AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettres de poilus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Ven 20 Jan - 17:04

Merci beaucoup /merci/

Je vais changer ca tout de suite /super/
Revenir en haut Aller en bas
Daneck



Nombre de messages : 229
Localisation : Marne
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Ven 20 Jan - 18:26

Bonsoir,

merci à toi pour le partage d'une tranche de vie des tes aïeux.

Daneck
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Ven 20 Jan - 18:29

Bonsoir,

De rien, cela me fait plaisir. Je suis heureux que le post vivent et qu'il intéresse cheers
C'est moi qui vous remercie pour votre participation et votre aide. /merci/ bravo2/
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 18:08

Bonjour à tous,

Apres un petit week end sans rien me revoilà Very Happy

on se retrouve avec Emile Métral qui est toujours à l'hôpital.

Bonne lecture study

Janville le 16 octobre 1915,

Chère Germaine,

J’ai reçu ta carte avec grand plaisir, je commence à m’ennuyer à Janville j’ai le cafard ; je ne pense plus à retourner sur le front, mais à revoir Chedde et surtout tous nos parents ; ma mère principalement puis ce vieux papa, bougon de Louis. Ce veinard ! il a pu rester 11 mois sur le front et s’en tirer avec quelques égratignures tandis que moi, pour une malheureuse semaine que je suis resté en première ligne, me voilà en morceaux j’enrage quand j’y pense et ce n’est pas autant ma jambe que je regrette que de ne pas avoir pu faire davantage moi qui cependant avait si bonne volonté.

Je t’assure que j’aurais fait un bon soldat car les balles qui me sifflaient aux oreilles ne me faisaient même pas baisser la tête. J’ai bien les deux plus belles récompenses qu’un soldat puisse envier : la croix de guerre et la médaille militaire, mais il me semble que je n’y ai pas droit ; ce n’est pas ainsi que j’aurais voulu les mériter et ma citation n’est pas écrite dans les termes que j’aurais voulu.

Enfin ! c’est ainsi, et cela ne me sert à rien de récriminer. Il me faut accepter ma situation telle qu’elle m’est faite. Après tout ce n’est pas ma faute si je n’ai pas fait grand-chose. Ici a l’hôpital de Janville nous sommes toujours très bien soignés ; aussi je m’engraisse a vue d’œil et mes forces reviennent très vite. Maintenant je commence à me servir de mes béquilles ; ma bonne jambe qui n’est pas bien fameuse encore ne veut pas me porter bien longtemps elle est vite fatiguée car elle a à supporter tout le poids du corps à elle seule et j’y ai encore 2 blessures qu’on me brule tous les trois jours.
Mon moignon me cause des inquiétudes car l’os n’a pas été scié assez court et il pointe beaucoup trop, je crois bien ne pas pouvoir supporter une jambe artificielle et s’il me faut subir une nouvelle opération pour me le raccourcir ça ne me chante guère car j’ai déjà été cinq ou six fois sur le billard, je ne me souviens pas au juste. Pourtant si c’est nécessaire je préfère souffrir encore deux ou trois mois de plus plutôt que d’être réduit à marcher avec des béquilles toute ma vie.

Maintenant quand tu me récriras donne-moi de vos nouvelles à tous. J’espère que vous allez toujours bien et que ta petite Simone ne te donne pas trop de travail j’espère que tante Marie se porte toujours bien. Que devient Louise Jolly, j’espère quelle se console de la perte de son fiancée. Et votre voisine Juliette, je ne sais plus comment ? est-elle toujours à P. est-elle mariée ? donne leur bien le bonjour à toutes les deux de ma part. c’est dommage que P. ne soit pas sur mon chemin car je m’y serais arrêté avec plaisir en retournant à Chedde. Donne également un bonjour de ma part à Casimir et à Marie. J’espère que leurs deux enfants ne leurs donnent pas trop à faire et qu’ils se portent bien.

Emile



Revenir en haut Aller en bas
98 05

avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : moitié nord
Date d'inscription : 28/05/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 18:12

bonsoir,

beaucoup de retenue dans cette lettre!

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://crearod.simplesite.com/
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 18:25

Bonsoir,

En effet, vous avez totalement raison. C'est ça qui fait la beauté de la lettre.
Il a été très brave
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain



Nombre de messages : 668
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 18:57

Salut,
Correspondance fort intéressante, ta famille est-elle originaire de Haute-Savoie ?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 19:10

Bonsoir,

Merci Smile

En fait ma famille est principalement du Jura mais mon arrière grand mère était de Savoie. Émile Métral était son cousin et je crois que Chedde est bien en Savoie mais cette partie de la famille m'est inconnue...

Vous connaissez Chedde?
Revenir en haut Aller en bas
Daneck



Nombre de messages : 229
Localisation : Marne
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 19:14

Bonsoir,

encore merci pour la suite de ces courriers.
Sais-tu quelle profession exerçait celui qui écrivait ces courriers ? Je trouve que sa manière d'écrire et de tourner les phrases est d'un niveau assez haut.

Daneck
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 19:24

Bonsoir,

Je suis content que les lettres intéressent toujours autant Smile

Non je ne sais vraiment pas ce qu'il faisait. Vous avez absolument raison et en plus il avait une très belle écriture.
Je pourrai peut être faire des recherches mais je ne sais pas grand chose sur lui.
J'ai juste récupéré un paquet de lettre dans la maison familiale.

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Victor59

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 23
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 19:31

Bonjour Vléo

Quel était le nom et prénom de l'auteur des lettres ? je pourrais retrouver son métier Smile

Si tu as une année de naissance ce sera encore plus facile

Bonne soirée
Victor
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 19:36

Bonsoir,

Merci! Ce serait super Smile

Émile Métral de Chedde (Savoie)
Naissance inconnue. Il est au 22eme bataillon des chasseurs, les Diables Bleus


Revenir en haut Aller en bas
Victor59

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 23
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 21:13

Voila Smile




METRAL Albert Emile - Matricule 2037 de la classe 1900

Né 24 novembre 1890 à Sallanches ( Haute-Savoie ) de Seraphin METRAL et Marie Catherine DAYOT
Résidant à Sallanches et exercant le métier de menuisier


Après passage au conseil de réforme le 14 octobre 1914, il est jugé apte au combat et incorporé au 97ème Régiment d'Infanterie. Arrivé au corps le 23 novembre 1914

Le 11 mais 1915, il passe au 22ème bataillon de Chasseurs à pied d'Albertville. Il passe ensuite au 20éme Bataillon de Chasseurs à pied de Beaune le 29 mai 1915

Le 22 juin 1915 il est blessé a Notre Dame de Lorette par éclats d'obus qui lui fracturent la jambe et le pied droit et qui le blesse au pied gauche, il perd l'oeil droit par éclat de grenade. Sa jambe droite ainsi que les orteils du pied gauche seront amputés.

Il reçoit la medaille militaire ainsi que la croix de guerre avec palme le 20 juillet 1915

Il est reformé le 2 fevrier 1916 pour amputation et énucléation de l'oeil droit

METRAL Albert Emile est décédé le 10 juin 1924 à Passy ( Haute-Savoie )





J'ai son feuillet, si tu le veux, envoi moi ton adresse mail en privée et je te l'envoi, tu pourra zoomer dessus et obtenir d'autres informations ainsi que sa description physique Smile


Dernière édition par Victor59 le Lun 23 Jan - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 22:12

Shocked Shocked

Je suis très impressionné par toutes ces infos!
Un tres grand merci

Pour le moment je n'ai pas accès aux MP /pasbon/
Dès que possible je te mp!

Vraiment super! Merci beaucoup /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Victor59

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 23
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Lun 23 Jan - 22:40

Re,

C'est ennuyeux par moment cette obligation des 100 messages pour les MP

Si tu as facebook, ajoute moi en ami : Victor Pinguet

Bonne soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mar 24 Jan - 6:43

Bonjour,

Je t'ai envoyé une invitation.
Je te remercie /merci/

Bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
LEOMONT

avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : VITRIMONT
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mar 24 Jan - 14:56

Il est mort à 34 ans...
Revenir en haut Aller en bas
redbull621



Nombre de messages : 54
Localisation : Béthune
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mar 24 Jan - 15:00

Sympa toutes ces lettres. J'habite à 10minutes de Notre-Dame de Lorette si j'ai le temps j'irai te faire quelque photos du plateau
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mar 24 Jan - 15:20

Oui ça fait jeune...

Merci redbull! Ce serait vraiment super d'avoir des photos!
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mer 25 Jan - 17:25

Bonjour à tous,

Je profite du post pour remercier Victor pour son aide.
Je vais commencer des recherches pour vous donner plus d'informations sur le soldats que vous avez découverts dans les premieres lettres.

Aujourd'hui nous sommes toujours avec Emile.

Janville le 29 octobre 1915

Bien chère Germaine,

Je réponds sans tarder à ta longue lettre qui, qui je t’assure m’a causé un grand plaisir. Je suis heureux de savoir que ta petite Simone, tante Marie et toi vous vous portez bien. J’espère que la jambe de ta petite mignonne s’arrange et ne te cause plus d’inquiétude.

Ici ça va tout doucement maintenant je suis enfin guéri on m’a ôté mes derniers pansements et j’attends avec une certaine impatience qu’on veuille bien se décider à m’envoyer devant un conseil de réforme qui me renverra à Chedde. Nous sommes toujours très bien soignés ici ; nous ne sommes plus que huit dans deux chambres : trois dans la mienne et cinq dans la chambre voisine. Ici nous sommes tous trois tenus par la patte. Un de mes voisins est aux mieux avec une de nos infirmières et je ne serais pas étonné qu’il y eut un mariage là-dessous. Nos infirmières sont fort gentilles toutes deux il faut l’avouer.

La seconde, une petite rouquine (cinq minutes de plus elle prenait feu) une petite espiègle de vingt ans à la langue bien pendue, a trouvé un fiancé de la même façon, parmi les blessés qui nous ont précédés. Nous qui n’avons rien à faire nous nous amusons à faire parler les uns et les autres au sujet de cet heureux blessé et ensuite nous taquinons la petite infirmière.

Le temps est gris depuis quelques jours, il pleut par moments et le froid commence à se faire sentir. Ce temps morose porte à la mélancolie mais on se secoue et on chasse bien vite les papillons noirs. Je pense recevoir une lettre de Chedde demain. Dans sa dernière lettre ma mère me disait qu’ils étaient sans bonne, il est vraiment difficile de s’en procurer une, je ne sais pas si maintenant ils en sont venus à bout. Ils se portent toujours tous bien et attende mon retour avec impatience.

Embrasse ta petite Simone pour moi. Bien le bonjour à toute la famille sans oublier Pierre.

Ton cousin qui t’embrasse Emile Métral


Lettre que je trouve très sympathique car on voit que malgré tout la vie continue et qu'il faut s'amuser comme on peut.

/biere/


Revenir en haut Aller en bas
Victor59

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 23
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mer 25 Jan - 17:39

Salut Smile

Tiens, j'ai penser que cela t’intéresserait Smile





Bonne journée
Victor
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mer 25 Jan - 17:44

Bonjour,

Ah super! Merci beaucoup /merci/

Il arrive que le nom Lucienne apparaisse dans certaines lettres. Ce serait donc la femme d Émile.
Vraiment intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Ven 27 Jan - 19:08

Bonsoir à tous,

Aujourd'hui l'avant dernière lettre que j'ai de notre ami Emile Crying or Very sad

Je vais bientôt arriver a la fin de mon stock de lettres. Alors on profite bounce /bourré/

Chartres le 5 décembre

Ma bien chère Germaine,

J’ai reçu, il y’a quelques jours ta dernière lettre. Elles viennent un peu rarement mais je n’ose pas me plaindre parce que je me doute que tu as d’autres occupations avec ta petite mignonne et ton ménage et tu n’as pas grand temps pour écrire. J’ai également reçu le mandat carte de tante Marie ce dont je la remercie beaucoup. Je lis toujours tes bonnes lettres si affables avec grand plaisir ma chère cousine, elles me font souvenir de notre grandes amitiés d’enfants ; amitié qui plus tard était devenue quelque chose de mieux. Toutes les choses sont maintenant de la passe et nous restons bons cousins, tout va pour le mieux !

Je suis revenu à Chartres pour me faire opérer de nouveau je crois t’avoir dit dans ma dernière lettre que l’os de ma cuisse pointait et qu’une opération nouvelle était nécessaire. Cette opération est faite depuis dimanche dernier, je suppose que mon moignon va bien car je n’en ne souffre pas. On doit refaire mon pansement demain. Il n’a pas encore été défait complètement car jeudi la sœur a commencé à le défaire mais en voyant que ça allait bien elle na pas continué jusqu’au bout, à mon grand soulagement car les carrés de gaze sont collés par le sang et quand elle tirait dessus moi j’en voyais 36 chandelles. Le major qui mon opérée est le frère du gouverneur de Paris le général Maunoury. Il est très habile ; il m’a scié l’os, tu vois que l’opération était indispensable !

Maintenant dis-moi ce que fait Pierre, ne redoute-t-il pas de passer un nouvel hiver aux tranchées ? Je pense que Marie et Casimir sont toujours à Dole, envoie-leur le bonjour de ma part. et à P. qui y a-t-il de neuf ? J’espère que la tante va bien. Ta petite Simone doit la distraire et l’amuser. La grand-mère m’a écrit qu’à Sallanches il y a déjà 26 morts ou disparus et 52 à Megève c’est terrible !

Au revoir chère cousine, ton cousin qui vous embrasse bien fort tante Marie ta fillette et toi.

Emile


Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Mar 31 Jan - 18:20

Bonsoir,

Voila une nouvelle lettre sur la reception de la croix de guerre et médaille militaire!

Chartres le 4/9/15

Chère Germaine,

J’ai reçu ta carte avant-hier, je t’en remercie beaucoup. Ma mère est repartie mardi ; elle serait resté une semaine de plus avec moi mais nous avons appris par une lettre de Louise que l’oncle François avait eu mal aux jambes et qu’il était resté plusieurs jours sans descendre dès sa chambre. Maintenant il doit être rétabli mais il y a un autre sujet d’embêtement, il avait un jeune garçon italien pour l’aider, il était fort et faisait bien son affaire. Voilà qu’a présent il le quitte pour retourner en Italie. Louis a souffert pendant quelques temps de son bras, il est même resté quelques jours sans pouvoir travailler. Son contre maitre l’a mis à la journée pendant quelques temps pour qu’il finisse de se reposer car c’est l’excès de fatigue qui agissait sur son bras encore mal guéri. Les deux petits sont toujours terribles, le petit est plus sage, tous trois se portent bien. Chez l’oncle les enfants se portent bien aussi mais il parait qu’ils deviennent toujours plus terribles, le petit jure comme un charretier au grand désespoir de la grand-mère. Mais maintenant je suis tout seul ici t par moment je m’ennuie un peu ; j’avais l’habitude de voir ma mère tous les jours et pour commencer je trouve le temps long. Je ne suis pourtant pas trop à plaindre quoique je sois au lit, je ne souffre presque pas, mes pansements ne sont pas douloureux, mon moignon a enfin cessé de ? . J’ai encore trois plaies à la jambe droite et une au bras ; la chair y pousse si fort et si vite qu’on est obligé de me la bruler au crayon de nitrate d’argent. J’attends un œil de verre pour celui qui m’a plaqué.

Pour me distraire je lis, j’écris, je bavarde avec mes camarades et puis nous avons souvent des séances inédites, nous avons toutes sortes de poilus ici, jusqu’à un arabe et un batt’ d’aff’. Et puis quand je n’ai rien d’autre a faire, eh bien !... Je m’ennui, voilà !

Pour m’aider à guérir, hier on m’a décoré de la médaille militaire et la croix de guerre avec palme. C’est joli comme tout, ce sont des joujoux à l’usage des hommes. On n’a pas fait de cérémonie ; le général est venu vers le lit et il a épinglé les décorations sur ma chemise et après quelques mots il m’a serré la main et il reparti en coup de vent.

J’ai reçu une bonne nouvelle de Chedde en ma qualité d’ancien ouvriers, l’usine va me payer une jambe articulée. Avec ça et un œil de verre je vais être complètement remis à neuf. Dis-moi ce qu’il y a de neuf à P j’espère que ta petite Simone se porte bien et tante Marie aussi. J’ai reçu des nouvelles et du pain d’épices de ta sœur. Bien le bonjour à la tante, ton cousin qui t’embrasse.

Emile

Revenir en haut Aller en bas
Vléo

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Lettres de poilus   Sam 18 Mar - 18:04

Bonjour à tous,

Me revoilà!
Je n'ai pas eu le temps de taper de nouvelles lettres mais j'ai trouvé des photos de certains auteurs des lettres.
Je vais recommencer à en taper après le bac.


Tout à droite mon arrière grand père: Pierre


Voici la photo de Constant dans son camp de prisonniers en Suisse. C'est le 2ème en partant de la gauche.
Je vais essayer de trouver des documents pour vous les poster

A bientôt /biere/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres de poilus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres de poilus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» lettres de poilus
» DUT Edition ou DEUG lettres modernes ?
» Mots de 5 lettres - 2
» Mots de 4 lettres - 2
» Le bal du cercle de philosophie et lettres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire :: Histoire de soldats-
Sauter vers: