AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34  Suivant
AuteurMessage
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 12 Mai 2016 - 20:04

Merci pour ces photographies supplémentaires qui :

1- nous montrent que la matelassure est conforme aux selles précédemment présentées,

2- confirment mes observations, notamment en ce qui concerne les sacoches d'officier, légèrement "bricolées" pour être montées sur une selle de troupe,

3- un des deux mors est un filet "à aiguilles", d’utilisation civile et militaire. L'autre semble être un classique filet d'artillerie (attention, le filet anglais lui ressemble beaucoup, aussi).

J'ai posté, il y a un an ou deux, des photographies de sacoches d'officier m'appartenant, identiques aux vôtres. Allez voir sur cette page :

http://lagrandeguerre.cultureforum.net/t61538p400-sellerie-et-harnachement-de-cavalerie-deuxieme-partie

Je ne sais comment vois avez acquis cet "ensemble", mais il s'agit, plutôt, d'une compilation non cohérente d'éléments disparates.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 12 Mai 2016 - 20:50

merci de vos commentaires,effectivement j ai acquis la selle ainsi mais je n ai pas la belle histoire "trouve dans une grange intouche depuis 100 ans".Je mettrai des photos demain de quelques trucs que j ai afin de la rendre conforme si possible.Donc pour que le harnais soit ok,il faudrai remplacer le mors a aiguille par un mors classique d artillerie ou autre?
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 11:00

Bonjour,

je vous conseille de débarrasser cette selle relativement rare de tous les éléments qui la dénaturent et la déprécient (y compris les étriers allemands et, peut-être les étrivières ? et même la "croupière" qui n'a rien à faire ici.) et de n'y rajouter, petit à petit, si l'occasion se présente, que des éléments parfaitement cohérents et identifiés.

Malgré tous les objets et ensembles divers que je possède, en grand nombre, dans de nombreux domaines, mon choix se porte toujours vers l'acquisition préalable de la connaissance.
Je dispose, bien sur, d'une bibliographie "papier" officielle importante, mais une grande partie des connaissances que j'ai pu acquérir, dans ce domaine comme dans d'autres, se trouve numérisée sur le net et accessible à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 14:05

bonjour ,classique mais normalement ok,boucleteau ,poche a fer et etrier mdle 1908 ,j espere ne pas me tromper dans la date.
Je vous met des photos de fontes en ma possession ,elle possede le filet a cartouche mais pas la poche a petard.


Et pour un changer un peu 2 cles a crampons deja presenté mais ca fait pas de mal.Je cite:manuel de marechalerie a l usage des marechaux ferrands de l armee (1914):le cramponnage et le decramponnage se font au moyen de clefs pour crampons a glace en acier demi dur;ces clefs sont de 2 modeles :la clef a pointe ,la cle a taraud.La cle a pointe est destinee aux conducteurs de chevaux de trait (artillerie genie train),aux conducteurs de chevaux de trait haut le pied et des animaux de bat(infanterie).
La cle a taraud est destinee:1 aux sous officiers ou caporal affecte aux equipages (cavalerie artillerie genie train);2 dans chaque bataillon d infanterie au sergent conducteur des equipages,au caporal conducteur dans les bataillons formant corps et aux soldats ordonnances d officiers montes.
Et pour finir un fer a tous pieds articule en pince:en route ,il y a souvent obligation de ferrer sur place a froid,naturellement.Le marechal doit avoir dans ses sacoches plusieurs fers a tous pieds,articules en pince,qu il remplace par des fers ordinaires des l arrivee au cantonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Stabsveterinär

avatar

Nombre de messages : 2281
Localisation : EL
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 14:12

Bonjour,

Merci pour toutes ces photos notamment celle du fer à tout pied, que je n'avais pas encore vu! Pour l'étrier que vous montrer dans le dernier poste, il me semble que la botte de lance puisse être allemande également (ce qui ne gâche rien !). La botte francaise n'ayant pas de bouclerie mais se fermant par ligature.

Cordialement

Stabs /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 15:40

bonjour,effectivement apres lecture du descriptif de la botte francaise,elle ne correspond pas,si quelqu un avait une photo de la francaise ,se serai cool,merci. /super/
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 16:14

Je suis de l'avis de stabsveterinâr, que je salue.
La botte de lance n'est pas française. Allemande ? Je n'en sais rien !

Voici un schéma de la botte française datant de 1905 :



ainsi qu'une photographie tirée du net concernant ce rare équipement :



Pour la poche à fers, il existe un modèle pour la cavalerie légère et un autre pour la cavalerie lourde, ligne et réserve, qui diffèrent par leurs dimensions.
Ce n'est pas toujours évident au premier coup d’œil, surtout si il s'agit d'un élément isolé.
Sur cette photographie rapidement réalisée, la poche à fer, en haut, à gauche, est de cavalerie légère :

Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 17:51

bonjour et merci pour la photo ,peut etre un jour qui sait,je n insiste pas avec la mienne.D apres les plans issue du meme manuel que vous je pense,mes fontes seraient de cavalerie de ligne(les differences sont infimes par rapport a la reserve ou autres ,5 mm a droite 5mm a gauche...),ma poche a fer correspond aussi par contre il n y ai pas precise les modeles.Ce qui m embete est que je n arrive pas a passer la courroie de pommeau.Essaie sur 2 selles 74,une avec le dé demi rond et une avec le dé rectangle.(PS:ma courroie n est peut etre pas la bonne mais alors a quoi servirai t elle) Le livre utilisé:harnachement des chevaux de cavalerie 1905 planche de construction.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 18:02

Petit oubli,vos cles marbach sont magnifiques .
Revenir en haut Aller en bas
héritier



Nombre de messages : 588
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 13 Mai 2016 - 18:15

Bonjour a tous ,
Bienvenue Sébastien dans le "cercle" des amateurs de harnachements .On peut s'y faire plaisir à peu de frais, faire des découvertes intéressantes (la preuve :votre selle qui correspond à nos dernières interrogations) . c'est une manière d'aborder le militaria en dehors des chemins ultra fréquentés et qui prendra toute sa saveur si on a un minimum de documentation et d'expérience équestre .
PS :rassurez vous , vous n'êtes pas le seul a ne pouvoir engager vos courroies de pommeau dans les dés idoines !!
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1263
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 10:57

Salut à tous,

C'est la Loi des Séries : les selles 1884 dites "à bandes anglaises" sortent tout comme le muguet en ce joli mais pluvieux mois de Mai, c'est à dire d'un coup et à profusion.

Bienvenue donc à Sébastien dont le premier post suscite beaucoup de commentaires.

Ne voulant pas être en reste, je viens donc confirmer tout ce qui a été dit et surtout insister pour échanger les étriers allemands contre des étriers du bon modèle, objets qui se trouvent sans trop de mal, d'autant que la botte de lance pourrait être celle qui devait les équiper à l'origine mais ceci reste à vérifier avec les spécialistes du harnachement allemand.

Idem pour cette belle bride dont le filet à aiguilles, monté en lieu et place d'un mors de bride, est une véritable hérésie.

Pour la croupière, une photo plus détaillée nous permettrait de savoir si s'en est bien "une bonne", cet accessoire ayant été abandonné en 1903 - crois-je de mémoire - il s'en rencontre très très très peu aujourd'hui.

Ma toute première selle de dragon (non datée), provenant d'un particulier non collectionneur de l'Ardèche qui en avait hérité de par sa famille, était aussi accompagnée d'une bride d'artillerie (fabriquée par GRIFFAUT PARIS et réceptionnée en 1914) sur laquelle se trouve un mors de bride poinçonné 19 CH A42 - Va comprendre Charles !! - comme quoi, des échanges intempestifs se sont peut être produits pendant des périodes un peu "bousculées" de l'Histoire.

En tous cas, MERCI du partage.

Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 11:09

Bonjour,
bonjour MIMIESPASDAQUI,

MIMIESPASDAQUI a écrit:


Pour la croupière, une photo plus détaillée nous permettrait de savoir si s'en est bien "une bonne", cet accessoire ayant été abandonné en 1903 - crois-je de mémoire - il s'en rencontre très très très peu aujourd'hui.


Pour la cavalerie, troupe, la suppression date, si mes souvenirs sont bons, mais je vérifierai, de 1886 .

MIMIESPASDAQUI a écrit:


comme quoi, des échanges intempestifs se sont peut être produits pendant des périodes un peu "bousculées" de l'Histoire.  


ou sont le fait de "touche-à-tout" ignorants du temps de paix Evil or Very Mad
Les faussaires involontaires de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1263
Age : 64
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 11:29

suppression de la croupière en 1886, le 22 janvier plus exactement (MDMC p.419).

"Tant qu'on a le sentiment d'apprendre, on peut progresser". CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 11:32

Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 11:50

Bonjour,

Bonjour et bienvenue Sébastien,

Bonjour MIMIESPASDAQUI ,

Je reviens sur la botte de lance présenté par Sébastien,elle ressemble à la mienne de la garde républicaine.

" />


Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 11:55

Bonjour pierre123,

Garde républicaine ?
Quel est le texte de référence décrivant cette botte ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 12:19

Bonjour bothrops atrox ,


Je n'ai pas de texte l'affirmant .
J'ai l'ai  acheté il y a un petit moment avec un boucleteau bien marqué(la personne était soi-disant de la garde républicaine ).

Voici ce que j'ai trouvé sur le net.



" />

Désolé pour la photo de détail Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 12:35

héritier a écrit:

PS :rassurez vous , vous n'êtes pas le seul a ne pouvoir engager vos courroies de pommeau dans les dés idoines !!

rien de plus vrai !
Voici une 1887 de gendarmerie sur laquelle il est impossible de passer une courroie de pommeau, une fois les sacoches (du bon modèle) en place :



Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 13:09

Bonjour ,ci joint les photos de la croupiere,longueur développé 115 cm.



Pour l usage de la croupiere dans les attelages ,etait elle utilisee dans l artillerie ,si oui peut etre aussi sur ces fameuses selles "74" a ganse d acccouple.
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien



Nombre de messages : 30
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 13:20

Pierre 123 vous venez de lancer un sacre pave dans la mare,je ne doute pas que Both soit deja dans les livres sans image /super/
Both ,vous me coupez l herbe sous le pied,j ai une selle de gendarmerie a completer mais je voulais finir un peu ici avant de vous rejoindre sur le post du harnachement de gendarmerie. /biere/
Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 13:43

J'ai chercher sur le net,je n'ai trouvé aucun écrit,par contre ,il y a ceci:


Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 13:57

pierre123 a écrit:
J'ai chercher sur le net,je n'ai trouvé aucun écrit,par contre ,il y a ceci:



Les étriers me semblent anglais, la botte aussi, peut-être?
Comme ceux-ci ? Bien marqués d'un fabricant anglais, ils sont photographiés l'un sur l'autre, ce qui créé l'illusion d'une division de l'évidemment de la sole.

Revenir en haut Aller en bas
pierre123

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 52
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 14:11

J'ai retenté un agrandissement de la botte de lance de la garde républicaine:


Revenir en haut Aller en bas
héritier



Nombre de messages : 588
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 14:56

Bonjour ,
La garde républicaine à effectué un "bricolage maison" lorsqu'elle s'est mise à utiliser les lances (1816 ou 1823) pour certaines présentations .Il ne faut pas voir un quelconque modèle ancien mais une "création" qui peut intéresser un amateur de gendarmerie.
Pour continuer sur les bottes de lance , on connait bien le modèle sorti en 1890 pour aller avec la lance bambou ( qui est une légère modification du modèle utilise sous le second empire)
Je ne suis pas sur que un nouveau modèle de botte ne soit pas apparu pendant la guerre et persisté jusque dans les années 30; ce nouveau modèle était fixé à l'étrier par des courroies à boucles et non par le système plus archaïque du laçage.
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 3048
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 14 Mai 2016 - 15:22

pierre123 a écrit:
J'ai chercher sur le net,je n'ai trouvé aucun écrit,par contre ,il y a ceci:




Pour être complet :

http://www.ebay.fr/itm/SUPERBE-BOTTE-DE-LANCE-DE-CAVALERIE-DRAGONS-CUIRASSIERS-HUSSARD-CHASSEUR-/281954654255

apparemment, l'annonceur a vendu tout l'équipement d'un sous-officier de la GR :

http://www.ebay.fr/sch/omnicolore/m.html?item=281954654255&LH_Complete=1&rt=nc&_trksid=p2046732.m1684

Alors, pourquoi pas la GR pour ses démonstrations et parades ? Mais fin 20ème et début 21ème siècle !
Donc, comme l'écrit héritier ; pour un amateur de matériel de gendarmerie...

Ceci m'a permis de mieux observer les étriers qui sont d'un modèle dont je mettrai des photographies en ligne un peu plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   

Revenir en haut Aller en bas
 
sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *
Revenir en haut 
Page 29 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bébé dort désormais dans sa chambre
» Question à propos de l'onagre
» Questions sur le pécule - seconde fraction
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» La pointe Saint Mathieu - Partie 2 et... Fin !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Propositions de dossiers à thème-
Sauter vers: