Et pourtant, tout indique qu'elle est de fabrication française : marquage du siège de l'atelier d'arçonnerie de Saumur en 1891, divers tampons de réception en 1891, marquage du 10ème dragons sur les faux quartiers, etc... Je l'ai récupérée avec quelques accessoires dont une courroie marquée de la Société Générale de Fournitures Militaires.
Je n'ai aucune explication pour ce dé arrondi, mais il m'a toujours intrigué.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 751
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Selle   Dim 15 Juil 2012 - 11:43

Bonjour à vous et merci de ces premières réponses .
La forme du dé en "D" m'a effectivement intriguée mais n'ayant pas le recul de collection et la documentation suffisante je ne l'avais pas soulevé .
Pour ce qui est du marquage du fabricant je trouvais également qu'il faiisait très anglo-saxon mais j'ignorais que l'armée avait pu " délocaliser " ( déjà à cette époque ) la fabrication de selle de cavalerie .
Amicalement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
GDK 21



Nombre de messages : 4
Localisation : Cote d'or
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mar 17 Juil 2012 - 17:06

Bonjour à tous,

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire à quoi sert l'anneau sur cette selle M-1874 ?



Merci d'avance.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   

Revenir en haut Aller en bas
 
sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 18 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bébé dort désormais dans sa chambre
» Question à propos de l'onagre
» Questions sur le pécule - seconde fraction
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Autres dossiers-
Sauter vers: