AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Armée SAXONNE 1870

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jupiter
Banni


Nombre de messages : 4444
Age : 37
Localisation : Sud....
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: L'Armée SAXONNE 1870   Sam 3 Nov 2012 - 16:53

Bonjour

je vous présente un nouveau dossier sur l'armée Saxonne pendant le conflit 1870...( extrait de antan)


photo de papy
Après la défaite de 1866, la Saxe intégra la confédération du Nord. L’armée saxonne conserva son organisation par bataillon (une brigade ayant quatre bataillon) même après l’adoption du système prussien et certains uniformes furent conservés.

L’infanterie

En 1870, l’armée saxonne avait 8 régiments de ligne numérotés de 100 à 107, 2 bataillons de jägers (n°12 et 13) et 1 régiment de Schützen (n°108).

L’uniforme de l’infanterie était le même que le modèle prussien avec un col rouge et des épaulettes bleu foncé bordées de rouge. Le bas des manches dit « saxon » avait 1 bouton de chaque côté. Le numéro du régiment ou les monogrammes avec une couronne étaient jaunes. Le 1er et le 2e régiments de grenadiers (n°100 et 101) avaient deux lacets blancs sur le col et le bas des manches. La capote avait deux morceaux d’étoffe rouge sur le col. Le casque avait la cocarde saxonne et une plaque propre au royaume. Les musiciens avaient le même uniforme que le prussien mais les bandes étaient jaune et blanches pour les régiments de grenadiers.

Photo de monfort


L’infanterie était armée du fusil à culasse prussien M1862 et de la baïonnette M1842 et les grenadiers d’un modèle français de baïonnette.


Les jägers

Les jägers et les Schützen (Füsilier)

Les jägers avaient une tunique vert foncé avec huit boutons argentés (dorés pour les Schützen). Col noir avec passepoil rouge à sa base et vert (jaune pour les Schützen), le bas des manches noir passepoilé de rouge (et de jaune pour les Schützen) et passepoils rouges pour le reste de la tunique. Le numéro du bataillon était rouge. Le pantalon était gris-noir passepoilé de rouge. La capote était du même modèle que l’infanterie. Ils étaient chaussés de bottes noires. L’équipement était noir.


Le régiment de Schützen était armé avec un fusil (füsilier) M1860 et les 2 bataillons de jägers d »un fusil prussien M1865.


L’artillerie

Les artilleurs avaient une tunique vert foncé avec huit boutons dorés ; le col rouge et les épaulettes vertes avec une bordure rouge et le bas des manches dit « saxon » était rouge avec un bouton. La tunique était passepoilée de rouge. Le numéro du régiment était rouge surmonté d’un grenade rouge. La capote était la même que celle de l’infanterie avec les mêmes épaulettes que la tunique, le pantalon aussi. Celui de l’artillerie montée avait un renforcement dans l’entre-jambe. Le casque M1867 avec une pointe arrondie commune à toute l’artillerie allemande. L’équipement et les bottes étaient noirs.


Les artilleurs étaient armés du sabre de cavalerie modèle M1867.

La cavalerie

« Reitres » ou cavaliers

Tunique bleu ciel ou « pale » sans boutons. Le col, le bas des manches et les passepoils étaient rouges avec des bandes blanches. Le col et le bas des manches étaient blancs pour le Régiment de cavalier de la Garde, rouge pour le 1er regt de cavalier, rouge-pourpre foncé pour le 2e régiment de cavalier et noir pour le 3e. Le bas des manches était sécurisé par deux boutons. Le devant de la tunique avait deux bandes rouges et blanches (bleu clair pour la Garde) alternées. Les officiers avaient le même uniforme et les musiciens aussi mais avec 12 bandes blanches sur le devant de la tunique et la chenille du casque était rouge.


Les cavaliers étaient équipés de la carabine à culasse prussienne M1857 et du sabre de cavalerie M1867.


Ulhans

Tunique bleu ciel ou « pale » avec col rouge-pourpre foncé, bas des manches dit « polonais » et le tout passepoilé de blanc. Boutons et épaulettes dorés. Le colle avait deux lacets blancs pour le 1er regt, jaunes pour le 2e et le bas des manches un seul. La ceinture était bleu ciel ou « pale » avec des passepoiles rouge-pourpre foncé. Les officiers les avaient en argent. La capote gris-noir était du modèle de l’infanterie avec des épaulettes bleu ciel bordées de blanc avec le numéro du régiment en blanc ou en jaune. Pantalon bleu ciel. L’équipement et les bottes étaient noirs. La coiffure était la czapka du modèle prussien avec le blason saxon et la cocarde.


Les ulhans étaient armés de pistolets à percussion M1850, d’un sabre de cavalerie M1867 et d’une lance (2,90m).




Revenir en haut Aller en bas
LeXav

avatar

Nombre de messages : 8607
Localisation : France
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: L'Armée SAXONNE 1870   Sam 3 Nov 2012 - 17:19

Salut Laurent

Depuis que Laurent et Laurent font des sujets sur 1870, on se régale ! Very Happy
continuez les gars............on en redemande !!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Armée SAXONNE 1870
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» l'armée suisse
» Crash d'un hélicoptère de l'armée: 2 blessés graves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Militaria :: Le militaria allemand 1870-1913-
Sauter vers: