AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
I.R 93

avatar

Nombre de messages : 659
Localisation : ORNE
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Mer 10 Sep 2008 - 18:34

/merci/ /merci/ /merci/
cordialement
Fred
/biere/
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Ven 12 Sep 2008 - 17:32

Je n'ai vraiment pas beaucoup de temps, mais j'essaye de continuer,lentement mais sûrement !


Lettre n°40

Galicie, le 23.4.1916

Chers parents,
Je vous fais savoir que hier nous sommes arrivés de la 20ème compagnie à la 3ème. Je ne sais pas si la 20ème compagnie est dissoute, ou si de nouveau de la réserve y entre.
Nous sommes éloignés de 14 kilomètres de l’autre endroit : c’est ici un peu plus propre, les chemins sont meilleurs.
Ici, je suis de nouveau à la cuisine. Mais pour l’instant, nous ne préparons que le café, car nous n’avons qu’une seule « cuve ». Les repas, nous les recevons d’une cuisine roulante.
Aujourd’hui, nous avons commencé à construire 3 nouvelles « cuves », la « cuve » pour le café sera démolie.
Ici, nous avons très peu de place dans la cuisine, et nous devons aller chercher l’eau très loin.
Je pense que d’ici mercredi, nous pourrons faire la cuisine ici.
Dans les cantonnements, nous n’avons pas non plus autant de place que dans l’autre endroit.
Je loge près de l’église, dans une maison qui n’est pas habitée par des civils.
Ici nous avons aussi une cantine, ce que nous n’avions pas là-bas, mais il faut une demi-heure pour y aller.
Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai encore reçu aucun courrier de vous, mais je pense que les paquets arriveront ces prochains jours.
Entre-temps, pourriez-vous m’envoyer des paquets comme autrefois, quand j’étais au champ de bataille. Si je n’ai plus besoin d’en avoir autant, je vous l’écrirai. Pas de cacao.
Vous avez bien dû recevoir une carte et une lettre. Sinon, cela va toujours bien chez moi, et j’espère la même chose pour vous.
En vous souhaitant à tous une joyeuse fête de Pâques, je vous salue de tout cœur.

Eugène



/biere/
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3394
Localisation : nord-pas-de-calais
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: e   Lun 23 Fév 2009 - 3:27

salut JB,

y a-til encore une suite? atable

bravo2/

a+, Rom

_________________
Je recherche une vareuse française modele 1915 troupe

site à voir http://histoiremilitaria2.discutforum.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lagrandeguerre.cultureforum.net
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Mer 25 Mar 2009 - 19:40

Hello !

Oui, oui, oui, il y a une (petite) suite, je viens de me rendre compte que je n'ai pas mis cette fameuse suite...

Je vais tacher de réparer cet oubli, avec toutes mes excuses.

Voici donc la suite de la correspondance d'Eugène B.




Lettre n°41

Galicie, le 16.06.1916

Chers parents,
J’ai reçu votre lettre du 6 de ce mois ainsi que les paquets jusqu’au n°21 et je vous en remercie.
Vous devez me pardonner, de ce que je ne vous ai pas écrit depuis si longtemps. Je l’avais toujours différé jusqu’au dernier samedi, parce qu’à partir de ce jour, je devais avoir de nouveau l’après-midi libre. Alors ce même jour à 9h1/2 du matin arriva l’ordre que nous devions être prêts à faire mouvement à 10h1/2.
Nous avons fait une marche de 12 km et nous avons pris quartier dans une plus petite ville.
Nous avons obtenu une cuisine roulante pour faire la cuisine. Hier, toute la compagnie, à l’exception de 8 hommes, arriva au front, et aujourd’hui, nous sommes retournés dans notre ancien cantonnement. Pour le moment, nous n’avons pas beaucoup de travail, seulement faire la cuisine pour 32 hommes.
Nous nous sommes fait photographier avec la cuisine roulante, et je vous en envoie ci-joint 2 cartes [2 photographies]. Celui du milieu (un sous-officier) est aussi parti.
Vous pouvez lire dans le journal que par ici on combat chaque jour. Les Russes ont percé à certains endroits, mais ils ont été repoussés en partie.
Comme vous me l’écrivez, vous ne pourrez bientôt plus m’en obtenir nulle part [du tabac ? ou autre denrée].
Vous n’avez plus besoin, provisoirement, de m’envoyer autant de choses. Du tabac ou des cigarettes, ce qui me plairait le plus, vous m’en envoyez trop peu, car ici, on ne peut plus trouver nulle part quelque chose à fumer.
Si vous aussi, vous ne pouvez plus recevoir de quoi fumer, alors écrivez-le moi. Je vais tacher de m’en faire envoyer de quelque part ailleurs.
Vous pourriez aussi m’envoyer une paire de chaussettes russes [ ?].
Je vous ai fait envoyer par un camarade 2 paires de bas et 2 boîtes vides, vous pouvez m’écrire si vous les avez reçues.
Je vous aurais envoyé moi-même ces affaires, mais comme nous avons du partir si soudainement, je n’y suis plus arrivé.
Sinon, je vais toujours bien et j’espère qu’il en est de même pour vous.
Je vous salue de tout cœur,

Eugène

Ci-joint 2 cartes [photographiques]





/biere/


Dernière édition par medaille59 le Mer 25 Mar 2009 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Mer 25 Mar 2009 - 19:50

Lettre n°42

Galicie, le 24.7.1916

Chers parents,
J’ai reçu avec plaisir votre lettre du 17 de ce mois et je vois que vous allez toujours bien, ce qui est aussi le cas pour moi.
Si vous voulez que je vienne en permission, vous devez vous-même adresser une demande, car à partir d’ici, cela dure beaucoup trop longtemps, car ici, cela doit passer d’un endroit à l’autre, ensuite encore à Mulhouse, et puis revenir ici et faire encore une fois le même chemin.
Autant que je le sache, les autres ont fait légaliser leurs demandes à la mairie aussi bien qu’à la direction du district, et ensuite cala doit être envoyé à la compagnie, d’où cela sera ensuite réglé plus loin. En fait, vous devez le savoir mieux que moi, puisque vous avez déjà déposé aussi une demande pour Marcel.
Je n’avais plus reçu de paquets depuis longtemps, jusqu’à hier, où j’en ai reçu 7 ensembles, jusqu’au n°37 ; probablement, le courrier était de nouveau bloqué.
Vous pouvez aussi m’envoyer 20 MK. Si cela va dans une lettre recommandée, mais envoyez-le moi tout de suite, afin que je l’aie dimanche en 8.
Aujourd’hui, l’autre cuisinier va revenir de permission. Je vous écrirai comment cela se passera alors..En attendant, je vous salue de tout cœur,

Eugène

Salutation à Sœur Octavienne
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Mer 25 Mar 2009 - 19:55

Lettre n°43


Poste aux armées

Le 11.09.1916
(Lettre à Marcel, à Lötzen)

Cher frère,
Par la présente, je te fais savoir que demain je pars pour le front à la 1ère division de réserve.
Je t’enverrai mon adresse, aussitôt que possible.
Te salue,

Eugène
Revenir en haut Aller en bas
medaille59

avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 37
Localisation : Douaisis (59-Nord)
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   Mer 25 Mar 2009 - 20:01

C'était la dernière lettre d'Eugène B. en notre possession. Nous avons retrouvé quelques lettres de ses parents ou de son frère qui sont revenues avec la mention "retour-disparu".

Il faut attendre la première lettre qu'écrivit Marcel B. (le frère d'Eugène) à sa fiancé vivant en France (une lettre en 4 ans !) pour savoir ce qu'il est devenu d'Eugène B.

Je vous en livre un morceau choisi, le reste étant purement personnel...




Lettre n°46

1ère lettre de Marcel B. (frère d’Eugène) à sa fiancée Marie F. depuis 4 ans…
21 novembre 1918
(Extraits)

[…] Alors on avait tant de la peine pour Eugène, parce qu’il était dehors. Quand il avait été blessé la seconde fois, nous pensions qu’il va être libre de service.
Mais à peine guérit, il a reçu la permission d’aller voir notre famille et peu de temps après il était obligé d’aller contre les russes, où on l’a fait prisonnier de guerre [septembre 1916, date des dernières lettres et date de sa capture]. Ça durait deux mois jusque nos chers parents ont reçus les premières nouvelles de lui. Tu peux bien penser comme ça nous faisait souffrir tous, de vivre ainsi dans l’incertitude ; mais alors quel plaisir d’entendre qu’il est fait prisonnier de guerre. Notre joie devenait encore plus grande lorsqu’il nous écrivait de la France […]. Mais notre joie se changeait bientôt en grande douleur, lorsque nous recevions la très triste nouvelle de sa mort [décès en captivité, à l’hôpital mixte de Saint Étienne, France, le 4 décembre 1917, raison inconnue –d’après l’acte de décès-]. C’était pour nous une perte irréparable […]

NB : texte original en français






Ainsi donc, Eugène B. fut fait prisonnier par les troupes russes en septembre 1916, transféré (pour quelle raison ? était ce une pratique courante ??) en France, où il décède en décembre 1917...

Voila sa Grande Guerre, perçu au travers de son courrier, livré mot pour mot...


lanterne


Dernière édition par medaille59 le Mer 25 Mar 2009 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance d'un alsacien dans l'armée allemande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» L'aguerrissement dans l'armée de Terre
» Cirrus SR20 dans l'armée de l'air??
» Ce que m'ont dit les femmes harcelées dans l'armée française.
» Les Grades dans l'Armée de Terre des Etats Unis
» Reserviste dans l'armée belge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: