AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 34  Suivant
AuteurMessage
ABUELITO

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 58
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 19 Sep 2012 - 8:23

Bonjour à vous.Bonjour le Béarnais.
Nous sommes effectivement loin du percheron, cependant la classification des chevaux militaires toisés ( de 1ère à 6ème) amène les précisions suivantes :
5ème Catégorie - Artillerie - Trait léger ( 1m46 à 1m60 au garot )
6ème Catégorie - Train - Gros trait ( 1m46 et + au garot )
Cordialement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 19 Sep 2012 - 17:35

Bonjour Abuelito,

effectivement, c'est assez parlant.
Merci pour ces élements.
Et ça va sans doute avec des modeles plus fins.

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 19 Sep 2012 - 21:56

Bonsoir tout le monde,

Je vous présenterai cette selle plus en détail dans quelques jours mais pour l'instant, j'abonde dans le sens de BOTH pour vous montrer une couleur orange sur un troussequin.
Cette couleur se retrouve d'ailleurs sur les battes d'arçon ainsi que sur l'arcade de pommeau.

Mais sauriez vous reconnaître ce modèle ?

Que ceux qui sont dans la confidence veuillent bien attendre la formulation de quelques hypothèses.










A vous lire,


Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 19 Sep 2012 - 23:33

bonsoir les cavaliers ,
il me semble qu'il s'agit de la selle modèle 1874 telle que décrite avec son renfort de siège en cuir (sera remplacé par le faux-siège en sangles en 1884 ) ctte selle parait avoir 7 rivets au niveau du troussequin , il s'agit donc de la selle de cavalerie lourde
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 19 Sep 2012 - 23:55

au fait , à propos de selle de cavalerie lourde , avez vous une cartouchière de cavalerie lourde , modèle qui se fixait sur une des courroies de sacoches ; je n'en ai jamais vu ; sauf en réduction sur une des maquettes demi grandeur du musée de l'armée
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 23 Sep 2012 - 23:04

Bonjour à tous,

je profite d'avoir du démonter cette selle, qui n'est pas une rareté, pour présenter cet arçon nu et les différentes pièces.
Peut-être que cela peut intéresser car on ne le voit pas forcément souvent.

On est toujours épaté par la simplicité du montage et la justesse de la conception.

D'autre part j'ai découvert avec surprise que cette selle datait de 1942. Je ne savais pas que l'on fabriquait ce type de selles durant l'occupation?
C'est curieux, en avait on beaucoup l'usage à cette époque ?









Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2670
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 24 Sep 2012 - 0:29

Bonsoir à tous,
bonsoir Le béarnais,
et merci pour ce petit dossier bien illustré et très instructif;
J'ai démonté, comme vous l'avez fait, un certain nombre de ces selles qui n'étaient plus en état d'usage et/ou de collection et j'ai toujours pris un grand plaisir à traquer les marquages et les particularités des unes et des autres. A cette époque, j'apprenais et mes connaissances étaient relativement limitées Embarassed .
Ces selles, en assez grand nombre, appartenaient à un ami perdu de vue depuis. Dommage car elles constituaient une belle collection d'arçons à but didactique
Je possède, pour ma part, une selle 1874M de cuirassier et une 1874 - 1887 de gendarmerie auxquelles je ferai, un jour ou l'autre, subir le même sort.

En ce qui concerne la date de 1942, 2 explications me viennent à l'esprit ; selle destinée à une unité de cavalerie montée de l'Armée d'armistice ou au régiment de cavalerie de la GR (devenue, à cette époque, Garde de Paris) ?

Bonne fin de soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 24 Sep 2012 - 14:32

Bonjour Bothrops et tous.

voici le détail du marquage plus précis.
une rapide recherche m'apprend que Saint Sulpice était l'ancien lieu de l'Arçonnerie Française.

Vu que l'on était au sud de la ligne de démarquation, votre première hypothèse semble possible....

Sinon, je suis bien d'accord avec vous que la mise à nue de l'arçon est tout à fait passionnante dans la comprehension de l'objet et la perception de sa conception. vos souvenirs laissent entrevoir une possibilité de collection "d'écorchés" tout à fait amusante... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 24 Sep 2012 - 21:46

Bonsoir,

Excellente initiaive LEBEARNAIS et merci d'avoir pris la peine de nous démontrer par l'image comment nos selles sont montées.
Revenir en haut Aller en bas
balain

avatar

Nombre de messages : 1291
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 1 Oct 2012 - 20:03

Bonsoir,

Suite à ma trouvaille je mets ici la photo du fouet.


BALAIN /biere/
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2670
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 1 Oct 2012 - 20:46

Bonsoir à tous,
bonsoir balain,

bonne trouvaille !
Fouet d'attelage déjà illustré dans le cours de ce sujet. Le n°4 des "dossiers militaria" consacré aux dragons de 1914 mentionne et illustre cet accessoire.
Je dois en posséder, dans mes archives, la description officielle que je ne manquerai pas de mettre en ligne lorsque je l'aurai retrouvée.
La photographie du mien (cliquer sur le "vignette" pour agrandir l'image) est toujours visible au tout début de ce post :

Invité a écrit:




Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 1 Oct 2012 - 20:59

Bonsoir Both, bonsoir tout le monde,

Ha les fouets et les cravaches !

Ce sont parfois de vraies oeuvres d'art.

Je suis "espanté" devant la complexité du tressage de celui-ci

Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2670
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Lun 1 Oct 2012 - 21:42

Bonsoir MIMIESPASDAQUI,

effectivement impressionnant.
Dans le même genre, j'ai rapporté de Nouvelle Calédonie un fouet de "stock", rassemblement et conduite du bétail, qui fait, lui aussi, son petit effet. Mais ceci est une autre histoire.

En attendant, voici, extrait d'un cahier des charges daté de 1896, la description de ce fouet (du moins, il me semble) et ses normes de construction :

Cahier des charges - 1896

"...
FOUET.
Se compose :

1° d'un manche en bois dur noirci (longueur 380mm, diamètre au gros bout 25mm environ), garni au petit bout d'une virole en cuivre de 40mm percée d'un trou pour passer l'accouple ;

2° d'une accouple en vache dite cuir de Hongrie de 2mm5 à 3mm d'épaisseur (longueur 1 mètre, doublé jusqu'à 3S0mm avec trois nœuds, ensuite tressé sur une longueur de 350mm environ et le reste en lanière ;

3° d'une mèche en ficelle;

4° d'un cordon de poignet en veau noirci sur fleur, d'environ 1mm ½ d'épaisseur et d'une largeur de 10mm à sa partie travaillante, passé dans un trou pratiqué au gros bout du manche.
Résistance minimum dynamométrique du cordon de poignet : 30 kilogrammes.

FOUET.
-S'assurer, comparativement avec le modèle-type, que le manche est en bois dur noirci, qu'il est garni au petit bout d'une virole en cuivre percée d'un trou pour passer l'accouple ;
-vérifier la qualité du cuir hongroyé de cette accouple, ainsi que la qualité et la résistance du cordon de poignet en veau passé dans un trou pratiqué au gros bout du manche.
-Vérifier la confection de ce fouet; exiger que l'accouple (longueur 1 mètre), doublée jusqu'à 350mm avec trois nœuds, soit terminée par une tresse et qu'à l'extrémité de cette accouple il y ait une mèche en ficelle de très bonne qualité.
-Vérifier enfin toutes les dimensions d'après les indications des descriptions d'uniformes...
"

La virole en cuivre, présente sur mon exemplaire, ne me parait pas constante. Elle semble absente sur celui qui illustre ne n°4 des "dossiers militaria".
Il va tout de même falloir que je me penche sérieusement sur mon fouet, mètre en main, pour vérifier qu'il corresponde bien à celui décrit par le texte ci-dessus !

Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
balain

avatar

Nombre de messages : 1291
Localisation : France
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 3 Oct 2012 - 13:04

Bonjour,

Après vérifications
1° manche en bois dur noirci long 380mm, diamètre au gros bout 24mm, garni au petit bout d'une virole en cuivre de 40mm percée d'un trou pour passer l'accouple
2° accouple en cuir de 3,5mm à 4mm d'épaisseur long 1m, doublé jusqu'à 380mm avec 4 nœuds, ensuite tressé sur une longueur de 150mm environ et le reste en lanière
3° mèche en ficelle
4° cordon de poignet, d'environ 2mm d'épaisseur et d'une larg de 10/11mm à sa partie travaillante, passé dans un trou pratiqué au gros bout du manche
Voila pour le manche tout est bien conforme, la confection du fouet (partie doublée avec les noeuds, tresse puis lanière) correspond à la description sauf dans les longueurs.
C'est grâce à votre photo que j'ai reconnu ce fouet.
Après la sacoche du maréchal ferrant, je suis vraiment ravi de cette trouvaille.

BALAIN /biere/
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2670
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Mer 3 Oct 2012 - 13:58

Bonjour à tous,
bonjour balain,

la virole me paraissait absente alors qu'elle est tout simplement oxydée (ce qui doit être le cas de celle du fouet du "dossier militaria" n°4). Le fouet est donc complet et conforme, du moins en ce qui concerne le manche.
En tous cas, il s'agit d'une belle trouvaille.
Je dois bien avoir d'autres descriptions de la même époque (1895, 1898, 1899,...) je vais les rechercher et comparer les différentes mesures, et, éventuellement les mettre en ligne si elles diffèrent.

Bon après midi,
Revenir en haut Aller en bas
bothrops atrox

avatar

Nombre de messages : 2670
Localisation : france metropolitaine
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Jeu 4 Oct 2012 - 21:55

Bonsoir,

toujours sur la piste du mystérieux millésime '1909", la lecture de l'exemplaire daté de 1905 du "harnachement des chevaux de la cavalerie" m'a fait noter les points suivants permettant, de progresser un peu dans la connaissance des sacoches du modèle "1874" et de leur évolution :

- elle confirme, déjà à cette date, une taille unique, commune à toutes les subdivisions d’arme. Seule la hauteur du positionnement des passants de courroies diffère d’une subdivision à l’autre.
- Ces passants sont, avant d’être cousus, formés sur un mandrin en bois de 0m, 025 de largeur et 0m, 005 d’épaisseur, de façon à ce que les courroies puissent glisser librement une fois ces passes cousues.
- l’étui à pétard de mélinite est toujours présent dans la sacoche droite ainsi que la poche en cuir formant filet sous le recouvrement de la sacoche gauche (elle ne sera remplacée par un boucleteau qu’en 1906 - Notification du 30 mai 1906 -).

Donc, à suivre...


Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Ven 12 Oct 2012 - 23:12

Bonsoir à tous,
quelqu'un aurait-il une cartouchière de cavalerie modèle 1874, qui fut utilisée dans le harnachement jusqu'à introduction de l'étui de revolver porté sur l'homme (elle a été supprimée en 1878 ou 1879 de mémoire) ? Le cas échéant, pourrait-il en poster des photos ?
J'ai bien des dessins et les dimensions, mais je n'ai jamais vu cet accessoire. J'aimerais voir comment est fait l'assemblage des différentes parties de cette cartouchière, notamment les coutures de montage et les compartiments intérieurs.
Je voudrais m'en reproduire une pour compléter un harnachement en configuration début IIIème République, à défaut d'en trouver une vraie.

Par ailleurs, quelqu'un aurait-il une paire de sacoches troupe 1874 avec couvercle fendu (avant 1878) pour saisir l'arme à l'intérieur ? et des sacoches d'officier contenant la fonte de revolver à l'intérieur ? Là aussi je serais curieux de voir ça en photo.

Merci d'avance.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 13 Oct 2012 - 11:38

Bonsoir E.

je cherche, je cherche, je cherche..... depuis presque 20 ans !

A croire que tout a été perdu dans la tourmente des WW I et II.

Je possède une paire de sacoches que je crois être d'Officer car le cuir est plus fin, de meilleure qualité et elles sont de dimensions plus réduites que celles que l'on trouve couramment.



Mais elles ne présentent malheureusement pas les "particularités" que nous recherchons tous : les portières sont de simples couvercles et l'intérieur, doublé de toile cachou, ne contient rien de particulier.



Elles ne sont pas équipées de crochets de fixation mais sont maintenues par 2 x 2 courroies de fixation.



Le chapelet présente en son milieu un dé en cuivre sur lequel un boucleteau est monté pour assurer le maintein à la selle (modèle que je ne possède pas encore) et une courroie de moindre largeur pour le maintien (probalbe) du sac à avoine.

[[center]

Je ne peux malheureusement pas la monter sur ma selle d'officier 1884 à palette. Dommage car la patine est assez semblable.

Voilà, comme d'habitude, pas évident de trouver la selle qui va bien lorsque l'on a déjà les fontes..... et inversement.

Bon week end à tous.
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 13 Oct 2012 - 12:59

Bonjour Mimiespasdaqui,
Effectivement ce sont des sacoches d'officier qui se fixent à la selle par un système de courroies traversant des crampons et des mortaises. C'est un peu plus long à installer que le système à crochets métalliques, mais les sacoches sont fortement solidaires de la selle ainsi fixées.
Vous avez au moins les courroies d'origine.
Nous sommes tous confrontés à la difficulté d'accorder sacoches et selles d'officier vu la diversité des fabricants et des dimensions, mais petit à petit on finit par y arriver.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
cavalier
Banni


Nombre de messages : 400
Localisation : limousin
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Sam 13 Oct 2012 - 23:59

bonsoir hussard 38 ,
la cartouchiere en question dont je parlais dans un post précedent , je ne l'ai vue qu'en réduction sur un des modèles reduits de selles 1874 du musee de l'armée ; comme tout y change très vite , je ne sais si ces modèles sont encore exposés...
cette cartouchière est très rare car elle n'a équipé que les cuirassiers , (les autre corps mettant leur cartouches de carabine dans la giberne)qui ne pouvaient ni porter l'arme en bandoulière , ni avoir de giberne en bandoulière ( pourtant sous le second empire les cuir de la garde en avaient bien une !) je rappelle que la carabine gras etait portée à la selle à l'aide de la botte de carabine et de la courroie de carabine

je dois avoir une paire de sacoches d'officier avec le couvercle fendu , mais si je me souviens la petite fonte a disparu
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 0:41

Bonsoir cavalier,
oui, je me souviens avoir vu ce modèle réduit aux Invalides. Je crois qu'il est reproduit dans le livre du colonel Dugué Mac Carthy, avec un porte-manteau de cuirassier, mais on ne voit pas bien la cartouchière.
S'il ne fait pas de doute que cette cartouchière a équipé les cuirassiers, n'a t'elle pas pu servir également pour les trompettes et autres cavaliers armés du revolver dans les autres subdivisions de la cavalerie ?
La DM du 29 novembre 1874 qui la décrit parle de "cartouchière uniquement applicable aux hommes armés du pistolet-revolver".
De toute façon, cela la rendrait à peine moins rare, surtout si elle a disparu en 1879...

Je m'y connais moins en armes à feu qu'en harnachement, mais pourquoi parle-t'on de "pistolet-revolver" ? pour moi il est juste question du revolver 1873, non ?
Vous faites bien de rappeler qu'à cette époque la carabine était portée avec la botte de carabine. J'en possède une, il faut que je pense à la photographier en détail, cela complètera ce post. Elle se fixait à l'anneau métallique pris dans la bande de collet de la selle.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 14:39

Bonjour,
en relisant le texte de la DM du 29/11/1874, la planche où la cartouchière est dessinée finit par ne parler que de "cartouchière pour cuirassiers".
c'était peut être bien pour eux seuls...
Revenir en haut Aller en bas
hussard38

avatar

Nombre de messages : 413
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 14:43

Cette photo n'était pas faite pour montrer ça, mais on y aperçoit le botte de carabine à l'avant :


Revenir en haut Aller en bas
MIMIESPASDAQUI

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 63
Localisation : jamais très loin de sa maison
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 18:45

mais ne voit-on pas aussi l'étui porte-avoine que recherche Cavalier désespérement ?
Revenir en haut Aller en bas
Le béarnais

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   Dim 14 Oct 2012 - 19:27

Bonjour,
ce n'est pas plus fin que ça, l'étui porte-avoine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *   

Revenir en haut Aller en bas
 
sellerie et harnachement de cavalerie. (Deuxieme Partie) *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bébé dort désormais dans sa chambre
» Question à propos de l'onagre
» Questions sur le pécule - seconde fraction
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Propositions de dossiers à thème-
Sauter vers: